LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Lun 11 Nov - 20:40

A Kampala, RDC et M23 face à face pour faire la paix

Au Congo, les civils n'ont qu'une hâte : retourner chez eux pour y vivre en paix. A Kibumba, au nord de Goma, le 27 octobre 2013.

REUTERS/Kenny Katombe
Par RFI
Une délégation du Congo et une autre de l’ex-rébellion du M23 se rencontrent ce lundi 11 novembre à Kampala, pour signer un accord de paix. Après dix mois de négociations ardues et une offensive remportée par le Congo, les deux parties devraient enfin signer un document qui donne les grandes lignes sur la façon d'organiser la paix. Du côté du gouvernement congolais, on affirme qu’il s’agit d’une formalité. Les deux délégations se sont mises d’accord, il y a déjà une semaine, sur le contenu du document.

Dix mois de négociations, et beaucoup de nuits blanches ont permis d’aboutir à 11 articles sur lesquels les deux parties se sont entendues. A commencer par cet engagement du gouvernement congolais à adopter très vite une loi d’amnistie générale pour faits de guerre et crimes insurrectionnels. En revanche, contrairement à ce que stipulaient des accords de paix précédents, l’amnistie de toute personne accusée de crime de guerre, crime contre l’humanité ou crimes sexuels sera exclue.

→ A (RE)LIRE: RDC: vers un accord de paix à Kampala


Concrètement, cela signifie qu'environ 80 membres de la rébellion, dont ses principaux commandants, seront exclus de l’amnistie et pourront être poursuivis.

En face, le M23 s’engage à renoncer définitivement à la lutte armée, comme il l’a déjà fait par voie de presse. En échange, il sera autorisé à devenir un parti politique.

Au cas par cas

Par ailleurs, Kinshasa compte faire preuve de mansuétude pour les combattants qui accepteront de s'engager à ne plus prendre les armes contre le gouvernement. Selon la présidence ougandaise, l'accord prévoiera un examen au cas par cas de la possibilité, pour les ex-rebelles qui le souhaitent, de réintégrer l’armée congolaise : «Il y a les combattants sous sanctions américaines ou onusiennes, ceux qui veulent être réintégrés dans l'armée et ceux qui veulent rentrer chez eux», explique un porte-parole de la présidence ougandaise.

Et là encore, c'est une nouveauté : Kinshasa veut se réserver le droit d’affecter ces personnes où elle le souhaite sur son territoire et non pas exclusivement dans l’Est comme ça a toujours été le cas avant.

Quant au chef de la branche militaire du M23, Sultani Makenga, actuellement réfugié en Ouganda avec ses hommes, on ignore encore quel sort lui sera réservé. Kampala a fait savoir qu'il ne livrerait aucun combattant à la RDC et que ceux qui ne voudront pas y retourner après la conclusion de l'accord de paix seront confiés au Haut-Commissariat aux réfugiés.

→ A (RE)LIRE: RDC: le chef militaire du M23 aux mains des autorités ougandaises

Pressions

Des surprises et des négociations de dernière minute sont encore possibles, notamment sur les 1500 rebelles que l’Ouganda affirme avoir accueilli sur son territoire, tout comme sur la qualification même de cet accord, déclaration ou accord de paix.

→ A (RE)LIRE: RDC: accord de paix avec le M23 ou simple déclaration à Kampala?

Au Congo, l'opinion est largement défavorable à la signature d’un accord de paix alors que le pays a gagné la guerre. Un petit parti d’opposition, Les Forces acquises au changement (FAC), a ainsi déclaré dans un communiqué que la signature d’un accord équivaudrait à une trahison du peuple congolais.

Enfin, la pression internationale est forte pour qu’après des mois de négociations un accord soit effectivement signé aujourd’hui. En attendant, la perspective d'une paix de paix est saluée par la communauté internationale. Mary Robinson, envoyée spéciale de l'ONU, y voit « une étape très importante vers la paix dans la région des Grands Lacs ».

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Lun 11 Nov - 20:42

INFO : URGENCE POUR LA NATION►█████
Une centaine de militaires de l’armée rwandaise (RDF) ont établi leur position dans la localité Murambi, à environ 3 kilomètres au nord-est de l’aéroport international de Goma en territoire de Nyiragongo (Nord-Kivu), ont indiqué dimanche 10 novembre des sources de la société civile du Nord-Kivu. Murambi est une localité frontalière au Rwanda. Dominique Bofondo, l’administrateur du territoire de Nyiragongo, confirme cette présence.

« Le gouverneur de province m’a demandé de partir là bas [à Murambi]. Je suis parti, j’ai moi-même vu un nombre important de troupes rwandaises. Ce qui m’a inquiété c’est qu’ils ont quitté [les soldats rwandais] la frontière et sont maintenant sur le sol congolais », affirme Dominique Bofondo.

Ces militaires rwandais se sont installés « là où les FARDC faisaient leur patrouille », précise ce chef local.

D’après lui, ces militaires rwandais ont profité du vide laissé par les FARDC qui étaient parties à Rutshuru combattre le M23 pour s’installer à Murambi.

Dominique Bofondo estime que le gouvernement congolais devrait « faire de cette question une urgence et ne pas la négliger au risque que cela ne coûte très cher ».

Les responsables du mécanisme conjoint de vérification des frontières de la Conférence internationale sur la région de grands lacs (CIRGL) n’ont pas encore réagi à cette allégation.

Lire aussi sur radiookapi.net
:

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Lun 11 Nov - 20:43

ROGER LUMBALA PARLE DE TSHISEKEDI, DE KABILA, DU M23 ET DE L'ACCORD DE KAMPALA.


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Lun 11 Nov - 20:44

La cérémonie de signature de la paix entre le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et les rebelles du M23 prévue ce lundi en Ouganda a été reportée, les deux parties étant en désaccord sur la dénomination du texte. "Elle a été ajournée," a dit Okello Oryem, ministre ougandais des Affaires étrangères à Entebbe, où la cérémonie était normalement prévue à 16h (heure française).


"Ce qui achoppe, c'est que les parties en présence ne peuvent s'entendre sur le fait qu'il s'agit d'un 'accord de paix' ou d'une 'déclaration'. Ils sont d'accord sur le contenu, mais pas sur la dénomination de ce qu'ils signent. Le gouvernement de RDC dit être venu ici pour signer une déclaration", a précisé le ministre.

Cependant, aucune date n'est annoncée pour la signature de cet accord ou déclaration.

Qui vivre, verra!!

Télé Tshangu

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Ousmane le Mar 12 Nov - 19:15

Tout ça parce qu ils se savent en position de faiblesse n eut été l´apport des Tanzanien et des la MONUSCO on en serait pas la.
Et surtout ils savent aussi que certaines revendications de M23 sont ceux de tous les Congolais.

Ousmane
Modérateurs

Messages : 449
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Ramboché le Mar 12 Nov - 19:39

Dois t on comprendre que vous voulez que la souffrance de nos frères et sœurs du Kivu continue

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Laurabelle le Mar 12 Nov - 19:48

Voila un raccourci pour faire peur, nous sommes content qu´il y ait un semblant de paix mais rien n a changé dans la vie de tout le jour des Congolais.

Laurabelle
Modérateurs

Messages : 224
Date d'inscription : 07/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mongo Elombe le Mer 13 Nov - 8:56

Ramboché a écrit:Dois t on comprendre que vous voulez que la souffrance de nos frères et sœurs du Kivu continue
Égal a toi même?? Et les autres milices vous en faites quoi? Des gagnants qui signent des accords avec les perdants et en dehors de chez eux...

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Mer 13 Nov - 17:54

Réintégration-amnistie du M23 en échange du silence sur les proches de Kabila complices de la guerre



Avec notre envoyée spéciale à Kampala,

Tout le monde s'était donné rendez-vous. Le M23, le gouvernement congolais mais aussi cinq envoyés spéciaux de la communauté internationale étaient présents dans la résidence officielle du président ougandais Yoweri Museveni, une grande villa blanche sur les hauteurs de Entebbe, pour ce qui devrait être une simple cérémonie de signature.

→ A (RE)LIRE : de la rebellion au cessez-le-feu, le M23 en quelques dates


Au final, après deux heures et demie de silence et d'allées et venues dans les couloirs, le ministre des Affaires étrangères congolais n'est jamais entré dans la même salle que l'ex-rébellion. Il y a envoyé son ambassadeur.

Le poids des mots et les pas de tango de Raymond Tshibanda


Tout s'est en fait cristallisé sur cet intitulé du document à signer et non pas son contenu. « Accord », « conclusion », « déclaration », aucun de ces termes n'a mis les deux parties d'accord. Le poids des mots importe beaucoup pour le Congo : l'intitulé doit refléter la réalité de la situation sur le terrain, à savoir que le gouvernement a vaincu militairement le M23. Un argument que l'ex-rébellion n'a pas voulu entendre hier.

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le plan B de Museveni en marche/Kampala reporté sine die : le M23 refuse de mourir seul - See more at: http://fr.africatime.com/articles/le-plan-b-de-museveni-en-marchekampala-reporte-sine-die-le-m23-refuse-de-mourir-seul#sthash.eRlhebhI.dpuf

Message  Plameverdi le Mer 13 Nov - 18:37

11 novembre 2013. Un rendez-vous manqué à Kampala. Sans surprise ! Car, les prémisses présageaient de ce nouvel échec de rapprochement entre Kinshasa et le M23. Les deux protagonistes sont positionnés aux antipodes : le premier campé sur une déclaration de reddition, le deuxième accroché à un accord. Mais au-delà de cette guerre sémantique se profile en filigrane un non dit. Le M23 exigerait de Kinshasa soit de bénéficier d’une amnistie générale soit que lui et ses complicités internes (RDC) reçoivent le même traitement. Au cas contraire, c’est la mise en marche du plan B du duo Kagame-Museveni. Le 11 novembre 2013 est passé comme une date ordinaire du calendrier romain. Aucun document n’a pu être signé à Kampala entre Kinshasa et le M23 ; pas d’accord de paix, encore moins une déclaration de reddition. Entre les deux protagonistes, c’est du sur place. Ce raté, un énième après plusieurs tentatives, passe pour un mauvais présage. Le rapprochement entre Kinshasa et le M23 achoppe, en apparence, sur le document qui doit sanctionner leurs négociations entamées depuis près d’une année dans la capitale ougandaise mais toujours interrompues, tantôt pour des raisons de fond, tantôt pour des raisons de forme. A ce jour, l’on ne craint pas de dire que l’enlisement s’installe durablement. A en croire des témoignages sur place dans la capitale ougandaise, les deux parties en présence avaient durant la journée annoncé les couleurs en se confiant à la presse. La délégation gouvernementale ne cessait de répéter à qui voulait l’entendre qu’il n’y aurait « pas de signature d'un quelconque accord de paix avec le M23 ».

Il semble que Kinshasa redoute de signer un texte d’accord qui renfermerait des dispositions qui accorderaient au M23 une prime à la guerre qu’il a menée à la RDC. Aussi a-t-il, rapportent des sources fiables, demandé à la facilitation d’élaguer le texte à signer de ces clauses perfides et assassines.

Selon le facilitateur cité par l’AFP, «Ils (NDLR Kinshasa) ont tardivement demandé un changement des termes de l’accord, nous avons ajourné en conséquence». Cela avant d’indiquer que la délégation gouvernementale avait «renoncé à signer un accord avec le M23» ; elle aurait même refusé de rentrer dans la salle où il était prévu la cérémonie de signature.

Faut-il s’en féliciter ou en pleurer ? Les observateurs sont perdus dans des conjectures. Les uns disent qu’après la victoire éclatante des FARDC sur ce groupe armé répertorié sur la liste des forces négatives qui pullulent dans les Grands Lacs et appelés à disparaître au plus tôt, le rapport de force avait changé en faveur de Kinshasa.

Raison pour laquelle le porte-parole du gouvernement repris par l’AFP, ne s’est pas montré du tout «étonné» par ce qui s’est passé à Kampala hier lundi. Selon Lambert Mende, « Nous, nous voulons signer une déclaration, mais le facilitateur s’entête pour une raison que nous ne connaissons pas et veut nous imposer un accord. (...) Il devient le problème. Au lieu d’être une solution ».

Quant aux autres, ils font savoir qu’il y aurait eu joutes oratoires que les protagonistes se sont refusé de mettre sur la place publique. Selon des indiscrétions parvenues à notre rédaction, le M23 aurait exigé que les complicités internes dont il a bénéficiées en RDC ne devraient pas être épargnées. Celles-ci devraient, selon ce dernier, subir le même sort, c’est-à-dire être dénoncées et poursuivies par la justice pour les mêmes crimes.

Nos sources indiquent que le M23 aurait proposé ce deal comme monnaie d’échange en contrepartie d’une amnistie générale de ses membres. Auquel cas, il serait prêt à éventrer le boa. En clair, le filleul n’entend pas mourir seul, cherchant par tous les moyens à entrainer dans sa chute certaines têtes couronnées au niveau militaire et politique à Kinshasa et ailleurs au pays.

Vrai ou faux ? Difficile à dire pour l’instant. Toutefois, d’aucuns sont d’avis que cette menace de crever l’abcès brandie par le M23 serait une nouvelle trouvaille du duo Museveni-Kagame qui ne se repentent d’avoir essuyé un échec cuisant du fait de l’implication de la communauté internationale, particulièrement des Etats-Unis qui avaient rappelé les engagements pris par ces voisins de la RDC dans le cadre de l’Accord d’Addis-Abeba.

Que le M23 affirme avoir également bénéficié des soutiens internes en RDC est un chantage signé par ses parrains qui voudraient trouver une brèche pour mettre en marche leur plan B concernant l’occupation permanente de la RDC avant l’exécution proprement dite du projet de balkanisation de l’ex-Congo. C’est le point de vue partagé par Fidel Bafilemba, chercheur pour l’ONG américaine Enough Project. Interrogé par AFP, celui-ci doute «de la bonne foi de Kagame et Museveni à lâcher prise si facilement». Bafilemba estime que «Museveni ne cache pas ses sentiments vis-à-vis du M23 quand il plaide pour leur amnistie générale (...) Le fait d’annoncer que l’Ouganda ne va pas extrader ces rebelles laisse penser à un plan B pour reconstruire cette rébellion».

Revenir en RDC ou y rester longtemps est obsession pour Kampala et Kigali au point qu’ils sont prêts à tout pour reprendre la guerre en brandissant un nouveau mobile qui serait plausible pour la communauté internationale. La survie du M23 rime avec leur propre survie. Aussi se débattent-ils comme des diables dans un bénitier pour obtenir de Kinshasa le plus de concessions possibles, notamment en termes d’amnistie et d’intégration de leurs filleuls.

Kinshasa va-t-il se cabrer et tenir le coup jusqu’au bout ? Ne sera-t-il pas amené à se plier aux exigences du M23 en craignant les menaces de dénonciation ? Seul l’avenir nous le dira. Le gouvernement a le choix entre l’opinion nationale enthousiasmée par la victoire des FARDC et les facéties des forces du mal. Difficile à prédire.

Pour l’instant le constat est que la signature a été reportée sine die.
http://fr.africatime.com/articles/le-plan-b-de-museveni-en-marchekampala-reporte-sine-die-le-m23-refuse-de-mourir-seul

Plameverdi
Modérateurs

Messages : 294
Date d'inscription : 27/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  mapata le Mer 13 Nov - 19:10

Tout le monde sait qu´il sont de mèche et maintenant que Kanambe a pris la grosse tête a cause de sa première victoire militaire lui qui ne connait rien de l´armé a par porter l´uniforme.
C est du jamais vu les prétendus vainqueurs vont faire les yeux doux aux vaincus pour qu´ils ne dévoilent pas leurs implications dans le phénomène M23.

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Mer 13 Nov - 19:58

Interview exclusive et réaction de Bertrand Bisimwa président politique du M23 ce mardi 12 nov.2013,




Bertrand Bisimwa le président de la branche politique du mouvement rebelle de m23,donne selon lui les causes de l’échec de l’accord de Kampala entre le gouvernement congolais et le m23.

Monsieur Bertrand Bisimwa, président de la branche politique du groupe dissout le m23,à ténu a donner ses raisons sur l’échec des accords de Kampala,selon lui tout repose sur le gouvernement congolais qui a changer d’avis à la dernière minute alors que tout était mis en place pour ce grand moment,le gouvernement congolais lui parle plutôt d’une déclaration,bien sur vu la position actuelle de ce groupe rebelle qui n’existe que de nom, les choses ont changer militairement sur le terrain au nord kivu,le m23 se présente désormais dans une position de faiblesse.

Reste a savoir pourquoi la communauté internationale insiste toujours sur la signature de cet accord qui n’a pas lieu d’être pour le peuple congolais? attendons la suite

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

HONORE NGBANDA ANALYSE LA "VICTOIRE" DES FARDC ET L'ACCORD DE KAMPALA (Francais)

Message  Jules andré le Ven 15 Nov - 18:59


Jules andré
Modérateurs

Messages : 401
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Jules andré le Ven 15 Nov - 19:05

Il faut que nous passions a un niveau supérieur ne balayons pas d´un revers de main ce que n´importe qui dit sur le Congo faisons l effort d écouter et surtout de comprendre enfin de trouver ensemble une solution,je suis pas un adepte de Ngbanda mais je trouve qu´il beaucoup de vérité dans tout ce qu´il dit sur cette intervention.

Jules andré
Modérateurs

Messages : 401
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mongo Elombe le Mer 20 Nov - 20:13

L'accord en question c'est pour quand? Botanga:


http://africatime.com/external?url=http://afrique.kongotimes.info/

Font size:
Paul KAGAME, Joseph KABILA, Ban KI-MOON et Yoweri MUSEVENI. Addid Abeba Janvier 2013

ACCORD DE KAMPALA : L'article 4 alinéa 2 du dit accord est éloquent concernant la transformation du M23 : Le gouvernement s'engage à inclure d'anciens membres du M23 dans les structures administratives et politiques de la République Démocratique du Congo.






J'ose ne pas croire ce qui est écris.


Certains congolais sont devenus sourds et aveugles devant la réalité. Des gagnants qui se font balader par des perdants... Pourquoi ne pas signer a Kinshasa et pourquoi le texte n'est connu que de certains... Ça va durer combien de temps encore?

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mathilde le Jeu 21 Nov - 13:15


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mongo Elombe le Jeu 21 Nov - 16:59

http://www.direct.cd/2013/11/20/rdc-la-paix-reportee.html

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mongo Elombe le Ven 22 Nov - 5:39

http://www.forumdesas.com/affi_article.php?id=2088
On veut signer des accords ou je ne sais quoi et les rwandais nous narguent qu'en dit MENDE?

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Ramboché le Ven 22 Nov - 16:44

Quand on ne comprend rien on demande des explications au lieu d´extrapoler négativement.

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  akim le Ven 22 Nov - 16:46

Vous qui comprenez tout et qui êtes dans le secret des Rois pourquoi vous ne fournissez pas des explications ?

akim
Modérateurs

Messages : 566
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mongo Elombe le Lun 2 Déc - 22:55

Silence le président cause à partir de la 4 ème mn BBC matin.


L'ACTU EN PODCASTSTOUS LES PODCASTS
Le journal BBC Afrique Matin

Le journal BBC Afrique Midi

Le journal BBC Afrique Soir


Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mongo Elombe le Lun 2 Déc - 22:58

NORD-KIVU : JOSEPH KABILA FACE A LA PRESSE - YouTube
► 5:10► 5:10
www.youtube.com/w...
Il y a 4 jours

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Muana Milano le Mar 3 Déc - 10:52

Moi,je ne pourrai pas perdre une seconde de ma vie,pour écouter ce que dit ce garçon.Aujourd'hui,je suis incapable de reconnaitre sa voix sur une bande audio,contrairement aux monsieurs Kasa-Vubu,Mobutu et son père adoptif.

Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Plameverdi le Mar 3 Déc - 17:12

En plus il n a pas l art de transmettre un message, il a encore de la peine a s´exprimer en Français, même s´il faut reconnaitre qu´il a beaucoup progresser.

Plameverdi
Modérateurs

Messages : 294
Date d'inscription : 27/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Mongo Elombe le Mar 10 Déc - 13:52

Des gagnants qui signent des accords avec les perdants Hum ekoyebana.

http://afrique.kongotimes.info/rdc/politique/7025-nord-kivu-onu-considere-vainqueur-vaincu-euphorie-passee-kampala-reprend-droits-kinshasa-m23.html

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SOMMET DE KAMPALA = UNE PROMENADE ET UN LOISIR PLUTÔT QU'UNE SOLUTION AU PROBLÈME DE LA RDC

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum