Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Mathilde le Mer 26 Déc - 14:55

http://www.liberation.fr/monde/2012/12/26/centrafrique-les-rebelles-aux-portes-de-la-capitale_870062?xtor=rss-450

Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale



[quote]La coalition rebelle du Séléka, aux portes de la capitale centrafricaine, a demandé au pouvoir mercredi «de déposer les armes», tout en considérant inutile de livrer bataille à Bangui, face à un Président, François Bozizé qui «a déjà perdu le contrôle du pays».
«Nous demandons à tous les fils et filles de Centrafrique, à tous les éléments de forces de défense et de sécurité encore fidèles au régime de François Bozizé (...) de déposer les armes immédiatement», déclare le Séléka dans un communiqué.
«Par mesure de sécurité et de protection des populations civiles, nous ne considérons plus nécessaire de mener la bataille de Bangui et d’y faire entrer nos troupes, car le Général François Bozizé (...) a déjà perdu le contrôle du pays», ajoutent les rebelles.
«Le Séléka demande à toutes les populations centrafricaines où qu’elles se trouvent, d’accepter et de collaborer, dans la paix et la concorde nationales» poursuit le document.
Le Séléka, qui a pris les armes le 10 décembre pour réclamer «le respect» d’accords de paix conclus entre 2007 et 2011, s’est rapidement emparé de villes stratégiques, Bria (centre), Bambari (centre sud), avant de prendre Kaga Bandoro (centre nord) mardi, s’approchant de Bangui par le nord et par l’est.
Sous-équipée, démotivée et mal organisée, l’armée régulière n’a opposé que peu de résistance à l’avancée du Séléka.
Un contingent de l’armée tchadienne, arrivé la semaine dernière comme «force d’interposition» et non d’attaque selon N’Djamena, est positionné sur le dernier axe routier menant à Bangui, mais n’a pour le moment pas montré son intention de combattre les rebelles.
Ba koselaki Bemba makambo. Libérez notre frère Bemba!!!

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Ramboché le Mer 26 Déc - 15:17

C´est tous ce que vous trouvez a dire il aura des innocents qui vont se faire massacrer et vous parlez de Bemba, pensez au moins qu´un instant que une guerre est dans tout les cas sales et dans tout les cas c´est la population qui est pris en otage.

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Muana Milano le Mer 26 Déc - 15:34


J'espères surtout que cela va donner des idées,aux militaires Congolais de "souche",pour la liberation du pays.C'est juste une question de volonté et de courage.

Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Mathilde le Mer 26 Déc - 15:50

Muana Milano a écrit:
J'espères surtout que cela va donner des idées,aux militaires Congolais de "souche",pour la liberation du pays.C'est juste une question de volonté et de courage.


Muana Milano.
Je l'espere aussi malheureusement notre population meurt de faim Sad Sad ils n'ont plus de force pour faire une revolution et liberer le pays....
.
Sad

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Muana Milano le Mer 26 Déc - 16:06

Mathilde a écrit:
Muana Milano a écrit:
J'espères surtout que cela va donner des idées,aux militaires Congolais de "souche",pour la liberation du pays.C'est juste une question de volonté et de courage.


Muana Milano.
Je l'espere aussi malheureusement notre population meurt de faim Sad Sad ils n'ont plus de force pour faire une revolution et liberer le pays....
.
Sad

Mathy,

les Centrafricains aussi ont les memes problèmes que nous.La misère,la famine,la corruption etc.....,sauf que leurs militaires ne reculent pas lorsqu'ils sont decidés à deboulonner un president.

Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  kunta le Mer 26 Déc - 16:15

Bien parlé Muana Milano quand certes notre population a faim mais les Centrafricains ne sont pas mieux que nous ils ont aussi les mêmes problèmes mais quand on refuse de mourir d´une balle on va mourir de faim et mourir de faim sans rien tenter pour son pays n´est pas un honneur.
Ramboché a le comportement d´un lâche il préfère que les Congolais meurent de faim au lieu de mourir avec honneur en essayant de défendre leur pays et leur liberté.
C

kunta
Modérateurs

Messages : 338
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Super Flick de Kingantaki le Mer 26 Déc - 20:30

Une nouvelle base arrière pour les Enyeles.

Super Flick de Kingantaki
Modérateurs

Messages : 765
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Mongo Elombe le Jeu 27 Déc - 2:14

Kie mba centrafricains bakoti n'a ambassade...bayation ekomisaka peuple elombe...Nos soi disant présidents bayebaka te qu il faut une armée payée et équipée? 50 ans apres quand ca bouge bakomi koluka mba aides et puis y en a marre des rebelles bakozua pouvoir bakosala eloko te deseperant.





Dernière édition par Mongo Elombe le Jeu 27 Déc - 11:35, édité 1 fois

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Muana Milano le Jeu 27 Déc - 9:04


C'est vraiment honteux de voir le gouvernement Centrafricain demandé l'aide de la France,pour contenir l'avancer des rebelles,lorsque l'on sait que l'actuel president est aussi arrivé au pouvoir,de la meme manière.
Et pourtant,contrairement à Bozizé,Patassé avait été élu democratiquement.A quand la fin de cet esprit paternaliste,de la part des ex-colonies Françaises Question
Je ne penses pas que,si demain au Ghana,il y a une grave crise politique,les Ghanéens feront appel à la Grande Bretagne.

Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Mathilde le Jeu 27 Déc - 10:07

Kanambwa aka Joseph Kabila vient d'envoyer, sans informer qui que ce soit, 300 (trois cents) commandos de la garde républicaine à Bangui pour secourir Bozizé qui est sur un siège éjectable. TT

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Muana Milano le Jeu 27 Déc - 10:40

Mathilde a écrit:Kanambwa aka Joseph Kabila vient d'envoyer, sans informer qui que ce soit, 300 (trois cents) commandos de la garde républicaine à Bangui pour secourir Bozizé qui est sur un siège éjectable. TT

Je me suis posé cette question hier.Pourquoi Hyppo Kanambe ne va pas au secours de celui qui lui avait facilité la tache,pour éliminer un de ses opposants farouches,sur la scène politique de la RDC Question
Lorsque les combattants Centrafricains vont commencer à les arreter,c'est là où tout le monde comprendra la trahison de l'imposteur,puisque l'on va se demander;pourquoi ces commandos ne sont pas allés à Goma,pour s'attaquer aux rebelles qui avaient occupés cette ville Question

Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Mongo Elombe le Jeu 27 Déc - 11:41

Donc hypolite atindi aide épayi ya bozize babaswe alobi nini? Est ce que mba débattre yango n'a parlement donc hypolite se fout des congolais kele moyen te donc elingi koloba que n'a kivu bakoki kokufa eza problème n'a ye te et apres ce connard nous parle de cohésion social foutaise.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Mathilde le Jeu 27 Déc - 15:52

jeudi, 27 décembre 2012
RDC-RCA : La garde présidentielle congolaise à Bangui ?
La rébellion Séléka qui menace de renverser le régime du président François Bozizé en Centrafrique, affirme que la RDC aurait envoyé 300 soldats de la garde présidentielle à Bangui. La rébellion centrafricaine demande aux troupes congolaises de "ne pas rentrer dans le conflit". Ces troupes interviendraient dans le cadre de la force multinationale d'Afrique centrale (FOMAC) et seraient stationnées au camp Beya de Bangui.

Le président Joseph Kabila va-t-il prêter main forte à François Bozizé, menacé par une rébellion en Centrafrique ? C'est ce que croit savoir la coalition Séléka qui a repris les armes depuis le 10 décembre et progresse dangereusement vers Bangui. La rébellion affirme à Afrikarabia que "300 éléments de la garde présidentielle de République démocratique du Congo (RDC) ont été dépêchés à Bangui, via la Zongo". Les soldats congolais auraient été accueillis par un bataillon d'infanterie amphibie et installés au camp Beya, le quartier général de l'armée centrafricaine. Selon la Séléka, ces militaires interviendraient dans le cadre de la force multinationale d'Afrique centrale (FOMAC) et pourraient être rejoints par d'autres pays, comme le Gabon. Les rebelles demandent aux troupes de la FOMAC de "rester neutre, de ne pas rentrer dans le conflit" et de "protéger la population des exactions de Bozizé".

A l'heure où les rebelles de la Séléka affirment se tenir "à moins de 30 km" de la capitale centrafricaine, l'envoi des troupes congolaises, si minces soient-elles, confirme l'isolement diplomatique du président Bozizé. Le Tchad, son plus fidèle allié, semble faire "le service minimum". Les troupes d'Idriss Déby, se sont prépositionnées dans le Nord et le Centre du pays, mais n'ont jamais constitué un obstacle pour l'avancée des rebelles. La coalition affirme "contourner" les forces tchadiennes, sans affrontement. La France et les Etats-unis, n'ont pas donné suite aux demandes d'assistance du président Bozizé, se contentant d'évacuer ou de protéger leurs ressortissants.

Côté congolais, rien n'a filtré sur la présence de troupes congolaises à Bangui. Deux questions restent pour le moment sans réponse : le parlement congolais est-il au courant de l'envoi de ces soldats ? et pourquoi le président Kabila dépêche-t-il des troupes en Centrafrique alors que sa propre armée peine à venir à bout des rebelles du M23 à l'Est de la RDC ?

Christophe RIGAUD - Afrikarabia


Ahh c'est pas possible une histoire de ouf Mad Mad Evil or Very Mad Sad

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Ramboché le Ven 28 Déc - 13:45

Histoire a faire dormir debout,le gouvernement Congolais dément cette information.

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Pierre Remy le Ven 28 Déc - 15:18

Qui êtes vous Ramboché membre du gouvernement ?
Tu dis que le gouvernement dément cette affirmation, mais fournit nous une preuve.

Pierre Remy
Modérateurs

Messages : 266
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Mathilde le Ven 28 Déc - 17:14

La présence des troupes de la RDC en République centrafricaine n’a pas de lien avec le conflit dans ce pays, a indiqué jeudi le ministre congolais des Médias et le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende.

Le ministre congolais a fait cette déclaration en réaction aux accusations de la rébellion centrafricaine selon laquelle la RDC aurait envoyé des troupes en République centrafricaine pour soutenir le régime du président François Bozize.

« Les troupes congolaises sont à Bangui depuis près de trois ans dans le cadre de la force multinationale d’Afrique centrale (FOMAC) « , a rappelé le ministre Mende.

Le ministre Mende a ajouté que la RDC subit déjà les conséquences de la crise centrafricaine en accueillant près de 4. 000 réfugiés centrafricains, à Zongo, dans le district du Sud- Ubangi, province de l’Equateur.

« Nous sommes déjà très préoccupés pour apporter assistance à ces populations qui fuient les hostilités dans leur pays », a-t-il affirmé.

La rébellion centrafricaine Séléka, qui menace de renverser le régime de Bozize, a accusé Kinshasa d’avoir envoyé des soldats à Bangui, via Zongo, dans le cadre de la FOMAC, pour soutenir le président Bozize.

Selon la rébellion centrafricaine, des soldats congolais auraient été installés au camp Beya, le quartier général de l’armée centrafricaine, et pourraient être rejoints par les militaires d’autres pays.

Xinhua

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Muana Milano le Mer 9 Jan - 16:55


Avec l'arrivée des soldats Sud-Africains à Bangui,la donne est entrain de changer en faveur de Bozizé.La rebellion aura du mal à prendre la capitale,avec la présence des contingents de plusieurs pays Africains.
Sauf que ces pays n'ont aucune envie d'aller reconquerir l'immense territoire qu'occupe aujourd'hui la rebellion.Quel sera alors la resolution qui sortira du conclave de Libreville,où sont reunis,les delegués du pouvoir,de l'opposition parlementaire ainsi que de la rebellion Question
Ou ils trouvent un accord de partage de pouvoir avec le maintien de Bozizé jusqu'aux prochaines élections,ou alors le pays restera divisé pendant longtemps,avec deux administrations parellèles.

Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Muana Milano le Mar 26 Nov - 10:35

La France va envoyer 1000 soldats en Centrafrique,pour appuyer les armées Africaines qui sont sur place,en vue d'empecher un génocide qui est en gesticulation.
Quand est ce que les pays Africains seront en mesure de régler les conflits du continent,sans l'assistance des puissances occidentales
Question 

Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Mongo Elombe le Mer 27 Nov - 21:15

Muana Milano a écrit:La France va envoyer 1000 soldats en Centrafrique,pour appuyer les armées Africaines qui sont sur place,en vue d'empecher un génocide qui est en gesticulation.
Quand est ce que les pays Africains seront en mesure de régler les conflits du continent,sans l'assistance des puissances occidentales
Question 
La France va réparer les dégâts et mettre sa base pour contrer les américains et les chinois.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Mongo Elombe le Jeu 28 Nov - 18:15

Il y avait déjà des soldats français en rsa donc on laisse mourir des gens et on en profite pour venir protéger ses intérêts.

http://allainjules.com/2013/11/28/centrafrique-france-dans-les-meandres-dune-intervention-qui-ne-dit-pas-son-nom/

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Muana Milano le Ven 29 Nov - 8:51

La France protège ses interets.Aux Africains de protèger les leurs.

Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Mongo Elombe le Lun 2 Déc - 16:29

100 commentaires...

http://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/centrafrique-la-guerre-de-noel-144465

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Muana Milano le Mar 10 Déc - 12:05

En moins de cinq jours d'opération,déjà deux soldats Français sont tombés sous les balles des miliciens de la Séléka.Il faudrait un grand nettoyage,pour en finir avec ces bandits Musulmans qui tuent et pillent sans vergogne dans un pays à majorité chrétienne.
Ou sont alors les armés Africaines qui ont dépechés sur place des troupes Question Cela ne nous grandit pas.

Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Mongo Elombe le Mar 10 Déc - 13:14

Yo mpe les armées africaines?? Les gardes des présidents eux sont fait pour tuer Le peuple.

Ce qui se passe c'est le résultat de la politique française. Je ne cautionne pas BOZIZE mais babandaka na bango calme balongoli ye batie le musulman résultat baza komiboma pourquoi?

Les machettes c'est entre eux pourtant il y avai déjà des militaires français stationnés, ils ont laissés faire comme d'habitude jusqu'à ce que çà s'aggrave...

Depuis l'indépendance mboka wana kaka boye..

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Mongo Elombe le Mer 11 Déc - 8:44

Je n'ai jamais compris pourquoi certains deviennent des charognards, assassins, pilleurs dès qu'il y a une situation de guerre.

Je comprends leurs frustration mais pourquoi ne vont t'ils pas dans les quartiers de ceux qui ont mis le pays dans cette ètat? Ils s'en prennent à ceux qui se sont fait à la sueur de leurs fronts.

Il est temps de rèeduquet le peuple et que ça cesse.

-20131211-[lesimages/image2]-[]&xtref=http://s3s-ftvi.net/l2/6LmOXNate19/569306/4236795672.html]http://mobile.francetvinfo.fr/monde/centrafrique/video-confusion-et-chasse-a-l-homme-a-bangui-apres-la-mort-de-deux-soldats-francais_479246.html#xtor=EPR-2-%5Bnewsletterquotidienne%5D-20131211-%5Blesimages/image2%5D-%5B%5D&xtref=http://s3s-ftvi.net/l2/6LmOXNate19/569306/4236795672.html

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Centrafrique : les rebelles aux portes de la capitale

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum