Ce que nos voisins pensent de nous Congolais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce que nos voisins pensent de nous Congolais

Message  Rose lilas le Jeu 24 Jan - 16:10

Pour mieux comprendre les intentions de nos voisins, je visite souvent leurs sites internet question de savoir ce qu´ils pensent de nous ou s´ils sont de mèche avec leurs dirigeants, j´ai déceler un article intéressant qui va intéresser ceux qui aimer faire des analyses.
Lisez et faites vos commentaires.


Juste un miroir !

Je lis avec intérêt les dissertations « pamplétiques » de Boniface Musavuli dont le fond qui frise la « rwandophobie » ne diffère pas beaucoup de la pensée de certains de ses concitoyens. La dernière en date a paru le 19 janvier 2013 dans Le Potentiel et s’intitule « RD-Congo : la balkanisation made in Kampala. » Précédemment, une autre, avait été postée sur Agora Vox à la Saint Sylvestre avec pour titre « Guerres du Congo : il faut appliquer le droit, tout simplement. » Dans les deux articles, il traite le Rwanda de « petit pays sans bombe atomique ni pétrole », et de « difficile voisin de l’Est. »

S’il se résumait en une seule phrase, sa pensée se déclinerait comme suit : « Si le Rwanda n’était pas voisin du Congo, tous les problèmes que connaît le très riche et géant Congo-Kinshasa n’existeraient pas. »

La « Rwandophobie », cette maladie qui se métastase tel un cancer dans le corps de pas mal de nos voisins congolais nécessite un traitement urgent. Heureusement que la médication est très simple à appliquer et tout à fait gratuit : Un miroir.

Mr. Musavuli, tout comme d’autres congolais rwandophobes, ont besoin de se regarder dans le miroir. « Tout simplement. » En se regardant dans leur miroir, ils verront leur vrai visage. Ils verront leur plus grand défaut. Ils verront qu’ils font une fuite en avant lorsqu’ils se font croire que le Rwanda est la malle de tous les maux de leur pays. C’est un très bref raccourci que tentent de prendre beaucoup de nos voisins congolais. Mais hélas, s’ils ont le courage de se regarder dans leur miroir, ils verront qu’ils sont les seuls responsables de leurs propres malheurs.

Le Rwanda n’est qu’un bouc-émissaire, les Congolais se devant d’incriminer quelqu’un, quelque part, autre qu’eux-mêmes. La frustration et l’amertume de voir le Rwanda livrer et gagner la guerre contre le Congo, l’amertume de se voir battus par « un petit pays sans bombe atomique » ne laisse aucune objectivité à nos voisins. L’émotion prend le dessus et leur prive de tout raisonnement.

Loin de faire l’apologie des criminels responsables de tant de morts innocents au Congo, je m’insurge par ailleurs contre tout amalgame. Il y a eu trop de morts au Congo en effet et il est abjecte de faire de la petite politique au-dessus de tant de cadavres. Le fait qu’il y ait 6 millions de morts ou plus au Congo ne fait de ce crime un génocide. Ce n’est pas en soi le nombre de victimes qui fait qu’un crime soit qualifié de génocide. C’est plutôt le mobile du crime, l’intention du criminel d’exterminer en tout ou en partie un groupe ethnique, religieux etc. qui en fait un génocide.

La guerre au Congo n’est pas la seule meurtrière à ne pas être qualifié de génocide. Puis, le fait que l’armée rwandaise ait intervenu au Congo depuis 1996 ne rend pas le Rwanda responsable de tous morts qui s’en sont suivis depuis lors. Il faut surtout s’interroger sur la raison pour laquelle le Rwanda est intervenu au Congo en 1996 et non en Tanzanie ou au Burundi alors que ces deux pays avaient également accueilli des réfugiés hutus Rwandais. La réponse n’est sûrement pas que les deux pays n’ont pas de richesses naturelles ! C’est simplement que ces deux pays n’ont pas laissé les réfugiés déstabiliser la sécurité de leur pays d’origine, contrairement au Congo qui a permis que son territoire serve de base arrière et de lieu de repli aux attaques contre le Rwanda.

Le Congo est le seul pays qui n’a pas désarmé les ex-militaires hutu ni ne les a séparé de simples citoyens qui avaient fui les combats. Le Rwanda s’est par la suite chargé de faire le travail que le Congo aurait dû faire. S’il faut condamner les morts innocentes lors du rapatriement forcé des réfugiés hutu rwandais, il ne faut pas non plus négliger la légitimité du Rwanda de mener cette opération et le féliciter de la chute du régime Mobutu qui s’en est suivie.



http://minu.me/83ti

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que nos voisins pensent de nous Congolais

Message  Jules andré le Jeu 24 Jan - 17:22

"S’il se résumait en une seule phrase, sa pensée se déclinerait comme suit : « Si le Rwanda n’était pas voisin du Congo, tous les problèmes que connaît le très riche et géant Congo-Kinshasa n’existeraient pas. "

En réponse a cette phrase qui n est pas juste nous Congolais disons que nous avons a part le Rwanda plusieurs voisins pourquoi nos problèmes viennent que de cette frontière.
Nous ne disons pas que dans d´autres frontières il y a pas de problèmes mais les problèmes qui déstabilisent le Congo viennent de la frontière Rwanda RD Congo.
Ce qui nous poussent a croire que si c´etait un autre peuple a la place des Rwandais nous auront moins de problèmes .

La « Rwandophobie », cette maladie qui se métastase tel un cancer dans le corps de pas mal de nos voisins congolais nécessite un traitement urgent. Heureusement que la médication est très simple à appliquer et tout à fait gratuit : Un miroir.


Nous Congolais proposons aussi aux Rwandais la même médication si pas thérapie,regardez vous dans un miroir et ayez le courage de répéter cette phrase:
Le Rwanda s´est développé ce dernier décennie sans l´aide des malheureux Congolais. Et si vous êtes franc avec vous vous aurez honte.

Le Rwanda n’est qu’un bouc-émissaire, les Congolais se devant d’incriminer quelqu’un, quelque part, autre qu’eux-mêmes. La frustration et l’amertume de voir le Rwanda livrer et gagner la guerre contre le Congo, l’amertume de se voir battus par « un petit pays sans bombe atomique » ne laisse aucune objectivité à nos voisins. L’émotion prend le dessus et leur prive de tout raisonnement.


Nous Congolais considérons ceci comme un aveu parce que le Rwanda a toujours nier faire la guerre aux Congolais.
En bon résistants,nous ne regrettons pas d avoir perdu une bataille et cela arrive a tout les combattants et si vous croyez avoir gagner la guerre alors vous êtes loin de la réalité parce le combat n´est pas a son terme.
Tout se paye ici bas et vous le regretterez bientôt.

Oui nous avons agit avec émotion mais nous avons appris et merci pour le rappel.
Loin de faire l’apologie des criminels responsables de tant de morts innocents au Congo, je m’insurge par ailleurs contre tout amalgame. Il y a eu trop de morts au Congo en effet et il est abjecte de faire de la petite politique au-dessus de tant de cadavres. Le fait qu’il y ait 6 millions de morts ou plus au Congo ne fait de ce crime un génocide. Ce n’est pas en soi le nombre de victimes qui fait qu’un crime soit qualifié de génocide. C’est plutôt le mobile du crime, l’intention du criminel d’exterminer en tout ou en partie un groupe ethnique, religieux etc. qui en fait un génocide.

Votre définition du terme génocide est juste mais cela reste un crime et un crime odieux,nous notons votre compassion mais la rage de défendre notre dignité passera dessus.

La guerre au Congo n’est pas la seule meurtrière à ne pas être qualifié de génocide. Puis, le fait que l’armée rwandaise ait intervenu au Congo depuis 1996 ne rend pas le Rwanda responsable de tous morts qui s’en sont suivis depuis lors. Il faut surtout s’interroger sur la raison pour laquelle le Rwanda est intervenu au Congo en 1996 et non en Tanzanie ou au Burundi alors que ces deux pays avaient également accueilli des réfugiés hutus Rwandais. La réponse n’est sûrement pas que les deux pays n’ont pas de richesses naturelles ! C’est simplement que ces deux pays n’ont pas laissé les réfugiés déstabiliser la sécurité de leur pays d’origine, contrairement au Congo qui a permis que son territoire serve de base arrière et de lieu de repli aux attaques contre le Rwanda.
Comparaison n´est pas raison si vous n´êtes pas responsable de tous les morts mais vous en êtes pour une grande partie et cela les 'Congolais ne l´oublieront pas.
Il y avait surement d´autres solutions que de faire la guerre au Congo.

Le Congo est le seul pays qui n’a pas désarmé les ex-militaires hutu ni ne les a séparé de simples citoyens qui avaient fui les combats. Le Rwanda s’est par la suite chargé de faire le travail que le Congo aurait dû faire. S’il faut condamner les morts innocentes lors du rapatriement forcé des réfugiés hutu rwandais, il ne faut pas non plus négliger la légitimité du Rwanda de mener cette opération et le féliciter de la chute du régime Mobutu qui s’en est suivie.

Si nos dirigeants ne l´avaient pas fait ce qui n est pas une excuse pour nous a cette époque les Congolais combattaient eux même ce régime et l´avait déjà mit a genou,pourquoi vous n´avez pas opté pour la solution Congolaise a notre connaissance, nous Congolais n avons jamais donné au Rwandais le mandat de nous débarrasser de Mobutu on le combattait a l´intérieur démocratiquement sans guerre et nous l´avons mit a genou il ne reste que son départ.
Jugez par vous meme ce qui est arrivé au Congo a partir de vos interventions.


Jules andré
Modérateurs

Messages : 401
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que nos voisins pensent de nous Congolais

Message  akim le Jeu 24 Jan - 21:40

Jules andré a écrit:"S’il se résumait en une seule phrase, sa pensée se déclinerait comme suit : « Si le Rwanda n’était pas voisin du Congo, tous les problèmes que connaît le très riche et géant Congo-Kinshasa n’existeraient pas. "

En réponse a cette phrase qui n est pas juste nous Congolais disons que nous avons a part le Rwanda plusieurs voisins pourquoi nos problèmes viennent que de cette frontière.
Nous ne disons pas que dans d´autres frontières il y a pas de problèmes mais les problèmes qui déstabilisent le Congo viennent de la frontière Rwanda RD Congo.
Ce qui nous poussent a croire que si c´etait un autre peuple a la place des Rwandais nous auront moins de problèmes .

La « Rwandophobie », cette maladie qui se métastase tel un cancer dans le corps de pas mal de nos voisins congolais nécessite un traitement urgent. Heureusement que la médication est très simple à appliquer et tout à fait gratuit : Un miroir.


Nous Congolais proposons aussi aux Rwandais la même médication si pas thérapie,regardez vous dans un miroir et ayez le courage de répéter cette phrase:
Le Rwanda s´est développé ce dernier décennie sans l´aide des malheureux Congolais. Et si vous êtes franc avec vous vous aurez honte.

Le Rwanda n’est qu’un bouc-émissaire, les Congolais se devant d’incriminer quelqu’un, quelque part, autre qu’eux-mêmes. La frustration et l’amertume de voir le Rwanda livrer et gagner la guerre contre le Congo, l’amertume de se voir battus par « un petit pays sans bombe atomique » ne laisse aucune objectivité à nos voisins. L’émotion prend le dessus et leur prive de tout raisonnement.


Nous Congolais considérons ceci comme un aveu parce que le Rwanda a toujours nier faire la guerre aux Congolais.
En bon résistants,nous ne regrettons pas d avoir perdu une bataille et cela arrive a tout les combattants et si vous croyez avoir gagner la guerre alors vous êtes loin de la réalité parce le combat n´est pas a son terme.
Tout se paye ici bas et vous le regretterez bientôt.
Oui nous avons agit avec émotion mais nous avons appris et merci pour le rappel.

Loin de faire l’apologie des criminels responsables de tant de morts innocents au Congo, je m’insurge par ailleurs contre tout amalgame. Il y a eu trop de morts au Congo en effet et il est abjecte de faire de la petite politique au-dessus de tant de cadavres. Le fait qu’il y ait 6 millions de morts ou plus au Congo ne fait de ce crime un génocide. Ce n’est pas en soi le nombre de victimes qui fait qu’un crime soit qualifié de génocide. C’est plutôt le mobile du crime, l’intention du criminel d’exterminer en tout ou en partie un groupe ethnique, religieux etc. qui en fait un génocide.
Votre définition du terme génocide est juste mais cela reste un crime et un crime odieux,nous notons votre compassion mais la rage de défendre notre dignité passera dessus.

La guerre au Congo n’est pas la seule meurtrière à ne pas être qualifié de génocide. Puis, le fait que l’armée rwandaise ait intervenu au Congo depuis 1996 ne rend pas le Rwanda responsable de tous morts qui s’en sont suivis depuis lors. Il faut surtout s’interroger sur la raison pour laquelle le Rwanda est intervenu au Congo en 1996 et non en Tanzanie ou au Burundi alors que ces deux pays avaient également accueilli des réfugiés hutus Rwandais. La réponse n’est sûrement pas que les deux pays n’ont pas de richesses naturelles ! C’est simplement que ces deux pays n’ont pas laissé les réfugiés déstabiliser la sécurité de leur pays d’origine, contrairement au Congo qui a permis que son territoire serve de base arrière et de lieu de repli aux attaques contre le Rwanda.
Comparaison n´est pas raison si vous n´êtes pas responsable de tous les morts mais vous en êtes pour une grande partie et cela les 'Congolais ne l´oublieront pas.
Il y avait surement d´autres solutions que de faire la guerre au Congo.

Le Congo est le seul pays qui n’a pas désarmé les ex-militaires hutu ni ne les a séparé de simples citoyens qui avaient fui les combats. Le Rwanda s’est par la suite chargé de faire le travail que le Congo aurait dû faire. S’il faut condamner les morts innocentes lors du rapatriement forcé des réfugiés hutu rwandais, il ne faut pas non plus négliger la légitimité du Rwanda de mener cette opération et le féliciter de la chute du régime Mobutu qui s’en est suivie.

Si nos dirigeants ne l´avaient pas fait ce qui n est pas une excuse pour nous a cette époque les Congolais combattaient eux même ce régime et l´avait déjà mit a genou,pourquoi vous n´avez pas opté pour la solution Congolaise a notre connaissance, nous Congolais n avons jamais donné au Rwandais le mandat de nous débarrasser de Mobutu on le combattait a l´intérieur démocratiquement sans guerre et nous l´avons mit a genou il ne reste que son départ.
Jugez par vous meme ce qui est arrivé au Congo a partir de vos interventions.


akim
Modérateurs

Messages : 566
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que nos voisins pensent de nous Congolais

Message  Pierre Remy le Ven 25 Jan - 15:21

Je suis très content de votre réaction et merci d´avoir remis ces freluquets a leurs places.

Pierre Remy
Modérateurs

Messages : 266
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce que nos voisins pensent de nous Congolais

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum