Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Rose lilas le Sam 10 Nov - 18:30

Le Mouvement du 23 mars (M23) a accusé l'armée, qui dément, d'attaquer depuis jeudi ses positions dans l'est de la République démocratique du Congo et menace de "riposter" si l'offensive se poursuit, a-t-on appris samedi auprès des rebelles.

"Depuis deux jours, l'armée congolaise nous attaque. Vendredi, elle a tué dix civils et des policiers du M23 sur l'axe de Kitagoma, à 90 kilomètres de Goma, à la frontière avec l'Ouganda", a déclaré à l'AFP le lieutenant-colonel Vianney Kazarama, porte-parole de la rébellion.

Une version démentie par l'armée régulière. "Nos troupes ne sont pas engagées dans un combat quelconque dans la zone. Nous savons que ce sont eux qui ont tué ces gens, plus de sept personnes, vers Kitagoma", a affirmé à l'AFP un officier supérieur d'Ishasa, un important poste-frontière avec l'Ouganda.

"Nous sommes juste ici, à Ishasa. Kitagoma, c'est en direction de Bunagana" - un autre grand poste-frontière avec l'Ouganda où s'est installé le président du M23, Jean-Marie Runiga , et ce sont eux qui contrôlent la zone là-bas", a-t-il ajouté.

Ex-rebelles

Le M23 est surtout composé de mutins ex-rebelles qui ont repris les armes contre l'armée en mai. Leurs positions sont adossées au Rwanda et à l'Ouganda voisins, accusés par des experts de l'ONU de soutenir le groupe armé - ce que démentent Kigali et Kampala.

Depuis août, une trêve relative est observée et une Conférence internationale de la région des Grands Lacs (CIRGL) travaille à la création d'une "force neutre" de 4.000 hommes qui doit être déployée d'ici décembre mais dont les contours restent flous.

"Le M23 ne peut pas le tolérer une telle situation. Le M23 a accepté la trêve (...) Par conséquent, il ne peut pas accepter que des gens soient tués et surtout les attaques sur nos positions. Nous mettons en garde le gouvernement de Kinshasa que nous allons riposter", a menacé le lieutenant-colonel Kazarama.

Lire l'article sur Jeuneafrique.com : RDC : le M23 accuse l'armée d'avoir attaqué et menace de répliquer |

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Rose lilas le Sam 10 Nov - 18:52

Comment un groupe de gens peuvent-ils menacer,l´armée d´un si grand pays, pourquoi Nzambe nous sommes descendus si bas, c´est plus que ridicule.

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Ousmane le Sam 10 Nov - 19:09

"Le M23 ne peut pas le tolérer une telle situation. Le M23 a accepté la trêve (...) Par conséquent, il ne peut pas accepter que des gens soient tués et surtout les attaques sur nos positions. Nous mettons en garde le gouvernement de Kinshasa que nous allons riposter", a menacé le lieutenant-colonel Kazarama.

Quel audace, ceci est dit parce qu´ils connaissent très bien la faiblesse de notre armée, avec un kadoko au pouvoir on ne peut rien faire contre ces bandits et aventureux.

Ousmane
Modérateurs

Messages : 449
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Mongo Elombe le Ven 16 Nov - 2:05

Et ça continue.............

http://www.congomikili.com/nord-kivu-reprise-des-combats-entre-les-fardc-et-les-rebelles-du-m23-a-kibumba/

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Mongo Elombe le Ven 16 Nov - 17:48

http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=190187&Actualiteit=selected


MENDE awanganaka sikoyo alobi nini???

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  akim le Ven 16 Nov - 18:10

Mende a kokosola te awa chef na ye atindi premier ministre na ye aya ko bondela ba Français.

akim
Modérateurs

Messages : 566
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Mathilde le Ven 16 Nov - 21:15

RDC: Combats avec le M23 près de Goma




Des combats ont éclaté jeudi matin entre l'armée congolaise et les rebelles du Mouvement du 23 mars, le M23, près de Goma. Bilan provisoire : 6 morts du côté des rebelles. En début d'après-midi, jeudi, la situation restait confuse. Les forces armées congolaises, les FARDC, ont indiqué que les combats avaient cessé et qu'elles avaient gardé leurs positions. Elles procédaient alors à un ratissage de la zone. De leur côté les rebelles du M23 affirment être toujours sous le coup des bombardements de l'armée.

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Mathilde le Sam 17 Nov - 13:58

RDC: reprise des combats entre l'armée et les rebelles du M23 à l'est du pays Evil or Very Mad Twisted Evil

http://www.aufaitmaroc.com/monde/afrique/2012/11/17/rdc-reprise-des-combats-entre-larmee-et-les-rebelles-du-m23-a-lest-du-pays_198303.html

[i]Des hostilités qui ont commencé dès vendredi, selon l'armée. "Le M23 nous a attaqués vers 17h00 (15h00 GMT), on les a repoussés, et on avait l'ordre de ne pas les poursuivre", a affirmé samedi matin le lieutenant-colonel Olivier Hamuli, porte-parole de l'armée pour le Nord-Kivu.

Une fédération d'ONG, la Société civile du Nord-Kivu, a relayé la même information dans un communiqué, se disant "indignée". "Chaque fois que l'armée régulière a l'avantage sur l'ennemi, des ordres tombent du haut-commandement pour exiger la cessation des hostilités", écrit Omar Kavota, son porte-parole.

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Jules andré le Sam 17 Nov - 19:13

Comment se fait-il que les militaires qui risquent leurs vies acceptent ces genres d´ordres ?

Jules andré
Modérateurs

Messages : 401
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Mathilde le Dim 18 Nov - 0:20

Shocked Shocked Shocked


Dernière édition par Mathilde le Dim 18 Nov - 1:29, édité 1 fois

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Mathilde le Dim 18 Nov - 1:26

La police et l'armée congolaises sont fortes pour tirer sur la population sans armes mais quant il faut intervenir dans des circonstances qui les concernent , bazalaka te grrrrrrrrr MFK Evil or Very Mad Twisted Evil


Shocked Shocked Shocked

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Mongo Elombe le Dim 18 Nov - 2:31

Ils sont vraiment cons tchurrrr, ils tirent Pourquoi? A la prochaine manifestation babongama mpe babetama.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Mathilde le Dim 18 Nov - 9:57

Mongo Elombe a écrit:Ils sont vraiment cons tchurrrr, ils tirent Pourquoi? A la prochaine manifestation babongama mpe babetama.

Sis c'est un pays des fous Evil or Very Mad Twisted Evil Twisted Evil Makasi kaka na population, mawa mingi.Sad Sad

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Mathilde le Dim 18 Nov - 10:05

RD Congo: l'Onu appuie l'armée dans ses affrontements avec la rébellion


Les Nations Unies sont entrées en action samedi dans l'est de la République démocratique du Congo en appuyant l'armée avec des hélicoptères dans ses combats contre la rébellion du M23, et en prévoyant une réunion d'urgence du Conseil de sécurité dans l'après-midi.

La France, à l'initiative de la réunion du Conseil, a demandé samedi soir "la cessation immédiate des combats" qui pourraient conduire à "un nouveau drame humanitaire"
Elle appelle à "la protection des populations civiles et de tous les acteurs humanitaires" et "demande à tous les pays de la région de s'abstenir de toute ingérence dans les affaires intérieures de la RDC", a ajouté dans une déclaration le porte-parole du Quai d'Orsay, Philippe Lalliot.
Kinshasa accuse Kigali de soutenir le M23, ce que le Rwanda dément.
Le porte-parole du gouvernement de RDC Lambert Mende a déclaré samedi soir que "4.000 hommes en colonnes motorisées et à pied" sont arrivés "en provenance du territoire rwandais".
"Trois bataillons RDF (Rwanda defence force, l'armée rwandaise) commandés par un officier, le général de brigade rwandais Ruvusha et deux unités spéciales des RDF dont une unité d?artillerie lourde commandées par le général rwandais, Gatama Kashumba" ont soutenu le M23, accuse un compte-rendu d'un conseil des ministres extraordinaire tenu à Kinshasa.
Le conseil a décidé d'envoyer "immédiatement" une mission d'évaluation. Cette délégation devra "?évaluer les conséquences créées par la dernière vague d?agitation criminelle de l?armée rwandaise à l?est de la RDC".
Il n'y a "aucun soldat des RDF (Rwanda defence force - l'armée rwandaise)" en RDC, a assuré à l'AFP le porte-parole de l'armée rwandaise, Joseph Nzabamwita.
Les combats ont commencé à l'aube dans la zone où des affrontements avaient déjà opposé jeudi les belligérants, poussant plus de 7.000 personnes à regagner le camp de déplacés de Kanyarucinya, à une dizaine de km de Goma, la capitale provinciale du Nord-Kivu.
Une fois encore, l'armée et le M23 s'accusent mutuellement d'avoir déclenché les hostilités.
Des hostilités qui ont commencé dès vendredi, selon l'armée. "Le M23 nous a attaqués vers 17h00 (15h00 GMT), on les a repoussés, et on avait l'ordre de ne pas les poursuivre", a affirmé samedi matin le lieutenant-colonel Olivier Hamuli, porte-parole de l'armée pour le Nord-Kivu.
"Il y a eu des combats très tôt ce matin (samedi) dans nos positions", a déclaré le lieutenant-colonel Vianney Kazarama, porte-parole militaire du M23, à l'AFP. Les FARDC (Forces armées de RDC - armée régulière) sont venues nous attaquer avec des hélicoptères, des chars de combat."
"Le M23, du coup, est passé à l'offensive et il a repoussé l'ennemi. Nous avons pris le siège administratif (du territoire) de Nyiaragongo", a-t-il affirmé.
L'armée veut avancer sur "toutes" les positions du M23
"Notre objectif c'est de reconquérir Kibumba et avancer sur les positions M23 partout où ils sont", a déclaré samedi soir à l'AFP le lieutenant-colonel Hamuli. "Demain matin on lance encore une offensive. Nous sommes décidés à aller au bout."
La Mission de l'ONU pour la stabilisation de la RDC (Monusco), chargée de la protection des civils, a appuyé l'armée en combattant le "M23 entre Kibumba et Kibati", à 5 km du camp de Kanyarucinya, et "dix missions ont ainsi été menées par ses hélicoptères de combat", selon un communiqué.
Vendredi, la Monusco avait été placée en état "d'alerte élevée" et des "équipes de réaction rapide" avaient été déployées dans des endroits clés autour de Goma, en particulier près de l'aéroport.
La mission de la France auprès des Nations unies a annoncé sur son compte Twitter qu'une réunion d'urgence des 15 nations du Conseil de sécurité avait été programmée samedi à 15H00 (20H00 GMT) pour évoquer la situation en RDC.
Samedi matin, l'armée a demandé aux populations proches de Kibumba de descendre vers Goma, que le M23 a plusieurs fois menacé de prendre, tout en assurant que ce n'était pas sa priorité.
Pour protester contre la guerre entre l'armée et le M23 qui "tue ou blesse leurs maris", une cinquantaine de femmes de militaires a brûlé des pneus samedi à Goma.
Le M23 est surtout formé d'anciens rebelles qui, après avoir été intégrés en 2009 dans l'armée, se sont mutinés en avril dernier et combattent depuis l'armée régulière dans la région du Kivu. Deux pays voisins, le Rwanda et l'Ouganda, sont accusés par l'ONU de soutenir les rebelles, ce qu'ils démentent.
La Voix Du Nord

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Mathilde le Dim 18 Nov - 10:25



GOMA EST EN PERIL - Goma est en dange
r

Goma est en danger by Abraham Luakabuanga on Livestream - Livestream.com

http://new.livestream.com/accounts/1844876/events/1660401

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Jules andré le Dim 18 Nov - 13:59

Il y a rien d´étonnant quand les militaires reçoivent des ordres qui le font battre et mourir sur le front c´est étonnant qu´ils n´ont pas encore l´idée de se rebeller.

Jules andré
Modérateurs

Messages : 401
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  kunta le Dim 18 Nov - 14:20

Le monde traverse est un moment bizarre au moyen orient la situation peut passer au vinaigre, en Afrique au Mali bientôt une guerre va commencer au Congo on vit la guerre depuis plus de 10 ans.
Jules André tu as raison de te poser cette question sous d´autres cieux les militaires auront déjà dénoncé ces ordres contre nature et aurait prit la situation en main mais je ne comprend pas chez nous on obtempère malgré la mort d´une population qui ne demande qu´a vivre.

kunta
Modérateurs

Messages : 338
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Mongo Elombe le Dim 18 Nov - 14:43

Jules andré a écrit:Il y a rien d´étonnant quand les militaires reçoivent des ordres qui le font battre et mourir sur le front c´est étonnant qu´ils n´ont pas encore l´idée de se rebeller.


Trés étonnant et ce n'est pas la 1ère fois qu'il se rebelle ZUT.................

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Hugues le Dim 18 Nov - 14:48

Et ce qui étonne est que tout monde connait celui qui donne les ordres et tous ne font rien de fois, on se pose la question de savoir quel spécimen d´humains sont les Congolais ont supporte tout.

Hugues
Modérateurs

Messages : 207
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Rose lilas le Dim 18 Nov - 15:00

Pendant que tout les médias du monde sont tourné vers Israël, le Rwanda et l´Ouganda en profite pour reprendre du terrain aux FADRC.

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Mongo Elombe le Dim 18 Nov - 15:17

http://democratiechretienne.org/2012/11/18/paluku-a-fuit-a-bukavu-rd-congo-militaires-et-autorites-fuient-goma-181112-a-14h00-afp/


J'éspère que ce n'est pas vrai???? Quoi que le mot kokamwa eza lisusu na RDC te mais naza kondima te.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Mongo Elombe le Dim 18 Nov - 15:34

http://www.rfi.fr/afrique/20121118-rdc-goma-m23-onu-nord-kivu-fardc-rebellion-monusco-kanyarucinya-rwanda-



La monuc force neutre mais ils font quoi là bas????

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Mathilde le Dim 18 Nov - 15:36


Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Mathilde le Dim 18 Nov - 15:40

QUE SE PASSE -T-IL A GOMA?



Ce dimanche 18 novembre 2012 dans la matinée, nous avons été alerté par une compatriote vivant en Allemagne et dont un parent travaille dans un organisme international à Goma. Les pseudo-rebelles du M23, soutenus par le régime du rwandais Paul Kagame seraient à la porte de Goma.
Plusieurs organisations internationales ont déplacé leurs personnels, vers Bukavu notamment.
Les militaires congolais des FARDC seraient plus vers l'aéroport de Goma.
Les camps des réfugiés congolais qui avaient fui les zones de combats seraient menacés avec comme conséquence des morts dont ultérieurement on ne pourrait pas estimer le nombre. Des victimes de la barbarie.
Depuis 1996, l'est de la RD Congo n'a jamais connu la paix.
Durant longtemps, la communauté internationale avait compati avec le Rwanda suite au génocide de 1994.
Plus tard, le monde se rendra compte que monsieur Kagame employait cela comme fonds de commerce. Pire, ayant installé ses hommes à Kinshasa, il a eu des visées expansionniste sur l'est de la RD Congo : pillage des richesses, déplacement des populations, pseudo-rebellions créées pour les besoins de la cause...
À la veille de la réunion des ministres européens des affaires étrangères, cette aventure guerrière de l'alliance Kagame-M23 ne viserait-elle pas à conquérir Goma afin de s'en servir comme monnaie d'échange ?
Dans tous les cas, 2012 n'est plus ni 1994, ni 1997 quand le mouvement politico-militaire AFDL s'était présenté au Congolais comme force libératrice.
Nous sommes, sans plus ni moins en présence des visées expansionnistes de monsieur Kagame.
L'Union européenne et l'ONU devraient sanctionner Kagame et ses marionnettes qui sont à la base non seulement de milliers de déplacés, mais aussi d'innombrables morts chaque jour.... Depuis des années.
Ci-dessous l'interview de madame Catherine rendant compte de ce qui se passe à Goma.
Cheik FITA
Bruxelles, le 18 novembre 2012

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Loulangai le Dim 18 Nov - 15:46

Si le Congo avait un président normal,ce dernier devait s´exprimer pour apporter un soutien morale a la population victime de ces attaques mais pour l´instant, il y a silence radio Kokamwa.

Loulangai
Modérateurs

Messages : 228
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mouvement M23 accuse le FARDC d´avoir attaqué et menace de répliquer

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum