LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mathilde le Jeu 21 Fév - 15:59

LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBABan Ki Moom à quand un accord-cadre pour l’exploitation commune des richesses de la Corée, Afrique du Sud, Rwanda… ?
Exploitations communes des ressources naturelles signifient quoi? Que le Rwanda peut venir exploiter les mines au Congo ainsi que l’Angola, Mozambique, Afrique du Sud, Burundi, Ouganda, Tanzanie, Zambie, Congo-Brazzaville? Si c’est comme ca, il faut saboter l’accord. Le Congo a ses lois qu’il faut respecter. . Qui veut exploiter les richesses doit être autorisé par ses lois de la République à travers le parlement et le ministre de tutelle. A travers cet accord du 24 février, la RDC sous tutelle de l’ONU et ces pays signataires.
JSK
Voici l’Accord du 24 février...
la suite:
http://democratiechretienne.org/2013/02/21/la-theorie-sarkozy-cohen-sur-le-partage-du-territoire-et-des-richesses-de-la-rdc-revient-a-addis-abeba/

J'ai envie de pleurer et vomir en même temps en lisant ce paragraphe: "Prenant le cas de la RDC, The Brookings Institution soutient que l’immensité de son territoire serait à la base des problèmes de gouvernance et autres conflits politiques qui secouent le pays. La solution, selon cette boite à idées, consisterait à morceler en de petits Etats faciles à gouverner."BV Mad Mad

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mathilde le Jeu 21 Fév - 16:00

"Six mois après des élections tronquées, la crise de légitimité couve toujours en RD-Congo, alors que les combats ont repris dans le Kivu sur fond de rumeurs de balkanisation. « There Is No Congo », tel est le titre d’un article publié en mars 2009 dans Foreign Policy (1) par Jeoffrey Herbst et Greg Mills invitant la communauté internationale à reconnaître une «évidence brutale» : la non-existence de la RD-Congo comme État-Nation. Leur thèse se résume à peu près à ceci : extrêmement riche en ressources naturelles, sous-peuplé et ayant une population culturellement moins intégrée et institutionnellement faible, le Congo ne serait pas un Etat fonctionnel. De nombreux Congolais en ont déduit que cette thèse serait téléguidée par les firmes multinationales, en collusion avec certains pays voisins, dans le but de fournir la preuve scientifique à la matérialisation de la partition du Congo

http://www.7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=42644:rd-congo--les-variables-oubliees-dans-lequation-de-la-balkanisation&catid=24:le-phare[/quote]

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mathilde le Jeu 21 Fév - 16:01



Crise politique : Les « FAC » dénoncent l’Accord-cadre sur la paix en RDC




Le débat sur la signature de l’Accord-cadre sur la paix en RDC qui intervient le dimanche 24 février à Addis-Abeba s’anime dans les milieux politiques congolais.

Au cours d’un point de presse tenu hier mercredi 20 février au siège du MPCR de Jean Claude Vuemba, dans la commune Ngiri-Ngiri, les Forces Acquises au Changement viennent donner de la voix par la bouche de leur coordonnateur sur ce deal entre le gouvernement, les pays de la Région des Grands Lacs.

Entouré par ses compagnons de lutte, Kalele, Paty Katanga, Kitoka... Martin Fayulu a abordé également le point relatif au dialogue national que sa plate-forme appelle de tous ses voeux, sous la facilitation d’un médiateur international neutre pour résoudre la crise politique congolaise.

Il a appelé les Congolais à prendre leur destin en main pour barrer la route ê la balkanisation de la RPC planifiée par les puissants de ce monde.

Fayulu a usé de sa verve de député pour rappeler à l’opinion tant nationale qu’internationale que la RDC, deuxième Etat le plus vaste de l’Afrique après la balkanisation du Soudan, n’était pas à confondre avec la Yougoslavie et le Soudan, d’autant plus qu’elle a des particularités sociologiques propres. Ci-dessous, le texte intégral de la déclaration des «FAC» :


Eric WEMBA

http://www.7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=42648%3Acrise-politique--les-l-fac-r-denoncent-laccord-cadre-sur-la-paix-en-rdc&catid=24%3Ale-phare

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Muana Milano le Jeu 21 Fév - 16:36


Si Hyppolithe Kanambe était Congolais,il allait etre le premier à fustiger,les concepteurs de ce plan,comme l'on toujours fait les anciens dirigeants du Congo depuis l'independance.
Comme ce plan va dans l'interet de sa communauté éthnique,il ne dira rien,en laissant le soin à son ministre de l'information de debiter des aneries,pour endormir les esprits faibles,qui malheureusement sont d'une quantité non negligeable au Congo.

Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mongo Elombe le Jeu 21 Fév - 16:45

Morceler la RDC? Pourquoi pas leurs USA, le Canada, l'Australie etc etc makasi na bango na afrique eza fautes ya bango te qu'ils aillent aussi morceler la Chine.........

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  mapata le Jeu 21 Fév - 18:22

Le Congo n´a jamais été si égoïste pour garder pour lui seul ses richesses, mais comme partout au Congo il appartient au Congolais et on dit seul aux Congolais de définir comment les autres peuvent aussi profiter de leur richesses et ceci personne ne peut le faire a notre place.
Tout tentative de ce genre sera un échec et amènera toute cette sous région dans le déluge.

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Ramboché le Jeu 21 Fév - 18:47

Muana Milano a écrit:
Si Hyppolithe Kanambe était Congolais,il allait etre le premier à fustiger,les concepteurs de ce plan,comme l'on toujours fait les anciens dirigeants du Congo depuis l'independance.
Comme ce plan va dans l'interet de sa communauté éthnique,il ne dira rien,en laissant le soin à son ministre de l'information de debiter des aneries,pour endormir les esprits faibles,qui malheureusement sont d'une quantité non negligeable au Congo.

Vous commentez une information en débitant ce qui n´est pas vrai, vous n étés pas plus Congolais que Kabila et vous croyez convaincre les autres en aboyant après une caravane qui passe ?
Ce plan ne se fera pas et n´aura jamais lieu au Congo.
Kabila utilise des méthodes différents mais pour atteindre les meilleures résultats.
Souffrez que je vous dise que vous me donner l´impression d´appartenir aux groupes de ceux que vous taxez d´esprit faible parce vous dites de choses que vous ne maitrisez pas.

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Rose lilas le Jeu 21 Fév - 18:53

Monsieur Ramboché moi a la place de ton président, j´aurai honte comment comprendre que les solutions d´un pays souverains se prennent par les autres ?

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mathilde le Sam 23 Fév - 17:03







http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2013/02/21/laccord-cadre-sur-la-pacification-de-lest-du-congo-est-enfin-pret/

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mathilde le Sam 23 Fév - 17:06

30 MINUTES AVEC PIERRE MBEMBA 21/02/13 TELE 7



Le texte intégral de la déclaration des « FAC »

http://www.7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=42647%3Ale-texte-integral-de-la-declaration-des-l-fac-r&catid=24%3Ale-phare

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mathilde le Sam 23 Fév - 17:26

Le texte intégral de la déclaration des « FAC »



Point n’est besoin de rappeler que notre pays, la République Démocratique du Congo, traverse une des périodes les plus difficiles de son histoire. Malheureusement, tout porte à croire qu’il n’y a pas de réelle volonté politique, de la part du pouvoir en place, de trouver des réponses appropriées aux nombreux problèmes qui étranglent la vie de la nation, mettant celle-ci ainsi que tout le peuple congolais en danger.

Aussi, plutôt que de jouer le rôle qui lui revient dans le concert des nations comme acteur- pilier de la paix et du développement la RD Congo, comme Etat, a failli dans ses missions régaliennes. La faiblesse de ses institutions contribue singulièrement à la persistance des cycles de violence et d’instabilité dans la partie Est de notre pays.



Sur le plan interne, il ne se dégage aucune volonté politique du pouvoir en place dans le sens de mobiliser le peuple congolais et de l’engager dans la recherche des solutions qui s’imposent.



En l’absence donc d’une initiative congolaise bien pensée, la Communauté Internationale a proposé un projet d’accord-cadre élaboré et soutenu par, elle, selon les termes de Monsieur Johnnie Carson, le Sous-Secrétaire d’Etat américain aux affaires africaines, comme « seule solution » à la crise sécuritaire qui sévit dans la partie Est de notre pays.



Cet accord-cadre dont la signature est prévue pour le 24 février prochain, oblige notre pays, les pays de la région des Grands Lacs ainsi que la communauté internationale à prendre certains engagements en vue d’assurer la paix, la sécurité et la coopération dans la région.



S’agissant de notre pays, il devra :




a- S’engager à poursuivre tes réformes profondes dans le secteur de la sécurité, particulièrement dans l’armée et la police;


b- Consolider l’autorité de l’Etat particulièrement dans la partie orientale du pays et faire en sorte que (es groupes armés ne puissent déstabiliser les pays voisins;

c- Poursuivre la décentralisation;


d- Assurer le développement économique du pays notamment par le renforcement des infrastructures et la fourniture des services sociaux de base;

e. Opérer des réformes structurelles des institutions gouvernementales, y- compris des réformes financières ;

f- Faire avancer le processus de réconciliation des Congolais, veiller à la tolérance, au droit à la citoyenneté pour tous les Congolais et consolider la démocratie.



Ces engagements de la RD Congo appellent de notre part les observations ci-après :




a- Près de 53 ans après notre indépendance, les solutions aux problèmes congolais sont toujours l’oeuvre de la Communauté internationale;

b- .Toutes les matières ci- dessus sur lesquelles le gouvernement congolais devra s’engager devant les pays de la région ainsi que devant la communauté internationale sont des matières qui relèvent de la souveraineté d’un Etat tel que posé dans l’article 1er de la Constitution de la République;

c- Les questions liées à la formation d’une armée nationale, restructurée et intégrée, à la restauration de l’intégrité territoriale, au rétablissement de l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire national et à la réconciliation nationale ont pourtant été consignées dans l’Accord global et inclusif, signé le 17 décembre 2002 en Afrique du Sud, comme objectifs de là transition. Ceux-ci n’ont pas été réalisés par manque de volonté politique du pouvoir en place, ayant privilégié par exemple le démantèlement de 18 brigades intégrées mises en place pendant la transition ainsi que les mécanismes nébuleux de « brassage et mixage» ;

d- La question de la décentralisation est réglée par l’article 2 de la Constitution, et à ce sujet, une loi portant sur les limites des provinces et une autre relative aux modalités d’installation de nouvelles provinces ont déjà été adoptées au Sénat et transmises à l’Assemblée nationale pour examen.

e- Le droit de tout Congolais à la citoyenneté est une matière réglée par la Constitution et les lois de la République;

f- En tout état de cause, comme traité de paix, cet accord-cadre devra être ratifié ou approuvé par le Parlement congolais conformément à l’article 214 de la Constitution.



PROPOSITION




Autant la RD Congo a ses problèmes, autant certains de ses voisins ont les leurs. C’est ainsi par exemple que les questions de la réconciliation, de la démocratie et du respect des droits humains intéressent aussi bien la RD Congo que certains de ses voisins. Voilà pourquoi, nous proposons qu’il soit retenu, parmi les engagements à prendre par tous les pays de la région, celui de promouvoir la démocratie, la réconciliation nationale et le respect des droits humains dans leurs pays respectifs.



De ce qui précède, il y a lieu de rappeler à tous les Congolais que l’avenir et le devenir de notre pays se jouent malheureusement en dehors de nos frontières et l’impasse politique actuelle fait le lit de ceux qui veulent balkaniser notre pays. Et voilà, le pays est aujourd’hui suspendu à une mise sous-tutelle formelle qui ne dit pas son nom.



C’est le lieu pour les Forces Acquises au Changement de rappeler à l’opinion tant nationale qu’internationale que la RD Congo n’est ni la Yougoslavie ni même le Soudan en ce qu’elle a ses particularités sociologiques qui n’ont rien à voir avec les réalités des pays précités.



Dans cet environnement délétère, seul un dialogue franc et sincère, que nous appelons de tous nos voeux, peut amener à une réconciliation véritable de toutes les filles et tous les fils de ce pays et ainsi créer un nouveau décor politique qui permettrait de jeter, dans la paix, les bases d’une démocratie apaisée et d’un début de développement durable du pays.

Voilà pourquoi, les Forces Acquises au Changement prient instamment les instances de l’Union Africaine et des Nations-Unies à désigner un médiateur international crédible pour entamer les consultations avec toutes les forces vives de la nation congolaise en vue de la tenue rapide de ce dialogue.

Il y va de la survie de toute une nation.



Vive la République Démocratique du Congo

Vive les Forces Acquises au Changement



Fait à Kinshasa, le 20 février 2013



Pour les FAC

Martin M. Fayulu

Coordonnateur


Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mongo Elombe le Sam 23 Fév - 17:41

Baza koloba mingi monto na monto, il est grand temps basangana sinon nionso wana pamba et kabila le sait.

Des actes concrets pour faire peur à kabila et les 40 voleurs.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  kunta le Sam 23 Fév - 19:13

Pourquoi doit t-on chercher des solutions a notre place alors que nous Congolais savons le pourquoi de nos malheurs avant de toutes ces mesures Kabila doit quitter le pouvoir et tout ira bien.

kunta
Modérateurs

Messages : 338
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mathilde le Dim 24 Fév - 14:15

Joseph Kabila : « Il est plus que temps que nous garantissions à nos populations le droit à la vie »



Il est temps, plus que temps, que nous garantissions à nos populations le droit à la vie et la jouissance soutenue au bien-être le plus précieux qu’ils attendent de leurs dirigeants, à savoir la paix», a déclaré dimanche 24 février, à Addis Abeba, le chef de l’Etat congolais Joseph Kabila. Le numéro un de la RDC intervenait à la tribune de l’Union africaine (UA) quelques minutes avant la signature de l’accord de paix sur la RDC par plusieurs Etats africains, ainsi que le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki Moon.
«Il est temps, plus que temps, que nous tournions définitivement le dos à cette logique d’un autre age fondé sur la loi de la force plutôt que sur la force de la loi, qui confond vengeance et justice, et qui autorise le plaignant à rendre des sentences dans sa propre cause et à les exécuter lui-même», a aussi déclaré le chef de l’Etat congolais devant les participants à cette conférence de l’UA.
L’accord cadre pour la pacification de la partie Est de la RDC, en proie à des conflits à répétition, a été signé à Addis Abeba (Ethiopie) par onze Etats africains.
Les chefs d’Etats de la RDC, l’Afrique du Sud, le Mozambique, le Rwanda, le Congo-Brazzaville et la Tanzanie, ont fait le déplacement à Addis Abeba pour signer ce nouvel accord, tandis que ceux de l’Ouganda, l’Angola, le Burundi, la Centrafrique et la Zambie se sont fait représenter.
La signature a eu lieu en présence des facilitateurs desdits travaux, le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki Moon, et la présidente de la Commission de l’Union africaine, le Dr Dlamini Kosa Zana.
Le secrétaire général de l’ONU, également signataire en tant que garant de la bonne application du texte, a espéré que cet accord mènera à une ère de paix et de stabilité pour les peuples de la RDC et de la région.
Ban Ki Moon a ajouté qu’il ne s’agit que du début d’une approche globale qui nécessitera un engagement soutenu de la part des pays de la région, pour apaiser cette zone mise à mal par de nombreuses rébellions.
De leur côté, les chefs d’Etat ou représentants des onze pays signataires ont fait part de leur engagement à respecter cet accord, afin de promouvoir le règne la paix en RDC et dans la région.
La signature de cet accord aurait du intervenir à la fin du mois de janvier, toujours à Addis Abeba, en marge du dernier sommet de l’Union africaine (UA). Elle avait été renvoyée à une date ultérieure sans que la raison n’en soit signifiée.

http://radiookapi.net/actualite/2013/02/24/joseph-kabila-il-est-plus-temps-nous-garantissions-nos-populations-le-droit-la-vie/

Mon Dieu ! Sad Ce rwandais ose parler !!!!!!!!!!! Evil or Very Mad Twisted Evil

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mathilde le Dim 24 Fév - 14:39

Jason Stearns L'applicabilité de l'accord cadre régional qui doit permettre de pacifier l'est de la RDC



« Ce n'est plus le texte qui va poser un problème (...) mais je pense que c'est dans la mise en oeuvre qu'on va voir si c'est vraiment un texte qui va pouvoir aider la région pour sortir de la crise ou si ça va être encore une fois un processus de paix qui a ses limites. »

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Rose lilas le Dim 24 Fév - 15:21

Le problème avec cet accord est qu´on ne prend pas en considération les aspirations du peuple Congolais, la paix,le justice, le développement nous disons oui mais avec les dirigeants que nous Congolais voulons et avons choisit.
Parce la bonne coexistante se fait aussi par la confiance entre e peuple et ses représentants.

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mathilde le Dim 24 Fév - 19:35

Rose lilas a écrit:Le problème avec cet accord est qu´on ne prend pas en considération les aspirations du peuple Congolais, la paix,le justice, le développement nous disons oui mais avec les dirigeants que nous Congolais voulons et avons choisit.
Parce la bonne coexistante se fait aussi par la confiance entre e peuple et ses représentants.



Jean-Pierre Mbelu parle de l'accord de Addis-Abeba et le dialogue inter congolais





Analyse pertinente que je recommande à tous de suivre!!!!! Wink

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Sankara le Lun 25 Fév - 14:27

Moi je trouve cette analyse très prétentieuse doté d´une vantardise exagérée si on comprend bien ce monsieur, il en sort que derrière Kabila il y a que des cons et tous les Congolais qui sont au gouvernement n´aiment pas leur pays n´aime pas leur pays et sont prêt a l´hypothéquer contre n´importe quel accord ou contrat.

Sankara
Modérateurs

Messages : 321
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mathilde le Mar 26 Fév - 16:35

link a écrit:JOURNAL DE LA RÉDACTION -
SUJET: L’accord-cadre scellé à Addis-Abeba - Dialogue National -
Une émission de Télé 7
Présenter par : Charlie Tonsy
Invités : Bienvenue-mari BAKUMANYA /Le Potentiel
Harold BADIBANGA / RTGA Télévision
Joachim DIANA / Journal La COLOMBE
Fidel MUSANGu / Journal LE PHARE
Daniel NSAFU / Journal le POINT


ENTRETIEN de TÉLÉ 7
une Emission présenté par Bienvenu-Marei BAKUMANYA
Sujet : L’accord-cadre scellé à Addis-Abeba
Invité : prof. Philippe BIYOYA / Docteur KALELE



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mathilde le Jeu 28 Fév - 18:30

ADDIS-ABEBA: UNE DISTRACTION DE PLUS SIMPLEMENT

Mad Mad Mad

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Rose lilas le Jeu 28 Fév - 18:43

'Ces trois présidents ayant conquit le pouvoir par la force et le sang n´apporterons aucune solution a leurs peuple respectifs.
Ils ont peur du vent de la démocratie mais quoi qu´ils fassent ce vent soufflera et ils seront balayés d´ici peu.

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mathilde le Jeu 28 Fév - 20:28

Code 243 recoit Albert Moleka


Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mathilde le Ven 1 Mar - 11:13

Entretien avec Martin Fayulu sur l accord cadre


Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mathilde le Jeu 14 Mar - 11:43

Kinshasa: Message de FAC et accueil de Etienne Tshisekedi..congomikili


Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Mathilde le Lun 27 Mai - 18:44


A Addis-Abeba, l’assourdissant silence de Paul Kagame




Le 21e sommet de l’Union africaine s’est ouvert ce dimanche 26 mai, à Addis-Abeba en Ethiopie, au lendemain des célébrations des 50 ans de la création de l’OUA. Le président tanzanien, Jakaya Kikwete, a profité de l’occasion pour livrer sa vision de la feuille de route à tenir en vue d’une résolution durable de la crise dans l’est de la RDC. Pour lui, la brigade d’intervention des Nations unies n’aura aucun impact si le dialogue ne s’ouvre pas entre les différents protagonistes, y compris entre le Rwanda et les FDLR et entre l’Ouganda et l’ADF-NALU.

Depuis que l’ONU a commencé à déployer une brigade de casques bleus dans le Nord-Kivu, et très concrètement, depuis que des soldats de Tanzanie ont débarqué à Goma, le président tanzanien, Jakaya Kikwete, a une nouvelle légitimité pour parler du conflit entre l’armée congolaise et les rebelles du M23.

Les trois axes de la feuille de route de Jakaya Kikwete

Ce matin, devant Ban Ki-moon et une demi-douzaine de chefs d’Etat réunis à huis clos, il a dit trois choses. D’abord, la brigade spéciale de l’ONU est une bonne chose, mais cela ne règlera pas le problème de fonds, qui est politique. Ensuite, le président tanzanien a insisté sur la nécessité d’une reprise du dialogue entre le gouvernement congolais et le M23.

Enfin, et surtout, pour lui, un tel dialogue ne suffira pas. Si Kinshasa négocie avec ses ennemis du M23, il faut aussi que Kigali accepte de parler avec ses ennemis des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), et Kampala avec les rebelles ougandais de l’ADF-NALU. Pas de paix durable, sans négociation globale.

Le silence de Kagame

A ces mots, le chef de l’Etat rwandais, Paul Kagame, n’a pas bronché. Aucune réaction de sa part. « S’il n’a rien dit, c’est déjà ça », souffle un participant à cette réunion. « Jusqu’à présent, pour lui, les FDLR c’était le diable. »

Paul Kagame n’a rien dit, mais Yoweri Museveni, lui, a réagi d’une seule phrase : « On discute avec ceux qui veulent discuter et on isole les autres. »


Source : RFI

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA THEORIE SARKOZY-COHEN SUR « LE PARTAGE DU TERRITOIRE ET DES RICHESSES DE LA RDC » REVIENT A ADDIS ABEBA

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum