LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Ven 7 Déc - 18:58

LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Chers Compatriotes,

Agissons énergiquement cette fois-ci car la balkanisation a pris sa vitesse de croisière. J'ai honte de mon Pays la RDC et ses Dirigeants traîtres de la cause nationale
(LES ANTI-PATRIOTES).

Le sommet de Kampala, n'a aucun sens pour des raisons évoquées ci-dessous:

Analysez tout simplement le document en pièce-jointe et le commentaire ci-dessous, vous vous en rendrez compte.

1)
Hippolyte Kanambé (alias Joseph Kabila un nom d'emprunt pour masquer son identité rwandaise) lui-même est membre effectif de M23, dont nous avions déjà dénoncé il y a de cela plusieurs mois. Non seulement il finance ce groupe, mais c'est aussi sa branche armée pour accélérer le processus de la balkanisation du Congo avec les grandes puissances occidentales, notamment la Belgique, Les États Unis et la Grande Bretagne, dont le Rwanda et l'Ouganda sont des acteurs principaux tout en tirant profit de tout genre: Appui militaires, logistiques, financiers, expertises sécuritaire, de renseignement et de la défense, à travers les missions diplomatiques de ces pays occidentaux basés à Kinshasa, Kigali et Kampala.

2)
En tant que Rwandais, et profitant de sa position du Président de la RDC, Hippolyte Kanambé traite directement avec son Oncle James Kabarebe et Paul Kagamé son Autorité morale, car il fut son Aide de Camp dans l'Armée Patriotique Rwandaise (APR).
En plus de ceci, il a réussi à infiltrer les rwandais dans tous les services de souveraineté de la RDC: FARDC, ANR, DEMIAP, DGM, Présidence, Gouvernement, Parlement (Députés et Sénateurs), les Sociétés d'État, les Administrations Provinciales et Locales. Cette action facilitée par les traîtres et anti-patriotes congolais constitue aux yeux du Peuple Congolais la plus haute trahison depuis le 30 Juin 1960.

3)
Mr. Mwando Simba qui conduit la délégation congolaise au sommet de Kampala est l'artisan numéro 1 du déboire consécutif que subit les FARDC. En tant que Ministre de la Défense, et profitant de sa double nationalité, il a favorisé à grande échelle l'infiltration des rwandais au sein des FARDC, grâce à l'appui de la coopération militaire belge. A contribué aussi à ce sale besogne, le Général Didier Etumba en sa qualité du Chef d'État Major Général.

4)
Profitant des réseaux tissés, au regard du document en pièce-jointe, le Rwanda et l'Ouganda ont eu à faciliter leur plan de balkanisation, grâce à l'appui interne des anti-patriotes, traîtres et Politichiens qui excellent dans la médiocrité, dont le souci de la population et de l'unité de la nation semblent être moins préoccupant pour eux. Donc, ils ont vendu notre maison, la RDC.
D'ailleurs l'ancien Président Suisse de passage à Kananga tout récemment a confirmé ce plan de balkanisation.

5)
Les négociations avec le M23 ne sont autre que la confirmation du plan de balkanisation qui doit passer à une étape supérieure, si nous peuple congolais continuons à dormir. Nous finirons par être expulsés de notre terre, la terre de nos ancêtres, car les ennemis sont à la fois internes et externes.
6)
La seule solution actuellement est le mot d'ordre à tous les congolais de s'attaquer énergiquement à tous ces congolais traîtres, leurs familles et leurs biens au pays.

Chaque congolais qui aime son pays et qui incarne le sens patriotique doit réagir, sinon c'est la disparition tout simple du Peuple Congolais.

Parole du Patriote
Ne jamais trahir sa Patrie, ni son Peuple

Roger Bongos

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Ven 7 Déc - 19:11


Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Ven 7 Déc - 19:18



Jean Louis Tshimbalanga

Mes amis, frères et soeurs,

Déclaration contre les négociations avec les M23


Nous « Convergence pour l’Emergence du Congo » réunis en ce jour pour évaluer la situation de la République Démocratique du Congo. Au nom du peuple Congolais en résistance et combattant pour l’instauration de la vérité des urnes, la justice et la paix, réfutons tout dialogue avec les M23 et déclarons ce qui suit :

1 : Nous nous ne reconnaissons aucune valeur juridique des accords du 23 mars 2009.

2 : Nous n’avons pas oublié que pour contrôler les mines diamantifères de Kisangani, Ville principale du Province Orientale du Congo, les Armées du « Ruanda » et de « l’Ouganda » se sont affrontées aux armes lourdes dans le sol congolais causant ainsi plus d’une dizaine de millier des morts en 2000.

3 : Nous sommes sensibles et interpellés aux différents rapports de l’ONU et des plusieurs autres organismes qui confirment et accusent le « Rwanda » et « l’Ouganda » de soutenir le groupe armé du M23.

4 : Nous sommes soucieux quand à l’implication de ces deux pays dans la négociation de leurs groupes armés avec le Gouvernement illégitime de Joseph KABILA

Ainsi, suite à ce qui précède, nous « Convergence pour l’Emergence du Congo » Condamnons avec la dernière énergie tous les participants à ce dialogue dont l’agenda caché est sombre

Nous déclarons d’avance illégitime, nulle et de nul effet toute décision qui en découlera au nom de la République Démocratique du Congo.

Vive le Congo et vivent les Congolais.





COPIE SUR FACEBOOK

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mongo Elombe le Ven 7 Déc - 21:12

Le M23 ne s est pas déplace oyo nsoni...,Kabila croyait quoi?? Donc bayokanaki ye aza na Tanzanie et envoie un soi disant ministre et une délégation d' assoiffes de frais de mission a Kampala??? Pourquoi Kampala et pourquoi pas a Kinshasa???

Franchement nos disant politicaillons se feront toujours humilies et n auront toujours rien compris. MAWA plein.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Ramboché le Ven 7 Déc - 21:23

Il y a bien sur de l´humiliation dans l´air, mais il faut bien revoir les faits qui humilie qui `?

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Ven 7 Déc - 21:27

"KAMPALA, VILLE MAUDITE !" par Noël KUELA

Si elle était une fille, elle serait sans beauté ni charme. Dénudée, elle traverserait la rue sans que personne ne jette sur elle un regard même furtif.

Elle mettrait des vêtements hors du prix, mais elle resterait sale. De loin, on pouvait sentir son haleine de chien, sa sueur puante. La seule couleur qui lui irait, ce serait du rouge, preuve du Génocide que ses maitres ont commis en RDC.

Si il était un homme, il serait fou, inculte. Après un accident qui l’aurait castré, il ne servirait à rien. Ses yeux seraient rouges éclaboussés par le sang de 8 millions de morts.
Castré, les femmes n’auront rien regardé sur lui, car il manquerait l’essentiel. Tous refuseraient de le croiser dans la rue de peur d’être contaminés par ses gènes maudits. Il serait sans taille, on aurait eu du mal à le catégoriser parmi les humains.

Mais elle est une ville de l’Ouganda, un pays d’Afrique. A mes yeux, elle a les caractères de cette femme sans beauté et sans charme ou de cet homme sale et castré. Car elle est dirigée par des marionnettes sanguinaires et génocidaires ; des hommes qui n’ont aucun respect de la vie, de la terre et des richesses des autres.

La diaspora congolaise combattante a du goût. Elle a compris que Kampala est une ville stérile, elle ne peut rien produire de bien pour la RDC.

Dans sa laideur, elle ne peut qu’attirer vers elle des hommes aveugles, des traitres politiciens du ventre. En acceptant de coucher avec elle, ces hommes se maudissent et maudissent toutes leurs descendances. Oui, ils sont allés en délégations pour coucher avec la maudite ville ennemie de leur mère patrie.

Tes résolutions, Kampala, seront comme des enfants naturels non reconnu par les congolais.

Nous sommes indifférents à ton égard, car le peuple ne cherche rien d’autre que sa libération totale.

Nous ne l’atteindrons pas en passant par toi, ville du malheur !

Vive le Congo et mort à tous nos ennemis !
Evil or Very Mad Twisted Evil

Noël KUELA

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Sankara le Ven 7 Déc - 23:15

Ramboché a écrit:Il y a bien sur de l´humiliation dans l´air, mais il faut bien revoir les faits qui humilie qui `?
Grand compatriote, je me permet de vous compléter pour rendre votre message plus focus et net, ils avaient poser des conditions, Kabila a dit avant toute négociation retirez vous de Goma chose faite pour le moment,le porte parole du Gouvernement Congolais ainsi que le président de l´assemblée nationale ont repris point par point les préalables du M23 et on donné une réponse adéquate a toutes ses préalables et ceci avant la rencontre ceci dit le président a fait son travail et il envoie un représentant négocier qui humilie qui. Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Sankara
Modérateurs

Messages : 321
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Ven 7 Déc - 23:18

EXCLU: LE M23 NE SE SONT JAMAIS REPLIER A 20 KM DE GOMA COMME ANNONCER.


Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  mapata le Ven 7 Déc - 23:41

Sankara a écrit:
Ramboché a écrit:Il y a bien sur de l´humiliation dans l´air, mais il faut bien revoir les faits qui humilie qui `?
Grand compatriote, je me permet de vous compléter pour rendre votre message plus focus et net, ils avaient poser des conditions, Kabila a dit avant toute négociation retirez vous de Goma chose faite pour le moment,le porte parole du Gouvernement Congolais ainsi que le président de l´assemblée nationale ont repris point par point les préalables du M23 et on donné une réponse adéquate a toutes ses préalables et ceci avant la rencontre ceci dit le président a fait son travail et il envoie un représentant négocier qui humilie qui. Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Honteux comme raisonnement, Kabila croit faire le malin avec ces gens que lui connait les objectifs parce que nous savons bien qu´ils sont ensemble et son comportement fait voir clairement le mépris qu´il a envers la population du Kivu, la vidéo qui précède ce post spécifie clairement que ces complices sont aux portes de Kivu et lui fait tout pour qu´ils reviennent pour faire souffrir encore une fois la population.

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Sam 8 Déc - 10:05

EXCLU: SUIVEZ CET ÉLÉMENT TRÈS IMPORTANT DE CE JOURNALISTE DE F24



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Sam 8 Déc - 10:39

EXCLUSIF: MANIFESTATION ET COLÈRE A GOMA ( LA POPULATION SE SENT ABANDONNÉE)


Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Rose lilas le Sam 8 Déc - 16:53

Pourquoi pour que les M23 sortent de Goma il fallait que Kabila lui même aille trouver Kagame et Museveni et maintenant que le M23 a fait semblant de sortir de Goma il envoie son ministre des affaires étrangère et sur le terrain, rien n´a changé la population est délaissé a soit même pas de traces de l´état.

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Dim 9 Déc - 22:10

DISCOURS A KAMPALA DES IMPOSTEURS DU M 23 QUI PRENNENT LES CONGOLAIS POUR DES IDIOTS Mad Mad Mad


Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Dim 9 Déc - 22:15

Vive tension à l’ouverture des négociations entre le gouvernement et le M23


Les pourparlers entre le gouvernement congolais et le mouvement rebelle du 23 mars (M23) ont débuté dimanche 9 décembre à Munyonyo en Ouganda sous un climat de tension. Le chef de la délégation congolaise, le ministre des Affaires Etrangères Raymond Tshibanda, a qualifié le discours du M23 de « peu courtois et teinté de beaucoup de contre-vérités ». Dans son discours d’ouverture, le mouvement rebelle a estimé que le gouvernement de Kinshasa bloque le processus de retour de la paix dans l’Est de la RDC et s’illustre par des massacres des opposants, des civils et des militaires issus d’anciens groupes armés.
Ces accises ont débuté sur un ton de convivialité. Dans son mot de circonstance, Crispus Kiyonga, ministre ougandais de la Défense, facilitateur délégué de la Conférence internationale de la région de Grands lacs (CIRGL) a défini les règles du jeu qui doivent conduire les discussions.
« Le dialogue qui commence aujourd’hui donne de l’espoir au peuple congolais, au peuple de la région et à la communauté internationale. C’est maintenant une bonne opportunité de trouver une solution politique stable au conflit entre le gouvernement congolais et le M23. J’exhorte les deux délégations à s’engager eux-mêmes pour œuvrer dans l’intérêt du peuple afin de trouver le plus vite possible un compromis », a déclaré le ministre ougandais Crispus Kiyonga.
Prenant à son tour la parole, le ministre congolais Raymond Tshibanda et principal négociateur de la partie congolaise a démontré l’ouverture et la disponibilité du gouvernement à un dialogue constructif.
C’est à l’issue du discours du M23 que la tension a été perceptible dans le chef des deux parties.
François Rucogoza, secrétaire exécutif du mouvement rebelle et ancien ministre provincial de la Justice du Nord-Kivu, a condamné le gouvernement congolais concernant la gestion de la crise de l’Est.
« La situation sécuritaire dans l’Est de notre pays s’explique en partie par le refus du gouvernement central de reconnaître qu’il y a des problèmes internes qu’il faut diagnostiquer et traiter en profondeur. Elle est aussi l’expression d’une conséquence visible d’une mauvaise gouvernance caractérisée par le manque d’un leadership visionnaire », a affirmé François Rucogoza.
Le délégué du M23 a déclaré que le gouvernement congolais entretient des groupes armés pour la déstabilisation de ses voisins citant notamment le Rwanda, l’Ouganda et le Burundi.
« Notre pays abrite le FNL [Front national de libération] contre le gouvernement du Burundi, les FDLR [Forces démocratiques pour la libération du Rwanda] pour contre le gouvernement du Rwanda les ADF Nalu et les LRA [Armée de résistance du Seigneur] contre la paix et la prospérité de l’Ouganda», a-t-il indiqué.
François Rucogoza estime que ces groupes armés étrangers constituent des menaces permanentes contre les populations de l’Est de la RDC.
«Lorsqu’il s’agit de ces groupes étrangers, jamais le gouvernement de Kinshasa ne considère la souveraineté nationale en danger. Mais quand les fils et les filles du pays décrient cette situation comme le fait le M23, très rapidement on crie à l’agression et l’agression et on recours à l’arme de la haine ethnique», a-t-il déploré.
François Rucogoza a aussi révélé le massacre des quarante-six anciens militaires de l’ex-Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) à Dungu en province Orientale. Il a regretté que l’officier militaire qu’il croit être le commanditaire de ces assassinats ait été promu après son forfait.
Ecouter le discours du M23 (20 minutes, 25 secondes).

Télécharger
De son côté, la partie gouvernementale a jugés ces propos de « peu courtois et teinté de beaucoup de contre-vérités » par la délégation congolaise.
Raymond Tshibanda, visiblement fâché, a sollicité du facilitateur la réplique « devant le mêmes médias lundi 10 décembre pour déballer le M23 » avant de continuer toute discussion.
« On ne peut pas construire sur base de contre-vérités. Aussi, je voudrai dire ceci : avant que nous ne poursuivions les travaux, la délégation de la RDC, tient à faire une déclaration sur le fonds devant les mêmes organes de presse afin de dépeindre la vérité en ce qui concerne le M23. Et ce que le M23 a commis comme crimes dans la province du Nord-Kivu depuis que ce mouvement a commencé. Si cette occasion n’est pas donnée, je ne crois pas qu’il y aura de suite à ces discussions », a déclaré le ministre Raymond Tshibanda.
Rejet des Fonus
Les Forces novatrices pour l’Union et la solidarité (Fonus) ont rejeté les pourparlers de Kampala. Au cours d’un point de presse dimanche à Kinshasa, le secrétaire général de ce parti, Emeru Okundji estime que la médiation du président ougandais Museveni n’apportera rien aux parties présentes à Munyonyo en Ouganda.
« Aller chez lui [Yoweri Museveni, président de l’Ouganda] serait cautionné la balkanisation de la RDC. L’opposition a catégoriquement refusé d’aller à Kampala pour cautionner la balkanisation du Congo », a-t-il déclaré.
Selon Emery Okundji, des opposants qui sont à Kampala son des opposants de la majorité.
« Nous ne sommes pas contre le dialogue et d’ailleurs nous disons que pour résoudre la crise. Au lendemain des élections du 28 novembre 2011, nous avions proposé que tous les acteurs politiques se retrouvent autour d’une table avec des idées novatrices pour résoudre définitivement cette crise. Mais nous ne sommes pas pour la violence, l’agression de notre pays par des pays voisins en l’occurrence le Rwanda et l’Ouganda », a affirmé Yoweri Museveni.





http://radiookapi.net/actualite/2012/12/09/kampala-vive-tension-louverture-des-negociations-entre-le-gouvernement-le-m23/

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Hugues le Dim 9 Déc - 22:59

Les Congolais comprennent très bien l´intrigue de cette rencontre et ne sont pas dupes,le M23 pour parvenir a ses fins intègre des revendications propres aux vrais Congolais,nous les remercions parce qu´ils ne font que dire la vérité mais nous tenons a leur dire et faire comprendre que nous saisissons très bien le pas de tango qu´ils croient nous faire danser.
Nous tenons a leur dire que nous n´avons jamais fait appel a des étrangers pour nos sortir de nos misères et nous nous défendrons seul parce nous savons avec expérience qu´on est mieux servit que par soi même.

Hugues
Modérateurs

Messages : 207
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Dim 9 Déc - 23:25

Hugues a écrit:Les Congolais comprennent très bien l´intrigue de cette rencontre et ne sont pas dupes,le M23 pour parvenir a ses fins intègre des revendications propres aux vrais Congolais,nous les remercions parce qu´ils ne font que dire la vérité mais nous tenons a leur dire et faire comprendre que nous saisissons très bien le pas de tango qu´ils croient nous faire danser.
Nous tenons a leur dire que nous n´avons jamais fait appel a des étrangers pour nos sortir de nos misères et nous nous défendrons seul parce nous savons avec expérience qu´on est mieux servit que par soi même.



Sad Sad

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Dim 9 Déc - 23:28

Les accords secrets de kampala, le Kongo nous échappe au vu de tous



by Dede Basala Combattant
DÉCISIONS SECRÈTES DE KAMPALA

Dans l'intérêt supérieur du pays et cela dans l'ordre d'une communication qui relate l'actualité dans le feu de son effectivité, il est impérieux que les 60.000.000 Congolais sachent que les négociations avec les M-23 ont débouché aux décisions ci-après :

• Les 2 Kivu seront totalement contrôlés par le Rwanda avec un semblant de la force Congolaise;

• La douane va disparaître entre les Kivu et Le Rwanda ;

• Les minerais et autres ressources de la terre sortiront du Rwanda;

• L'armée Congolaise des deux Kivus sera sélective repartie d'une part entre les Congolais riverains du Kivu et les militaires Rwandais qui composeront le gros du contingent;

• Cette force brassée la énième fois ne sera jamais mutée ailleurs en RDC et va rester une permanence du Kivu pour servir les intérêts limitrophes du Rwanda et de l'Ouganda;

• Le M-23 sera une armée dans l'armée, elle ne sera pas commandée par Kinshasa mais sera payée par Kinshasa;

• Les combattants illégaux du M23 ne seront pas poursuivis pour les massacres qu'ils ont commis et bénéficieront d'une reconnaissance des grades élevés qu'ils revendiquent;

• Les M-23 a la préférence de collaborer avec les militaires rwandais et non congolais, c'est "James Kabarebe qui demeure l'Officier général de liaison entre le gouvernement congolais, le M-23 et les FARDC, il est en quelque sorte le Généralissime comme Dwight Eisenhower dans le Commandement inter-Allié en Europe en 19444-1945 lors du Débarquement en Normandie, en Sicile, en Crête et en Méditerranée au Sud de Toulon, en France et celui-ci est l'oncle maternelle de "Joseph Kabila", cela se sait dans tout le Rwanda et le Kivu

• Toute plainte contre Bosco Ntangada, Laurent Nkundabatware, Sultani Makenga, Jean-Marie Runiga et autres doit être retirée immédiatement .

Mobilisons-nous­­ refusons cesmesures qui ségrègent la RDCCes hommes sont dangereuxErreur ! Nom du fichier non spécifié.

Ce sont les Officiers congolais d'État-Major des FARDC qui ont fait la fuite de ce document. Il appert que Joseph Kabila a demandé aux Généraux de la RDC de faire des ultimatums sans lendemains comme ceux que nous entendons du Général François Olenga. Toutefois, ce dernier ne ment pas, il va agir contre le gré de son chef, mais il risque d'être abattu par derrière, car la force logistique des FARDC reste entre les mains du Général rwandais du FPR, déserteur des FAZ, en 1998, Bivegete, celui-là même qui a jugé le "Pasteur Kouthino" en le condamnant à dix années de prison ferme.

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Dim 9 Déc - 23:29

RENCONTRE ECHANGISTE A KAMPALA

Épinglé par les rapports de l’ONU comme coauteur des massacres en RDC, Museveni vient de se distinguer en organisant, une première rencontre échangiste entre politiques ruandais et congolais, des prostitués hors normes, versatiles et sans vision.
.
L’argent étant le nerf de la prostitution, des dollars ont été distribués pour que des hommes politiques congolais délaissent leurs femmes, viennent participer à ces rencontres échangistes et soient motivés à baisser leurs pantalons sans se poser des questions d’ordre moral.

Là-dessus, Museveni n’a pas crainte à avoir, car les politiciens congolais sont des vrais clients. Non seulement ils baisseront volontiers leurs pantalons et se feront niquer par les rwandais, mais également ils sont prêts à promettre que leurs descendants baisseront aussi les leurs.

Cette expérience de prostitution échangiste sera fortement rémunérée. En effet, celui qui effectuera un bon rendement nocturne se verra octroyer une parcelle de pouvoir au Congo. : Un poste ministériel, une mine de coltan, des grades dans l’armée congolaise, des armes pour massacrer plus des congolais et faire beaucoup de déplacés.

La première journée est consacrée au choix de partenaires.
Selon nos infos (à revérifier), c’est Roger Lumbala qui a trouvé un partenaire de Luxe et a la chance de passer une nuit échangiste plus qu’agréable. En effet, Museveni n’a pas pu résister aux rondeurs de notre député, et lui a délivré une invitation personnelle.

On savait que Lumbala était bien foutu, mais sa capacité faire tomber le président ougandais sous ses charmes nous avait tous échappé. Sachez que Museveni qui, jusque-là, ne se tapait que des tutsis, (je n’ai pas oublié son aventure d’une nuit avec Laurent Désiré kabila). Lumbala sera le deuxième congolais à dormir dans son lit.

Roger Lumbala doit faire gaffe, car son invitation risque de susciter de la jalousie de vrais généraux ougandais qui voient d’un mauvais œil un faux général prendre leurs places dans la chambre de leur chef.
Après avoir goûté Lumbala, je doute fort que Museveni ait de nouveau l’envie des généraux trois étoiles ougandais. Mais je lui conseille de faire gaffe, car Lumbala ne maitrise les règles de fidélité.

Jean Marie Runiga, lui, fidèle à sa nationalité rwandaise, n’a guère l’intention de goûter aux délices des hommes congolais. Il aime le Congo et sa richesse, mais pas ses hommes. Son choix est arrêté : Il ne participera aux journées et nuits échangistes si Kabila est son partenaire. La nuit sera chaude entre ces deux chefs rwandais qui ne supportent pas leur nationalité. Kabila qui nie sa nationalité rwandaise acceptera-t-il d’accorder à Runiga un rapport échangiste ?

La crainte d’autres échangistes à la réunion est de voir J.M Runiga recourir aux armes lourdes pour forcer Joseph Kabila de lui accorder sa nuit tant espérée. Runiga a déjà compris la faiblesse de son partenaire. « Si tu ne te donne, Hippolyte, je serai demain à Goma. Cela suffira pour que kanambe se livre et accepté d’être attaché au lit à la merci de RUNIGA.

Christian Badibangi, lui, peine à trouver un partenaire. Le ministre de rwandais de la défense, JAMES l’avait dans le collimateur. Mais à la dernière minute, les rumeurs disent qu’il doute Badibangi soit à la hauteur de ses prouesses.
Des experts, par contre, verraient bien Badibangi dans un classico avec la ministre rwandaise des affaires étrangères.

Seule la diaspora combattante, composée descendants digne de Kimpa vita et Simon kimbangu, ont refusé cette réunion de mauvais goût. Ils sont déterminés à ne pas tomber dans le lit de Kagame et Museveni qui rêvent de cette diaspora congolaise combattante.

Tenons bon et nous vaincrons !

Vive le Congo et mort à tous nos ennemis

Noël KUEL

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Lun 10 Déc - 20:13

Congo: le M23 boycotte le deuxième jour des négociations avec Kinshasa

http://www.rtbf.be/info/monde/detail_congo-le-m23-boycotte-le-deuxieme-jour-des-negociations-avec-kinshasa?id=7890162

[quote]"Nous ne venons pas. Nous sommes à notre hôtel, " a affirmé René Abandi, responsable des relations extérieures du M23.

"Nous sommes ici pour négocier, pas pour écouter la colère du gouvernement, " a-t-il ajouté, sans dire si les rebelles participeraient aux négociations mardi. "Quand il nous semblera qu'il y a un cadre pour négocier, nous viendrons."

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Mar 11 Déc - 9:02

Discussions tendues entre les bandits armés du M23 et le gouvernement de Kinshasa




J.M EPENGE à KAMPALA, attiré par le diable. Evil or Very Mad Twisted Evil


Jean-Pierre Mbelu : « Le FMI, Kä Mana et les négociations de Kampala »


Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Rose lilas le Mar 11 Déc - 14:53

On est mieux servit que par soi même, ça c´est une vérité,c´est qui me pousse a croire qu´un sursaut de la population Congolaise et rien que ça peut nous faire sortir de cette histoire,le problème c´est comment le mettre en place ?

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Super Flick de Kingantaki le Mar 11 Déc - 17:08

Sunday, Décembre 9, 2012
Que pouvons-nous attendre de Kampala?

La délégation du gouvernement congolais et M23 ont enfin commencé les négociations d'aujourd'hui - ce n'était pas un début très prometteur, car les deux parties a commencé avec les accusations.

Les discussions commenceront demain sérieux. Que pouvons-nous attendre?

Ces premières discussions porteront sur les règles du jeu - qui participe (gouvernement, opposition, M23, de la société civile?), Ce qui est à l'ordre du jour (il suffit de l'accord M23 ou beaucoup plus vastes enjeux politiques?) Et quelles sont les lignes directrices de procédure sera être. Il est clair que les deux parties vont croiser le fer sur l'ensemble de ces questions.

La délégation du président Joseph Kabila, dirigé par Raymond Tshibanda ministre des Affaires étrangères, a déclaré que les discussions se concentreront sur le 23 Mars, 2009 Entente - mis à part le retour des réfugiés, ceux-ci sont en grande partie des problèmes à faire avec les grades et des salaires des agents de M23, comme ainsi que l'intégration de leurs cadres politiques. L'un des négociateurs précédentes m'a dit: «Pour nous, c'est une question d'offrir des postes d'officiers dans l'armée, les revendications politiques sont de la frime." L'un des délégués actuels suggéré qu'ils pourraient intégrer les deux cadres politiques et militaires, et que les principaux points de friction eu à voir avec les agresseurs les plus notoires des droits de l'homme, tels que Bosco Ntaganda, Kaina Innocent, et Sultani Makenga. C'est probablement redondant de dire: cette logique de découpage-up-the-pie n'a pas eu beaucoup de succès dans le passé.

Pour le M23 est beaucoup plus en jeu. Leur délégation, conduite par le Secrétaire exécutif Rucogoza François, a dit vouloir discuter des élections frauduleuses de l'année dernière (qui, ironiquement, certains de leurs propres officiers aidé gréement), l '«ordre constitutionnel» (ils ont dit qu'ils voulaient une plus grande décentralisation ou fédéralisme), et de la justice pour les attaques contre le Dr Denis Mukwege et Floribert Chebeya. "Beaucoup de choses ont passé depuis l'affaire M23", Bertrand Bisimwa, porte-parole, m'a dit: «nous avons des exigences politiques, aussi." Il a poursuivi: «Nous savons que pour eux il s'agit de Partage des Postes [un partage des postes], mais ce n'est pas ce que nous voulons."

Mais, dans le même temps, les contradictions peste chaque délégation. Dans le camp de Kinshasa, il ya eu quelques contradictions aiguës - Général Olenga, la nouvelle terre commandant des forces, a dit qu'ils vont continuer à faire la guerre contre la M23, une opinion partagée par beaucoup dans l'armée qui sont consternés d'avoir à négocier avec leurs ennemis une fois de plus. Mais Kabila et son entourage semblent sûr qu'ils peuvent parvenir à un accord avec les rebelles. Selon les parlementaires, lorsque le premier ministre Matata Ponyo est allé au parlement récemment et a commencé à dénoncer farouchement «l'agression rwandaise», des appels téléphoniques venus de la présidence pour lui demander d'arrêter. A proximité conseiller de Kabila a également dit «le patron» n'était pas heureux avec le général Olenga au sujet de ses déclarations belliqueuses. Personne, cependant, dans le camp présidentiel semble prêt à parler de la réforme constitutionnelle, les élections truquées, ou de la justice pour Chebeya et Mukwege (même si un projet de loi sur la réforme électorale avait déjà été discutée avant Goma est tombée).

Dans le même temps, l'opposition politique a décliné l'offre du gouvernement de participer, en disant que l'accord Mars 23, 2009 avait jamais été approuvé par le parlement. Pendant ce temps, la Conférence Épiscopale (CENCO) a fait une déclaration forte, en garde contre "le piège des négociations" et contre "offres qui pourraient déboucher sur la balkanisation du pays." Le M23, imperturbable, a exigé que la société civile et l'opposition se déroulent dans les négociations.

Dans le camp des rebelles, les tensions continuent entre les officiers fidèles à Bosco et les proches Makenga (et par procuration, Laurent Nkunda), le soi-disant kimbelembele et Kifuafua ("avant-avant" et "poitrine en avant"). Baudouin Ngaruye, un loyaliste Bosco, a été récemment promu au grade de général, aurait sans consulter Makenga et M23 responsables avec qui j'ai parlé à Goma étaient ouvertement critiques de l'un ou l'autre camp.

Les désaccords entre les deux parties, ainsi que dans chaque délégation, fera une rude, et probablement longue, promenade.

Super Flick de Kingantaki
Modérateurs

Messages : 765
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  mapata le Mar 11 Déc - 20:03

Tout ca j´espere que les Congolais vont, surtout ceux de Kinshasa vont comprendre dans quel merde nous a foutu Kanambe alias Kabila que quelques Congolais aveugle soutiennent encore.

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Mer 12 Déc - 18:02

Réplique de Tshibanda au M23 : Le M23 est parmi les Pires Violateurs des Droits Humains Monde.


Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  mapata le Jeu 13 Déc - 0:44

Comment un gouvernement qui se dit légale peut discuter avec des hors la loi, des gens que le tribunal international a mis sous mandat d´arrêt ?
Comment ce groupe qui comprend comme le décrit le ministre des affaires étrangères de la RDC des bandits qui ont le sang des Congolais sur les mains peuvent prendre en otage toute la nation en bien la réponse est simple.
1.Le manque de leadership a la tête de la RDC
2.Le manque d´une armée et une police nationale qui veille, a l´intégrité du territoire Congolaise et a la sécurité
des Congolais.
3.Les relations cachées qu´a l´usurpateur avec le Rwanda et l´Ouganda.

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum