La motion Mayo provoque la colère de Kabila contre les siens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La motion Mayo provoque la colère de Kabila contre les siens

Message  Mathilde le Lun 1 Avr - 19:15

La motion Mayo provoque la colère de Kabila contre les siens



Joseph Kabila a reçu les députés de la majorité, le 28 mars à Kingakati, avec un rictus très apparent au visage. Le Président était très énervé et son langage très dur. Il y avait de quoi. La veille, tous les rapports déposés sur sa table convergeaient pour dire que les premiers ennemis de son Premier ministre Auguste Matata se recrutaient dans la majorité, donc dans sa propre famille politique.

Des noms étaient même avancés, notamment Evariste Boshab, Adolphe Lumanu, Bulambo Kilosho, Kantitima Basengezi. Tous vouent une inimitié profonde à Matata jusqu’à conspirer pour son départ mais les uns et les autres pour des raisons diverses. Il y a les caciques qui ne ne sont pas toujours remis de la frustration de voir la Primature échapper au PPRD, donné pour le prétendant naturel au poste avec sa «majorité mosaïque» de 150 sièges à l’Assemblée nationale.
Eux travaillent pour recomposition du gouvernement. De l’autre côté, des jeunes turcs très connus motivés par le fameux «tozolia te» face à un Matata pas prompt à la pratique des prébendes caractéristiques de la classe politique congolaise dans sa majeure partie. Entre les deux courants, le député UNC Baudouin Mayo a réussi à surfer pour obtenir des dizaines de signatures des députés de la majorité sur une motion de censure contre Matata. Qui lui fera le reproche d’avoir profité d’une division de la majorité? Peut-être certains de ses propres collègues de l’opposition qui parlent d’une question d’opportunité quant à choisir quoi privilégier entre la perspective du dialogue, l’actualisation du poste du porte-parole de l’opposition pour la session parlementaire en cours ou une motion de censure contre le Premier ministre.

Kabila, lui, a fait le reproche, sans ambage, au PPRD qu’il a qualifié, à Kingakati, selon des sources recoupées, d’un parti d’aventuriers qui ne sont qu’à la recherche de l’argent. Il a dit ne pas voir ce que le PPRD fait depuis tout ce temps. Ce ne sont pas les faits qui démentiront Joseph Kabila dans le chef d’un PPRD où les gens ne se réunissent ou ne se rassemblent que lorsqu’il y a promesse d’une collation à la clé. A la réunion de restitution, convoquée le lendemain, Boshab a tenté de dorer la pilule mais ce qui a avait entendu à Kingakati s’était déjà murmuré depuis 24 heures. Kabila a affirmé que Matata n’avait pas été nommé par «motion» mais plutôt par «ordonnance». Une mise en garde contre ceux sont tentés de défaire ce qu’il a fait de ses propres mains. Mise en garde contre ses sociétaires de la majorité mais qui n’empêchent que les défenseurs de la motion se radicalisent dans la conviction que c’est le moment ou jamais. Ils avaient déjà réuni plus de 90 signatures. Il leur reste une marge de 35 pour atteindre l’objectif.

MATTHIEU KEPA

http://www.7sur7.cd/index.php?option=com_content&view=article&id=44282%3Ala-motion-mayo-provoque-la-colere-de-kabila-contre-les-siens&catid=6%3Acongonews

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La motion Mayo provoque la colère de Kabila contre les siens

Message  mapata le Lun 1 Avr - 21:15

Il y a pas de politiciens au PPRD sauf des maraudeurs, opportunistes et
voleurs qui font la politique que leurs intérêts personnels, ce n´est
qu´un début il vont s´entretuer.

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum