LU POUR VOUS !

Page 15 sur 15 Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Lun 26 Mai - 0:06

Critiques de Museveni à Goodluck sur l'appel à des forces étrangères au Nigeria

Le Président ougandais, Yoweri Museveni, s’est exprimé sur l’appel fait par le Nigeria à des forces étrangères pour lutter contre l’insécurité mais aussi sur l’enlèvement des plus de 200 jeunes lycéennes à Chibok dans l’Etat de Borno.

Museveni a fait ses remarques lors d’un rassemblement de femmes à Zirobwe. Ces critiques s’apparentent à une moquerie à l’égard du Président nigérian Goodluck Jonathan dont le pays est en proie à l’insécurité nourrit en grande partie par le groupe islamiste Boko Haram.

En parlant de la demande d’aide militaire faite par Goodluck aux puissances étrangères pour sauver les lycéennes enlevées, Museveni a déclaré qu'il se suiciderait plutôt que de demander l’aide à la communauté internationale pour protéger son pays contre les milices.

En comptant sur la capacité de son armée à faire aux éventuelles menaces, Museveni a poursuivi que : «Je n'ai jamais appelé les Nations Unies à nous protéger. Moi, Yoweri Museveni dire que j’ai manqué de protéger mon peuple et appelé l'ONU : Je préfère me pendre. Nous accordons la priorité à la sécurité nationale en formant une armée forte sinon notre Ouganda serait comme la RDC, le Sud-Soudan, la Somalie ou le Nigéria où des milices ont disparu avec des élevés ».

Le Président ougandais a estimé que l’échec du Nigeria Search Nigeria à maîtriser les insurgés de Boko Haram et son défaut d’assurer la protection des élèves sont devenus une indignation mondiale. Partant de là, il a trouvé que le géant ouest africain est devenu une risée pour la communauté internationale.

En somme et au regard des devoirs qui l’incombent envers son pays, Yoweri Museveni a promis de protéger les ougandais et leurs biens car ce serait un vote de confiance pour lui que de déléguer cette responsabilité à des étrangers.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Muana Milano le Lun 26 Mai - 8:15

Mongo Elombe a écrit:Critiques de Museveni à Goodluck sur l'appel à des forces étrangères au Nigeria

Le Président ougandais, Yoweri Museveni, s’est exprimé sur l’appel fait par le Nigeria à des forces étrangères pour lutter contre l’insécurité mais aussi sur l’enlèvement des plus de 200 jeunes lycéennes à Chibok dans l’Etat de Borno.

Museveni a fait ses remarques lors d’un rassemblement de femmes à Zirobwe. Ces critiques s’apparentent à une moquerie à l’égard du Président nigérian Goodluck Jonathan dont le pays est en proie à l’insécurité nourrit en grande partie par le groupe islamiste Boko Haram.

En parlant de la demande d’aide militaire faite par Goodluck aux puissances étrangères pour sauver les lycéennes enlevées, Museveni a déclaré qu'il se suiciderait plutôt que de demander l’aide à la communauté internationale pour protéger son pays contre les milices.

En comptant sur la capacité de son armée à faire aux éventuelles menaces, Museveni a poursuivi que : «Je n'ai jamais appelé les Nations Unies à nous protéger. Moi, Yoweri Museveni dire que j’ai manqué de protéger mon peuple et appelé l'ONU : Je préfère me pendre. Nous accordons la priorité à la sécurité nationale en formant une armée forte sinon notre Ouganda serait comme la RDC, le Sud-Soudan, la Somalie ou le Nigéria où des milices ont disparu avec des élevés ».

Le Président ougandais a estimé que l’échec du Nigeria Search Nigeria à maîtriser les insurgés de Boko Haram et son défaut d’assurer la protection des élèves sont devenus une indignation mondiale. Partant de là, il a trouvé que le géant ouest africain est devenu une risée pour la communauté internationale.

En somme et au regard des devoirs qui l’incombent envers son pays, Yoweri Museveni a promis de protéger les ougandais et leurs biens car ce serait un vote de confiance pour lui que de déléguer cette responsabilité à des étrangers.

Pour une fois,je suis entièrement d'accord avec ce président,surtout pour un pays qui est la première économie de l'Afrique.Quelle honte Exclamation 

Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Lun 26 Mai - 15:26

Pourquoi ce complexe des présidents africains comme si les nôtres ne sont pas capable de faire ce que des escrocs de blancs font...


Relents de Françafrique via Cécilia (ex-Sarkozy) et Richard Attias
http://www.rue89.com/2014/05/25/relents-francafrique-via-cecilia-ex-sarkozy-richard-attias-252435




Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Muana Milano le Mar 27 Mai - 8:11

Mongo Elombe a écrit:Pourquoi ce complexe des présidents africains comme si les nôtres ne sont pas capable de faire ce que des escrocs de blancs font...


Relents de Françafrique via Cécilia (ex-Sarkozy) et Richard Attias
http://www.rue89.com/2014/05/25/relents-francafrique-via-cecilia-ex-sarkozy-richard-attias-252435




Comme par hasard,tous les escrocs qui font la pluie et le beau temps en Afrique,sont tous de la meme ethnie Exclamation 

Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Mar 27 Mai - 10:16

Bientôt ils vont vendre même l'air que respire les congolais. Il y a des choses incroyable mais vrai.

http://7sur7.cd/index.php/8-infos/5393-encore-un-projet-criminel-transfert-d-eau-du-bassin-du-fleuve-congo-au-lac-tchad-elements-pour-une-prise-de-decision-eclairee

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Mar 27 Mai - 14:29


Démissions



Par Tshitenge Lubabu M.K.        
Je suis à Kinshasa. J'habite au quatorzième étage d'un immeuble qui en compte vingt-deux. Grande découverte : aucun moustique n'ose s'aventurer jusque-là. Chaque fois que je me retrouve sur le balcon, je m'imagine oiseau. Un oiseau prêt à voler pour contempler cette ville bruyante. Mais, heureusement, le vertige me rappelle très vite à l'ordre, m'évitant ainsi de finir en bouillie sur le trottoir. J'ai noté que les escalators de mon immeuble, construit dans les années 1970, sont tombés dans un coma éternel. Et puis, il y a cet ascenseur. Enfin, ce que je prenais pour un ascenseur. C'est plutôt un monte-charge étroit, antédiluvien, angoissant, et qui fonctionne de façon miraculeuse. Pour l'emprunter, il faut être accompagné par un agent, le seul à savoir comment l'appareil fonctionne. En tout cas, les manipulations auxquelles il se livre sont plus inquiétantes que rassurantes. Ce monte-charge est capricieux : il ne s'arrête jamais à mon étage lorsque je veux descendre.
Dans mon immeuble, il se passe bien d'autres choses bizarres. C'est le cas des factures d'eau et d'électricité. Quand elles arrivent, tous les habitants paient la même somme. J'ai alors demandé au syndic de me dire s'il était possible qu'une personne vivant seule consomme la même quantité d'eau et d'électricité qu'une famille. La réponse a été sèche : "Ici, c'est comme ça, tout le monde paie la même chose." Dites-moi si ce n'est pas une arnaque. Deuxième question : pourquoi les ascenseurs sont-ils en panne éternelle ? Réponse du syndic : "Les propriétaires n'ont pas tous payé leur part." Or, dans ce bâtiment, les loyers ne sont pas parmi les plus bas de la ville. Où va donc tout l'argent que les propriétaires encaissent ? Pourquoi les locataires acceptent-ils de prendre un monte-charge et de payer plus qu'ils ne consomment d'eau et d'électricité ? Je n'y comprends rien.
Un jour, alors que je m'apprête à m'engouffrer dans le fameux monte-charge, j'entends l'un des préposés se plaindre de devoir remplacer l'un de ses collègues empêché. Je me permets de lui dire que c'est plutôt une bonne nouvelle car son patron lui paiera des heures supplémentaires. Il me répond : "Ici, ça n'existe pas." Je lui dis que si ; il y a le code du travail, des conventions collectives. Qu'il peut aller se plaindre à l'inspection du travail s'il se sent lésé par son employeur. Là, il m'arrête net : "C'est mon patron qui aura raison." Je me suis alors demandé si les gens connaissent vraiment leurs droits, s'ils ne baissent pas trop vite les bras avant d'avoir entamé la moindre démarche. Bref, ce monsieur et des millions d'autres ne sont-ils pas tout simplement des victimes consentantes d'une exploitation éhontée ?
Me revient à l'esprit une phrase à la mode à Kinshasa. Traduite du lingala, elle donne ceci : "Fous-moi le camp. Tu crois que c'est toi, avec ta logique, qui vas améliorer ce pays ?" Le choix est clair : il faut tout accepter, tout subir, tout laisser faire parce que, en définitive, rien ne peut changer. J'appelle cela l'illogisme de la résignation. Et c'est une attitude stérile.


Lire l'article sur Jeuneafrique.com

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Mer 28 Mai - 11:35

Hi ho haa l'arroseur arrosé faire le bordel et faire tuer les autres mais èviter qu'on tuent les leurs grrr.

Libye : Les USA appellent leurs ressortissants à quitter le pays, des islamistes préviennent





- Libye, le 28 mai 2014 © koaci.com– Alors que la presse américaine révélait ce mardi que le Pentagone formait des unités d’élite antiterroristes dans 4 pays du Sahel, le département d'Etat américain demande à tous les ressortissants américains de quitter immédiatement la Libye. Au même moment, les Etats Unis d’Amérique (USA) déconseillent tout voyage de leurs nationaux dans ce pays de l'Afrique du nord.

La note du département d'Etat américain a été publiée hier mardi et est motivée par l’insécurité en Libye, laquelle se dégrade de jour en jour.

Pour cet appel des USA, la note a précisé que les conditions de sécurité en Libye Rechercher Libye «restent imprévisibles et instables». A l’adresse de ceux projettent un voyage dans ce pays, ils « … doivent être conscients qu'ils risquent d'être enlevés, attaqués ou tués ».

Sur place en Libye Rechercher Libye toujours hier mardi, les islamistes Rechercher islamistes d'Ansar al Charia ont mis en garde les USA Rechercher USA contre toute ingérence en Libye, les menaçant d'une punition « encore pire » qu'en Somalie, en Irak ou en Afghanistan.

Les avertissements de ce groupe islamiste sont liés à l’offensive lancée par le Général à la retraite, Khalifa Haftar, dans certaines régions de la Libye Rechercher Libye afin de « purger la Libye Rechercher Libye des mouvements islamistes Rechercher islamistes ».

Ce groupe islamiste est accusé d’être derrière l’attaque contre le consulat américain de Benghazi en septembre 2012. L’ambassadeur américain avait péri dans cette attaque.

Notons par ailleurs que la presse américaine (New York Times, ndlr) a révélé ce mardi que département américain de la Défense a engagé un programme de formation d'unités d'élite antiterroristes en Libye, au Mali, au Niger et en Mauritanie pour aider ces pays à lutter contre les groupes terroristes de la région.

Des entraînements militaires avaient dû être interrompus depuis le mois d’août dernier et les instructeurs américains avaient été contraints de retourner aux Etats-Unis après qu'un groupe de miliciens armés libyens, bénéficiant de complicité, ait attaqué un centre d’entraînement des élites antiterroristes pour s'accaparer de centaines d'armes automatiques ainsi que des lunettes de vision nocturne et des véhicules et autres équipements fournis par

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Jeu 29 Mai - 22:26

http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-15275.html

Extrait :


"Quand je regarde la télévision et je vois que nos dirigeants, qui auraient dû travailler ensemble pour faire face aux
problèmes qui affectent leurs pays attendent d'être invités en Europe pour s'asseoir et discuter, je me demande
quelle image ils donnent de l'Afrique". Ainsi s'exprimait le président Rwandais en marge du 3e New York forum Africa à Libreville [3:10 de la vidéo]

"En fait l'image que ces leaders donnent de l'Afrique est que nous ne sommes même pas là pour résoudre ces problèmes. Nous sommes là pour profiter de la séance photo. Nous sommes heureux de nous afficher avec président français à Paris en prétendant être là pour résoudre nos problèmes" s'est indigné Paul Kagame

"Chers leaders Africains, nous n'avons pas besoin d'être invité où que ce soit pour résoudre nos problèmes. Nous devons nous asseoir entre-nous, regarder la vérité en face et trouver des solutions adéquates" conclu l'homme fort de Kigali.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Ven 30 Mai - 9:56

http://www.afriquechos.ch/spip.php?article490.


Des rwandais à l'ANR....

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Dim 1 Juin - 17:08


Pour commencer l’auteur constate que Wikileaks a permis d’identifier l’ambassade des États-Unis comme base pour des actes subversifs de grande portée dans le pays, incluant naturellement la mise sur écoute des membres du gouvernement nigérian, mais aussi l’espionage financier de Nigérians de premier plan ainsi que le soutien et le financement de groupes subversifs et le chantage exercé contre des politiciens de premier plan pour les contraindre à agir conformément aux intérêts des EU.

Selon Wikileaks, l’ACRI a été fondée par les EU pour faire contrepoids à ECOMOG, sous contrôle nigérian (ACRI est l’acronyme d’Africa Crisis Response Initiative et ECOMOG d’Economic Community of West African States Monitoring Group, un groupe du reste moins impliqué dans l’économie que dans la guerre).

Dans le document Wikileaks, on n’oublie pas de rappeler que dans les années 70 et 80 le Nigéria a soutenu les guerres de libération des pays d’Afrique australe. C’est pourquoi les EU ont fondé l’ACRI, qui a tiré profit des tensions croissantes entre sectes au Nigéria et recruté avec l’aide de la CIA de jeunes islamistes qu’elle a formés au terrorisme dans des bases ad hoc.

Un câble états-unien du 29 juin 2009 prédisait l’attentat dévastateur de Boko Haram qui a eu lieu deux mois plus tard. L’Arabie saoudite avait formé des « rebelles » libyens qui à leur tour ont formé des « rebelles » maliens, qui ont formé ceux de Boko Haram.

Un autre document de Wikileaks a dévoilé que la société d’espionnage SS8 a élaboré un cheval de Troie capable de pénétrer les ordinateurs et téléphones (iPhone, Blackberry, Android etc ), ce qui permet un contrôle minutieux aussi bien des terroristes que du gouvernement nigérian. On a pu ainsi publier sur Internet des données personnelles (adresses, coordonnées bancaires, numéros de téléphone) de politiciens nigérians et même de membres des services secrets, ce qui a naturellement constitué un précieux instrument pour Boko Haram.

D’ACRI à AFRICOM

L’ACRI a été fondée en 2004 par George Bush junior pour faire contrepoids à ECOMOG. Un rapport de l’ACRI affirme que sans intervenir le Nigéria pourrait utiliser sa réussite pour établir un Pax nigeriana et supplanter ainsi l’influence des anciennes puissances coloniales, la France et l’Angleterre. Et l’on invitait l’administration étasunienne à ne pas permet que le Libéria, une création états-unienne, tombe aux mains du Nigéria, car cela contrariait les intérêts stratégiques des EU dans le pays et la région.

Là-dessus le commando africain EU, l’AFRICOM, fut créé en 2008. Sa tâche consistait à endiguer l’influence nigériane, mais surtout chinoise.

Le gros lot pour l’AFRICOM et son projet d’établir une Pax Americana serait bien sûr le Nigéria. Et nous en arrivons à la question de Boko Haram et aussi à la prédiction de l’United States Intelligence Council : le Nigéria devrait éclater en 2015. Depuis l’attentat d’Abuja, le 1er octobre 2010, le Nigéria vit sous la poigne de fer d’une révolte de plus en plus étendue, caractérisée par un grand nombre d’attentats et attaques qui ont fait beaucoup de victimes et dont Boko Haram endosse la responsabilité.

Un nombre important de Nigérians prévoient déjà une longue guerre et une partition du pays. La nature apparemment insaisissable de Boko Haram a fait naître beaucoup d’interrogations chez les Nigérians. Pourquoi le groupe n’a-t-il pas de visage et se refuse-t-il à accepter les offres de dialogue du gouvernement ? Comment parvient-il à commettre si facilement ses attentats et pourquoi ne laisse-t-il aucune trace menant jusqu’à lui ?

Comment surtout un rassemblement haillonneux d’hommes essentiellement sans formation ni expérience a-t-il pu se transformer presque d’un jour à l’autre en une organisation capable de concevoir, fabriquer et poser dans des bâtiments et véhicules des bombes valant des millions de nairas et de commettre des attentats dans plusieurs endroits du pays à la fois ?

Être capable d’opérations aussi sophistiquées implique de disposer d’un système de commandement et de contrôle qui, malgré tous les efforts pour le garder caché, ne le restera pas toujours. Mais comment Boko Haram a-t-il pu anéantir tous les efforts conjugués des forces de sécurité pour découvrir et empêcher ses activités ?

La GREENWHITE Coalition a découvert que Boko Haram était un sous-marin de la CIA coordonné par l’ambassade étasunienne.

Depuis longtemps, la CIA a installé le long des frontières perméables du Tchad, du Niger et du Cameroun des camps d’endoctrinement et de formation. Des adolescents pauvres, désorientés et déboussolés y sont formés à la révolution au nom d’Allah, pour instaurer au Nigéria impie un ordre islamique juste.

Les officiers de la CIA impliqués dans ce projet se tiennent prudemment dans l’ombre et laissent le travail concret dans les camps à des surveillants originaires du Proche-Orient spécialement recrutés à cet effet. Après plusieurs mois de formation : endoctrinement, maniement d’armes, tactiques de survie, techniques de surveillance et de fuite, les jeunes attendent, prêts à intervenir, la prochaine phase des opérations.

Celle-ci consiste à se familiariser avec les prochains objectifs déjà élaborés à l’ambassade. Si ce sont des bâtiments qui sont visés, les armes et le matériel requis sont conservés dans des demeures sûres.

Ce n’est ni un hasard ni de la voyance de la part du National Intelligence Council des EU s’il fixe à 2015 la partition du Nigéria. L’objectif de la campagne de déstabilisation est calculé de façon à affaiblir le Nigéria par une crise intérieure insaisissable d’ici à 2015, date des prochaines élections.

D’ici là le climat de méfiance sera tel au Nigéria que les élections, ou n’auront pas lieu, ou conduiront à un effondrement total. L’État sera alors mûr pour une intervention militaire et une partition.

C’est un des meilleurs diplomates des EU et dans le jargon du Secrétariat d’État aux affaires étrangères une « old Africa hand ». Savez-vous que Terence P.MacCulley (photo) , actuel ambassadeur étasunien au Nigéria, est l’un des architectes de l’Africa Crisis Response Initiative (ACRI), qui a sapé la position du Nigéria dans l’ECOMOG ?

Savez-vous que le second emploi de l’ambassadeur McCulley est celui de coordinateur de la politique étrangère d’AFRICOM, position qui lui permet de favoriser au plan diplomatique l’entrée de l’AFRICOM au Nigéria ?

Savez-vous aussi que son principal mandat d’ambassadeur au Nigéria est de coordonner les activités de l’administration étasunienne en utilisant la couverture commode de l’ambassade ?

Savez-vous que le rapport secret de l’United States National Intelligence Council relatif à la désintégration du Nigéria, qui n’a été dévoilé qu’en partie, contient dans sa version intégrale tous les détails du projet étasunien pour atteindre ce but ?

Ainsi que tous les détails de l’attentat contre le bâtiment de l’ONU à Abuja, sur ses exécutants et son mode opérationnel.

Vous devriez connaître aussi la véritable mission des prétendus experts étrangers venus « enquêter » sur l’attentat. Sont-ils vraiment venus faire cette enquête et fournir les détails de leurs découvertes aux autorités nigérianes, ou bien plutôt supprimer les preuves pour dissimuler les véritables commanditaires de l’action ?

Nous fournirons les détails concernant la situation et l’adresse des demeures sûres au Nigéria dans le prochain rapport de la Greenwhite Coalition.

La Greenwhite Coalition

Comme son nom l’indique, elle a choisi les couleurs du drapeau nigérian pour défendre les intérêts supérieurs de la nation nigériane contre les projets des EU visant à détruire notre pays.

Dans les jours et mois qui viennent la Greenwhite Coalition informera par plusieurs voies légales l’opinion publique nigériane afin d’empêcher que notre pays passe sous la botte étasunienne. Cet article est le premier de toute une série.

Nous mettons les EU en garde ; nous ne permettrons pas que nos femmes deviennent des veuves et nos enfants des orphelins comme en Irak et ailleurs. Nous ne voulons pas devenir une nation de réfugiés réduits à attendre l’aide de prétendues ONG humanitaires. Le Nigéria doit prendre sa place au soleil.

Atheling P Reginald Mavangira آتلینگ پ رجینالد ماوانجیرا

SOURCE ORIGINALE (beaucoup plus détaillée, en anglais) http://tarnews.co.za/frontpage/boko-haram-is-a-cia-covert-operation-wikileaks/

Traduit par Mikaela Honung pour Le grand Soir
Merci à Tlaxcala

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Mar 3 Juin - 13:19

TEXTE TAILLE
La déstabilisation du Cameroun se dessine progressivement. Les enlèvements des ressortissants étrangers se multiplient dans la seule partie septentrionale du pays. Les attaques armées des unités de défense nationale sont légion dans 4 des 10 régions du Cameroun. Et certaines chancelleries ont d’ores et déjà enfourché les trompettes d’une vaste campagne de sabotage, de dénigrement et d’isolement en désignant le Cameroun comme une destination non conseillée.

Comme si cela ne suffisait pas, le préfet de la France d’Outre-Mer installé à Abidjan depuis 2011 a dépêché une mission avancée au Cameroun composée des ministres ivoiriens de la Défense et de la Communication pour y transmettre le virus du désordre et du chaos. Des signes et actes qui ne devraient plus tromper les Camerounais à qui l’on fait croire que les auteurs sont le Boko Haram et les rebelles centrafricains. Car il suffit d’ouvrir grands les yeux, pour constater que l’enlèvement des étrangers vise à pousser les pays dont les ressortissants sont faits otages à pilonner le Cameroun, sous le fallacieux prétexte de protéger leurs ressortissants. La Libye et la Côte d’Ivoire nous parlent. Alors que les incessantes attaques armées des unités de défense nationale visent à dépouiller progressivement le Cameroun de ses armes dans les postes avancés de sécurité.

Les deux faits majeurs qui défraient la chronique auCameroun depuis des mois, ont un dénominateur commun : provoquer une tension sociale entre les autorités de tous poils, principalement entre le chef de l’Etat, Paul Biya, et les populations pour que celles-ci déroulent le tapis rouge aux colonnes étrangères lors de l’assaut final qui se cuisine dans les réseaux et officines à l’Hexagone. Car, comment comprendre qu’au Nigéria (supposé être le siège de la nébuleuse présentée comme secte islamiste), Boko Haram ne s’attaque qu’aux nationaux (forces de sécurité et civiles), et qu’au Cameroun, ces mercenaires d’un type nouveau ne s’en prennent qu’aux étrangers ? Comment comprendre que partageant les frontières avec le Nigéria, le Tchad, le Niger, le Soudan, la Lybie, la République démocratique du Congo (RDC) et le Cameroun, les rebelles (ou supposés tels) centrafricains n’aient pour seule, unique et privilégiée destination que le Cameroun ?

L’heure est plus que grave. Les Camerounais, de l’intérieur comme de l’extérieur, même ceux qui prêtent le flanc aux manoeuvres de déstabilisation du pays, sous prétexte qu’il faut chasser Paul Biya du pouvoir par tous lesmoyens, doivent cesser d’être naïfs et prendre conscience de ce qui se trame et/ou arrive.

Il faut combattre toute influence extérieure et qui plus est la France gouvernante, la source de nosmalheurs.Ne leur donnons plus l’occasion qu’après André Marie Mbida, Ahmadou Ahidjo et Paul Biya, qu’elle installe encore un potentat au pouvoir pour servir ses intérêts. Que l’on se souvienne qu’André Marie Mbida, nommé Premier ministre par la France le 17mai 1957, y a été chassé sans ménagement par la même France le 20 février 1958 parce qu’il a refusé de faire la guerre armée à ses compatriotes de l’Union des populations du Cameroun qui exigeaient la réunification et l’indépendance du Cameroun, conformément aux Accords de tutelle de 1946.

Que l’on se souvienne qu’Ahmadou Ahidjo, nommé Premier ministre par la France le 18 février 1958 et nommé président de la République du Cameroun à l’indépendance par la même France, a été démissionné par la même France le 4 novembre 1982 parce qu’il s’émancipait davantage vis-à-vis de cette France.

Que l’on regarde de plus près que le départ de Paul Biya est très sollicité par la France gouvernante depuis qu’il a pris la petite liberté d’élargir l’assiette de la coopération camerounaise.

Que l’on observe que pendant qu’André Marie Mbida et Ahmadou Ahidjo se sont faits débarquer de la tête de l’Etat du Cameroun de manière politiquement correcte par la France, pourquoi laisser que Paul Biya soit chassé par les armes à feu dont personne ne veut mesurer maintenant l’impact des dégâts collatéraux ? Le putsch manqué du 6 avril 1984 nous parle.

Alors, un seul mot résister.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  kunta le Mar 3 Juin - 15:17

Nous devons le comprendre et aussi oeuvrer pour nos interets et attendre qu´on le fasse pour nous.

kunta
Modérateurs

Messages : 338
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Jeu 5 Juin - 13:06

http://m.alterinfo.net/AFRICOM-GO-HOME-Bases-etrangeres-hors-d-Afrique-film-document_a103134.html



Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Jeu 5 Juin - 15:19

http://7sur7.cd/index.php/8-infos/5800-moni-della-defend-la-cause-des-combattants



Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Ven 6 Juin - 19:41

Honte aux journaleux aux ordres honte d'avoir coupés certaines parties de l'intervieuw...Bravo à POUTINE d'avoir gardé son sang froid devant ses 2 journaleux haineux.

http://allainjules.com/2014/06/06/incroyable-mais-vrai-le-charcutage-indecent-par-tf1-et-europe-1-de-linterview-de-poutine/#more-60107

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Dim 8 Juin - 9:29

La RDC sous kabila le far west ngoweoo chacun y fait sa loi botanga:


Le chef milicien Kyungu Mutanga, alias "Gédéon"

En RDC, on spécule sur le 3è mandat de Joseph Kabila; les prises de position internationales se multiplient et l’opposition et la société civile se radicalisent. L’avenir se joue sans doute ailleurs.

La Radio Okapi annonce que le chef de guerre Kyungu Mutanga Gédeon est réapparu, le 23 mai dernier, au village Kapangwe dans le groupement de Kyona Nzini, dans la province du Katanga. Il a tenu un meeting populaire: il était accompagné d’une centaine de miliciens armés. Gédéon aurait demandé aux miliciens Bakata Katanga (traduction: détacher le Katanga) de diminuer les violences et de se préparer plutôt pour 2016. Autrement dit, pour la fameuse échéance présidentielle.

On s’ était étonné que Joseph Kabila ait été élu grâce à la mobilisation de l’ électorat du Katanga et qu’en même temps, ce soient ses électeurs qui s’ insurgent dans le mouvement Bakata Katanga qui a fait un million de déplacés internes. Le 23 mars 2013, ces miliciens avaient fait leur entrée dans la ville de Lubumbashi.

En 2010, Kabila spéculait sur sa réélection en 2011 et entre autres stratégies il y eut la nomination de Ngoie Mulunda à la Comminssion Electorale Nationale (CENI) et le projet de révision constitutionnelle pour éliminer le deuxième tour de scrutin. Pendant ces mêmes préparatifs, Kyungu Mutanga Gédéon a été évadé de la prison de Kasapa, à Lubumbashi où il était détenu après sa condamnation à mort pour cannibalisme et sévices mayi mayi. Gédéon rejoignit son maquis et, peu après, on entendit parler de Bakata Katanga.

Début 2011, Ngoie Mulunda réunit les ressortissants Balubakat à Kamina et la résolution a été prise pour la réélection du président, coûte que coûte. Ils ont lancé le slogan radical " Kabila, ou rien". Ce qui correspondait à la mouvance Bakata Katanga; il s’ agit d’ une milice terroriste. Pour eux, si Kabila n’ était pas réélu, le Katanga se détacherait du Congo.

En mars dernier, l’ AFP a eu la preuve que les Bakata Katanga était un mouvement kabiliste, pour interpeller celui que les miliciens appellent " papa Kabila". Selon eux: " nous avons élu Kabila à 100% ici chez nous".

Voilà que Gédéon réapparaît et lance un appel pour se préparer pour 2016.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Esther Ko le Lun 9 Juin - 11:39

Monsieur Kanambe est un pyromane,il entretient ces genres de rebellions pour se maintenir au pouvoir, comment expliquer ces gens puissent avoir des armes ?

Esther Ko
Modérateurs

Messages : 283
Date d'inscription : 16/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Mer 11 Juin - 21:05

Un pays souverain n'est ce pas? Bongo sikoyo?

La Mission des Nations unies en RDC (Monusco) en collaboration avec l’entreprise de téléphonie cellulaire Vodacom va projeter tous les matches de la Coupe du monde de football qui se déroulera au Brésil du 12 juin au 13 juillet. Elle va placer deux écrans géants dans la ville à la place du 30 juin (ex-Gare centrale) et la place de l’Echangeur à Limete, a affirmé mercredi le chargé d’information publique de cette organisation à Kinshasa, Crispin Nlanda.

Selon lui, la Monusco a saisi cette occasion pour rassembler la population de Kinshasa afin de faire passer le message de l’unité et de la paix.

A travers ces projections, la Monusco donnera aussi la possibilité aux jeunes de Kinshasa de se divertir sainement au lieu de se livrer à certains actes peu nobles, a ajouté Crispin Nlanda.

Chaque jour à 17h locales, les matches seront retransmis en direct dans les deux endroits prévus. La Monusco retransmettra prioritairement les matches des pays africains, et d’autres qui pourraient être intéressants, a-t-il précisé.

Quant à la question du fuseau horaire entre la RDC et le Brésil, Crispin Nlanda assure que des matches qui se joueront tard la nuit seront filmés et retransmis le lendemain.

Aucun frais ne sera perçu pour regarder ces matches.


Kinshasa, 11/06/2014 (Okapi / MCN, via mediacongo.net)

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Plameverdi le Mer 11 Juin - 21:20

Il est souverain que pour rester au pouvoir a ne rien faire mais pour le reste, nous sommes toujours un pays assister et ceux qui sont aux manettes ne sont pas gênés.

Plameverdi
Modérateurs

Messages : 294
Date d'inscription : 27/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Sam 14 Juin - 20:15

http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-15474.html

Les médiamenteurs à la mode.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Lun 16 Juin - 9:25

Et la protection des frontières? Le gouverneur sert à quoi si ceux de Kinshasa s'enfoutent? Et pourquoi le peuple continue à subir? Qu'ils s'organisent zut... Montrer son mécontentement aux autorités c'est aussi une action boni boye balamuka.


Dimanche, 15 Juin, 2014 - 11:43
Par Albert KAMBALE
Nakabumbi (RD Congo) (AFP)
© 2014 AFP


Moise Rame, un paysan âgé de 52 ans entouré d'autres habitants de Nakabumbi, près de la frontière avec le Rwanda, le 14 juin 2014 | AFP | Junior D. Kannah
"C'est chaque fois la même chose. Les Rwandais se déploient comme s'ils allaient attaquer. Ils avancent jusqu'à quelques mètres de nos positions, nous disent que cet arbre leur appartient et que nous devons le couper de gré ou de force."

L'eucalyptus est toujours là, mais l'incident se reproduit deux ou trois fois par semaine, assure ce lieutenant de l'armée congolaise déployé depuis quatre mois à la frontière entre la République démocratique du Congo (RDC) et le Rwanda.

L'affaire se dénoue par un dialogue plus ou moins courtois, dit l'officier, qui déplore des "provocations" et "menaces" permanentes des soldats rwandais.

"Ils nous accusent de ne pas être des Congolais, mais des FDLR", les Forces démocratiques de libération du Rwanda, une milice hutu rwandaise installée au Congo et accusée d'avoir participé en 1994 au génocide des Tutsi de leur pays, ajoute l'officier natif de Kinshasa.

A Nakabumbi, à une trentaine de kilomètres au nord-est de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu, dans l'est de la RDC, les hommes du 391e bataillon commando ont creusé une tranchée derrière une rangée d'eucalyptus qui marque, disent-ils, la frontière.

Tous les 30 mètres environ, une sentinelle, armée d'une mitrailleuse ou d'une kalachnikov, surveille ce qui se passe de l'autre côté. Chaque poste de garde est doté d'une petit abri de branchages où le soldat peut passer la nuit.

Un champ de maïs les sépare du bâtiment abritant des soldats rwandais et des habitations du village d'en face, à environ 300 mètres.

D'après le lieutenant, les Rwandais revendiquent également trois autres arbres un peu plus jeunes, situés à quelque distance le long de la ligne arborée. "Une fois, ils ont même envoyé un général", s'amuse-t-il.

- 'Ils massacraient nos cultures' -

La frontière congolo-rwandaise a connu un brusque regain de tension à quelques kilomètres de là, mercredi et jeudi. Des combats ont coûté la vie à cinq militaires congolais. La situation est revenue au calme depuis lors.

Majoritairement hutu, les habitants de Nakabumbi gardent un souvenir amer de l'intervention des troupes rwandaises lors des deux guerres du Congo (1996-1997 et 1998-2003), qui se sont accompagnées de nombreux massacres, et des vexations quotidiennes sous la coupe des milices rebelles congolaises à dominante tutsi, soutenues par le Rwanda, qui se sont succédé dans la région jusqu'à la chute de la dernière d'entre elles, le Mouvement du 23 Mars (M23), en novembre 2013.

Les trois arbres, "des Rwandais sont venus les planter au Congo à l'époque du RCD, et maintenant ils disent vouloir les couper", dit Deo Makombe, chef du groupement de Buhumba, dont dépend Nakabumbi.

Contrôlée en sous-main par Kigali, la milice du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD) a administré la zone pendant la deuxième guerre du Congo.

Après sa victoire sur le M23, l'armée congolaise s'est déployée à Nakabumbi, à une centaine de mètres en retrait de la frontière.

Mais les soldats rwandais "envoyaient les civils (d'en face) avec leur bétail pour venir paître ici", accuse un villageois.

Alors les hommes du "bataillon américain" - ils ont été formés par les Etats-Unis - ont avancé leurs positions jusqu'à leur emplacement actuel.

Pendant des années, les habitants du village rwandais voisin ont pris de mauvaises habitudes, "ils venaient couper des arbres comme ils le voulaient et ils se moquaient de nous", ou alors ils venaient avec leurs troupeaux et "massacraient nos cultures", dit Moïse Rame, agriculteur veuf de 53 ans.

"Notre armée nous aide beaucoup. Maintenant, il n'y a plus d'infiltrations", ajoute-t-il.

Intrigué par le rassemblement de curieux provoqué par la présence de trois journalistes de l'AFP, un petit groupe de soldats rwandais s'approche des lignes congolaises mais reste à distance. "Comment ça va aujourd'hui?", leur lance en swahili (langue comprise largement en Afrique de l'Est) le capitaine escortant la presse. On répond par un pouce levé.

Mais pas question d'autoriser les journalistes à traverser pour écouter ce que ceux d'en face auraient à dire. "Cela compromettrait votre sécurité", affirme l'officier.

Roaming around the continents.

_______________________________________________
Congokin-tribune mailing list
Congokin-tribune@congokingroupes.com
http://congokingroupes.com/mailman/listinfo/congokin

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Lun 16 Juin - 19:24

Petit à petit on saura tout.

http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-15494.html

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  mapata le Mar 17 Juin - 11:48

Ma Mongo le gouverneur est sous ordre des dirigeants de Kinshasa que vous voulez qu´il fasse, il reçoit les ordres de ses chefs et il fait ce que eux veulent il faut comprendre ca et ne pas se casser la tête pour ca la solution est de chercher les voies et moyens de les foutres tous dehors.

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Mongo Elombe le Sam 2 Aoû - 23:20

Le Congo est la chose de SASSOU, le peuple ne lui a rien demandé et puis les exemples qu'il donne du vrai délire...















DENIS SASSOU N'GUESSO : « CHANGER LA CONSTITUTION DANS L’INTÉRÊT DU PAYS ».



Le président du Congo-Brazzaville ne ferme pas la porte à un nouveau mandat. Denis Sassou Nguesso est arrivé à Washington bien avant l’ouverture du sommet Etats-Unis/Afrique des 4, 5, et 6 août. Son deuxième mandat arrive à échéance en 2016. En théorie, il ne peut pas se représenter : Il est visé par la limite d’âge et le plafond des mandats, mais cet obstacle pourrait être levé par une révision de la Constitution, n’en déplaise à la Maison Blanche. Il s’en explique longuement sur « RFI » ? Sassou N'Guesso vient de montrer clairement qu'l va « changer » sa constitution de 2002.




Le dictateur congolais au pouvoir, monsieur Denis Sassou N'Guesso.



RFI : Monsieur le Président Bonjour
Sassou : Bonjour


RFI : Vous êtes arrivé à Washington tôt avant le sommet flanqué de 3 ministres, est ce à dire que ce sommet USA-Afrique suscite votre enthousiasme, quel retombé attendez-vous

Sassou : Nous pensons que c’est une rencontre importante, les États Unis d’Amérique et l’Afrique je crois que ont un partenariat important dans tous les domaines à développé, il est heureux que le Président Obama ait pris l’initiative d’organiser cette rencontre, l’Afrique ne va continuer éternellement d’être la cinquième roue du carrosse, beaucoup d’observateur pensent que au cours de ce siècle l’Afrique peut connaître une marche en avant et je pense qu’il est important que la plus grande puissance économique, militaire, technologique même du monde s’intéresse à un continent comme celui-là, nous allons donc échanger avec le Président Obama sur ces thèmes là, si cela débouche sur la définition d’un partenariat gagnant-gagnant, je crois que ça serait un bon message qu’on passerait au monde.


RFI : La maison Blanche et le département d’État l’ont dit à plusieurs reprises, modifier la constitution pour pouvoir prétendre à un mandat supplémentaire ils sont contre, envisagez vous de modifier la constitution en 2016 pour pouvoir de nouveau vous présenter.

Sassou : Nous n’avons pas ce débat au Congo, le débat qui se développe au niveau du peuple c’est le débat en vu du changement de la constitution parce qu’on pense que la constitution actuelle a atteint certaines limites, il s’agit du débat pour changer la constitution, pas pour que un président par une volonté de puissance veuille changer la constitution pour lui, mais pour le pays, pour que les institutions du pays progressent.


RFI : La modification de la constitution ne doit pas nécessairement touché selon vous la limite d’âge pour se présenter au pouvoir ou le nombre maximum de mandats.

Sassou : Mais cela dépend de la volonté populaire, de toute façon la constitution si elle doit être changé elle ne peut l’être qu’à travers un référendum, et si il y a référendum populaire, je vois pas quelle est la force de la démocratie qui pourrait être au dessus de la volonté du peuple exprimé par référendum.


RFI : Si on résume ce que vous nous dites aujourd’hui vous ne fermez pas la porte à une nouvelle candidature en 2016

Sassou : Bon, cette question n’est pas à l’ordre du jour, la question qui est à l’ordre du jour, c’est celle de savoir si on change la constitution dans l’intérêt du pays pour faire progresser les institutions et la démocratie ou pas.


« Le vieux dictateur Sassou Nguesso se compare à Angela Merkel et confond sa dictature à la démocratie allemande’intérêt ».


RFI : L’intérêt des pays africain selon le Président Barack Obama c’est le renouvellement, du sang neuf, il l’a dit devant des jeunes cadres africains, quand un homme ou une femme reste trop longtemps au pouvoir, il ou elle agit surtout pour durer et non pour le bien du pays. Est ce que vous partagé son analyse.

Sassou : Bon, je n’engage pas une polémique sur cette question là, vous savez en Allemagne lorsque les allemands ont voulu d’un troisième mandat pour Madame Merckel à cause de l’efficacité de son travail, le peuple allemand lui a donné un troisième mandat et il pouvait encore peut-être lui en donné un quatrième. Voyez le premier ministre du Luxembourg est resté très longtemps Premier ministre au Luxembourg, c’est maintenant seulement qu’il va à la commission de l’« Union Européenne », je crois que c’est la volonté des peuples, il faut toujours l’interprété comme ça et non pas le voir à travers quelque volonté de puissance.


>> CONSTITUTION : LE PRÉSIDENT BÉNINOIS BONI YAYI DIT « NON » À LA MODIFICATION, FAIT « LA LEÇON DE MORALE » AUX DICTATEURS AFRICAINS ET DIT « FERMEMENT » PARTIR LE 05 AVRIL 2016.

Ou cliquez ci-contre : >> https://www.youtube.com/watch?v=iqDSqL57mRI

(...)

Vous comprenez à travers les mots clairs de cette vidéo, pourquoi le président béninois Boni Yayi n’est plus le bienvenu chez les dictateurs congolais Denis Sassou Nguesso. Le général d’armées despote et pillard est à la croisée des chemins :

Quoi qu’il fasse, le dictateur sera vaincu et contraint à la sortie par notre peuple Il répondra en toute liberté et dans le respect des règles de justice, à toutes les plaintes qui sont instruites non pas contre sa personne, mais contre les différents personnages immondes, maléfiques et assassins qu’il aura incarnés durant son règne.

Entre un homme qui dit clairement défendre la constitution de son pays et partir le jour de la fin de son mandat et un homme [Sassou N'Guesso]] qui chosifie les anciens des villages et même des handicapés tout en distribuant des pétrodollars aux lobbies étrangers afin de le soutenir dans une aventure suicidaire de changement de sa propre constitution.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LU POUR VOUS !

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:31


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 15 Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum