Alerte: Joseph Kabila demande l’asile politique au Congo-Brazza!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alerte: Joseph Kabila demande l’asile politique au Congo-Brazza!

Message  mapata le Jeu 10 Mar - 18:53


Alerte: Joseph Kabila demande l’asile politique au Congo-Brazza!
March 9, 2016 kienge
Sassou JK JA

Sassou JK JALors de son dernier séjour à Brazzaville, Vacradio.com confirme ses non-dits: après avoir eu des couacs avec Ban Ki-Moon et l’envoyé de Barak Obama, Monsieur Periolli, Joseph Kabila a insisté pour rencontrer le président Sassou à Brazzaville.

Malgré lui, Nguesso sera obligé de le recevoir. Sans froid aux yeux, Joseph Kabila lui a proposé le schéma du référendum et lui a confirmé que l’argent pour ce référendum a été voté par le Parlement et est disponible au trésor public.
Après de longues discussions de plus de deux heures, Sassou va poser la question à Joseph Kabila s’il pense que son plan peut réussir. Sûr de lui, ce dernier va répondre par l’affirmatif. En ajoutant ceci : « Mais ça réussi chez vous, pourquoi pas chez moi ? »
Sassou lui répond que le contexte n’est pas le même dans ces deux pays. Et lui demande si ton plan échoue-t-il que vas-tu faire ?

Joseph Kabila répond : « Mon frère, prépare-nous un bon endroit, moi et les miens. Je n’ai plus confiance aux autres. »

Après avoir quitté son homologue du Congo-Brazza, Sassou a appelé son service de sécurité pour leur dire pour qui ce petit nous prend-il.

Si nous avons précipité les élections chez nous, c’est à cause de son entêtement contre l’opposition de son pays, et il me prend pour un imbécile ou un idiot, d’autant plus que je sais qu’il prépare le Bundu dia Kongo pour créer du désordre ici chez nous, conclut Sassou.

Une fois à Kinshasa, d’après une source à Kingakati, Me Nkulu, ambassadeur de la RD Congo au Rwanda, mais qui est tout le temps à Kinshasa, a supplié Joseph Kabila d’organiser les élections dans n’importe quelle forme.

Pourvu qu’il y ait élection. Raison pour laquelle le premier test était de donner et d’intimer l’ordre à Naanga, le président de la CENI, d’invalider les candidats indépendants, malgré que cette décision viole la loi.
Joseph Kabila est prêt pour le déluge en RD Congo

.
Geoffrey Kazadi, correspondant VAC Radio
vacrhttp://vacradio.com/2016/03/09/alerte-joseph-kabila-demande-lasile-politique-au-congo-brazza/adio.com/2016/03/09/alerte-joseph-kabila-demande-lasile-politique-au-congo-brazza/

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte: Joseph Kabila demande l’asile politique au Congo-Brazza!

Message  Laurabelle le Jeu 10 Mar - 19:17

Info ou intox, trop bon pour être vrai et si c est vrai alors il a voulu se moqué de Sassou et le récit ci-haut le prouve parce que ce dernier ne le croit ou alors simplement il est con.

Laurabelle
Modérateurs

Messages : 224
Date d'inscription : 07/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Kabila embarque les généraux des FARDC pour l’accompagner dans son projet de coup d’Etat constitutionnel

Message  Laurabelle le Sam 12 Mar - 15:35

Kabila embarque les généraux des FARDC pour l’accompagner dans son projet de coup d’Etat constitutionnel





Pendant que le chef de l’Etat angolais, Edouard Dos Santos, annonce son départ de la présidence de la République en 2018, Joseph Kabila lui est plutôt entrain de renfoncer et multiplier ses stratégies en vue de se pérenniser au pouvoir, au-delà du délai constitutionnel.



La dernière stratégie en date, c’est celle qui réunit depuis le 29 février dernier, 27 généraux FARDC des différentes unités autour d’une formation dite de hautes stratégies et défense nationale. Prennent part à ces travaux qui se déroulent dans les installations de la première Zone de défense, sur l’avenue Haut-commandement, le Chef d’Etat-major général Didier Etumba lui-même, ses deux adjoints à savoir Célestin Mbala et Nabyolwa ; le général Banze de la Force terrestre, Gabriel Amisi de la première Zone de défense, Mbwayama et Linguma de la Force navale, général Kiabu de la base logistique, Ilunga de la Garde républicaine, l’inspecteur général des FARDC le général Kibonge, le patron du groupement des écoles militaires le général Aguru…



La formation prendra six mois exactement. Ici, de se poser la question de savoir à quoi sert donc cette formation? Une formation qui ne se déroule pas dans une école ou dans une académie, mais dans les installations de la première Zone de défense là où même le régime avait planifier l’attaque du meeting de l’opposition à la Place Sainte-Thérése dans la commune de N’djili.



A quoi servira une telle formation à ces généraux, tous reconnus compétents pour avoir passés dans de grandes écoles et académies militaires –ils n’ont plus rien à apprendre ni à prouver. En réalité, les rasions de cette formation se trouvent dans les stratégies de Kabila, de vouloir demeurer au pouvoir contre la volonté du peuple et en violation de la constitution.



Ces généraux sont dans un recyclage d’endoctrinement pour accompagner le moment venu le président sortant dans son projet de coup d’Etat constitutionnel. Ils apprennent et mettent en place des stratagèmes pour mater le peuple, quand ce dernier se mettra de manière tout à fait pacifique en face de la kabili pour empêcher Kabila à violer la constitution ou à se taper un 3ième mandat.



Des méthodes improductives des dictateurs de la veille époque. Ce que Kabila et ses lieutenants doivent retenir, dans l’histoire de la dictature de part le monde entier, tous les dictateurs notamment Mobutu, Sadam Hissen, Kadhafi, Hissen Habré, Ben Ali, Hosni Moubarak, Nicolae Ceausescu et tant d’autres résistent toujours, mais ils finissent tous soit par être tués ou par fuir.



Le peuple finit par prendre son destin en mains. En ce moment, le peuple n’a plus peur ; il s’engage à défendre son destin jusqu’au sacrifice suprême, en bravant la peur –bien entendu pour défendre ses droits et acquis démocratiques.



C’est dans cette situation que le peuple rd-congolais se retrouve à ce jour. Il est prêt à tout pour défendre et protéger sa constitution. Aucune armée ne peut vaincre un peuple déterminé dans la conquête de son destin. Il y a une vie après la présidence de République.



Dos Satons vient d’annoncer son départ, Boni Yayi l’avait fait également ; pourquoi Kabila ne le fera pas? Que de multiplier des stratégies qui n’auront aucun effet face à une nation très engagée à vivre une alternance pacifique et démocratique au terme des élections crédibles qui doivent être organisées au mois de novembre 2016. Même le fameux dialogue ne sert à rien.
http://www.rdc-news.com/#!Kabila-embarque-les-g%C3%A9n%C3%A9raux-des-FARDC-pour-l%E2%80%99accompagner-dans-son-projet-de-coup-d%E2%80%99Etat-constitutionnel/cjds/56e2e9110cf2bbbdde232365

Laurabelle
Modérateurs

Messages : 224
Date d'inscription : 07/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alerte: Joseph Kabila demande l’asile politique au Congo-Brazza!

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum