Crise institutionnelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Crise institutionnelle

Message  mapata le Mar 10 Nov - 17:59

Monsieur Katumbi sur tweeter est en train de répondre a des questions il vient d affirme  que : "le dialogue n est pas opportun parce que il y a pas de crise institutionnelle en RDC"
Une crise politique (ou crise de pouvoir) apparaît lorsque le régime politique ou le gouvernement en place dans un pays ne satisfait plus le peuple, ne répond plus à ses attentes, à ses besoins[réf. nécessaire]. C'est une phase grave dans l'évolution de la situation politique d'un État : elle peut entraîner des grèves, des manifestations, des mouvements sociaux, des émeutes ou, plus grave, une révolte ou une guerre.

Il convient de distinguer la crise institutionnelle, qui peut déboucher sur une nouvelle forme de régime politique (changement de constitution), et la crise de régime, qui peut déboucher sur une alternance de gouvernement.
Je ne sais pas ce monsieur Katumbi comprend par crise constitutionnelle ou alors c est un quelqu'un d autre qui repond a sa place.


Dernière édition par mapata le Mar 10 Nov - 18:08, édité 1 fois

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise institutionnelle

Message  Rose lilas le Mar 10 Nov - 18:06

Si vraiment il a répondu de la sorte alors, je dirai qu il se trompe il y a bel et bien une crise institutionnelle au Congo mais je lui accorde un doute parce que souvent ce sont les chargés en communication qui répondent aux questions et ce dernier a pu se tromper.

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise institutionnelle

Message  mapata le Mar 10 Nov - 18:20

La crise que traverse la RDC montrent tous les symptômes d une crise institutionnelle le nier équivaut a être complice du pouvoir en place et je n arrive pas a comprendre ces politiciens qui ont peur d aller au dialogue prétextant un glissement, s'ils ont des convictions et ils sont droits dans leurs bottes ils devraient y aller pour dire tout ce qu'ils nous racontent en face, on va dans un dialogue pour defendre sa vision et si celui qui n est pas en phase des préoccupations du peuple persiste dans ses rêves le peuple vous sera reconnaissant
Premièrement de lui avoir dit la vérité en face, secundo de lui montrer son égarement et son suicide politique et apres comme vous avez le prit le peuple en témoin ce dernier suivra vos mots d'ordre.

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise institutionnelle

Message  Jules andré le Ven 13 Nov - 19:02

Certains tweets de Moise Katumbi peuvent faire croire que ce dernier n a pas vraiment brisé les les liens qui l unissent a la gestion Kabila et surtout laisse croire que ce dernier n aurait pas des couilles pour dire les choses comme un vrai leader devait le dire.
exemples :
1/ Comme je l'ai dit à @ReutersAfrica, "je ne veux pas d'une #RDC où un Président peut être poursuivi après son mandat. L'immunité est clé"
2/ Par immunité je n'entends pas impunité mais bien la protection de nos anciens chefs d'Etats par la création d'un statut particulier.


Quand on lit entre les lignes on peut en déduire plusieurs choses, comme Rose Lilas je lui laisse la présomption d innocence mais je lui conseille de bien s entourer surtout en matière de communication parce que tout ce qu'il dit est scruté a la loupe.

Jules andré
Modérateurs

Messages : 401
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise institutionnelle

Message  Jules andré le Ven 13 Nov - 19:23

Certains tweets de Moise Katumbi peuvent faire croire que ce dernier n a pas vraiment brisé les les liens qui l unissent a la gestion Kabila et surtout laisse croire que ce dernier n aurait pas des couilles pour dire les choses comme un vrai leader devait le dire.
exemples :
1/ Comme je l'ai dit à @ReutersAfrica, "je ne veux pas d'une #RDC où un Président peut être poursuivi après son mandat. L'immunité est clé"
2/ Par immunité je n'entends pas impunité mais bien la protection de nos anciens chefs d'Etats par la création d'un statut particulier.


Quand on lit entre les lignes on peut en déduire plusieurs choses, comme Rose Lilas je lui laisse la présomption d innocence mais je lui conseille de bien s entourer surtout en matière de communication parce que tout ce qu'il dit est scruté a la loupe.

Jules andré
Modérateurs

Messages : 401
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crise institutionnelle

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum