Pouvez comprendre ceci

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Hugues le Lun 7 Avr - 19:12

Merci Akim pour cette recommandation c est la pensée qui devrait primé sur nos cerveaux comment faire pour dégager cet imposteur du pouvoir.
Pouvez vous comprendre que le Rwandais célèbrent aujourd’hui la 20 année du génocide qui se passé chez eux, et on en parle en boucle sur France 24.
Nous qui avons 7 millions de nos frères personnes n´en parlent comme génocides nous devrons commencer a devenir sérieux a nous concentré sur l´essentiel au lieu de disperser nos intelligences et énergies.

Hugues
Modérateurs

Messages : 207
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Mer 16 Avr - 20:50

Il se rend et on le tue??? Je ne cautionne pas ce qu'il faisait mais on devait le juger aloba kabila aza elombe et MENDE honte à lui.


http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8844

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Pierre Remy le Mer 16 Avr - 21:50

Toute la vérité se trouve dans ces deux paragraphe.
Entre Lambert Mende Omalanga, le très jacassier porte-parole du gouvernement, et le directeur de la division information publique de la Mission onusienne au Congo, Charles Antoine Bambara, la polémique fait rage. En cause, la mort du chef milicien Paul Sadala, alias «Morgan». L’homme s’était livré, samedi 12 avril, aux Forces armées congolaises. Il devait être remis aux forces onusiennes. Lundi 14 avril, il est mort. "On nous a remis Paul Sadala déjà décédé", soutient Bambara. Réplique de Mende : "Morgan a tenté de fausser compagnie aux militaires FARDC qui l’escortaient. Il avait tiré sur son escorte. Il a été blessé dans l’échange de tirs. C’est au moment de le mettre dans l’hélicoptère de la Monusco qu’il est décédé". Un député provincial, lui, accuse les gardes du général Fal Sikabwe - chargé de convoyer Sadala - d’avoir abattu délibérément le chef milicien. But : l’empêcher de faire des révélations.
Elu de Mambassa, le député provincial Joseph Ndiya, interrogé par radio Okapi, conteste le récit donné par les FARDC selon lequel les hommes de Morgan auraient "dégainé" les premiers. Le parlementaire a joué un rôle de premier plan pour faciliter la "capitulation". «Je ne crois pas à cette thèse, tempêtera-t-il. Parce que si Morgan avait l’intention de tirer sur des militaires, il aurait fait cela à Badengaido, le jour où il était sorti". Pour lui, la mort de Morgan a sans aucun doute été planifiée "à un certain niveau". L’objectif, selon lui, est de faire taire Morgan. "Je pense que sa mort cache beaucoup de vérités et ces gens qui l’ont tué à bout portant doivent répondre de leurs actes devant la justice», a-t-il conclu.

Pierre Remy
Modérateurs

Messages : 266
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Jeu 17 Avr - 13:57

Il en savait trop il fallait le faire taire c'est fait...


La mort de Morgan, le chef de la milice Maï Maï Simba dans l'Ituri, soulève beaucoup de questions. Après la Monusco qui dès lundi annonçait son intention d'envoyer une mission d'enquête sur le terrain, c'est au tour des ONG de défense des droits humains de s'interroger sur les conditions et circonstances de sa mort alors que lui et 42 de ses hommes étaient placés sous escorte des FARDC.

Par RFI

Morgan était un homme qui savait beaucoup de choses, trop, peut être ! Ce chef de milice accusé de nombreuses exactions contre les civils était aussi un braconnier. Longtemps actif dans le trafic d'ivoire, il s'était récemment reconverti dans les attaques de mines d'or.

à (re)lire : Le chef rebelle Morgan tué lors de son transfert vers Bunia

Selon le rapport d'experts de l'ONU publié en janvier, Morgan travaillait en toute impunité grace à ses relations étroites avec des membres du haut commandement de la région militaire des FARDC à Kisangani. Ces derniers lui fournissaient armes et munitions pour ses miliciens en échange d'or.

Pour Dismas Kitenge, président de l'ONG Lotus et vice-président de la FIDH, l'annonce de la reddition de Morgan a donc pu inquiéter pas mal de monde dans la région. « Non seulement il avait des soutiens des FARDC mais il avait aussi le soutien de beaucoup de réseaux mafieux qui étaient impliqués dans l’exploitation de matières premières, qui ont accès aux ressources et entretiennent les seigneurs de la guerre. Sa mort a contribué à faire taire la vérité que ses révélations devaient faire exploser ».

Une enquête indépendante nécessaire

Dès lundi la Monusco a promis une enquête sur les circonstances de la mort de Morgan. Les ONG de défense des droits de l'homme demandent une enquête indépendante et impartiale. « Ce qui nous inquiète c’est que Morgan en se rendant aux FARDC, il a trouvé la mort. Quand il s’est rendu, ça signifie qu’il l’a fait volontairement et qu’il a été accueilli par les FARDC, poursuit Dismas Kitenge. Mais maintenant il se pose un problème réel des conditions de sa réédition. Ça nous inquiète dans la mesure où quelqu’un qui a déposé les armes et qui se serait rendu, se retrouve encore être attaqué, (cela) s’apparente à un crime de guerre qui est condamné par les Conventions de Genève. Mais aussi ça risque de porter un coup dur au processus de désarmement, de mobilisation et de reddition des autres groupes armés qui risquent d’avoir peur de se rendre, en disant qu’en se rendant ils peuvent être tués. C’est ce qui nous pousse nous, en tant qu’organisation de défense des droits humains, à demander une enquête indépendante et qui pourrait élucider toutes les circonstances, à la fois de sa reddition et de son décès ».

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Kebadeuxfois le Jeu 17 Avr - 14:15

Ne vous laisse pas distraire par cet événement malheureux Kanambe sait que nous sommes des enfants de cœurs et que nous pleurons chaque fois qu´il y a malheur oui ca fait mal mais c est ca aussi la lutte il y aura de ceux qui tomberont mais les vivants ne doivent pas perdre le cap celui de faire dégager Kanambe.
Le dégagé est la meilleure façon de lui faire payer tout les malheurs qu´il continue a faire a la RDC

Kebadeuxfois
Modérateurs

Messages : 261
Date d'inscription : 10/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Ven 18 Avr - 10:39

On n'a plus de pays....Tolamuka eza nsomo.

Balkanisation, Eau, Désertification... : Les fossoyeurs de la RDC ne manquent pas d’imagination
15/04/2014 12:44:00KongoTimes!



Les fossoyeurs de la RDC ne manquent pas d’imagination pour faire disparaître leur proie. Ce qu’ils ont raté par la balkanisation, ils voudraient l’obtenir par l’asphyxie, à savoir le desséchement de la Cuvette centrale et la désertification du pays.

Une rencontre inédite s’est tenue les vendredi 4 et samedi 5 avril 2014 en Italie. Quatre Etats y étaient représentés, à savoir le Niger, le Nigeria, le Tchad et le Cameroun. Au menu : rechercher des fonds pour sauver le lac Tchad. Mais comment entrevoir sauver le lac Tchad à partir des eaux de la rivière Ubangi sans associer le Congo-Brazzaville, la RCA et la RDC ? L’offensive menée en Italie ressemble à une messe noire contre la RDC.

Les pays de la conférence du bassin du lac Tchad viennent de boucler une tournée de collecte des fonds auprès des bailleurs de fonds en Italie. Les pays riverains du lac Tchad ont ainsi cogité à Bologne et à Rimini en Italie. Pour le Tchad, le Niger, le Nigeria et le Cameroun, il s’agissait d’obtenir de leurs partenaires un décaissement de 800 millions d’euros. L’objectif recherché est de renflouer le lac Tchad qui a perdu 90% de sa superficie en cinquante ans.

Sauver le lac Tchad est une bonne chose pour les populations environnantes estimées à plusieurs millions de personnes. La République démocratique du Congo, le Congo-Brazzaville et la République Centrafricaine sont les premiers concernés par cette opération. A moins que l’objectif soit celui de rechercher de l’eau vers d’autres sources au point d’éviter les premiers concernés dans le processus.

N’existe-t-il pas d’autres points d’eau pour sauver le lac Tchad en dehors de la rivière Ubangi en RDC ? Les études sont menées et des issues sont proposées à travers des structures comme CICOS. Entre autres objectifs de cette structure est de permettre au lac Tchad, sur qui repose la vie de nombreux Africains, de reprendre vie.

Obasanjo à la manette
La proposition a jailli de l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo. Ce général venu à la rescousse de la RDC en guerre en 1998, avait cru bien faire de mettre les bouchées doubles. Il avait sollicité M’Zee Kabila pour sauver le lac Tchad en contrepartie des efforts internationaux consentis pour la pacification de la RDC. Cette diplomatie de coulisses a failli porter d’autant plus que le défunt président avait donné son accord de principe. Mais c’était sans compter avec un sursaut patriotique de l’ancien maquisard, qui avait plus d’un tour sous ses manches. Son préalable : la consultation des experts congolais sur le sujet avant d’envisager n’importe quelle décision.

Des experts consultés ont démontré l’impertinence de cette démarche. Fort heureusement pour la RDC, un colloque sur l’eau organisé pendant la même période à l’université de Kinshasa a permis aux scientifiques d’éclairer la décision des politiques. La RDC et les autres pays directement concernés n’avaient aucun intérêt à tirer de cette forme de solidarité. L’opération proposée dans ce cadre était pire qu’un simple changement de direction à donner à l’eau de la rivière Ubangi. Qui plus est, personne ne disait avec précision et de manière irréfutable les causes de l’assèchement du lac Tchad.

Capture = détournement définitif du lit
Les scientifiques avaient démontré par des arguments massues que l’opération de capture qu’on voudrait effectuer sur la rivière Ubangi serait purement et simplement un détournement définitif du lit du fleuve. Le lac Tchad étant situé en contrebas de la rivière Ubangi, le desséchement de la Cuvette centrale sera inéluctable et irréversible. La rivière Ubangi risquerait de quitter le Bassin du fleuve Congo pour devenir définitivement partie intégrante du Bassin du lac Tchad.

Par ailleurs, rien ne prouve que le problème du lac Tchad serait résolu grâce cette capture d’eau de la rivière Ubangi. Scientifiquement, aucune donnée ne fait la démonstration d’une solution durable. De graves déséquilibres sont redoutés tant sur l’écosystème que sur la production hydroélectrique, voire sur la navigabilité du fleuve Congo. La Régie des voies fluviales, la Compagnie maritime du Congo, ainsi que la SNEL se plaignent régulièrement de la sévérité de l’étiage depuis un temps. Pour ces sociétés d’Etat, l’eau du fleuve Congo diminue à un rythme tel qu’il ne serait pas de bon aloi de souscrire à pareille initiative. D’ores et déjà, sur le site d’Inga, il est fait état d’un ensablement tel qu’il est régulièrement imposé aux usagers des délestages afin de combler le déficit de production de l’électricité. Dans cette perspective, il faut dire adieu au projet de construction des barrages d’Inga III et IV parce que l’eau ferait cruellement défaut.

Brazzaville, Kinshasa et Bangui aphones
A ce jour, Bangui peut être excusée parce que empêtré dans des problèmes existentiels de son Etat. Mais le silence de Kinshasa et de Brazzaville inquiète. Les deux capitales devraient donner de la voix et porter à la connaissance des initiateurs de ce projet leur détermination à barrer la voie à son aboutissement.

En fait, le Congo-Brazza est relié à sa partie Nord grâce à la rivière Ubangi. Acceptera-t-il de se priver d’une pareille potentialité ? Pourquoi les deux Etats n’élèvent-ils pas une vigoureuse protestation face à cette initiative qui vise, in fine, le transfert du problème du lac Tchad sur leurs territoires respectifs ?

Ce silence est coupable. C’est une attitude qui ne s’explique pas, quand bien même les trois voisins prétendraient éviter des réactions épidermiques. Pendant ce temps, les autres ne perdent pas leur temps. En diplomatie, l’anticipation est toujours la bienvenue. Elle est même proposée comme solution en vue de sortir d’une crise.

Les fossoyeurs de la RDC ne manquent pas d’imagination pour faire disparaître leur proie. Ce qu’ils ont raté par la balkanisation, ils voudraient l’obtenir par l’asphyxie, à savoir le desséchement de la Cuvette centrale et la désertification du pays

[lePotentiel]

== / ==

Le salut du lac Tchad passe aussi… par Bologne !
À l’initiative de Romano Prodi, donateurs et techniciens se sont réunis à Bologne, en Italie, pour tenter de trouver une solution à l’étiolement du lac Tchad. La situation est alarmante. Le lac Tchad, réserve d’eau commune à quelque 30 millions de personnes riveraines, s’étiole à vue d’œil. Sa superficie, de 25 000 km2 en 1975, s’est réduite aujourd’hui à moins de 2 000 ! Le Tchad, le Cameroun, le Niger, le Nigeria, la République Centrafricaine et la Libye ont pris très tôt la mesure de la catastrophe annoncée, mais se heurtent au coût colossal du financement pour contrer l’avancée de l’ensablement du lac. Malgré la constitution de la Commission du Bassin du lac Tchad, la plupart des solutions ébauchées n’ont pas encore vu un début de mise en pratique faute de financements.

C’est pour prendre le taureau par les cornes que le représentant spécial de l’ONU pour le Sahel, ancien Premier ministre italien et ancien président de la Commission européenne, Romano Prodi, a rassemblé, début avril en Émilie-Romagne (Italie), les représentants d’une soixantaine de pays et d’organisations internationales. Il s’agissait de gagner ce qu’il reste de course contre l’avancée au galop du désert en mobilisant décideurs et donateurs.

Jusqu’à une époque pas trop éloignée, les eaux du lac Tchad représentaient l’une des plus importantes réserves d’eau douce d’Afrique. Mais le risque qu’il court aujourd’hui en tant que ressource hydrique vitale est tout simplement celui de sa disparition, pas moins ! Le désastre serait écologique, mais ce serait avant tout une gigantesque catastrophe humaine aussi. La pauvreté des populations riveraines a déjà conduit à la contestation conflictuelle autour de ce qui reste de terres arables sur le pourtour du lac. Pêcheurs et éleveurs se disputent, alors que tout autour pousse des villages dont la survie dépend directement de celle du lac.

C’est cela qui pousse la communauté internationale à épouser la cause du sauvetage du lac Tchad. Il s’agit d’investir dans un processus conduisant au renversement de la tendance actuelle, résultat à la fois des changements climatiques, de
la surpêche et du surpâturage autour de ce point de survie, de cette véritable oasis géante aux portes du Sahel. Une des solutions qui fait son chemin serait que le lac reçoive un supplément d’eau puisée dans le fleuve Congo. Cela demande la construction d’un aqueduc de plusieurs milliers de kilomètres. Et la volonté politique de conduire à bonnes fins une entreprise aussi pharaonique.

Les États traversés par le grand fleuve sont d’accord, avec certaines réserves. D’ailleurs, des pays comme les deux Congo, le Soudan et l’Égypte ont le statut d’observateurs au sein de la Commission du bassin du lac Tchad. En tout cas, la présence annoncée à cette conférence du président Mahamadou Issoufou du Niger, de Olusegun Obasanjo, ancien président du Nigéria, de la présidente de la Commission de l’Union africaine (UA) Nkosazana Dlamini-Zouma et du président tournant de l’UA, Mohamed Ould Abdel Aziz, président de la Mauritanie, montre assez bien l’importance que l’Afrique accorde à cette question.

Tiré de www.adiac-congo.com du 31 mars 2014.

Published By www.KongoTimes.info - © KongoTimes! - All Rights Reserved.



Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Loulangai le Ven 18 Avr - 11:48

Comme on le dit si souvent ici la solution a tous ces problèmes est de faire Kanambe, et choisir un leader qui sera capable de défendre les intérêts Congolais.

Loulangai
Modérateurs

Messages : 228
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Ven 18 Avr - 16:26

La réaction du ministre de l'environnement est idiote quand il y a des rumeurs on enquêtent après basutuka trop tard.


http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/rdc-des-deputes-opposes-au-transfert-des-eaux-de-la-riviere-ubangi-vers-le-lac-tchad

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Ramboché le Sam 19 Avr - 17:42

Comme toi tes réactions sont toujours intelligentes et tu te permets d´insulter n´importe comment bon nous on travail on a le seul principe "Le chien aboie la caravane passe "

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Sam 19 Avr - 19:21

Parle du sujet ok sa réaction est idiote bokoteka tiii na mayi ça ne t'inquiète pas? Un ministre qui aime son pays enquête n'est ce pas. Tala réaction na ye moi ça ne m'étonne pas.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Dim 27 Avr - 15:53

Il est grand temps qu'ils aillent faire leurs tourisme ailleurs...


http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8880

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Dim 4 Mai - 17:24

10% pour l'état congolais et encore...Mawa.



http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8896


Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Ousmane le Lun 5 Mai - 14:20

C est la première fois que je vois un tel partage comment le propriétaire de l´or ne peut qu´avoir que 10% tout doit être revu des le départ de Kanambe .

Ousmane
Modérateurs

Messages : 449
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Lun 5 Mai - 14:28

KERRY c'est le président de la RDC où bien?

http://7sur7.cd/index.php/8-infos/4610-adoption-des-enfants-rd-congolais-john-kerry-pour-la-levee-du-moratoire

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Ousmane le Lun 5 Mai - 14:46

Du moment qu´on a un imposteur qui par dessus le marché se trouve etre leurs pions on peut présenter la situation comme tu le brosses.

Ousmane
Modérateurs

Messages : 449
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Jeu 8 Mai - 20:25

Hum...

http://7sur7.cd/index.php/8-infos/4698-theatre-au-parquet-de-kalamu-le-garde-du-corps-du-procureur-brutalise-une-avocate#.U2vLfXgayc0

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Jules andré le Ven 9 Mai - 20:49

Ou sommes dans la jungle dans une République bananière ou au moyen age ?

Jules andré
Modérateurs

Messages : 401
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Lun 12 Mai - 11:03

Les congolais n'ont pas de pièces d'identités mais on parles des cartes pour étrangers un pays de fous.

http://www.mediacongo.net/show.asp?doc=56445

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Muana Milano le Lun 12 Mai - 11:39

Mongo Elombe a écrit:Les congolais n'ont pas de pièces d'identités mais on parles des cartes pour étrangers un pays de fous.

http://www.mediacongo.net/show.asp?doc=56445

Et si la RDC était tout simplement un pays maudit Exclamation 

Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Ven 16 Mai - 16:01

http://reveil-fm.com/index.php/2014/05/12/4771-affaire-3-tonnes-d-or-de-la-rdc-en-suisse-joseph-kabila-a-envoye-son-homme-de-main-pour-negocier-avec-la-societe-argor-heraeus-accusee-d-avoir-blanchi-de-l-or-pille-en-2004-et-2005

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  kunta le Ven 16 Mai - 17:11

Non il faut relativiser nos malheurs, je ne crois pas la R



Nous devons relativiser nos malheurs, je ne crois pas que s la RDC soit un pays maudit sauf que notre classe d´elite surtout celui s´occupe de la chose publique ont échoué a leur mission et cela depuis 1960 et aussi nous peuple nous ne nous décidons pas a nous prendre en charge.
Parfois nous ne faisons que parler sans passer vraiment a l action pour libérer ce pays et le diriger comme il faut.


r











DC

kunta
Modérateurs

Messages : 338
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Dim 1 Juin - 11:23

La RDC est un pays souverain dixit kabila??? Il ne s'est pas posé la question du pourquoi des réunions des opposants dans les ambassades? Est ce qu'ils ont tous le droit de se réunir comme dans un pays souverain?

Le pays est sous tutelle il n'y a que lui qui ne voit pas et il ose parler de pacification du pays alakisi congolais il est là le reste basta...

Joseph Kabila a rencontré samedi 31 mai les ambassadeurs accrédités à Kinshasa. Il a notamment dénoncé les expulsions de RD-Congolais du Congo-Brazzaville et les ingérences des partenaires extérieurs dans la politique de la RDC. Surtout, le chef de l’Etat a critiqué les réunions de l'opposition dans les ambassades.

Par RFI

« La RDC est un pays souverain, ce n’est pas un pays sous tutelle », a déclaré Joseph Kabila, paraphrasé par le ministre de la Communication Lambert Mende Omalanga, devant les ambassadeurs en poste diplomatique à Kinshasa.

Dans le communiqué officiel publié à l’issue de la rencontre entre le chef de l’Etat et les chefs des missions diplomatiques, le gouvernement rd-congolais a dénoncé : « Les initiatives de certains partenaires extérieurs qui donnent l’impression de vouloir créer anarchiquement des structures parallèles aux institutions légitimes pour gérer des questions relevant constitutionnellement de ces dernières. »

« Entités réfractaires »

Le président Kabila n’accepte donc pas que des représentations diplomatiques abritent des réunions auxquelles participent des opposants qu’il a qualifiés d’« entités réfractaires à la loi ».

Il y a quelques jours, le chef de la MONUSCO avait réuni dans sa résidence des politiciens de la majorité, de l’opposition ainsi que le président de la CENI, Apollinaire Malu-Malu. Différents envoyés spéciaux dans la région qui projettent de rencontrer Joseph Kabila à Kinshasa auraient envisagés eux aussi une séance de travail mardi avec l’opposition.


-------------------///

Si on est un pays souverain andima oyo c'est dans un stade et la police n'a tiré sur personne...

http://m.france24.com/fr/20140601-opposition-manifeste-bukina-faso-blaise-compaore-pr%C3%A9sidentielle-2015/

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Mongo Elombe le Sam 7 Juin - 21:12

Excès de zèle on va où en plus bango bazalaki te et en direct sur la Rtnkabila.


Célébration spéciale mercredi à Kinshasa du 43ème anniversaire de naissance du président Joseph Kabila et sa sœur la députée Jaynet Kabila

Kinshasa, 05/06/2014 / Politique

Organisation mercredi au Studio Mama Angebi de la RTNC à Kinshasa d’une cérémonie spéciale de commémoration du 43ème anniversaire de naissance du Chef de l’Etat et de sa sœur jumelle l’honorable député nationale Jaynet Kabila, cérémonie qui a connu l’animation des chefs des confessions religieuses avec la modération assurée par le pasteur Mugalo, chef de la maison civile du président de la République

Une cérémonie grandiose a marqué mercredi, au studio Maman Angebi de la Radio télévision nationale congolaise (RTNC) dans la commune de Lingwala, à Kinshasa, la commémoration du 43ème anniversaire de la naissance du Président de la République, Joseph Kabila Kabange, et de sa sœur jumelle, la députée Jaynet Kabila. Cette cérémonie, avec le concours du chef de la Maison civile du Chef de l’Etat, l’ambassadeur Théodore Mugalu, s’est déroulée en présence notamment de chefs de confessions religieuses, des invités pour la circonstance et d’élèves.

Elle a été initiée par des serviteurs de Dieu de la RDC, qui voulaient, à cette occasion, non seulement adresser un message à la nation, mais aussi présenter les vœux de bonheur aux jumeaux Joseph Kabila et Jaynet Kabila. Dans son message tiré du livre de l’Exode 20:12 : « Honore ton père et ta mère afin que tes jours soient prolongés sur la terre des hommes, Mgr Marini Bodho, président de l’Eglise du Christ au Congo l’ECC, a déclaré que ((honorer veut dire en herbeux rendre grand, donner du poids ». « Nous devons respecter et honorer le Chef de l’Etat parce qu’il est le père de la nation. Il nous a été donné par Dieu et aussi par ce que son pouvoir vient de Dieu », a-t-il ajouté.

Il a dit, par ailleurs, que nous devons prier pour le Chef de l’Etat et sa famille parce que sa joie est aussi notre joie, la santé du pays réside dans la santé de Joseph Kabila, avant d’ajouter que le 4 juin marque le début du ministère que Dieu a donné au Chef de l’Etat.

Le directeur général de la chaîne de télévision « Télé-50 », Jean-Marie Kassamba, a appelé, pour sa part, la presse d’être derrière le Chef de l’Etat dans son jour d’anniversaire parce que l’existence de la multitude des organes de presse dans notre pays est l’acquis de Joseph Kabila.

L’élève Mardochée Mundabi de l’Institut technique industriel de Maluku a, dans son poème intitulé le beau-jour, demandé au peuple, au gouvernement, au Parlement et au pouvoir judiciaire de célébrer ce beau jour où naquirent des jumeaux pour la reconstruction et la réhabilitation des infrastructures scolaires, pour la bancarisation des salaires des enseignants, et pour la gouvernance participative des élèves dans le secteur de l’éducation. L’ambassadeur Mugalu, à une question sur l’anniversaire, a répondu qu’ethnologiquement, ça signifie le renouvellement annuel d’une date, d’un jour, matérialisé par l’atterrissage de la vie créée par Dieu, ajoutant que ce n’est pas le jour de la naissance qui est le commencement de la vie.

« L’homme a été créé corps, âme et esprit. L’anniversaire c’est le jour de la jonction entre le corps et l’esprit, donc l’homme a un père terrestre et céleste », a-t-il renchéri. « Le 4 juin, Dieu nous a donné un frère spécial et une sœur spéciale, Joseph Kabila et Jaynet Kabila », a-t-il ajouté.

Le chef de la Maison civile a réceptionné enfin, pour le Chef de l’Etat, une enveloppe, des gerbes de fleurs, un étendard de la part des membres des confessions religieuses et une chèvre, un bouc et deux œuvres d’arts, cadeaux des élèves aux jumeaux Joseph Kabila et Jaynet Kabila.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  mapata le Lun 9 Juin - 11:55

On revient a la culte de personnalité de l´époque de Mobutu et je ne serai pas surpris de savoir qu´il y a un flatteur Mobutiste derrière cette organisation et qui croient que travailler revient a faire des louanges au Président et ainsi avoir des faveurs on tourne en rond.

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pouvez comprendre ceci

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum