Un nouvel Opposant, Mukwege : Voici l’homme qui fait mal à Kabila sur le plan international

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un nouvel Opposant, Mukwege : Voici l’homme qui fait mal à Kabila sur le plan international

Message  Esther Ko le Sam 23 Mai - 19:48


Un nouvel Opposant, Mukwege : Voici l’homme qui fait mal à Kabila sur le plan international

Alors que le monde entier a salué la bravoure d’un homme, le docteur Denis Mukwege, pour son combat héroïque
dans la restauration de la dignité des femmes violées, en lui décernant par le Parlement européen le prestigieux Prix Sakharov le mercredi 16 novembre 2014, le régime de Kinshasa lui a grincé de dents et ne
s’est pas empressé de féliciter le lauréat dont l’opposition notamment à la révision constitutionnelle à fait grand bruit.Kinshasa est trop petit pour voir la grandeur d’un de ses fils les plus dignes, Denis
Mukwege, surnommé « le réparateur des femmes » qui a une personnalité bien trempée et qui n’hésite pas, s’il le faut, à critiquer les autorités de son pays. C’est doute cela qui explique que Denis Mukwege collectionne des distinctions in-ternationales pour un travail domestique mais n’a jamais été distingué par son propre pays. Entre la RD-Congo de Joseph Kabila, « débout », et celle du docteur Denis Mukwege, « malade », il y a un
monde qui les sépare. D’un côté c’est un film roman-tique au pays de la « Révolution de la modernité » où
la paix, le respect des droits humains et la démocratie, sont le partage des rd-congolais, et de l’autre côté,
c’est un film d’horreur où la majorité des rd-congolais sont livrés à l’insécurité, aux viols la RDC arrachant
au passage le titre peu glorieux de la capitale mondiale du viol-, au massacre, à la pauvreté, bref aux violations des droits humains. C’est justement le film de l’horreur des violences sexuelles faites aux femmes qui a fait du Docteur Mukwege une des personnalités internationales les plus importantes de la planète. Mondialement reconnu et respecté par la communauté internationale qui lui déroule le tapis rouge, pas au nom d’un foutu protocole d’Etat, mais par respect pour son travail, tout oppose Mukwege à Kabila. Il s’agit de 2 visions sur la RD-Congo diamétralement opposées. Le docteur Denis Mukwege ne rate pas une seule tribune pour marquer sa différence avec Joseph Kabila. Sa voix porte tellement haut et sonne tellement juste qu’il peut
être considéré aujourd’hui comme l’un des principaux opposants au régime de Joseph Kabila.

Car ses prises de position, aux antipodes du régime Kabila, sont écoutées par les décideurs du monde auprès de qui le pouvoir de Kinshasa a rampé pour obtenir de l’aide afin de vaincre le M-23. Recevant son Prix au Parlement européen à Strasbourg en France, Mukwege a stigmatisé la mauvaise gouvernance en RDC. Il a dénoncé du haut de la tribune du Parlement européen, la pauvreté, la guerre, les viols qui ont entrainé l’une des plus grandes catastrophes humanitaires en RDC. Mukwege n’a pas mâché ses mots quand il parle dans son discours de
l’absence d’un Etat de droit en RDC. La solution à ses maux passe par la promotion de la démocratie et des
droits de l’homme a réaffir-mé le populaire médecin du grand Kivu. Il a notamment plaidé pour la réactivation de l’Accord-Cadre d’Addis-Abeba, une « feuille morte » selon lui alors que Kinshasa s’est toujours félicité des progrès accomplis dans sa mise en œuvre. Sa position rejoint celle de l’UDPS et de l’UNC notamment. Le « réparateur des femmes » a ému les députés européens jusqu’aux larmes lorsqu’il a évoqué la brutalité des violences sexuelles notamment sur les bébés. Pour lui, les violences sexuelles sont utilisées comme arme de guerre. Pour mettre fin à ce drame, Mukwege, de loin le meilleur ambassadeur des rd-congolais, demande à l’UE
d’user de tous ses moyens (politiques, économiques, diplomatiques) pour faire pression sur tous les protagonistes. En conclusion, Mukwege a prononcé cette phrase lourde de sens : la RDC « est malade mais, ensemble, avec nos amis de par le monde, nous pouvons et nous allons le soigner ». En homme averti, Denis Mukwege sait très pertinemment bien que la solution durable au drame de l’Est n’est pas la multiplication
des structures sanitaires comme son hôpital de Panzi mais plutôt par un leader-ship politique fort et respectueux des droits de l’homme et des principes démocratiques. Et ça beaucoup des rd-congolais et des membres de la communauté internationale pensent que lui peut incarner ce nouveau de leadership politique. N’est-
ce peut-être pas ce potentiel politique redoutable qui lui avait valu une tentative d’assassinat qui de peu avait failli lui coûté la vie en 2012?

[url=Un nouvel Opposant, Mukwege : Voici l’homme qui fait mal à Kabila sur le plan international]Un nouvel Opposant, Mukwege : Voici l’homme qui fait mal à Kabila sur le plan international[/url]



Esther Ko
Modérateurs

Messages : 283
Date d'inscription : 16/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum