RDC: le Dr Mukwege réagit à la censure du film sur son travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RDC: le Dr Mukwege réagit à la censure du film sur son travail

Message  kunta le Ven 4 Sep - 15:41

En République démocratique du Congo, le gouvernement a interdit la diffusion du documentaire L'Homme qui répare les femmes. Ce film revient sur le travail du docteur Denis Mukwege qui s'occupe des femmes violées dans son hôpital de Panzi à Bukavu. Une décision qui surprend le docteur Mukwege, les autorités ayant jugé que le film porte atteinte à l'honneur de l'armée. 

Reconnu internationalement, le gynécologue congolais ne comprend pas l'interdiction de ce film par les autorités. « Je pense que la population congolaise a le droit de connaître son histoire, a le droit d’être informée. Et je pense qu’il y a plusieurs façons de le faire. Et là c’est des témoignages des acteurs de la société civile, des femmes victimes de violences sexuelles. Je crois qu’on en peut pas éviter une répétition si en fait on a pas une mémoire collective pour dire "plus jamais ça"... »
Le gouvernement a justifié cette interdiction en expliquant que le film « porte atteinte à l'honneur de l'armée. » Un argument qu’a du mal à comprendre le docteur Mukwege. « S’il y a des individus qui se comportent mal je crois qu’ils devraient assumer les responsabilités de leurs actes. Par contre, il y a évidemment dans l’armée congolaise des hommes compétents, valables, patriotes. Mais s’il y a des personnes qui ont eu un comportement inacceptables vis-à-vis de la société, être dans l’armée ne les met pas à l’abri de la justice. »
Marie Arena, députée au Parlement européen, institution qui avait notamment décerné au docteur Mukwege le prix Sakharov en 2014, trouve elle aussi que les raisons avancées par le gouvernement congolais sont douteuses.
« Il suffit de voir le film pour bien se rendre compte que ça ne vise pas l’armée en particulier, mais un système qui aujourd’hui permet d’atteindre l’intégrité de ces femmes. Et c’est surtout l’instabilité qui règne dans cette région qui rend les femmes très vulnérables, pour qui veut faire régner la terreur dans cette région. Et donc il y a bien entendu l’armée mais il y aussi des groupes armés, qui ne font pas partis de l’armée officielle de la RDC. Donc ça ne vise pas particulièrement l’armée, mais ça n’excuse pas le fait que des militaires aient pu pratiquer ce genre d’exactions », souligne la députée.
L'organisation Reporters sans frontières (RSF) a demandé pour sa part au gouvernement de Kinshasa de revenir sur sa décision d'interdire le film au Congo tandis que Martin Kobler, chef de la Monusco, la Mission de l'ONU dans ce pays disait sur son compte Twitter avoir été « stupéfait d'apprendre » cette censure.
Dans un communiqué, Lambert Mende, le ministre congolais de l'Information, assure que le gouvernement soutient les interventions salutaires du docteur Denis Mukwege en faveur des victimes de cette barbarie inqualifiable.
http://m.rfi.fr/afrique/20150904-interdiction-film-docteur-mukwege-reactions

kunta
Modérateurs

Messages : 338
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC: le Dr Mukwege réagit à la censure du film sur son travail

Message  Okery le Mar 29 Sep - 13:28

J'ai eu a suivre ce film, je le trouve plus émouvant que politique.
Le fait de citer les FARDC ou le gouvernement est inévitable lorsque la population s'exprime librement.
je comprend la crainte de la propagation d'un message contraire a celui de paix dans l'Est de notre pays dont les medias et notre classe politique use pour se faire applaudir.
Je trouve le film sans polémique et très émouvant.
Que Dieu bénisse le Congo et que la paix voie le jour a l'Est.


Okery
Modérateurs

Messages : 4
Date d'inscription : 29/09/2015
Age : 29
Localisation : Pretoria

https://www.facebook.com/bobazer

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC: le Dr Mukwege réagit à la censure du film sur son travail

Message  akim le Mar 29 Sep - 18:55

La vérité doit être dite, tout le monde sait que le plus grand nombre de viols perpétrés a l est du Congo sont l œuvre des assaillants qui utilisent le viol comme une arme de guerre mais cependant il faut aussi dénoncer et punir les viols perpétrés par nos forces armés.
Car l impunité engendre que la multiplication des viols.

akim
Modérateurs

Messages : 566
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC: le Dr Mukwege réagit à la censure du film sur son travail

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum