LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Mathilde le Dim 21 Avr - 22:49

Jean-Pierre Mbelu : « Le Congo, les nouveaux prédateurs et vampires »



_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Mathilde le Mar 23 Avr - 17:17



« L’ACAJ dénonce le harcèlement judiciaire contre le député DIOMI NDONGALA et 12 défenseurs des droits de l’homme en RDC»/ACAJ 23/04/2013

COMMUNIQUE DE PRESSE N° 11/ACAJ/2013
« L’ACAJ dénonce le harcèlement judiciaire contre le député DIOMI NDONGALA et 12 défenseurs des droits de l’homme en RDC»


Kinshasa-Paris, le 23 avril 2013 – L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) est très préoccupée par le climat de persécution dont sont victimes le député Eugène Diomi Ndongala, président du parti Démocratie Chrétienne (DC), et 12 défenseurs des droits de l’homme de Bandundu.
Le député Eugène Diomi Ndongala est poursuivi pour «prétendu viol et entretien d’un mouvement insurrectionnel dénommé imperium ».Le 08 avril 2013, il a été nuitamment enlevé par la police, conduite par le colonel Kanyama, détenu d’abord dans un lieu secret, et le lendemain conduit au Parquet général de la République (PGR) où il sera finalement informé de l’existence d’un mandat d’arrêt émis contre lui depuis le 18 janvier 2013.
Cette arrestation arbitraire est équivaut à un enlèvement non du fait qu’elle a été effectuée la nuit, soit aux environs de 22h 30, à l’aide de violence et sans mandat, mais surtout en absence, dans le dossier au Parquet général de la République, d’un quelconque mandat de comparution préalable.
Le 16 avril 2013, la Cour Suprême de Justice, statuant sur la validité de sa détention, a rendu une ordonnance l’assignant en résidence surveillée.
L’ACAJ rappelle que cet enlèvement intervient après plusieurs autres actes irréguliers posés contre lui tant par le PGR que la police tels que : l’occupation du siège de son parti politique Démocratie Chrétienne (DC) sans motif valable; la perquisition sans mandat et pillage de ses biens s’y trouvant; l’ouverture des poursuites pénales contre lui sans l’autorisation préalable de l’Assemblée nationale; la violation de son droit à la présomption d’innocence par le PGR en tenant une conférence de presse au cours de laquelle il avait allégué des accusations contredisant celles contenues dans son propre réquisitoire daté 19 juillet 2013 adressé à l’Assemblée Nationale.

Le 18 janvier 2013, son Attaché de presse, M.Verdict NKOBA MITUNTIA, ainsi que 3 militants de la plate-forme politique Majorité Présidentielle Populaire (MPP) : M. Stallone KATUMBA MUMPOY, KATUMBA François, KABUNGANA Marie-Josée, ont été enlevés nuitamment de leurs domiciles et conduits vers une destination inconnue par des agents de sécurité. Ils n’ont réapparu en public que lors de leur présentation, par le Ministre de l’intérieur, à la presse comme faisant partie d’un « groupe »,que le député DIOMI NDONGALA aurait entretenu, pour renverser le régime en place.
Aussi, l’ACAJ dénonce la condamnation de 12 défenseurs des droits de l’homme de Bandundu, intervenue à l’issue d’un procès injuste et inéquitable depuis le premier jusqu’au deuxième degré.
<blockquote>Elle relève que tant dans le cas du député DIOMI NDONGALA que celui de 12 défenseurs des droits de l’homme de Bandundu, la justice a été instrumentalisée par le Gouvernement.

Elle dénonce cet état de chose et recommande à la justice de garantir les droits et libertés fondamentaux de citoyens, et au Gouvernement de faire libérer le député DIOMI NDONGALA, son attaché de presse, les membres de son parti DC et les 12 défenseurs des droits de l’homme.
Fait à Kinshasa, le 23 avril 2013
ACAJ
Pour tout contact :
Me Georges Kapiamba, Président national
Téléphone : 099 540 45 14
Email :kapiambag@gmail.com







Me Georges Kapiamba Avocat
Président de l’Association Congolaise
pour l’Accès à la Justice (ACAJ)
Téléphones: + 243 99 540 45 15- 81 404 36 41
[email=Email%3Akapiambag@gmail.com]Email:kapiambag@gmail.com[/email]

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  mapata le Mar 23 Avr - 19:20

Ils sont entrain de créer leur tombe, ou est Ramboché que dit-il a propos de cette arrestation.
J

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Mathilde le Lun 6 Mai - 19:40

RDC: COMPLOTS POLITIQUES EN SERIE/ MARIE FRANCE CROS – LA LIBRE BELGIQUE 06/05/2013


par mpp le 6 mai 2013
« Complots » politiques en série

Marie-France Cros
Mis en ligne le 04/05/2013
Les arrestationsse multiplient : faux procès ou révolte tous azimuts ?

Congo-Kinshasa
Alors que le pouvoir présidentiel congolais est affaibli par le scandale des élections de novembre 2011 – jugées « non crédibles » - on assiste depuis quelques mois à une multiplication d’arrestations pour « complot ».
Cela avait commencé fin 2012, par l’arrestation de 9 « comploteurs », ex-militaires congolais en Angola; Amnesty international s’était alarmée de leur mise au secret et des tortures subies.
Un médecin belge arrêté
Le 4 février, le Belge d’origine congolaise Jean-Pierre Kanku, médecin anesthésiste de Hoeilaart, était arrêté avec des Congolais peu après son arrivée à Kinshasa et accusé de complot insurrectionnel contre le président Kabila, pour avoir fondé en Belgique un Mouvement Debout Congolais et avoir rencontré le député poujadiste belge Laurent Louis; des armes auraient été trouvées dans sa chambre d’hôtel.
Le 5 février, 19 Congolais membres d’une Union démocratique des Nationalistes pour le Renouveau étaient arrêtés en Afrique du Sud sous l’accusation de complot pour renverser le président Kabila et un vingtième, recherché, se livrait à la police : Etienne Taratibu Kabila, fils de l’ex-président Laurent Kabila, qui met en doute la filiation du président Joseph Kabila. Les arrestations sont opérées au moment où des accusés s’apprêtaient à prendre livraison d’un arsenal d’armes qu’un faux vendeur leur proposait – un piège, selon leurs proches.
Le 8 avril, le député Eugène Diomi Ndongala, président du parti Démocratie chrétienne, proche d’Etienne Tshisekedi et fer de lance de l’opposition à Kinshasa (c’est lui qui organisait les mouvements de protestation populaire pour « la vérité des urnes »), est arrêté sans mandat. Le 11, on apprend qu’il est accusé d’être à la tête d’un mouvement insurrectionnel, « Imperium », désireux d’attenter à la vie du président Kabila et du Premier ministre Matata. Le directeur de cabinet adjoint d’Etienne Tshisekedi est arrêté dans le même « complot ». Des bouteilles en plastique et une machette ont été saisies, s’indigne Mme Diomi, comme « preuves » du complot. Le parti de Tshisekedi, l’UDPS, a dénoncé ce « montage » comme « ridicule », mais Eugène Diomi reste en prison, bien que la Cour suprême ait ordonné qu’il soit assigné à résidence. M. Diomi avait déjà été détenu trois mois au secret, de juin à octobre 2012, après une accusation de « viol » qui avait été largement dénoncée comme non crédible.

Effarant rejet

Enfin, dans la nuit du 30 avril au 1er mai, trois hommes apparentés à l’ex-candidate à la Présidence, Me Marie-Thérèse Nlandu, qui vit en Grande-Bretagne, ainsi que le gardien, ont été arrêtés sans mandat d’arrêt après avoir été battus. La maison du couple Nlandu-Noël Mbala, où vivaient les quatre hommes, a été « saccagée et pillée », selon Me Nlandu. Celle-ci précise qu’aucun de ces parents ne fait de politique et demande leur libération, alors qu’on ignore où ils sont détenus.
<blockquote>Cette succession est extrêmement préoccupante. Ou ces complots sont inventés pour éliminer les opposants – comme l’affirme l’opposition – ou ils sont avérés et témoignent alors d’un effarant rejet du chef de l’Etat.

http://www.lalibre.be/actu/international/article/813444/complots-politiques-en-serie.html
style="text-align: justify;">


http://democratiechretienne.org/2013/05/06/rdc-complots-politiques-en-serie-marie-france-cros-la-libre-belgique-06052013/


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Mathilde le Ven 10 Mai - 20:05

Free Diomi Ndongala & political prisoners in DRC protest Today outside UK's Foreign Minister's Office
------------------------------------
Liberez Diomi Ndongala et les prisoniers politique au Congo, SIT-IN devant Le bureau du ministre des affaires etrangeres Britanique



_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Mathilde le Lun 20 Mai - 16:04

Vive la république très démocratique du Congo !!!!!! Sad


L’épouse du député Diomi entame une grève de la faim illimitée !/TEMPETE DES TROPIQUES
par mpp le 20 mai 2013



http://democratiechretienne.org/2013/05/20/lepouse-du-depute-diomi-entame-une-greve-de-la-faim-illimitee/

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Sankara le Lun 20 Mai - 16:23

Je trouve que l´arrestation de monsieur Diomi n´a pas été fait en suivant les règles démocratique donc il faudra qu´on le libère immédiatement.
Les institutions ne doivent étouffer la liberté de parole et il faut aussi qu´on laisse a notre justice la liberté de faire son boulot dans toute liberté.

Sankara
Modérateurs

Messages : 321
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Muana Milano le Mar 21 Mai - 13:01


Moi,je ne soutiendrai pas le fait que madame Patricia Diomi fasse cette grève de la fin,pour la simple raison que son mari déjà est mal en point sur le plan de sa santé physique,suite aux multiples brimades qu'il a déjà subit de la part des tontons Macoutes de la Kanambie.
J'estime que leurs enfants ont besoins de leurs parents;c'est pour cela qu'il n'est pas bon qu'elle mette elle aussi sa santé en danger.
Voyons voir la suite de cette histoire,car je sais que les negociations se font en coulisse,pour la fin de ce traquenard contre un des fils des pères de l'indépendance de la RDC.

Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Hugues le Mar 21 Mai - 14:15

C est la jungle qu´on me donne une seule raison qui peut faire que Diomi soit en prison, une grève de faim n´est pas une bonne solution pour des gens sans cœur comme Kanambe,Madame Diomi faire mieux de rester en bonne santé pour s´occuper du reste de la famille et ensuite faire pression d´une autre façon.

Hugues
Modérateurs

Messages : 207
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Mathilde le Mar 21 Mai - 14:48

Il faut la comprendre , elle est desesperee, elle ne sait plus vers qui se tourner..mawa penza. Sad Sad

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Ramboché le Mar 21 Mai - 17:24

Son mari est a la prison de Makala est bien traité, elle n´a pas a se faire de soucis on finira par le libéré.
Madame Diomi on comprend ta peine mais arrête cette gréve de faim rien ne se passera en mal pour ton mari.Il a des amis même dans la majorité et sa situation inquiété tout le monde malgré que nous ne sommes pas de même bord mais nous sommes Congolais et voir un autre 'Congolais souffrir ne réjouit personne.
Compatriote Sankara je suis d´accord avec toi la procédure judiciaire concernant le cas Diomi n´a pas été vraiment respecté et je demande aussi sa liberté.

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Mongo Elombe le Mar 21 Mai - 18:42

Ramboché a écrit:Son mari est a la prison de Makala est bien traité, elle n´a pas a se faire de soucis on finira par le libéré.
Madame Diomi on comprend ta peine mais arrête cette gréve de faim rien ne se passera en mal pour ton mari.Il a des amis même dans la majorité et sa situation inquiété tout le monde malgré que nous ne sommes pas de même bord mais nous sommes Congolais et voir un autre 'Congolais souffrir ne réjouit personne.
Compatriote Sankara je suis d´accord avec toi la procédure judiciaire concernant le cas Diomi n´a pas été vraiment respecté et je demande aussi sa liberté.

J'étais de mauvaise humeur mais Rambotché là vraiment je suis contente de toi TOLEKAAAAA Very Happy

Moi j'aurais fais comme elle et pire nakenda na litoko kolala liboso ya présidence avec les conséquences qui s'en suivront qu'on le libère et les innocents aussi ebele oyo bakotisa bango boloko sans raison et sans procès tolembiiiiiiiii.

KAMHERA alobaka mais ye basalaka ye rien mpo na niniooooo?

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Super Flick de Kingantaki le Mar 21 Mai - 19:49

Ramboché a écrit:Son mari est a la prison de Makala est bien traité, elle n´a pas a se faire de soucis on finira par le libéré.
Madame Diomi on comprend ta peine mais arrête cette gréve de faim rien ne se passera en mal pour ton mari.Il a des amis même dans la majorité et sa situation inquiété tout le monde malgré que nous ne sommes pas de même bord mais nous sommes Congolais et voir un autre 'Congolais souffrir ne réjouit personne.
Compatriote Sankara je suis d´accord avec toi la procédure judiciaire concernant le cas Diomi n´a pas été vraiment respecté et je demande aussi sa liberté.

Seulement la procèdure judiciaire concerant le cas Diomi?
Vieux Rambo ne te foule pas stp de nos gueulles.
C´est parce qu´une éuropéenne blanche qui est concernée que tu deviens humaniste?
Vieux osopi boule. Very Happy

Super Flick de Kingantaki
Modérateurs

Messages : 765
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Mathilde le Mer 22 Mai - 16:03

PATRIZIA DIOMI DEJA A SON TROISIEME JOUR DE GREVE DE LA FAIM / LA DEPECHE DE BRAZZAVILLE


par mpp le 22 mai 2013


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Mongo Elombe le Mer 22 Mai - 17:14

Atika a cause des enfants et puis la cominter mba hypocrites wana s'enfoutent.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Mathilde le Dim 26 Mai - 19:24

RAPPORT MONDIAL AMNESTY INTERNATIONAL 2013: LE CAS DU DEPUTE DIOMI NDONGALA EN EXERGUE COMME VIOLATION EMBLEMATIQUE DES DROITS DE L’HOMME EN RDC / AMNESTY INTERNATIONAL 2013


par mpp le 23 mai 2013
RAPPORT MONDIAL AMNESTY INTERNATIONAL 2013[/b]

LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO:



Arrestations et détentions arbitraires

Les arrestations et détentions arbitraires demeuraient généralisées dans tout le pays. Les services de sécurité, en particulier la police nationale, le renseignement, l’armée et la police de l’immigration, procédaient à des arrestations arbitraires et extorquaient fréquemment de l’argent ou des effets de valeur à des civils lors d’opérations de maintien de l’ordre ou sur les lieux des postes de contrôle. Dans les provinces de l’ouest du pays en particulier, les forces de sécurité se livraient à des arrestations arbitraires pour satisfaire des intérêts privés ou obtenir des paiements illicites.
Des opposants politiques ont été arrêtés arbitrairement pendant la période qui a suivi les élections. En février, un responsable de l’opposition a été arrêté par les services de sécurité et aurait été torturé et autrement maltraité avant d’être relâché quelques jours plus tard.

  • Eugène Diomi Ndongala, un opposant politique, a disparu le 27 juin alors qu’il était en chemin pour aller signer une charte de coalition avec d’autres partis politiques. Il a été remis en liberté 100 jours plus tard, après avoir été détenu au secret par l’Agence nationale de renseignements (ANR), à Kinshasa. Il n’a pas été autorisé durant sa détention à recevoir la visite de ses proches ni à consulter un avocat ou un médecin, malgré les problèmes de santé chroniques dont il souffrait.
POUR LA SUITE DU RAPPORT, CLIQUEZ ICI: http://www.amnesty.org/fr/region/democratic-republic-congo/report-2013
http://democratiechretienne.org/2013/05/23/rapport-mondial-amnesty-international-2013-le-cas-du-depute-diomi-ndongala-en-exergue-comme-violation-emblematique-des-droits-de-lhomme-en-rdc-amnesty-international-2013/

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Mathilde le Dim 26 Mai - 19:28

RDC : Diomi NDONGALA fait l’objet de traitements inhumains, dégradants et cruels



Sit-in Londres – Libere DIOMI NDONGALA ET LES AUTRES PRISONNIERS POLITIQUES
<blockquote>Dénonçant l’état de " mort civile " dans laquelle se trouve le porte-parole de la MPP incarcéré au CPRK, l’épouse du député Diomi écrit à Ban Ki-moon. Depuis plus de deux ans, Diomi Ndongala fait l’objet d’un " harcèlement politique ininterrompu à cause de ses opinions politiques et de sa volonté d’exercer sa liberté d’expression en tant que leader de l’opposition politique ". Et pour l’heure, Diomi Ndongala fait l’objet de traitements inhumains, dégradants et cruels au Centre Pénitentiaire et de Rééducation de Kinshasa (CPRK), alors que l’ordonnancement juridique congolais interdit formellement la détention préventive d’un député en fonction. Entre-temps, les députés britanniques initient une motion pour solliciter des protestations officielles contre l’incarcération du leader de la Démocratie Chrétienne (DC).

</blockquote>Profitant de la visite à Kinshasa, depuis hier mercredi 22 mai, du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, Patrizia Diomi, épouse du député national Eugène Diomi Ndongala, a adressé une " lettre ouverte " à ce haut fonctionnaire de l’ONU dans laquelle elle dénonce le calvaire que vit son mari.
<blockquote>" Le député de l’opposition Eugène Diomi Ndongala est un prisonnier politique placé dans un état de mort civile en violation de tous ses droits à cause de ses opinions politiques ", peut on lire en leader dans cette correspondance.

</blockquote>Patrizia Diomi informe le SG de l’ONU que son époux " est actuellement détenu arbitrairement à l’ex-prison de Makala, en violation de deux décisions de la Cour suprême de justice et de la constitution congolaise. Voilà pourquoi sa famille biologique et son parti dénoncent son état de prisonnier politique du régime en place à Kinshasa ".
<blockquote>Faisant le rappel des faits, l’épouse de Diomi note que depuis plus de deux ans, son mari fait l’objet d’un " harcèlement politique ininterrompu à cause de ses opinions politiques et de sa volonté d’exercer sa liberté d’expression en tant que leader de l’opposition politique ".

Et pour l’heure, ajoute-t-elle, " mon mari fait l’objet de traitements inhumains, dégradants et cruels au CPRK, alors que l’ordonnancement juridique congolais interdit formellement la détention préventive d’un député en fonction ".

C’est ce qui explique la grève de la faim illimitée qu’elle a entamée depuis le lundi 20 mai dernier jusqu’à la libération de son époux, face à " l’illégalité et à l’arbitraire ainsi qu’au déni de justice ".

Au regard de tout cette situation déplorable, elle demande à Ban Ki-moon " d’intervenir " personnellement afin que le député Eugène Diomi Ndongala soit libéré.

</blockquote>Ce, conformément aux engagements souscrits par le gouvernement congolais dans le volet politique de l’accord-cadre d’Addis-Abeba par rapport à la relance du processus de démocratisation, l’arrêt de l’intolérance politique ainsi que le démarrage d’une réelle cohésion nationale.
<blockquote>Patrizia Diomi se dit certaine que Ban Ki-moon s’investira dans la promotion des valeurs démocratiques en RDC pour qu’elle devienne véritablement un état de droit où règne la liberté d’expression.

</blockquote>Motion des députes anglais pour libérer Diomi Ndongala

Entre-temps, au parlement britannique, la chambre des députés exprime sa vive préoccupation face au maintien en détention d’Eugène Diomi Ndongala. En effet, les députés anglais ont sollicité à leur gouvernement, le 14 mai dernier, des protestations officielles contre le gouvernement de Kinshasa afin que l’élu de Kinshasa soit libéré immédiatement.

Cette motion est encore sous examen, au niveau du bureau de cette institution britannique, qui la traite avec diligence.
[Lefils Matady]

Published By http://www.KongoTimes.info – © KongoTimes! – All Rights Reserved.

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Mathilde le Dim 26 Mai - 19:31

CONFERENCE DE PRESSE DU SECRETAIRE GENERAL DE LA DC LE 29/05/2013 A PARIS


par mpp le 26 mai 2013



http://democratiechretienne.org/2013/05/26/conference-de-presse-du-secretaire-general-de-la-dc-le-29052013-a-paris/

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  akim le Dim 26 Mai - 19:31

Moi je soutiens qu´elle poursuive cette grève de faim parce que ça va intéresser les médias de l´étranger et tout le monde va vouloir savoir le tenant et les aboutissement de cette histoire absurde qui arrive injustement a monsieur Diomi.

akim
Modérateurs

Messages : 566
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Mathilde le Dim 2 Juin - 22:51

S.G (DC) Freddy KITA dénonce la justice inique, barbarie, l'emprisonnement illégal de Diomi NDONGALA


A suivre absolument il parle de Tshisekedi ...... Wink


Me YALA TUTU Avocat de DIOMI fustige un état caporal et inique en matière de la justice




_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Hugues le Lun 3 Juin - 13:59

Comment ces gens ne peuvent-ils pas comprendre qu´il y a des entraves dans la procédure qui a précédé l´arrestation de monsieur Diomi et c´est vraiment honteux de voir que prétendu président du Congo parmi les présidents Africains qui dénonce la CPI de s´acharner sur les Africains alors que chez lui il bafoue la justice, le cas Diomi, Chebeya et Armand Ntungulu me pousse a croire que la CPI a raison de n´arrêter que ces présidents Africains parce dans leurs pays respectifs ils ne respectent pas la liberté de leurs administrés donc la CPI doit continuer a les poursuivre s´il y a pas de changement dans ce domaine.

Hugues
Modérateurs

Messages : 207
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Mathilde le Jeu 11 Juil - 13:07

http://democratiechretienne.org/2013/07/10/la-libre-belgique-refus-de-soins-au-depute-diomi-ndongala-detenu-100713-marie-france-cros/



LA LIBRE BELGIQUE" REFUS DE SOINS AU DEPUTE DIOMI NDONGALA, DETENU" -10/07/13 MARIE FRANCE CROS

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  akim le Jeu 11 Juil - 14:15

C est dans de moment pareil qu´on montre qu´on est un homme a la place de Flory Kabange je signe le document pour que Diomi aille a l´hôpital.
Advienne que pourra .

akim
Modérateurs

Messages : 566
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Mathilde le Jeu 18 Juil - 16:58







_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Rose lilas le Jeu 18 Juil - 18:04

Tres courageux comme intervention madame Diomi et Madame Koudoura nous sommes avec vous et nous vous soutenons.

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE COLONEL KANYAMA A LA TETE DE 20 POLICIERS VIENT D ENLEVER SANS MANDAT A 22H00 AU CENTRE CANA LE DEPUTE EUGENE DIOMI NDONGALA.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum