Pouvez comprendre ceci

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pouvez comprendre ceci

Message  Pierre Remy le Mer 27 Mar - 22:55

Le budget de la RDC est évalué a 7 milliards, alors que l´argent que la diaspora Congolaise envoie au Congo a été estimé a 9 milliards statistique de l´année 2012.
Cependant on estime que les détournements par la classe politique faites par les dirigeants Congolais est évalué plus de 13 milliards.
Alors nous disons quels sont les arguments que Papy Ntamba peut évoquer pour nous convaincre.
NB Tous ces chiffres sont en dollars Américain.

Pierre Remy
Modérateurs

Messages : 266
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Ven 29 Mar - 8:57

Pierre Remy, il n'y a rien à comprendre et ne cherche pas à comprendre tala kaka le budget en question il sert à quoi??? à qui? est ce que tu sais que le mot kokamwa n'a plus acune importance au pays?

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Ven 5 Avr - 9:30

Je me sers de ton titre pour ceci :


Crise au Nord Kivu :


FARDC : Des officiers CNDP-M23 «révoqués» sans date certaine...


"Joseph Kabila"

Une année après le lancement de la mutinerie des éléments des Forces armées de la RD Congo (FARDC) étiquetés CNDP – mutinerie muée en mouvement insurrectionnel sous le label M23 -, «Joseph Kabila» a pris une ordonnance portant révocation de «certains officiers» du CNDP intégrés dans l’armée nationale dans le cadre de mixage et autre brassage ayant suivi la débâcle des FARDC notamment à Mushaki en 2008. La date de cet acte présidentiel est loin d’être certaine.

Une année après le déclenchement de la mutinerie des éléments des FARDC labélisés «CNDP» et près de deux semaines après le transfert de Bosco Ntaganda à la Cour pénale internationale à La Haye, «Joseph Kabila» a procédé à la révocation de plusieurs officiers ayant rejoint les rebelles du Mouvement du 23 mars. L’ordonnance, sans date, semble avoir été rédigée dans la précipitation. Pourquoi? Devrait-on parler de fuite en avant? Dieu seul sait combien "Joseph Kabila" a tenté jusqu’au bout d’éviter à Bosco Ntaganda un transfert à La Haye, "au nom de la paix". A plusieurs reprises, le ministre des Médias, Lambert Mende Omalanga, a soutenu que "Bosco" sera jugé au Congo.

On peut notamment lire que "vu l’urgence et la nécessité" et "sur proposition du gouvernement délibérée en conseil des ministres". Drôle d’urgence étant donné que l’ordonnance présidentielle dont question a été "authentifiée" par le directeur du cabinet présidentiel, Beya Siku, en date... du 6 juillet 2012. La publication, elle, n’a eu lieu qu’en ce début du mois d’avril 2013. Aucune trace dans le Journal officiel. Etrange. Pire, même le très officieux Site Internet "Digitalcongo.net", propriété de Jaynet Kabila, n’a pu mettre ce document en ligne que jeudi 4 avril 2013.

D’autre part, l’article 93 de la Constitution dispose notamment que "le ministre est responsable de son département". C’est sans doute un "détail". On ne pourrait cependant s’étonner de lire "sur proposition du gouvernement" dans les attendus en lieu et place de "sur proposition du ministre de la Défense". Enfin, les réunions du conseil des ministres étant rarissimes, il n’est pas sans intérêt de s’interroger sur la date à laquelle le gouvernement a pu se réunir pour régler" le cas du "général" Ntaganda et de ses camarades.

L’officier général Bosco Ntaganda, général de Brigade, est donc révoqué. Sont également révoqués, les colonels Biyoyi Karhanga Josué; Byamungu Maheshe Bernard; Kahasha Murula Albert; Kayinamura Innocent;
Ngaruye Mpumuro Baudouin; Nsabimana Mwendangabo Samuel; Nziramakenga Ruzandiza Emmanuel Sultan; Kazarama Kanyamuhanda Vianney (lieutenant-colonel); Ngabo Karihungu Eric (lieutenant-colonel); Ngabo Mashago Alphonse;
Saddam Edmond Ringo (Major); Mboneza Yusufu Erick; Nsabimana Ngabo ’lieutenant colonel); Patrick (Commandant) et Zimurinda Katusi Innocent (Commandant).

Tous ces officiers avaient deux signes particuliers : même origine ethnique et refus d’être affectés ailleurs que dans les deux provinces du Kivu en général et le Nord Kivu en particulier. Empêtré dans ses turpitudes, "Joseph Kabila" et son entourage ne se gênent pas de falsifier la date d’une décision prise au niveau le plus élevé de l’Etat.

Au moment où ces lignes sont couchées, l’Agence congolaise de presse (ACP) et l’Agence presse associée (APA) n’avaient pas encore traité le sujet. Bizarre!

Madeleine Wassembinya/B.A.W
© Congoindépendant 2003-2013
===========================================================

Un pays où il n'y a jamais de conseils de ministres, des députés et sénateurs qui ne servent à rien et kabila à des conseillers bien congolais qui se foutent de leurs propres et soeurs avec des décrets à la con..............Ils doit pas les révoquer puisque c'est pour la PAIX qu'ils les avaient intégrés tokenda tiii na nsuka mawa.











--------------------------------------------------------------------------------


Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Sankara le Ven 5 Avr - 18:15

Mongo Elombe les conseils de ministres existent en RDC en plus Kabila est critiqué chaque jour par les Congolais allez sur Youtube et même sur ce forum vous trouverez de preuves.

Sankara
Modérateurs

Messages : 321
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Ven 5 Avr - 18:21

Sankara en 11 ans il y en a eu combien?? c'est pour cela je dis qu'il n'y en a pas.

http://radiookapi.net/actualite/2013/04/05/nord-kivu-le-president-de-lassemblee-provinciale-denonce-le-renforcement-des-troupes-du-m23/?utm_source=Feednanga&utm_medium=Share%20stats%20widget&utm_campaign=Feednanga%3A%20Most%20shared%20links


Boyebisa président ya assemblée a démissionné, il doit chercher les solutions aux problèmes qu'ils constatent où demander à son ministre où au président mais se plaindre tout le temps ce n'est pas la soulution tchuuurrr balingi mpifo, l'argent mais en cas de problème ils attendent que les solutions viennent de l'extérieur.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Plameverdi le Ven 5 Avr - 18:35

Soki oweli mpifo na diarrhée na mutu okosala rien mpifo ebongi na bato ya mayele bayei balingi kosala mpo na mboka mpe ba ndeko na bango.

Plameverdi
Modérateurs

Messages : 294
Date d'inscription : 27/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Mar 23 Avr - 12:05

Pierre Remy je me sers de ton titre, je ne comprends pas ceci :

http://www.mediacongo.net/show.asp?doc=32799

Comment des militaires qui sont sensés nous protéger agissent comme ça? Et ça continue nga heure moko namonaka qu'il faut abolir l'armée en afrique.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Pierre Remy le Mar 23 Avr - 16:23

Mongo Elombe, il ne faut pas condamner les militaires ce ne sont que les hommes de main car ils ne font que obéir aux ordres, quand les militaires sont bien formés, ils sont disciplinés et on constate moins des exactions car ils savent qu´ils ont leurs salaires qui leur permettent de vivre sans envier les civils.
Mais au Congo les militaires sont mal payés, mal utilisés par leurs chefs et bonjour les dégâts.

Pierre Remy
Modérateurs

Messages : 266
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Mer 24 Avr - 10:16

Nous avons un président mais ce sont les autres qui hausse le ton pour dénoncer ce qui ne pas?????




Attaques des populations civiles
Kivu : le CICR hausse le ton !
Kinshasa, le 24/04/2013



*En visite de travail à Kinshasa, le Président du Comité International de la Croix-Rouge (CICR), Peter Maurer a appelé toutes les forces armées opérant dans la partie Est de la République Démocratique du Congo à la cessation des attaques et violences à l’endroit des populations civiles.
Un appel de cœur lancé à l’heure où les efforts pour le retour et la consolidation de la paix dans cette région sont annihilés par la recrudescence de la violence. C’était hier, mardi 23 avril 2013, au cours d’une conférence de presse, à la délégation du CICR en RDC, dans la commune de Gombe.

Après Kinshasa, le Président du CICR se rend ce matin à Goma, pour s’enquérir de la situation des populations victimes des conflits armés. Peter Maurer en a profité pour visiter les installations de la Prison Centrale de Makala. Il s’est dit, à la suite de cette visite, préoccupé par la sous-alimentation et l’accès difficile aux soins de santé des détenus et la surpopulation de la prison.

Au regard du tableau sombre de la situation à l’Est de la RDC, marquée, entre autres, par la recrudescence des tensions intercommunautaires, la fragmentation des groupes armés, l’enrôlement des enfants dans les groupes armées, le Président du CICR a indiqué que son organisation entend apporter une réponse rapide et adéquate aux besoins des populations civiles victimes des conflits.

En liminaire, Peter Maurer a exprimé les préoccupations de son organisation sur la dégradation de la situation humanitaire dans la partie Est de la RDC et le non respect du Droit International Humanitaire par les porteurs d’armes. Il a présenté un tableau sombre de la situation : recrudescence des tensions intercommunautaires, fragmentation des groupes armés, enrôlement des enfants dans les groupes armées, grave violation du DIH, une spirale de violences et de souffrances des populations, attaques des structures médicales.

Bref, une situation humanitaire extrêmement volatile due à la constellation des violences. Face à cette situation, le Président du CICR a indiqué que son organisation entend apporter une réponse rapide et adéquate aux besoins des populations civiles victimes des conflits. En amont, il organise des séances de diffusion sur le DIH à l’intention des porteurs d’armes. L’idée est de les sensibiliser sur le respect et la protection des populations civiles lors des conflits armés. En aval, cette organisation soutient des programmes d’assistance aux blessés de guerre et notamment, des personnes qui souffrent des traumatismes tant physiques que psychologiques par la suite de violences sexuelles.

En outre, le Numéro 1 du CICR a dévoilé les objectifs de sa visite en RDC. Il s’agit de palper la situation humanitaire et les réalisations du CICR afin de préparer une extension budgétaire en faveur de la RDC. Les moyens supplémentaires à solliciter auprès de donateurs serviront à appuyer les activités médicales. Le coût global de cette extension budgétaire n’a pas été révélé.

La RDC est l’une des plus grandes actions du CICR à travers le monde, a-t-il déclaré. Des perspectives meilleures pour le retour de la paix dans les Kivu Faisant part aux médias de retombées de ses contacts avec les autorités congolaises notamment, les Présidents de deux Chambres du Parlement, le Premier Ministre et la Ministre de la Justice et Droits humains, il a indiqué qu’ils ont défini les pistes et projets de coopération. Aussi, ont-ils entrevu, des perspectives meilleures pour le retour de la paix et la stabilité dans la région du Kivu.

Ces entrevues, a-t-il souligné, lui ont permis de se faire une idée nette et claire des actions à mener prochainement en faveur de la RDC. Dans la droite ligne des missions régaliennes du CICR, Peter Maurer a visité les installations de la Prison Centrale de Makala. Il s’est dit à la suite de cette visite préoccupé par la sous-alimentation et accès difficiles aux soins de santé des détenus et la surpopulation de la prison. Des échanges avec la Ministre de la Justice ont tourné sur cette question et celle relative au dysfonctionnement du système judiciaire rd-congolais.

La Pros.


Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Loulangai le Mer 24 Avr - 16:31

C est difficile a avaler et a comprendre on peut simplement dire qu´il y a absence de l´état.

Loulangai
Modérateurs

Messages : 228
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Dim 28 Avr - 18:57

http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=7958

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Jeu 16 Mai - 0:10

15.05.13 « Arrestation et détention illégale des défenseurs des droits de l’Homme à Bukavu »

KINSHASA – L’Association Africaine de défense des Droits de l’Homme, ASADHO en sigle, dénonce l’arrestation et la détention illégales des deux défenseurs des Droits l’Homme à Bukavu, au Sud Kivu, par les éléments de la Police d’Investigation Criminelle à cause de leurs activités associatives.


En date du 04 mai 2013, Monsieur Joseph SAIDI âgé 26 ans et Président de l’Association Rainbow Sunrise Mapambazuko qui lutte pour la protection des droits de LGBTI, a été arrêté et détenu au cachot de la Police d’Investigation Criminelle au motif qu’il fait la promotion de l’homosexualité en République Démocratique du Congo.

Lors de son arrestation, des informations concordantes indiquent qu’il a été soumis à des actes de torture tels que l’introduction de bâton de bois à l’anus et des coups de bottes de la part des policiers. Au cachot, il a été violé par les autres détenus en présence du policier de garde.

En du 08 mai 2013, Monsieur Joseph SAIDI a été relâché grâce au plaidoyer mené par son collègue Jérémie SAFARI et après avoir payé 400 USD aux policiers.

A la même date du 08 mai 2013, Monsieur Jérémie SAFARI a été aussi arrêté par la police de proximité de la commune d’IBANDA au motif qu’il aurait fait des imputations dommageables à l’égard des policiers. Dans sa détention, il lui est également reproché de promouvoir l’homosexualité.

L’ASADHO relève que ces atteintes contre les défenseurs des droits humains sont favorisées par les responsables de la police du Sud Kivu qui ne prennent aucune action contre les policiers qui sont mis en cause.
Elle rappelle que la liberté d’association est consacrée par la Constitution et qu’il n’existe aucune loi interdisant la promotion des droits des LGBTI en République Démocratique du Congo.

Face à ce qui précède, l’ASADHO recommande :

 Au Gouverneur du Sud Kivu :
- De prendre toutes les dispositions nécessaires pour les défenseurs des Droits de l’Homme fassent leur travail sans entraves de la part de la Police Nationale ou des Services de Sécurité ;
 A l’Inspecteur Provincial de la Police Nationale Congolaise
- D’ouvrir une enquête, identifier et traduire en justice tous les policiers impliqués dans la violation des droits des messieurs Joseph SAIDI et Jérémie SAFARI ;
- D’assurer la protection de ces défenseurs des droits de l’Homme conformément aux exigences de la loi.
 Aux défenseurs des droits de l’homme victimes :
- De déposer plainte contre les policiers auteurs des atteintes à leur intégrité physiques, viol, arrestations et détentions illégales.

Source : communiqué de presse ASADHO, 14.05.13

www.asadho-rdc.net

100 commentaires...............




Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Jules andré le Jeu 16 Mai - 12:56

Les policiers ne sont que des boucs émissaires ont devait s´adresser a ceux qui donnent les ordres de pourchasser les ceux qui veuillent sur les droits de l´homme.
Concernant l´homosexualité on connait le refrain quand on veut se débarrasser de son chien on l´accuse de rage.

Jules andré
Modérateurs

Messages : 401
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Lun 20 Mai - 19:33

http://koaci.com/articles-82407

Boni lokoso boye la personne n'est pas encore morte nsomo.

J'éspère qu'il a encore sa tête et qu'il a fait son testament parceque entre Winnie ses enfants, la seconde épouse et ses enfants, la famille, les innombrables opportunistes ekoyinda.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Rose lilas le Mar 21 Mai - 14:02

C est un avocat de formation et je crois qu´il a déjà pris ces précautions.

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Mar 21 Mai - 23:03

Qu'il se taise Mathy dis à ton cousin de se taire yango ye ayokaka nsoni te botinda ye na Kivu.

http://www.congomikili.com/kinshasa-point-de-presse-lambert-mende-sur-les-affrontements-a-l-est-du-congo/

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Mer 22 Mai - 0:07

http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2013/05/21/a-goma-la-guerre-attend-ban-ki-moon/

Rejoignant implicitement cette position, le président rwandais Kagame, a récemment encore répété sa défiance à l’égard de l’ONU et son appui à une solution « politique ». Une vision partiellement partagée par Mary Robinson, l’envoyée spéciale de l’ ONU pour les Grands Lacs qui a rappelé aux Congolais que la Brigade africaine ne se substituerait pas aux autorités nationales et ne leur permettrait pas de faire l’économie d’une vraie réforme de l’armée et de l’amélioration de la gouvernance.


°
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Ses gens là ne condamnent jamais KAGAME..............

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Mer 22 Mai - 17:36


.



http://www.mediacongo.net/show.asp?doc=34242

http://www.mediacongo.net/show.asp?doc=34237

BANK KI MOON akosala eloko nini? Et puis kabila depuis abandaki kozela kaka? DECOURAGEANT et ça se dit président.........

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Dim 2 Juin - 16:30

http://radiookapi.net/actualite/2013/06/02/rdc-le-groupe-parlementaire-de-ludps-change-de-denomination/

Certains congolais ne comprendront jamais que l'union fait la force, ils sont au parlement et puis?? TSHISEKEDI apekisaki bango moi je suis pour balongola kombo ya udps parcequ'ils se servent du nom udps mawa....

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Rose lilas le Dim 2 Juin - 16:37

C est malheureux de constater que Tshisekedi a toujours raison mais il faut que le peuple comprenne que la libération doit venir d´elle, nous sommes allés aux élections, les élections ont été volé,maintenant c´est a la population du Congo d´intervenir et se rendre justice il faut plus rien attendre des politiciens ils ont fait leurs travail.
Nous devons nous prendre en charge.

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Mer 12 Juin - 16:18

La brigade fait quoi?

12.06.13 L'avenir - Le M23 maltraite les civils. Des enlèvements en cascade signalés à Kiwanja

Les rebelles du Mouvement du 23 mars ont la peau très dure. Malgré leur volonté apparente de regagner la table des négociations à Kampala, le M23 se rend encore coupable de crimes contre l’humanité en arrêtant plus de 50 civils à Kiwanja, cité située à quelque 70 km de Goma • Ceci fait suite au bouclage qu’ils ont organisé le lundi 10 juin dernier sous le label de ratissage dans cette partie du territoire national qu’ils se revendiquent pour au moins 5 ans, aux côtés des Forces armées de la Rdc, si celles-ci le désirent • Kinshasa, la brigade de l’Onu et le successeur de Roger Meece, l’Allemand Martin Kobler devront déjà affûter leurs armes face à ce traditionnel défi car le dernier virage vers la balkanisation du pays est entamé
Les rebelles du M23 sont accusés d’avoir arrêté, lundi 10 juin, plus de cinquante personnes dans la cité de Kiwanja, à 70 km au Nord de Goma, province du Nord-Kivu.
Selon des sources concordantes contactées sur place, ces personnes ont été arrêtées pendant l’opération de bouclage qu’a effectuée ce mouvement rebelle au quartier Buzito.
Après les Fardc, chasse aux civils
Pour appuyer ce témoignage, un habitant de Kiwanja affirme, sans préciser le nombre, que certaines personnes ont déjà été libérées tandis que d’autres croupissent encore en prison pour des raisons d’enquête. « Selon ceux qui étaient en prison, le M23 exige à ces détenus de remettre les armes avant qu’ils ne soient libérés alors que certains n’ont jamais touché aux armes », a déploré cet habitant de Kiwanja. Pour lui, les rebelles devraient distinguer les civils des militaires et avoir des preuves avant d’arrêter des gens.
Cependant, le M23 n’est pas à son premier coup du genre et ce témoignage n’est pas le seul enregistré. Un rapport publié le même lundi par la société civile du Nord-Kivu parle de dix personnes dont quatre femmes arrêtées par les rebelles.
Et comme pour minimiser l’affaire, le porte-parole militaire du M23, le colonel Vianney Kazarama dit reconnaître à peine l’arrestation des six personnes. Selon lui, celles-ci portaient des armes de guerre. Ce n’est pas étonnant, en cette matière les rebelles ne chercheraient qu’à tirer le drap de leur côté, noyant même un chien docile, l’accusant de rage.
Le ratissage, au vrai sens du mot, est lancé. Et le M23 ne tient qu’à se rassurer que cette partie de la République lui est acquise, nettoyer de toute arme et de toute personne qui serait portée à troubler sa quiétude. Dans leurs propositions à Kampala, les adversaires de Kinshasa exigent que leur soit reconnue toute la partie du Kivu tant revendiquée. Ce, pour une durée de 5 ans. Et comme pour afficher la véritable mauvaise foi, ils ont déclaré que les Fardc pouvaient faire ménage avec eux pendant cette période !
Quoi qu’il en soit, c’est une série de jérémiades à grande échelle qui démarre. Le 1er juin dernier, les mêmes rebelles du M23avaient également arrêté quatre personnes dont un enseignant de l’Institut Jikaze, toujours dans la localité de Kiwanja, en territoire de Rutshuru, province du Nord-Kivu.
Et comme échappatoire, la rébellion avait cette fois-là accusé les personnes arrêtées de collaborer avec les miliciens Maï-Maï. Une situation qui avait perturbé les activités scolaires dans quatre écoles aux quartiers Majengo et Buhunda où les élèves n’avaient pas eu droit aux études.
Quid des patrouilles de la Brigade de l’Onu
Ce sabotage du M23 a lieu au moment où la brigade d’intervention de l’ONU poursuit son déploiement à Goma, appuyée par des chars de la Monusco qui patrouillent dans Goma. A en croire les responsables de la Monusco, Mission des Nations Unies pour la stabilité de la RDC, la totalité du contingent tanzanien et une partie du contingent sud-africain seraient d’ores et déjà arrivées.
La brigade d’intervention de la Monusco, qui pourrait être effective d’ici la fin du mois prochain, s’installe progressivement dans la capitale provinciale du Nord-Kivu. La totalité du contingent tanzanien est déjà sur place, tout comme une partie du contingent sud-africain, soit environ 1 000 hommes sur les 3 000 attendus. D’ici la mi-juin, deux tiers des troupes devraient être déployés, selon la Monusco. Elles devraient être principalement basées autour de Goma.
Les gradés ont d’ores et déjà effectué des reconnaissances de terrain aériennes et terrestres, tandis que les soldats ont commencé leurs patrouilles. La particularité de cette brigade est d’être dotée d’un mandat offensif, tout en conservant sa mission de protection des civils.
« Ils partent dans cette mission offensive pour neutraliser des groupes armés, des objectifs qui sont ciblés. Mais dans son mandat, réitéré avec plus de force encore, figure également la protection des civils. Ils ne peuvent agir que dans le cadre du respect strict du droit international et du droit international humanitaire », insiste le porte-parole de la brigade au Nord-Kivu, le lieutenant-colonel Abdoul Ndiaye.
Mais au moment où le torchon brûle, restera-t-on à attendre le nouveau commandant des forces onusiennes, le Brésilien Carlos Alberto Dos Santos Cruz, qui lui s’est rendu à Goma hier mardi pour une première visite de terrain ? En tout cas, se limiter aux simples patrouilles, entretemps observer les civils qui sont censés être les premiers bénéficiaires de toutes ces opérations onéreuses croupir sous le joug étranger, les comptes ne sont pas bons.
Martin Kobler a du pain sur la planche
Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a annoncé lundi dernier la nomination de l’Allemand Martin Kobler comme son Représentant spécial en République Démocratique du Congo (RDC) et Chef de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO).
Le nouveau Représentant spécial vient succéder à l’Américain Roger Meece, qui arrive au terme de son mandat en juillet prochain. Martin Kobler dirige actuellement la mission d’assistance de l’ONU en Irak. M. Kobler, 60 ans, a plus de 25 ans d’expérience, d’abord comme diplomate pour son pays puis au sein de l’ONU. Avant l’Irak, il avait participé à la mission d’assistance de l’ONU en Afghanistan (2010-2011) et été ambassadeur allemand en Irak et en Egypte.
Il avait aussi servi comme chef de cabinet de l’ancien ministre allemand des Affaires étrangères Joschka Fischer de 2000 à 2003. Le Secrétaire général lui exprime sa gratitude pour sa contribution remarquable et son dévouement dans l’appui à la mise en œuvre du mandat de la MONUSCO, durant ces trois dernières années.
A son actif, M. Kobler apporte avec lui une vaste expérience dans l’élaboration des politiques internationales relatives aux zones de conflit, ayant passé plus de 25 ans au Ministère des affaires étrangères de l’Allemagne et aux Nations Unies, en tant que haut fonctionnaire. Il jouit en outre d’un CV rempli aussi bien de l’Irak que de l’Afghanistan où il a joué un rôle semblable pour le compte des Nations Unies,… Toutefois, ce qu’attendent les Congolais ce n’est pas le changement de têtes, même arrivées fin mandat. L’Allemand fera-t-il mieux que ses prédécesseurs ? L’avenir nous dira quoi.
L’Avenir



[url=javascript:history.go(-1);][/url]

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Ven 21 Juin - 22:19

http://afrique.kongotimes.info/rdc/echos_provinces/5972-raiya-mukomboyi-nouvellle-coalition-armee-cha%EF%BB%BF%EF%BB%BF%EF%BB%BF%EF%BB%BF%EF%BB%BF%EF%BB%BF%EF%BB%BF%EF%BB%BF%EF%BB%BF%EF%BB%BF%EF%BB%BFsser-joseph-kabila.html

Nakomi komituna si c'est vrai où fait exprés mpo ya ko distraire mba congolais.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Hugues le Sam 22 Juin - 0:55

La vraie questions est que fait l´armée de Kabila parce les éléments de cette Brigade ne sont pas des cons pour risquer leurs vie a la place des Congolais ils viendront pour s enrichir et non prendre les risques.
Mettons nous en tête qu´on est bien défendu que par soit même.

Hugues
Modérateurs

Messages : 207
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Lun 24 Juin - 10:17

http://afrique.kongotimes.info/rdc/justice/5982-affaire-firmin-yangambi-scandale-cour-cassation-congo.html

Nous sommes en démoncratie..........

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Lun 24 Juin - 10:19

http://afrique.kongotimes.info/rdc/armee-police/5979-congo-john-numbi-responsable-insecurite-prevaut-katanga.html

Fini l'impunité disait l'autre aka KABILA.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum