L’ultimatum de l’envoyé spécial de Barack Obama: “Joseph Kabila ne doit pas confondre la RDC avec le Burundi”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’ultimatum de l’envoyé spécial de Barack Obama: “Joseph Kabila ne doit pas confondre la RDC avec le Burundi”

Message  Rose lilas le Jeu 23 Juil - 21:24

L’ultimatum de l’envoyé spécial de Barack Obama: “Joseph Kabila ne doit pas confondre la RDC avec le Burundi”


Thomas Pereillo et Barack Obama
Après Kenneth Roth, directeur de Human Rights Watch, Joseph Kabila, président de la RDC, a reçu l’envoyé spécial de Barack Obama dans les Grands Lacs, monsieur Thomas Pereillo et son message était très simple et court :” Avec tout ce qui se passe présentement en République Démocratique du Congo et votre agenda de glissement, la decision de respecter la constitution vous revient à vous seul. C’est un conseil à prendre ou à laisser. Nous n’avons plus rien à vous dire ou à négocier sur un quelconque changement ou prolongement de la constitution.”
“Le monde entier me prête des intentions. Je n’ai jamais déclaré que j’allais modifier la constitution ou mandater qui que ce soit pour le dire ou le faire à ma place”, a martelé le président de la République Démocratique du Congo, Mr Joseph Kabila.

Durant la conversation, il aurait aussi offert la protection de ses services de la police nationale à l’envoyé de Barack Obama, qui a accepté d’être protégé par cette dernière.
Celui qui remplace Russ Feingold comme envoyé spécial des Etats-Unis dans les Grands-Lacs, monsieur Thomas Pereillo, a déconseillé à la société civile et aux autorités congolaises de prendre pour exemple à appliquer en République Démocratique du Congo, le cas du Burundi et du Congo Brazzaville.


Pour lui et Barack Obama, président des Etats-Unis, “la politique internationale des Etats-Unis vis-à-vis de la RDC est unique et différente du reste du continent africain.”

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ultimatum de l’envoyé spécial de Barack Obama: “Joseph Kabila ne doit pas confondre la RDC avec le Burundi”

Message  Rose lilas le Jeu 23 Juil - 21:29

RDC: Kabila serait-il impliqué dans l’arrestation de Karenzi Kareke, chef des services secrets rwandais?





Paul Kagame, président du Rwanda et Joseph Kabila, président de la RDC
Selon une source non négligable, Joseph Kabila aurait dépêché son ministre de la justice, monsieur Ntambwe Mwamba pour entrer en contact avec le juge espagnole, pour lui présenter sa liste des victimes congolais et des crimes qu’auraient commises monsieur Karenzi Karekeaurai lors de son passage en RDC, pendant l’invasion Rwandaise.
La source continue en disant que le Rwanda soupçonnerait que l’arrestation de son chef de renseignements aurait été l’œuvre des FDLR et de certains pays voisins.
“Maintenant, avec la liste des victimes congolaises, je pourrai conclure que certains pays voisins dont il est question pourraient s’agir de plusieurs pays limitrophes du Rwanda en général mais, le Congo, en particulier”: m’a-t-il confié

Si cela est vrai, ce serait une bonne nouvelle pour le peuple congolais qui a tant souffert. Mais seulement, il y a un problème. Qui en est le messager?
Si l’information que je viens de recevoir s’averrait correcte, et que le messager serait réellement Joseph Kabila, et vu qu’il soit en fin de mandat, tout ceci n’inspire pas confiance…
En ce moment, plusieurs questions se posent autour de tous les mouvements de Joseph Kabila en RDC :

Pourquoi 14 ans après, il ose aller toquer à la porte de Paul Kagame ?

Pourquoi 14 ans après, ouvre-t-il des dossiers de corruption contre ses proches politiques ?

Pourquoi 14 ans après, applique-t-il le découpage des provinces ?

Pourquoi 14 ans après, décide-t-il de “dialoguer” avec son peuple ?
Il y a tellement de questions que de réponses… Mais, ce qui est certain est qu’il cherche à provoquer un glissement par le chaos.
Et, pour endormir le peuple congolais et, par la même occasion, lui montrer qu’il a changé pour regagner sa confiance lorsqu’il réussira à dépasser son mandat selon la constitution de la RDC, et dans l’espoir que personne ne réagirait ou bougerait, en lui accordant une dernière chance.
Mais, attention à ce petit jeux de provocation du voisin rwandais, le Président Paul Kagame avec qui la tension est encore tense en ce moment…
Le président rwandais qui est entrain de transformer son pouvoir au Rwanda, en religion méssianique, laquelle religion dans laquelle il se voit comme le messie qui doit sauver son peuple de l’armagédon provoqué par les FDLR et par “ses voisins jaloux” de sa réussite économique.
Pourquoi Kabila veut-il provoquer Kagame à quelques mois de la fin de son mandat ?
Selon mon analyse, après avoir éssayé toutes les méthodes possibles pour rester après 2016, Joseph Kabila ne manque d’idées…
Et, dans ce cas, il chercherait probablement à le pousser à nous créer une nouvelle rébellion, ou à être accusé de sponsoriser une nouvelle rebéllion, laquelle accusation pourrait déclencher une guerre entre les deux pays.
Et l’issue de cette guerre viendra encore perturber le peuple congolais qui est encore meurtri par les guerres et les tueries infinies et perturber, par la même occasion, le calendrier électoral dans les deux pays, RDCongo et Rwanda.

Vous qui me lisez en ce moment, je suis sure que vous vous demandez : A qui bénéficieront cette guerre ou ces désordres dans les deux pays ?
Suivez mon regard!
Peuple des grands lacs, ouvrons les yeux et arrêtons d’être dupe!
A Kagame, attention aux petits jeux de Joseph Kabila, et j’éspère que vous n’allez pas vous laisser entrainer dans cette nouvelle aventure montée de toutes pièces par Joseph Kabila.
Les enjeux de la fin du mandat de Kabila sont tellement énormes qu’ils dépassent même la géostratégie des pays des grands Lacs.
Aux hommes et aux femmes intègres en République Démocratique du Congo, soyez prêt et prenez vos responsabilités, au cas ou ce scénario se precisait.
Pourquoi Joseph Kabila veut tant de mal au peuple congolais ?
Joseph Kabila avec sa famille biologique et politique ont pris le gout du pouvoir et veulent, à tout prix, sauvegarder leur empire bati sur le sang des innocents congolais.
Ils l’ont fait avant, et ils le feront encore.
Analyse basée sur des fuites d’informations reccueillies par Mr Kienge
http://vacradio.com/2015/06/26/rdc-kabila-serait-il-implique-dans-larrestation-de-karenzi-kareke-chef-des-services-secrets-rwandais/

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum