Les médias Belge dévoilent comment Kabila et Muzito sont devenus milliardaires grâce à la corruption

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les médias Belge dévoilent comment Kabila et Muzito sont devenus milliardaires grâce à la corruption

Message  Jules andré le Mer 25 Fév - 23:55


Jules andré
Modérateurs

Messages : 401
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les médias Belge dévoilent comment Kabila et Muzito sont devenus milliardaires grâce à la corruption

Message  Mathilde le Jeu 26 Fév - 10:38




Le bourgmestre de Waterloo, le libéral francophone Serge Kubla (MR), a été inculpé et placé sous mandat d’arrêt mardi 24 févier et interné à la prison de Saint Gilles. "Corruption concernant une personne qui exerce une fonction publique dans un Etat étranger". C’est la qualification des faits donnée par le juge d’instruction de Bruxelles Michel Claise. Président du MR, Olivier Chastel exige la démission de Kubla.
De quoi s’agit-il ?

Selon des sources à Kinshasa, le groupe industriel Duferco, spécialisé dans la sidérurgie, a contacté Adolphe Muzito, alors Premier ministre. But : racheter les parts détenues par l’Etat congolais dans la "Société nationale de loterie" (Sonal). Serge Kubla jouait le rôle d’intermédiaire entre les autorités congolaises et cette entreprise belge.

Au cours de l’année 2011, le "Premier" Muzito a reçu une délégation conduite par le Bourgmestre de Waterloo. Le chef du gouvernement congolais aurait exigé à ses interlocuteurs des "haricots pour les enfants", autrement dit une commission, avant qu’il n’appose sa signature sur l’accord de cession des parts. Montant : 500.000 €. Il semble que la somme lui aurait été versée. L’information n’est pas confirmée par le juge belge.

Fin 2011 ou début 2012, l’épouse Muzito séjourne à Bruxelles. "Madame" a "quelques soucis" pour faire ses emplettes. En mari attentionné, Muzito contacte "l’ami Serge" lui demandant de bien vouloir "dépanner" son épouse avec la modique somme de 20.000 €. "La somme a été remise à Madame Muzito à l’hôtel Président", déclarait mardi le conseil de Kubla. Selon celui-ci, cet argent devait servir au paiement d’une "facture". Laquelle? Silence radio.

C’est ici qu’un grain de sable s’est glissé dans l’opération. Société paraétatique, la "Sonal" est placée sous la tutelle du ministère du Portefeuille. Au moment des négociations, ce ministère était dirigé par Jeanine Mabunda Lieko, une protégée du tout-puissant Augustin Katumba Mwanke (paix à son âme). "L’accord passé avec le Premier ministre Muzito n’engage que lui", aurait dit Mabunda à Kubla et sa délégation. Un message subliminal que l’on pourrait décrypter comme suit : "la société Duferco devait cracher à nouveau". N’ayant perçu aucun geste, Mabunda annonce aux Belges sa volonté de lancer un appel d’offres international. C’est l’échec. L’adjudication n’a jamais eu lieu.

En novembre 2011, Adolphe Muzito est élu député national sous les couleurs du Parti lumumbiste unifié. En avril 2012, il quitte la primature. Il est remplacé par Augustin Matata Ponyo. Mabunda n’est plus au gouvernement. Elle a été remplacée par le PPRD Louise Munga Mesozi.

Pour le juge Michel Claise, il y a suffisamment d’indices graves et concordants pour suspecter le groupe industriel Duferco "d’avoir, au travers de la corruption d’agents publics congolais, favorisé l’évolution d’investissements importants dans le secteur du jeu et des loteries". "Ces fonds auraient été transmis au moins pour partie par l’intermédiaire Serge Kubla, ancien ministre wallon de l’Economie", indique par ailleurs le communiqué du Parquet bruxellois.

On apprenait que les 20.000 euros remis à l’épouse Muzito devait servir "d’acompte" à la somme de 500.000 euros.

Inspecteur des finances de profession, Adolphe Muzito a été ministre des Finances dans le gouvernement d’Antoine Gizenga (2007-2008) avant de succéder à celui-ci. Il a dirigé l’exécutif national jusqu’en avril 2012. L’homme aime se définir comme un "nationaliste de gauche". Jusqu’à preuve du contraire, Serge Kubla jouit de la présomption d’innocence.

A Bruxelles, le président du MR, Olivier Chastel, a déjà demandé la démission de Kubla. Histoire de "couper le feu" tant il est vrai que cette affaire pourrait avoir des conséquences imprévisibles pour l’image de ce parti francophone. Et pourquoi pas des dégâts collatéraux au niveau du Palu?

Qui est le plaignant ? Le plaignant serait un Européen basé à Kin...
Baudouin Amba Wetshi
© Congoindépendant 2003-2015

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les médias Belge dévoilent comment Kabila et Muzito sont devenus milliardaires grâce à la corruption

Message  Jules andré le Jeu 26 Fév - 21:03

Milliardaire en monnaie sonnante et trébuchante ou en bien matérielle  ?

Jules andré
Modérateurs

Messages : 401
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les médias Belge dévoilent comment Kabila et Muzito sont devenus milliardaires grâce à la corruption

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum