Les francs-maçons de Kinshasa ne se cachent plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les francs-maçons de Kinshasa ne se cachent plus

Message  Mathilde le Ven 11 Jan - 13:49

Les francs-maçons de Kinshasa ne se cachent plus


Du 5 au 9 février, les francs-maçons de RDC vont organiser deux grandes rencontres à Kinshasa.

Pour la première fois de leur histoire, les francs-maçons de RDC accueilleront du 5 au 9 février à Kinshasa la 21e édition des Rencontres humanistes et fraternelles d’Afrique et de Madagascar (Rehfram) et de la Conférence des puissances maçonniques africaines. Thème de ces rencontres organisées par le Grand Orient et la Grande Loge nationale du Congo : « Franc-maçon : homme de devoirs et d’obligations ». Elles seront présidées par l’avocat congolais Nicaise Chikuru.
avatar
Mathilde
Modérateurs

Messages : 4961
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les francs-maçons de Kinshasa ne se cachent plus

Message  Muana Milano le Ven 11 Jan - 14:26


Encore un nom avec un R,qui n'existe pas chez les Bantous Exclamation
avatar
Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les francs-maçons de Kinshasa ne se cachent plus

Message  Mathilde le Ven 11 Jan - 15:01

Quelques Francs-Maçons célèbres en RDC

Le Frère Cyrille Adoula (né le 13 septembre 1921 à Léopoldville (Kinshasa), mort le 24 mai 1978 à Lausanne) restera dans l’histoire comme le premier ministre qui a réussi la réconciliation nationale et la formation d’un gouvernement d’union nationale stable du 2 août 1961 au 30 juin 1964. En 1958, il participe à la fondation du Mouvement national congolais (M.N.C.) avec Joseph Iléo et Patrice Lumumba. Juste avant l’indépendance, il sera élu sénateur de Coquilhatville (actuel Equateur).
Le Frère Arthur Pinzi, dirigeant historique de l’ABAKO (l’Alliance des Bakongo). Premier Bourgmestre de la commune de Kalamu de 1957 à 1960. Ministre de Finances du premier gouvernement Adoula.
Le Frère Henry-Désiré Takizala né le 5 août 1936 à Lundu (Bandundu) est mort à Bruxelles le 22 décembre 2000. Membre du collège de commissaires généraux nommés par Mobutu en 1960 ; il a occupé au sein de ce collège le poste du vice-commissaire à la Défense. Membre de la commission constitutionnelle qui a élaborée la constitution du 24 juin du 1967. De 1973 à 1990, Takizala fut six fois gouverneur de province et ministre sous plusieurs gouvernements (Travaux publics en 1974, Mines en 1977, Enseignement supérieur en 1984, Agriculture en 1988, etc). Il a été le sérénissime Grand Maître du Grand Orient du Zaïre.
Le Frère Auguste Mabika Kalanda, (décédé en 1985). Plusieurs fois Ministre (ministre des affaires étrangères du Gouvernement Adoula III, ministre du Commerce extérieure du Gouvernement Ngunz Karl Ibond en 1981, ministre de la Recherche scientifique du Gouvernement Kengo Wa Ndondo en 1982). Auguste Mabika Kalanda a été à la fois auteur prolixe, enseignant, chercheur, politicien, administrateur d’entreprises, etc. Comme intellectuel, son ouvrage fondamental est La remise en question. Base de la décolonisation mentale, (Coll. Etudes congolaises, 14, Ed. Remarques Africaines, Bruxelles, 1965). Mabika Kalanda est le père du concept Authenticité. Concept repris et érigé en modèle politique par le Président Mobutu.
Le Frère Claude Mafema Nganzeng (+). Jeune journaliste en 1957 dans l’hebdomadaire catholique la Croix du Congo. Homme de culture et plusieurs fois ministre mobutiste (enseignement supérieur en 1969, vice-ministre de l’intérieur en 1970, Administration du territoire en 1980).
Le Frère Alphonse Nguvulu (+), secrétaire d’Etat à la coordination économique et au plan du premier gouvernement congolais de PE Lumumba, ministre du Travail et de la prévoyance sociale du gouvernement Adoula III, haut-commissaire au Plan et à la Reconstruction avec rang de ministre en 1966.


Temple maçonnique "L'Hymne à la Joie" à Kinshasa





http://www.cercledamienkandolo.org/8.html
avatar
Mathilde
Modérateurs

Messages : 4961
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les francs-maçons de Kinshasa ne se cachent plus

Message  akim le Ven 11 Jan - 20:29

Personnellement je ne vois pas pourquoi ils devaient se cacher,je ne suis pas un adepte de ce groupe mais je juge un groupe par ses fruits, les Francs maçons d´Europe ou d´Amérique contribuent a l´épanouissement de leurs pays,ils battissent créent des emplois pour cette raison, je ne vois pas pourquoi on devait les interdire.
Je ne connais pas leurs rites ou doctrines mais le comble est que les Congolais qui embrassent cette religion ne travaille pour leurs pays a qui la faute.
avatar
akim
Modérateurs

Messages : 566
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les francs-maçons de Kinshasa ne se cachent plus

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum