EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Mathilde le Mar 4 Juin - 15:28

JT DU 4 JUIN 2013 La CPI n'a pas de preuves contre le Président Gbagbo



_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Mathilde le Mar 4 Juin - 15:36

PETITION POUR LE RETRAIT DES ETATS AFRICAINS DE LA CPI



Créée officiellement le 1er juillet 2002 sous l’impulsion de l’ONU, après la ratification par suffisamment d’Etats du Statut de Rome adopté le 17 juillet 1998, la Cour Pénale Internationale (CPI) est une juridiction internationale permanente et universelle ayant pour objectif louable de réduire l’impunité des individus et non des Etats responsables de génocide, de crime contre l’humanité, de crime de guerre et de crime d’agression, et de promouvoir ainsi par la prévention, la dissuasion et la répression le respect universel des droits de l’homme, notamment par les dirigeants politiques.
Sur les 193 Etats membres de l’ONU, la CPI compte actuellement 122 Etats membres, c’est-à-dire 122 Etats ayant à la fois signé et ratifié le Statut de Rome, et répartis au CPI par groupes d’Etats. Le groupe de loin le plus important est celui des Etats d’Afrique, fort de 34 Etats membres sur les 54 constituant l’Union Africaine, suivi du groupe de 27 Etats d’Amérique Latine et des Caraïbes, du groupe de 25 Etats d’Europe Occidentale et autres Etats occidentaux, du groupe de 18 Etats d’Europe de l’Est, et enfin du groupe de 18 Etats d’Asie et du Pacifique.

Cependant, compte tenu des nobles objectifs affichés de la CPI, il est curieux que les Etats-Unis d’Amérique, qui se veulent le champion mondial de la défense des droits de l’homme aient refusé jusqu’à ce jour de ratifier le Statut de Rome qu’ils ont pourtant accepté de signer, tout comme l’ont fait la Russie et Israël qui n’ont pas la même prétention de démocratie et de donneur de leçons de droits de l’homme. Il n’est pas étonnant que la plupart des pays asiatiques, en particulier arabes, en commençant par la Chine et l’Inde, qui comme la Russie n’ont pas la même prétention évoquée, se soient abstenus jusqu’à ce jour de signer le Statut de Rome, en invoquant essentiellement la raison de la souveraineté de leurs Etats, et son corollaire la non ingérence étrangère politique, humanitaire et surtout occidentale dans leurs affaires intérieures.

Compte tenu des nobles objectifs affichés de la CPI, le plus curieux, c’est que parmi la trentaine de personnes inculpées par la CPI depuis sa création jusqu’à ce jour, dont une petite dizaine sont actuellement détenus à la CPI, il n’y a que des Africains, alors qu’en plus des deux dernières guerres mondiales, les guerres récentes en Irak, en Afghanistan, en Côte d’Ivoire et en Libye confirment l’accusation portée contre l’Europe par Aimée Césaire dans son « Discours sur le colonialisme » et que nous pouvons actualiser en disant que « l’Occident est comptable devant la communauté humaine du plus grand tas de cadavres de l’histoire ».

C’est ce constat de curiosité, d’incompréhension et d’indignation qu’a déjà formulé le 29 juin 2012 Jean Ping, alors président de la Commission de l’Union Africaine, lors du 17è Sommet des chefs d’Etat de l’UA à Malabo, en Guinée Equatoriale en déclarant : « On a l’impression que la Cour Pénale Internationale ne vise que les Africains. Cela signifie-t-il que rien ne se passe par exemple au Pakistan, en Afghanistan, à Gaza, en Tchétchénie ? Ce n’est pas seulement en Afrique qu’il y a des problèmes. Alors pourquoi n’y a-t-il que des Africains qui sont jugés par cette Cour?».

C’est ce même constat qu’à l’unanimité les Chefs d’Etat et de gouvernement africains ont tenu à exprimer le 27 mai 2013 à l’issue du sommet du 50-ème anniversaire de la création de l’Organisation de l’Unité africaine, par la déclaration suivante de leur porte-parole, le Président en exercice de l’Union Africaine et Premier Ministre de l’Ethiopie, Hailemariam Desalegn : «Lors de la création de la CPI, l'objectif était d'éviter toutes sortes d'impunités, mais désormais le processus a dégénéré en une sorte de chasse raciale que nous n’acceptons pas. (…). Je pense donc que la CPI doit bien voir qu'elle ne devrait pas pourchasser (que) des Africains, (…). 99% des inculpés de la CPI sont Africains, cela montre donc que quelque chose est biaisé au sein du système de la CPI et nous contestons cela».

Quant à nous, nous estimons que cette situation présente de la CPI est d’autant plus inacceptable qu’en plus du mépris de la souveraineté des Etats africains à la faveur de l’ingérence politique et humanitaire occidentale dans les affaires intérieures africaines qu’ont déjà refusé les Etats asiatiques, il s’agit là d’une humiliation supplémentaire des Africains à la face du monde, qui réveille en eux le traumatisme de la déportation de leurs ancêtres dans les « camps d’extermination » de l’esclavage tant occidental qu’oriental par des « trafiquants d’être humains», dont des descendants s’érigent de nouveaux de nos jours en bourreaux des Africains.

Au nom de la dignité et du bien-être des Africains qu’ils ont la charge sacrée de cultiver et de défendre, nous demandons donc aux Chefs d’Etat et de gouvernement africains de tenir compte de la position des Etats-Unis d’Amérique, de la Russie, de la Chine, et de l’Inde pour retirer sans tarder leurs Etats de la CPI.

Au nom de l’exigence éthique authentiquement africaine et multimillénaire de la Maât, c’est-à-dire « le Bien, la Vérité, la Justice, l’Harmonie, etc. », pour atteindre le plus tôt possible en Afrique le noble objectif de la CPI concernant l’impunité des crimes de génocide, crimes contre l’humanité, des crimes de guerre et des crimes d’agression tout en préservant la dignité des Africains aux yeux du monde, nous leur demandons également de concrétiser dans les meilleurs délais le projet de la « Cour Pénale Africaine » appuyée par la future « la Force de Réaction Rapide » dans l’attente de la future « Force Africaine en Attente », en complément de la « Cour de Justice Africaine » et de la « Cour Africaine des Droits Humains et des Peuples », qui constitueront ainsi les bases historiques des institutions juridiques des futurs « Etats-Unis d’Afrique ».

Nous vous en remercions.


http://africain-francais.org/petition-cpi

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Jules andré le Mar 4 Juin - 16:12

Mongo Elombe a écrit:Jules André, je ne hait pas les blancs, je n'accepte pas qu'ils pensent que le noir est un sous homme de la France où je suis je te dirais que ceux d'en haut sont des racistes mais quand il s'agit de prendre l'argent des sous hommes ils le font. Je te dirai aussi qu'à niveau d'études égales le français ne te considère pas et j'aimerai savoir pourquoi?

Je te donne un exemple les journaleux français quand ils parlent du Niger disent que c'est un pays pauvre mais l'uranium qui fait marcher leurs centrales vient de ce pays pauvre qu'ils exploitent avec la complicité des politiques de ce pays.


Mama Mongo tu as raison et je sais que certains Blancs pensent encore comme ca pas tous sinon nous ne seront pas ici et je vais te dire une chose, je suis sur et certains que nous serions aussi racistes si nous occupions la positions que les blancs occupent actuellement, c´est la bêtise humaine le monde est injustice mais c´est pas une raison pour faire comme eux.
Quand on a de l´uranium est qu´on ne sait pas le rentabiliser et qu´on se retrouve pauvre a qui incombe la faute a nous même puisque tu dis bien avec la complicité des politiques de ce pays donc nos propres frères ce qui est difficilement faisable chez les blancs alors a qui la faute, pour que ca change nous devons apprendre a accepter nos erreurs et ça sera facile a le corriger.
Nous savons que nous avons des politiques qui nous rendent malhereux pourquoi pas tous les peuples des pays qui subissent ces genres de misere soulèveraient-ils pas contre leurs bourreaux qui sont leurs propres dirigeants
Quelqu´un dans ce forum a dit: " Homo homini lupus" qui se traduit "L´homme est pour l`homme un loup"
Les blancs volent d´autres peuples pour nourrir leurs propres peuples et ceux qui demandent asile dans leurs territoires a toi de juger
Mais nous nos propres chefs coopèrent avec les blancs pour qu´on prend le peu qui nous reste, alors si les blancs commettent dans cette histoire une faute morale, nous devons comprendre que nous sommes trahis que par nos propre frères.
Pour y remédier c´est pas en criant au sourcier donc aux blancs que nous allons y remédier mais plutôt en balayant dans notre propre camps et pour ce faire tant que nous en sommes pas encore sortis ne nous faisons pas de cadeaux.

Jules andré
Modérateurs

Messages : 401
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Mongo Elombe le Mar 4 Juin - 16:52

Osololi bien Jules André Very Happy

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Jules andré le Mar 4 Juin - 18:19

Merci Mama Mongo pour conclure na koloba boye mabe ezali mabe ezala epai ya mundele to epai na biso ba kobo, kozongisa mabe na mabe ezali mabe.
Biso ba kobo tosala effort tobongisa epayi na biso, soki ebongi toko vanda na ba mboka na biso nous mériterons le respect des blancs, c´est difficile a réalisé mais pas impossible.

Jules andré
Modérateurs

Messages : 401
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Mathilde le Mer 12 Juin - 20:33

Affaire Gbagbo - La Voix de la Russie accuse gravement la CPI: « La CPI est une Cour des vainqueurs ». « Le dossier Gbagbo repose sur une collection d’inepties, de mensonges, et de mise en scène »



_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Sankara le Mer 12 Juin - 21:21

La Russie toujours a la marge et contre tout ce que entreprend l´occident mais il est aussi mauvais maitre dans ce qu´il entreprend lui même.
Les Russes feraient mieux de parler des opposants de Poutine qui sont en prison et des libertés qui sont bafoués chaque jours chez eux au lieu de semer la Zizanie chez les autres.

Sankara
Modérateurs

Messages : 321
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Mathilde le Jeu 13 Juin - 15:57






Côte d’Ivoire : Libération de Gbagbo, Fatou Bensouda met fin au rêve des militants du FPI




Fatou Bensouda (ph)

Cote d’Ivoire- Le 11 juin 2013 © koaci.com - Alors que la défense avait brandit ce mardi la liberté provisoire (voir article koaci.com) et que la Haye vient d'annoncer que la Chambre préliminaire I de la CPI rejette l’exception d’irrecevabilité concernant l'affaire à l’encontre de Laurent Gbagbo , le bureau du procureure de la CPI, Fatou Bensouda a affirmé à travers un communiqué diffusé ce mardi, sa volonté de demander l’autorisation d’interjeter appel c’est-à-dire de faire appel de la décision du report de l’audience de confirmation des charges dans l’affaire de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, le 03 juin dernier et annoncé également son maintien en détention à la Haye.


http://koaci.com/articles-82984











[size=24]Calixthe Beyala a Fatou BENSOUDA : Il te faut du gibier négre pour ton maitre!





FATOU BENSOUDA, UNE TÊTE À CLAQUES ! 


C'est vrai que rien qu'à regarder sa tête de grosse cuisinière dans un domaine d'esclavagiste blanc, on a envie de la gifler. 
Elle, c'est Fatou Bensouda, la soi disant procureure de la CPI, cette négresse esclave de maison, colonisée jusqu'à la cervelle et dont on voit de loin, qu'elle est de ceux qui adorent la servitude, de ces négrillons qui disent au maître alité "Nous sommes malades aujourd'hui, Missié !" Et elle s'y croit la Fatou dans sa robe de corbeau qui lui fait la silhouette d'une phoque ! 

Et elle a le coeur à l'ouvrage comme toujours ces noirs serviles ! Et malgré que les africains dans leur immense majorité critiquent la CPI, du plus modeste au plus riche, du plus éduqué à l'analphabète, Madame Bensoudan veut croire qu'elle peut encore servir la coloniale. Et elle dit à qui veut l'entendre qu'elle va faire appel de la CPI concernant Laurent Gbagbo ! La cuisinière n'est pas contente, il lui faut du gibier nègre pour le maître ! 

Pour cela elle serait prête à vendre son utérus ménopausé, pourvu que le maître lui accorde ses rires niais, ses félicitations dégoulinantes d'hypocrisie ! Et elle dit défendre les victimes et comme par hasard celles-ci se trouvent exclusivement en Afrique. Il n'y a pas de victimes aux USA, en France et partout ailleurs dans le monde ? Et elle y croit encore peut-être... Que ferait-elle autrement ? Se suicider ? Voilà une excellente idée, car Madame, plus jamais aucun africain ne livrera un de ses enfants à cette cour qui s'adonne à la chasse à courre pour emprisonner des Africains ! 



Afrik 53 .com
Mercredi 12 Juin 2013
http://www.afrik53.com/Calixthe-Beyala-a-Fatou-BENSOUDA-Il-te-faut-du-gibier-negre-pour-ton-maitre_a14747.html

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Sankara le Jeu 13 Juin - 16:25

Je suis contre ces genres d´injures sur une femme qui ne fait que son travail et dire que les Africains en majorité sont contre la CPI n´est pas vrai, parce que dans la majorité des pays Africains il y a toujours la justice a deux vitesses une pour les tenants du pouvoir et une autre pour le peuple,les tenants du pouvoir en général abuse de leurs position en Afrique et tant qu´il n y aura pas des reformes sur la justice en Afrique la CPI est une bonne alternative pour faire justice malgré les imperfections du moins a la CPI personne ne peut échapper a la justice.

Sankara
Modérateurs

Messages : 321
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Mongo Elombe le Jeu 13 Juin - 18:22

Bolingi indépendance, vous vous dites indépendants mais vous livrer vos frères dans des tribunaux dont la majorité est occidentale, la bensouconne à ses gibiers et comme dit BEYALA elle doit faire plaisir sinon qu'elle convoque BUSH, les dirigeants israéliens et consorts.

Les maîtres occidentaux n'ont pas signés pour cette mascarade de tribunal, ils préfèrent juger leurs ressortissants chez eux mais ça certains africains ne le comprendront pas la justice c'est chez les autres.

BEMBA et GBAGBO des gibiers.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Mathilde le Mar 6 Aoû - 8:47

Côte d’Ivoire : 14 pro-Gbagbo, dont Affi N’Guessan et Michel Gbagbo, libérés



Contre toute attente, la justice ivoirienne a décidé de remettre en liberté provisoire, ce lundi, 14 proches de l’ex-Président ivoirien, Laurent Gbagbo, dont le chef de son parti, Le Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan et son fils, Michel Gbagbo.

La justice ivoirienne lâche du lest à l’encontre des pro-Gbagbo. Elle a décidé, ce lundi, de remettre en liberté provisoire 14 proches de l’ex-Président ivoirien incarcéré à la Haye depuis novembre 2011. Parmi eux, figurent le chef de son parti, le Front populaire ivoirien FPI par ailleurs ex-directeur de campagne, Pascal Affi N’Guessan, ainsi que son fils Michel Gbagbo. Ils étaient tous deux détenus dans le nord de la Côte d’Ivoire après l’arrestation de l’ex-chef d’Etat.

D’autres personnalités telles que la présidente des Femmes patriotes, Geneviève Bro Gregbe, Justin Koua, Narcisse Téa Kuyo, Aboudramane Sangaré, Alcide Djédjé, Moïse Lida Kouassi, Soukouri Bohui, Alphonse Douaty, Séka Obodji, Henri-Philippe Dakoury Tabley, le colonel Konandi Kouakou et Nomel Djro, ont aussi recouvré la liberté. « C’est une mesure d’apaisement pour faciliter la réconciliation. La Côte d’Ivoire doit sortir de l’état de belligérance », a déclaré le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné.

Mesure insuffisante

Quant aux pro-Gbagbo, par la voix de l’ex-conseiller de Laurent Gbagbo Toussaint Alain, ils « sont satisfaits de la libération des 14 détenus politiques , soulignant que c’est une mesure qu’il faut saluer », mais estiment que c’est insuffisant. « Il convient de regretter que cette mesure ne s’applique pas à Simone Gbagbo, l’ex-première dame, Charles Blé Goudé ainsi que les 695 civils et militaires injustement détenus depuis 2011, pour des motifs politiques ». L’ex-conseiller de Laurent Gbagbo encourage « Alassane Ouattara et son gouvernement à créer les ultimes conditions de la paix et de la réconciliation durables, en libérant tous ces prisonniers et en levant les mandats d’arrêt internationaux contre plusieurs personnalités de l’ancien gouvernement, contraints aujourd’hui à l’exil ».

Au moins 80 personnalités proches de Ggagbo ont été mises sur le banc des accusés pour crimes de sang, crimes de guerre, atteinte à la sûreté de l’État, crimes économiques et entretien de bandes armées. Pour le moment, les charges retenues contre eux ont été confirmées en juillet par le tribunal d’Abidjan et n’ont pas encore été levées. Une mesure qui concerne également ceux qui bénéficient de la liberté provisoire.


http://www.afrik.com/cote-d-ivoire-14-pro-gbagbo-dont-affi-n-guessan-et-michel-gbagbo-liberes#.UgCLkZJN-dB.facebook

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Mathilde le Ven 9 Aoû - 11:12

Première interview de Michel Gbagbo après sa libération



[b]Lundi, 14 détenus pro-Gbagbo ont été remis en liberté provisoire. Parmi eux, Pascal Affi N’Guessan, le président du FPI, le Front populaire ivoirien, mais aussi Michel Gbagbo, le fils de Laurent Gbagbo, détenu depuis avril 2011 dans le nord de la Côte d’Ivoire.

Ce dernier est arrivé mardi à Abidjan, et a donné ce mercredi, à son domicile de Cocody, sa première interview à Aurélie Fontaine pour BBC Afrique.

Vous avez été mis lundi en liberté provisoire, que cela représente-t-il pour vous ?


C’est d’abord une très grande joie, parce que d’abord je suis plus heureux dehors que dedans, dedans c’est à dire en prison. Pour moi ça participe du processus général de réconciliation. C’est un point positif.

Donc c’est un pas vers la réconciliation nationale ?


Oui. Il faut dire merci au gouvernement pour ce geste, cela permet à l’opposition de capter ce signal et de faire en sorte qu’il y est un dialogue un peu plus franc et plus détendu avec le pouvoir en place. Ceci étant, la réconciliation nationale, pour un pays qui sort de guerre, est un processus qui prend du temps. On vient de franchir un pas et il y en a d’autres évidemment à franchir.

Que pensez-vous de la présidence d’Alassane Ouattara ?


C’est une question difficile pour quelqu’un qui sort tout juste de prison. Je vais me réserver sur cette question, je vais apprécier le fait que je suis en train de vous parler en tant qu’homme libre et je vais prendre le temps de regarder.

Vous étiez en détention à Bouna, dans le nord de la Côte d’Ivoire. Y avez-vous subi des mauvais traitements ?


Oui, j’ai subi quelques mauvais traitements, mais c’était vraiment au tout début de cette rocambolesque histoire. Le fait d’être en prison c’est en soit une torture car c’est un pays qui sort d’une crise grave, qui est pauvre, et dont les structures sont minimales eu égard aux standards internationaux.

Pouvez-vous préciser les mauvais traitements que vous avez subi ?


Des pompes, des insultes, des vexations. Certains hommes de certaines confessions religieuses qui s’asseyent et vous font passer des interrogatoires. Ce n’était pas évident. Mais c’est le passé et il faut regarder qu’il y a un processus de réconciliation, qu’il y a des pas qui sont franchis et que nous devons tous, peut-être pas être d’accord sur tout, car chacun doit garder son opinion, son indépendance, mais nous devons regarder dans la même direction, c’est à dire faire en sorte de réconcilier les ivoiriens et de sauver la Côte d’Ivoire.

Avez vous eu des nouvelles de votre père, Laurent Gbabgo ?


J’en ai eu indirectement. Je sais qu’il est en très bonne santé. J’ai eu des nouvelles de tantie Simone (Simone Gbagbo, sa belle-mère NDLR). Je sais que ça va même si je regrette qu’elle n’est pas eu tous les soins nécessaires à l’hôpital il y a de cela quelques mois.

Vous avez été arrêté en avril 2011, en même temps que votre père Laurent Gbagbo. Vous êtes accusé notamment d’atteinte à la défense nationale, de rébellion et de constitution de bandes armées. Que répondez-vous à cela ?

C’est une procédure judiciaire donc c’est difficile d’en dire deux mots mais jamais aucun éléments de preuves attestant ce genre d’accusation ne m’a été amené donc je ne me reconnais pas du tout dans cela.

Les ONG de défense des droits de l’homme et la communauté internationale accusent les deux camps, celui de Laurent Gbagbo et celui de l’actuel président Alassane Ouattara, d’avoir commis des exactions lors de la crise post-électorale.

Pensez-vous que seul le camp Ouattara a commis des violences ?


Je dirais que les présidents Gbagbo et Ouattara ont été deux présidents dans un même pays disposant chacun de deux légitimité et de deux armées qui se sont combattues et donc il y a eu des victimes de part et d’autres. Aujourd’hui, aucune famille en Côte d’Ivoire, quelle que soit son parti politique, son ethnie ou sa religion ne peut pas dire qu’elle n’a été affectée.

Aucun parti politique, aucun cadre politique de haut niveau ne peut dire qu’il n’a aucune une responsabilité dans ce qui c’es passé, que des victimes soient de son bord ou pas. C’est un tort collectif, que nous devons tous assumer.

Comment envisagez-vous votre avenir ?


Que je m‘engage en politique ou pas, c’est la culture de la tolérance et de la démocratie qui doit primer en Côte d’Ivoire.

J’aimerais bien porter mon t-shirt pro-Gbagbo et me balader dans Abodo, qui est un quartier pro-Ouattara, sans me faire agresser. J’aimerais bien que quelqu’un qui est pro Ouattara, porte un tricot pro-Ouattara et se balade en plein Yopougon, qui est un quartier réputé pro- Gbagbo et que cette personne ne se fasse pas agresser.

J’aimerais bien discuter avec des responsables RDR (parti au pouvoir NDLR) et qu’ensuite on aille prendre un pot et que chacun rentre chez lui vivant à la maison.

Je pense que chez les gens de ma génération on doit avoir ça à l’esprit. On doit travailler à faire en sorte que demain nous ayons une Côte d’Ivoire décrispée, qu’on puisse faire de la vraie politique et de la politique sans violence avec beaucoup de tolérance.

Donc au point de vue moral si je devais être un acteur en Côte d’Ivoire ce serait peut- être sur ce plan là.


BBC


http://nouvelles.abidjantv.net/actualite-18814-premiere-interview-de-michel-gbagbo-apres-sa-liberation.html

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Mathilde le Sam 24 Aoû - 11:35

Côte d’Ivoire: Mourir pour Bouaké, Pascal Airault (Jeune Afrique)






http://frindethie.wordpress.com/2013/08/24/cote-divoire-mourir-pour-bouake-pascal-airault-jeune-afrique/


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Mongo Elombe le Sam 24 Aoû - 13:38

On saura tout les mediamenteurs ont fait leurs boulot.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Sankara le Sam 24 Aoû - 16:03

Le fils Gbagbo semble très responsable il n´accuse personne voit l´avenir très bon signe et sens de responsabilité s´il veut faire la politique un jour.

Sankara
Modérateurs

Messages : 321
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Mathilde le Dim 25 Aoû - 17:28



UNIVERSITÉ DE COCODY : MICHEL GBAGBO CRÉE L’ÉMEUTE
Parti reprendre ses activités académiques à l’Université de Cocody où il était en poste avant son arrestation le 11 avril 2011

Parti reprendre ses activités académiques à l’Université de Cocody où il était en poste avant son arrestation le 11 avril 2011 et son incarcération dans l’un des goulags nordiques, Michel Gbagbo a créé l’émeute. Selon des sources sur place, ce lundi 19 août, fut un grand moment d’émotion devant le service des Ressources humaines. Les étudiants qui ont aussitôt afflué et même les agents sur place, visiblement surpris de voir le docteur en psychologie récemment libéré de prison, avaient tous les yeux embués de larmes. Manifestant ainsi leur admiration et leur soutien à une victime innocente du régime du 11 Avril.

Preuve, s’il en est besoin de l’innocence du célèbre prisonnier de Scheveningen et de son fils. Les deux années de bagne n’ont en rien effrité l’estime que ses étudiants et collègues vouent à ce jeune universitaire. Ses collègues n’ont de cesse de louer son grand humanisme et ses qualités de pédagogue hors pair. Si le fils est ainsi célébré qu’en sera-t-il du père une fois qu’il sera élargi des geôles de La Haye où il est pris en otage par la communauté internationale. Rappelons que Michel Gbagbo a été embastillé pour délit de patronyme, son dossier est vide tout comme ceux de tous ses codétenus. Sinon comment comprendre que le solutionneur en chef, puisse mettre en liberté ‘‘des criminels de sang’’ qui avaient été présumés passer en cour d’assisses. Le paradoxe dans cette affaire est que Michel Gbagbo, ce bandit de grand chemin, soit encore autorisé à dispenser des cours à des étudiants, avenir de cette nation. En réalité, Ouattara n’a pas le choix car tous les enseignants et chercheurs du supérieur sont malheureusement ses anciens prisonniers et les nombreux exilés qui ont fui sa dictature. C’est donc du pain béni pour lui qu’un enseignant de la trempe de Michel Gbagbo soit allé volontairement reprendre sa place. Ne sont-ce pas là les signes des prédications d’un prophète sur l’avenir de la Côte d’Ivoire ? En tout état de cause, cet évènement du lundi dernier sur le campus sonne le glas des mensonges de nos gouvernants. Les étudiants de Cocody par cet accueil ont restauré l’image de leur maître, Michel Gbagbo, universitaire dans l’âme et non criminel. Comme quoi les valeurs se reconnaissent aisément. Les vrais criminels sont donc à chercher du côté du pouvoir.

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Ramboché le Dim 25 Aoû - 17:41

Un non événement:lol: Laughing Laughing Laughing Laughing 

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Mathilde le Dim 9 Mar - 19:24


NOTRE FRERE BLE GOUDE. Voici les images les plus récentes de Charles Blé Goudé. Il est toutefois impossible de les dater avec exactitude. Nous pensons à lui ainsi qu'à tous ceux qui croupissent encore dans les geôles du régime tyrannique de Ouattara. Nous vous aimons. Que Dieu vous protège
.






http://www.lecridabidjan.net/images_de_ble_goude_et_jean_yves_dibopieu__sans_commentaire.html
BLE GOUDE DANS LA GEÔLE DE OUATTARA, L' EQUIVALENT DE KANAMBE, LE SEUL PECHE, IL DEFENDAIT SON PAYS AUX MAINS DES OPPRESSEURS

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Mongo Elombe le Dim 9 Mar - 19:58

Il n'est pas en résidence surveillé? Mettre les gens en prison sans les juger et on parle de réconciliation...

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Muana Milano le Lun 10 Mar - 9:10

Voilà comment les régimes en Afrique traitent leurs opposants Exclamation Comment voulez vous que cela ne se termine pas en bain de sang,à chaque changement de pouvoir Question 
Qu'il garde son moral.Gbagbo aussi avait connu les geoles du pouvoir à l'époque d'Houphouet Boigny,avant de dévenir président.

Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Sankara le Lun 10 Mar - 15:41

Pour moi ce gars mérite la place ou il se trouve il a mis de l huile dans le feu,maintenant il n a qu a dégusté les flammes.

Sankara
Modérateurs

Messages : 321
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Mathilde le Jeu 20 Mar - 18:37

La Côte d'Ivoire accepte le transfèrement à la CPI de Charles Blé Goudé


(AFP) – Il y a 2 heures  
Abidjan — La Côte d'Ivoire a accepté jeudi le transfèrement de Charles Blé Goudé, un proche de l'ex-président Laurent Gbagbo, à la Cour pénale internationale (CPI), qui le poursuit pour crimes contre l'humanité, a-t-on appris auprès de la présidence.
La décision, prise en Conseil des ministres, fait suite à une demande de la CPI d'octobre 2013. M. Blé Goudé, ex-chef des "jeunes patriotes", un mouvement pro-Gbagbo extrêmement violent, a été arrêté en janvier 2013 au Ghana après plus d'un an et demi de cavale consécutive à l'arrestation de Laurent Gbagbo.
Considéré par des ONG internationales comme responsable de nombreuses violences, Charles Blé Goudé, connu pour ses harangues passionnées, a été surnommé "général de la rue" ou encore "ministre de la rue" pour sa capacité de mobilisation.
La CPI avait rendu public le 1er octobre le mandat d'arrêt initialement émis le 21 décembre 2011.
La juridiction internationale soupçonne Charles Blé Goudé, 42 ans (BIEN 42), de quatre chefs de crimes contre l'humanité, à savoir meurtre, viol, persécution et autres actes inhumains, commis entre le 16 décembre 2010 et le 12 avril 2011.
Il rejoindra à La Haye son mentor Laurent Gbagbo, qui y est écroué depuis fin 2011 en attente d'un procès. Aucune date n'a été donnée pour le transfèrement de M. Blé Goudé.
Abidjan a précédemment indiqué refuser le transfèrement aux Pays-Bas de Simone Gbagbo, la femme de l'ex-chef de l'Etat, sur laquelle pèsent les même chefs d'inculpation, au motif que la justice ivoirienne est désormais en capacité d'assurer équitablement son procès.
La décision d'Abidjan peut en ce sens paraître surprenante, les autorités ivoiriennes ayant multiplié ces derniers mois les gestes en direction de l'opposition afin de favoriser la réconciliation dans le pays.
"Cela ne fait pas partie des actes de décrispation", a regretté Pascal Affi N'Guessan, le président du Front populaire ivoirien (FPI), le parti le Laurent Gbagbo.
"Ce ne sont pas des actes qui montrent que le pays avance sur la voie de la normalisation, de la sortie d'une forme de la conflictualité", a-t-il observé, attendant d'en savoir davantage pour en dire plus.
La Côte d'Ivoire a connu une décennie de crise politico-militaire, qui a culminé avec les violences postélectorales de 2010-2011, lorsque M. Gbagbo avait refusé de reconnaître sa défaite à la présidentielle de 2010 face à l'actuel dirigeant Alassane Ouattara.
Plus de 3.000 personnes avaient alors péri.
Copyright © AFP 2014. Tous droits réservés.

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  King Show le Jeu 20 Mar - 20:55

Bon c est mieux ainsi on pourra plus voir de photo de lui dormant au sol puisqu´on lui donnera un lit et tout ce qui va avec.










King Show
Modérateurs

Messages : 584
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Plameverdi le Ven 21 Mar - 16:49

Il est aussi responsable ses discours militants ont mis de l´huile dans le feu.

Plameverdi
Modérateurs

Messages : 294
Date d'inscription : 27/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Mongo Elombe le Ven 21 Mar - 18:06

Il ne faut pas confondre BLÉ GOUDE patriote et SORO Guillaume qui a pris les armes et fait couper le pays en 2.

S'opposer à la France, conscientiser ses compatriotes égal CPI? Lui les mains nus et SORO armés???

Batinda ye c'est les français qui gèrent rien de nouveau.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXCLUSIF: Le Ministre Blé GOUDÉ aux mains du Régime Néocolonial de OUATTARA

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum