Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Ramboché le Mar 21 Mai - 17:17

Le député a dit tout ce qu´il pouvait dire et n´a pas ete interrompu sauf les émissions a la télé doivent aussi respecté le temps donc il fallait passé a autre chose mais le député a pu vomir tout ce qu´il avait dans le ventre.

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Mongo Elombe le Mar 21 Mai - 18:58

Vomir n'est pas le mot exacte, il a dit les vérités qui ne plaisent pas à ton RAIS et les 40 voleurs C'EST CA LA VERITE Very Happy

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Mongo Elombe le Mar 21 Mai - 20:30


Par AFP




Des combats entre la rébellion du M23 et l’armée se poursuivaient mardi près de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo, à la veille de la visite du secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, mercredi à Kinshasa, première étape d’une tournée dans la région des Grands lacs.

Les combats à l’arme lourde se déroulent à une dizaine de kilomètres de Goma, capitale de la province riche et instable du Nord-Kivu où Ban est attendu jeudi avec sa délégation. Selon le gouvernement congolais, les affrontements, qui ont éclaté lundi, ont déjà fait 19 morts et 27 blessés.

«Le bilan des combats de ce lundi 20 mai fait état de 15 éléments tués et 21 blessés lors des combats (...) parmi les pseudo-mutins du M23 tandis que les forces gouvernementales ont enregistré 4 morts et 6 blessés», a déclaré mardi le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, au cours d’une conférence de presse à Kinshasa.

Le M23 a démenti ce bilan. Lundi, «deux officiers» des Forces armées de la RDC ont été tués et «plusieurs» militaires blessés, tandis que le M23 a recensé dans ses rangs «deux blessés seulement», a déclaré à l’AFP le lieutenant-colonel Vianney Kazarama, porte-parole militaire du M23.

Lambert Mende a confirmé que les combats - qui avaient fait plusieurs centaines de déplacés lundi, selon l’ONU - se poursuivaient mardi dans la même zone. Comme lundi, l’armée et le M23 s’accusent mutuellement d’avoir lancé les hostilités.

Des experts de l’ONU accusent le Rwanda et l’Ouganda de soutenir le M23, ce que ces deux voisins de la RDC réfutent. En vertu d’un accord-cadre de l’ONU signé fin février à Addis-Abeba, 11 pays africains, dont le Rwanda et l’Ouganda, s’engager à ne soutenir aucun groupe armé dans l’est congolais.

Mais M. Mende a affirmé que le M23 est soutenu par des «supplétifs étrangers» venus d’un pays qu’il n’a pas nommé, et que «des armes lourdes et plusieurs caisses de munitions en provenance de l’extérieur ont été récupérées dans deux positions avancées de l’ennemi passées sous contrôle des forces régulières».

Le M23 a aussi démenti ces accusations.

Dans sa tournée, le secrétaire-général de l’ONU sera accompagné par le président de la Banque Mondiale, Jim Yong Kim, par Mary Robinson, envoyée spéciale des Nations Unies dans les Grands lacs et par Hervé Ladsous, chargé des opérations de maintien de la paix à l’ONU.

Cette visite dans la région des responsables des Nations unies et de la Banque mondiale intervient en plein déploiement à Goma de la brigade d’intervention de l’ONU, ayant pour mission de combattre et désarmer les groupes armés de l’est congolais - M23 en tête.

Cette brigade doit renforcer la Mission de l’ONU pour la stabilisation de la RDC (Monusco), forte de 17.000 hommes et chargée de la protection des civils. Dotée d’un mandat offensif, elle sera composée de 3.000 soldats tanzaniens, malawites et sud-africains.

«Vu ce qui se passe, je pense que nous devons accélérer le déploiement pour qu’ils soient pleinement à pied d’oeuvre le plus tôt possible», a déclaré mardi Ban Ki-Moon depuis le Mozambique.

Un test et un signal du M23

«C’est un test et un signal», a dit mardi à l’AFP un diplomate occidental. Le M23 veut ainsi éprouver l’armée gouvernementale et rappeler, avant que la brigade soit en place, qu’il a des capacités de nuisance, précise cette source.

Après Goma, Ban Ki-moon poursuivra sa tournée au Rwanda et en Ouganda. Ultime étape de son voyage: Addis-Abeba, siège de l’Union Africaine.

Présents depuis 1999 en RDC, les soldats des Nations Unies n’ont jamais réussi à imposer la paix dans l’est du pays, déstabilisé par les différents groupes armés qui y prolifèrent depuis les troubles qui ont suivi le génocide rwandais de 1994 et la chute du régime Mobutu en 1997.

Fin novembre 2012, le M23 avait occupé Goma une dizaine de jours, infligeant une humiliante défaite à l’armée gouvernementale soutenue par la Monusco. En février, Ban s’est personnellement investi dans la signature, difficile, de l’accord-cadre d’Addis Abeba.

Pour la RDC, cet accord est particulièrement contraignant et Ban qui doit rencontrer mercredi le président Joseph Kabila, le Premier ministre Augustin Matata Ponyo et les présidents des deux assemblées devrait le leur rappeler.

Il prévoit une refonte des services de sécurité, une réorganisation de l’armée ou encore la décentralisation politique - sujet délicat dans l’est du pays, plus proche économiquement et sociologiquement des capitales voisines Kigali et Kampala que de Kinshasa.

Le président de la Banque Mondiale devrait, selon une source diplomatique, annoncer à l’occasion de cette visite un plan d’intégration régional de 1,2 milliard de dollars pour favoriser l’éradication des groupes armés - motivés essentiellement par le profit d’extractions minières artisanales, de coupes illégales de bois et de trafics en tous genres.
=======================================================

MENDE qui ne descends jamais sur le terrain bilobela na bilobela, le soi disant président absent comme d'habitude et bankicon revient encore pour du bla bla mawa mingi bapangi depuis le temps kabila chef des armées aurait pù même faire semblant de chercher une solution, il attends la brigade....




Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Super Flick de Kingantaki le Mer 22 Mai - 11:56

CHRONOLOGIE DES AFFRONTEMENTS AUX ALENTOURS DE LA VILLE DE GOMA POUR LA JOURNE DE MARDI ET LE PETIT MATIN DE CE MERCREDI ENTRE LES FARDC ET LE M23 !

Les affrontements ont continué la journée d'hier mardi 21 mai entre les fardc et les rebelles du M23.c'est à 14H que les informations ont circulé disant que les forces loyalistes avaient deplacéles combats de la localité de MUTAO jusque kibati et kilimanyoka; toute la journée la opulations de ndosho et mugunga paniquaient par les bruits de detonationt d'armes lourdes. es gomatraciens qui veulent à chaque minute connaitre l'evolution sur le champs de bataille ont passé la nuit dans un calme hyppocrite.

Le matin de ce mercredi 22 Mai avec la coupure du courant éléctrique dans la toute la ville de Goma depuis 5H30 la population s'est reveillée dans une psychose totale même si le courants'est retabli après. Tout à l'heure les sources de kibumaba signalent que le M23 vient d'erriger des barricades à KIBUMBA centre et le passage devient difficile,plus de vingt FUSO contenant les passagers sont bloqués là bas depuis hierà 10 heures et attendent l'intervention de la monusco pour leur liberation mais malheureusement ils disent que depuis hiern aucun vehicule de la munusco a emprunté ce troçcon et pourtant ils y passent tous les jours.

A 8H30 les combats ont commencé ce mercredi et bdans ces echanges des tirs une bombe vient de tomber dans le quartierde ndosho à KIZIBA2, l'un des quartiers les plus populaires de la ville de Goma et tue un bébé et blesse plus de trois personnes et ceci panique les habitants de cet environnement mais dans le centre-ville les activités continuent normalement malgré que, les élèves viennent de quitter leurs classes et pourtant les affrontements sont un peu loin de la Ville.

Super Flick de Kingantaki
Modérateurs

Messages : 765
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Mongo Elombe le Mer 22 Mai - 12:26

Un président normal aurait commencé à chercher la solution et ne pas laisser MENDE raconter tout et n'importe quoi.

Le M23 n'a peur de rien il doit y avoir une raison.

Le temps perdu dans les pourparler inutile si c'était un président normal alingaki aluka solution où basolola où apesa mba armes botala bandeko des morts innocents en perspectives.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Mathilde le Ven 24 Mai - 17:22








FLASH! FLASH!

LA TENSION MONTE A BUKAVU.
L'église methodiste de la minorité tutsi banyamulenge se trouvant à Muhumba dans la commune d'Ibanda vient d'être détruite.En même temps les Banyamulenges barricadent la route Nguba après la mort de trois de leur
.

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Ramboché le Ven 24 Mai - 19:03

Je ne suis pas pour ce genre d´action, la violence n´engendre que la violence est ne mène qu´a la désolation.

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Hugues le Ven 24 Mai - 19:18

Vous pouvez avoir raison car personne n´aime la violence mais ceci arrive quand un peuple est humilié et que son gouvernement n´arrive pas a trouver des bonnes solutions pour régler les problèmes.
Et ce n est qu´un début parce qu´un peuple affamé et humilié n´écoute plus personne et il est plus fort que toutes les armées du monde.
A suivre

Hugues
Modérateurs

Messages : 207
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Mongo Elombe le Mer 29 Mai - 16:06



http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp

KINSHASA -- Les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) profitent de la trêve observée par les militaires de l' armée nationale pour renforcer leur positions en hommes et munitions en provenance du Rwanda, a indiqué mardi Omar Kavota, porte-parole de la société civile du Nord-Kivu, à l'Agence Xinhua.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  akim le Mer 29 Mai - 20:53

Et qu´attendent les FARDC pour faire la même chose, a la guerre comme a la guerre il faut pas toujours se plaindre l´ennemi triche,triche aussi au lieu de crier toujours au secours.

akim
Modérateurs

Messages : 566
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Mongo Elombe le Jeu 30 Mai - 9:40

Akim c'est ce qui me révolte et je me dis que cette situation arrange KABILA.

Ils savent et ils attendent de l'aide de l'extérieur au lieu de chercher des solutions kokamwa.

http://radiookapi.net/actualite/2013/05/29/rdc-le-gouvernement-se-dit-determine-appuyer-la-brigade-dintervention-de-la-monusco/

Le titre dit tout le gouvernement doit appuer la brigade où l'inverse??

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Mongo Elombe le Dim 2 Juin - 16:25

http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=3&newsid=194025&Actualiteit=selected

MENDE aza koloba nini?? Akokita na terrain mokolo nini???

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Mongo Elombe le Mar 4 Juin - 13:42

MENDE le comique devrait apprendre à répondre comme ce ministre tanzanien.

4 06 13 Le Phare - La RDC au centre d’une grave crise entre le Rwanda et la Tanzanie
Condescendance, désinvolture, mépris ou manque d’égards ? C’est l’un ou l’autre qualificatif ou le tout à la fois : tel est le sentiment qui prévaut dans les milieux politiques et sociaux de la Tanzanie au lendemain des déclarations faites par Louise MUSHIKIWABO, ministre rwandaise des Affaires Etrangères, demandant au gouvernement tanzanien de présenter des excuses pour avoir proposé la tenue d’un dialogue politique inter-rwandais. Pour ces milieux et surtout au niveau du microcosme politique tanzanien, cette proposition de leur chef de l’Etat ne sort pas d’un pur hasard du calendrier ou d’une vue d’esprit. Jakaya KIKWETE a dit tout haut ce que la communauté internationale pense tout bas depuis la publication des rapports des experts indépendants des Nations Unies et des ONG anglo-saxonnes, notamment HUMAN RIGTHS WATCH et INTERNATIONAL CRISIS GROUP.

En permettant à sa ministre des Affaires Etrangères de traiter les propos tenus par un chef d’Etat d’un Etat voisin d’aberrants et de choquants, le président Paul KAGAME s’est montré condescendant, désinvolte, méprisant et affichant un manque d’égards vis-à-vis de son homologue, a indiqué au Phare un diplomate africain. Avant d’ajouter que ces déclarations de la ministre rwandaise des Affaires Etrangères doivent avoir choqué et révolté les autres chefs d’Etat du monde.

Déjà au cours d’une interview à RFI le lundi de la semaine dernière, Louise MUSHIKIWABO avait déclaré que ceux qui soutiennent les propositions du président tanzanien ne savent pas de quoi ils parlent. Comment peuvent-ils demander au gouvernement rwandais de dialoguer avec les responsables du génocide de 1994? Nous avons stoppé le génocide mais pas son idéologie», avait indiqué la ministre rwandaise des Affaires Etrangères. Avant d’ajouter que ceux qui approuvent la démarche du Président tanzanien doivent être considérés comme des sympathisants de ces FDLR, y compris Jakaya KIKWETE s’il ne retire pas ses propos».

La réaction du gouvernement tanzanien ne s’est pas fait attendre et c’est par la bouche du ministre MEMBE qu’elle est tombée comme un couperet. Sans fioritures ni complaisance, il a tout simplement déclaré que pour rien au monde, son pays ne va présenter aucune excuse. Tout d’abord, le gouvernement tanzanien est animé et guidé par de bonnes intentions visant le rétablissement d’une paix durable dans la sous-région plongée dans des guerres répétitives depuis bientôt vingt ans. Ensuite, c’est depuis seize ans que Kigali défend la thèse de la guerre préventive contre les rebelles hutu rwandais réfugiés en RDC comme son champ de bataille et cela sans succès. Car, à quatre reprises, le gouvernement de Kigali a soutenu des mouvements soit-disant rebelles congolais pour neutraliser les FDLR. Tour à tour l’AFDL, le RCD, le CNDP et récemment le M23 ont bénéficié publiquement des appuis diplomatiques, financiers, militaires du gouvernement rwandais, a rappelé le ministre MEMBE. Ce sont d’ailleurs des éléments recrutés dans les rangs des militaires réservistes rwandais qui ont toujours formé le gros des troupes de toutes ces rébellions soit-disant congolaises qui se sont battus aux côtés des éléments congolais entrainés, formés et équipés par les officiers supérieurs de l’armée régulière rwandaise, a ajouté le ministre tanzanien, citant des sources proches des rapports des experts indépendants des Nations Unies, des correspondants des médias internationaux et des ONG anglo-saxonnes.

Expériences africaines des négociations politiques

Enfin, rappelant les expériences vécues partout au monde et particulièrement en Afrique, notamment en RDC, au Burundi, au Madagascar, en Angola, au Soudan, le ministre MEMBE est d’avis que le refus d’ouvrir des négociations avec les rebelles hutu des FDLR ne sera jamais la meilleure voie pour ramener la paix dans cette Sous-région des Grands Lacs, particulièrement en RDC, en Ouganda et au Rwanda.

Pour autant, il sied de saluer la détermination et le courage des autorités tanzaniennes pour avoir touché du doigt le nœud de cette tragédie qui déchire la RDC avec un bilan macabre de six millions des morts, des destructions méchantes, des massacres, des viols massifs et des déplacements massifs et répétitifs des populations civiles. Le nom de Jakaya KIKWETE restera gravé dans les mémoires du monde pour avoir dit tout haut ce que tout le monde dit tout bas, à savoir que sans un dialogue entre d’une part Kigali et les FDLR, et d’autre part entre Kampala et la rébellion de John KONYI de l’ADL-NALU, il n’y aura jamais de paix dans les Grands Lacs. Pour les dirigeants de Kigali, celui qui réclame le dialogue inter- rwandais doit être traité de complice et sympathisant des génocidaires hutu. Paul KAGAME et ses amis du FPR ne supportent pas la moindre contradiction. Ils ont fait de ce prétexte du génocide leur fonds de commerce pour inculquer aux gens le sentiment de culpabilité pour n’avoir pas porté assistance à un peuple massacré en 1994. Et chaque fois qu’ils sont coincés et à court d’arguments, ils se réfugient derrière ce prétexte qui n’est plus opérant car les grands responsables de ce crime font l’objet des poursuites devant les juridictions internationales.

Il est tout de même établi que tous les hutu réfugiés en RDC ne sont pas des génocidaires. A-t-on oublié que Victoire INGABIRE, présidente d’un parti politique de l’opposition venue d’Europe est en train de payer le prix le plus lourd pour avoir dénoncé cette politique d’exclusion des hutu que l’idéologie du FPR tient à présenter comme des génocidaires, alors que des centaines des milliers d’entre eux avaient été massacrés en 1994 par des miliciens interahamwe pour avoir dénoncé ce crime contre l’humanité ?



Menace de terrorisme dans les Grands Lacs



En suivant cette dialectique, comment pourra-t-on alors faire en sorte que les Congolais victimes des pillages des ressources minérales de leur pays, des massacres, viols massifs, déplacements forcés à l’intérieur de leur pays, puissent s’entendre un jour avec les Rwandais, les Burundais, les Ougandais ? Lesquels sont aujourd’hui reconnus responsables des crimes de guerre et contre l’humanité. Ce sont eux qui ont ramené en RDC la culture de la machette, d’empoisonnement, des massacres, des viols et des pillages des matières précieuses.

Ceux qui soutiennent cette dialectique rwandaise risquent de perpétuer un régime d’exclusion d’une grande partie des populations rwandaises, avec comme conséquence à court et long terme le recours au terrorisme pour faire entendre leur voix. L’exemple de la Palestine est encore éloquent. Tous les Allemands n’étaient pas des Nazi. Sinon l’Etat d’Israël n’entretiendrait pas des relations excellentes avec Berlin. La paix et l’entente ainsi que la coopération dans tous les domaines sont le fruit des négociations entre les Etats.



F.M.












Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Mathilde le Ven 19 Juil - 17:56




_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Mathilde le Ven 19 Juil - 17:56




_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Mathilde le Ven 19 Juil - 19:25


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Mathilde le Sam 20 Juil - 13:34

Guerre au Kivu : Général OLENGA refuse d’exécuter l’ordre de « Joseph KABILA »

« Repli…cessez le feu, c’est fini ! Nous ne sommes pas ici pour faire le jeu de l’ennemi. Désormais l’ami de notre ennemi sera considéré comme un ennemi », Général Olenga dans une parade militaire à Goma. Les Fardc continuent d’avance, les militaires refusent d’écouter tout ordre du repli ou cessez le feu venant de Kinshasa ou de la Monusco. Les officiers généraux sont en colère et révoltés, tout homme qui donnerait un ordre antipatriotiquesera considéré comme un traitre.

Par ailleurs, nous apprenons des sources militaires que l’ordonnance des nominations et mise en retraite des officiers provoquent des tensions au sein des FARDC. En effet, la loi sur la reforme de l’armée votée au Parlement fixe l’âge de la retraite à 55 ans. L’application de cette loi risque d’envoyer 97% des officiers expérimentés congolais en retraité, seuls les généraux Rwandophones sont épargnés.

Le général Oleko, âgé de plus de 60 ans, qui était dans la commission, et qui a essayé de se soustraire de la mise en retraite serait aussi frappé. La RDC a besoin de tous ces fils pour défendre la Nation, cette loi taillée sur mesure par les conseillés de J. Kabila n’a pas sa place.

Dressons nos fronts, Le M23 est en perte de vitesse, il manque des munitions. Hier Dans l’avant-midi, des hélicoptères des FARDC ont pilonné les positions du M23 dans les localités de Kibati et Kanyaruchinya appuyés par des tirs d’armes lourdes tirées à partir des véhicules blindés. Deux hélicoptères des FARDC ont lancé des roquettes sur les mêmes positions.

Selon des sources militaires occidentales, ce mouvement rebelle composé des mercenaires rwandais connaît des difficultés d’approvisionnements en munitions et a subi d’énormes pertes en hommes dès les premiers affrontements du lundi. Raison pour laquelle ses éléments n’ont pas réagi aux bombardements des FARDC.

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Jules andré le Lun 22 Juil - 13:37

Un général doit agir en tenant contre de l´intérêt de la nation et ne pas accepter des ordres contre nature qui portent préjudices a la nation.
Bravo général Olenga

Jules andré
Modérateurs

Messages : 401
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Rwanda soutient ouvertement le M23

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum