Consultations : les cas des journalistes arrêtés évoqués auprès du président Kabila

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consultations : les cas des journalistes arrêtés évoqués auprès du président Kabila

Message  kunta le Ven 19 Juin - 16:27

Consultations : les cas des journalistes arrêtés évoqués auprès du président Kabila

(KINSHASA)- Les patrons de la presse rd-congolaise ont évoqué le
problème de journalistes arrêtés et de médias fermés lors de leur
rencontre jeudi avec la président Joseph Kabila au palais de la
nation. ‘‘Nous avons posé nos problèmes. Nous avons évoqué les cas de
nos confrères en prison et de médias fermés’’, a indiqué Kasongo
Tshilunde. Allusion faite au très professionnel Mike Mukebayi qui
croupit en prison de Makala depuis 9 mois et de Daniel Safu, l’éditeur
des Points Saillants, arrêté arbitrairement depuis trois semaines à
Matadi dans le Bas-Congo. Les deux journalistes sont tous de tendance
de l’opposition. Il sied de rappeler aussi que deux télévisions
proches de l’opposition- Rltv et Canal Futur ont été fermées depuis
plus de deux ans sans une moindre suite jusqu’aujourd’hui. Deux autres
ont été réduites au silence pour avoir fait large écho des événements
du 19,20 et 21 janvier dernier. Il s’agit de la télévision catholique
Elikya et de Canal Kin, une de télévisions de l’opposant Jean Pierre
Bemba, en détention à la cour pénale internationale. Seule la
télévision Elikya a été rouverte mercredi mais les autres sont
toujours frappées. Les responsables des médias ont plaidé également
pour que la subvention de l’état soit réellement accordée. A toutes
ces préoccupations, le président Joseph Kabila a promis de trouver une
réponse rapide. En outre, il les a expliqué le sens de sa démarche du
dialogue. Le président de l’Union de la presse du Congo a loué
l’initiative et a souhaité, au nom de ses collègues, que le dialogue
soit organisé pour apaiser la tension et surtout pour instaurer un
climat de paix et de confiance avant les élections. Kasongo Tshilunde
a appelé, par la même occasion, les journalistes à adopter une
attitude de neutralité et à travailler pour l’intérieur supérieur de
la nation.
http://7sur7.cd/new/consultations-les-cas-des-journalistes-arretes-evoques-aupres-du-president-kabila/

kunta
Modérateurs

Messages : 338
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations : les cas des journalistes arrêtés évoqués auprès du président Kabila

Message  kunta le Ven 19 Juin - 16:39

Après les requêtes des journalistes, monsieur Kabila dit promettre une réponse rapide il y a de quoi se poser des questions alors qu'on sait que les journalistes ou mieux la presse joue dans son ensemble a rôle très important a jouer dans un système démocratique et on dit aussi que les médias est le quatrième pouvoir .
Les subventions doivent se demander dans un dialogue ou doivent être prévu dans la gestion du pays ?
Voila et j espère que vous le constatez aussi quand on ignore ses droits on se rabaisser jusqu a aller les quémander voila a quoi sont réduits ceux qui nous informent.

kunta
Modérateurs

Messages : 338
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum