RDC : Le petit frère du président supprime rapide son tweet qui fait polémique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RDC : Le petit frère du président supprime rapide son tweet qui fait polémique

Message  Ousmane le Mar 19 Mai - 16:16

Le député congolais Zoé Kabila, frère du président de la RDC, a tenu à rendre un hommage samedi sur Twitter aux “kadogos qui ont fait le choix de laisser leurs stylos pour les armes”. Le tweet a été rapidement supprimé avant d’être republié. Retour sur une polémique.
17 mai 1997 – 17 mai 2015, dix-huit ans jour pour jour depuis l’entrée triomphale à Kinshasa des troupes de l’AFDL(Alliance des forces démocratiques pour la libération), la rébellion de Laurent-Désiré Kabila, mettant fin aux 32 ans de règne du président Mobutu. Pour marquer le coup, Zoé Kabila, l’un des fils de l’ancien chef rebelle, s’est fendu d’un tweet pour rendre hommage aux “kadogo [enfants soldats, en swahili, NDLR], vivants ou morts, qui ont fait le choix de laisser leurs stylos pour des armes”.

Allusion faite aux enfants soldats recrutés, selon des rapports d’ONG et des Nations unies, pendant la campagne militaire de l’AFDL ? Beaucoup de twittos le pensent et ne tardent pas à interpeller le frère du président Joseph Kabila sur Twitter. D’autant qu'”enrôler les enfants dans une armée ou une milice est un crime de guerre”, lui rappelle Michael Tshibangu, président de l’Association pour le développement et la démocratie au Congo, basée au Royaume-Uni.

Premier condamné de la Cour pénale internationale (CPI), Thomas Lubanga, un chef milicien de l’Ituri, dans le nord-est de la RDC, a en effet écopé d’une peine de 14 ans de prison après avoir été reconnu coupable d’enrôlement d’enfants.

Zoé Kabila a-t-il donc commis une maladresse en rendant cet hommage aux “kadogo” ? La polémique commence à enfler sur Twitter. Premier réflexe : l’intéressé choisit de supprimer le tweet controversé. Trop tard. Le réseau social s’est déjà emballé. Des captures d’écran du message effacé circulent, le débat est lancé.

“Kadogo”, enfants soldats ou soldats de l’AFDL ?

Certains internautes estiment qu’il s’agit d’un “mépris”, voire d’un aveu de culpabilité, considérant qu’avec ce tweet, Zoé Kabila reconnaît publiquement que la rébellion de Kabila père avait bel et bien recruté des enfants dans ses rangs.

zoe tweet





Ousmane
Modérateurs

Messages : 449
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC : Le petit frère du président supprime rapide son tweet qui fait polémique

Message  mapata le Mer 20 Mai - 17:36

C est une bourrique, ou bourricot comme le disait les tirailleurs Sénégalais ils sait très bien que son pauvre de grand frère a des problèmes jusqu'au cou et il ne sait pas comment s en sortir et il lui ajoute encore un problème bête qu'il pouvait bien éviter et voila comme le disait l autre: "Il a raté une très bonne occasion pour se taire"

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum