Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Mathilde le Ven 19 Oct - 1:24

Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.



Face à la gestion précaire, catastrophique de la guerre à l’Est de la RDC par le ministre ayant en charge la défense et sécurité. Le Président du groupe parlementaire ARD, membre de la majorité présidentielle MP craque et réclame le changement : « si nous voulons changer notre pays, commençons d’abord à changer notre comportement et notre entourage ». « Sans être taxé d’xénophobe ou tomber dans le chauvinisme ou encore faire un discours populiste, nous remarquons avec certains collègues qu’il y a des choses à corriger, je suis de la majorité.
La distribution des grades et fonctions au sein de notre armée est cousue, oui ! Au nom d’une certaine minorité. Plus des dix généraux tutsis en fonction, des nominations à géométrie variable avec des officiers qui ne savent ni lire ni écrire… ». Nous avons à Beni, Lubero, Walikale, des cousins et frères de Laurent Nkunda, officiers au sein des FARDC, l’un d’entre eux est connu sous le nom du colonel SEKONI Hugo.

Un phénomène grave se déroule au Nord Kivu, nous avons des officiers qui font des navettes M23-FARDC sans en être inquiétés. A Goma, il y a le phénomène « Cajoretti », nous voyons nos militaires au front vivant de l’aumône, alors que le gouvernement a déboursé plus de 200 millions de dollars pour nos vaillants militaires au front, où va cet argent ? C’est pour financer nos équipes de football ou encore construire des villas ?


Aubin Minaku : Arrêtez cher collègue, je vous retire la parole, je ne vous autorise pas à dire ces choses. Shocked Shocked Shocked
Yves Kongolo

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Super Flick de Kingantaki le Ven 19 Oct - 15:52

En d´autres termes,
je ne veux pas entendre cette vérité.
Il faut souligner que le Général Tango Fort est le président de V-Club.

Super Flick de Kingantaki
Modérateurs

Messages : 765
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Mathilde le Lun 29 Oct - 13:44

RDC : 4 morts dans un échange de tirs entre FARDC à Sake

Des tirs à l’arme lourde et légère ont retenti à Sake, près de Goma dans la province du Nord-Kivu, la nuit du dimanche 28 au lundi 29 octobre. Le bilan fait état de quatre morts, dix-neuf blessés et plusieurs maisons détruites. Une confusion a été à la base de ces tirs. Lors d’une dispute, deux soldats des Forces armées de la RDC (FARDC) en état d’ébriété ont tiré des coups de feu. Croyant à une attaque du M23, d’autres militaires ont répliqué avec des tirs à l’arme lourde et légère, indiquent des responsables militaires dans la région.
Selon le bilan établi par le porte-parole militaire au Nord-Kivu, les tirs ont fait quatre morts parmi les civils ainsi que dix-neuf blessés dont un soldat et un policier. L’incident a aussi causé des dégâts matériels à Sake. Au moins quatre habitations ont été détruites par des bombes.
« Plusieurs autres maisons et boutiques ont été pillées pendant la même nuit par des militaires », explique le président de la société civile à Saké.
Selon le porte-parole militaire au Nord-Kivu, tout est parti des coups de feu tirés par deux soldats en état d’ébriété lors d’une dispute dans la nuit du dimanche au lundi à Mubambiro, à 5 kilomètres de Sake.
Croyant à une attaque des rebelles du M23, d’autres militaires se sont aussi mis à tirer dans plusieurs directions, selon la même source. De 20 heures 30 à 1 heure du matin, des détonations à l’arme légère et lourde dont des lance-roquettes ont été entendues à Sake et dans ses environs, selon des témoins sur place. Un officier militaire explique que des chars de combat ont été déplacés de Goma jusqu’à Sake.
Ce lundi matin, toutes les activités étaient paralysées dans la cité de Sake.
L’auditorat militaire a promis des poursuites à l’endroit des soldats impliqués dans cet incident.

http://radiookapi.net/actualite/2012/10/29/rdc-4-morts-dans-echange-de-tirs-entre-fardc-sake/

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Rose lilas le Lun 29 Oct - 15:15

S´ils disent la vérité c´est bien mais aux yeux des Congolais ca ne constitue en aucun cas une excuses car ce genre de comportement démontre que notre armée est désorganisée des militaires au front qui se livre a la beuverie des militaires qui manque de sang froid et qui réplique sans savoir vraiment si l´ennemi a attaqué somo soni na mawa.

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Mathilde le Lun 29 Oct - 17:08

Shocked Shocked Shocked

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Paquebot le Lun 29 Oct - 17:15

Malgré tout ce qu´il fait ce gosse pense a étudier comment le faire sortir des griffes de ces fous qui les ont embrigadés dans ce galère ?

Paquebot
Modérateurs

Messages : 240
Date d'inscription : 21/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Paquebot le Lun 29 Oct - 17:18

Mathilde a écrit:Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.



Face à la gestion précaire, catastrophique de la guerre à l’Est de la RDC par le ministre ayant en charge la défense et sécurité. Le Président du groupe parlementaire ARD, membre de la majorité présidentielle MP craque et réclame le changement : « si nous voulons changer notre pays, commençons d’abord à changer notre comportement et notre entourage ». « Sans être taxé d’xénophobe ou tomber dans le chauvinisme ou encore faire un discours populiste, nous remarquons avec certains collègues qu’il y a des choses à corriger, je suis de la majorité.
La distribution des grades et fonctions au sein de notre armée est cousue, oui ! Au nom d’une certaine minorité. Plus des dix généraux tutsis en fonction, des nominations à géométrie variable avec des officiers qui ne savent ni lire ni écrire… ». Nous avons à Beni, Lubero, Walikale, des cousins et frères de Laurent Nkunda, officiers au sein des FARDC, l’un d’entre eux est connu sous le nom du colonel SEKONI Hugo.

Un phénomène grave se déroule au Nord Kivu, nous avons des officiers qui font des navettes M23-FARDC sans en être inquiétés. A Goma, il y a le phénomène « Cajoretti », nous voyons nos militaires au front vivant de l’aumône, alors que le gouvernement a déboursé plus de 200 millions de dollars pour nos vaillants militaires au front, où va cet argent ? C’est pour financer nos équipes de football ou encore construire des villas ?


Aubin Minaku : Arrêtez cher collègue, je vous retire la parole, je ne vous autorise pas à dire ces choses. Shocked Shocked Shocked
Yves Kongolo


Mathilde je lu mais j´ai pas bien saisi tu STP m´expliqué ce qui se passe

Paquebot
Modérateurs

Messages : 240
Date d'inscription : 21/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Mathilde le Lun 29 Oct - 17:56

Paquebot a écrit:
Mathilde a écrit:Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.



Face à la gestion précaire, catastrophique de la guerre à l’Est de la RDC par le ministre ayant en charge la défense et sécurité. Le Président du groupe parlementaire ARD, membre de la majorité présidentielle MP craque et réclame le changement : « si nous voulons changer notre pays, commençons d’abord à changer notre comportement et notre entourage ». « Sans être taxé d’xénophobe ou tomber dans le chauvinisme ou encore faire un discours populiste, nous remarquons avec certains collègues qu’il y a des choses à corriger, je suis de la majorité.
La distribution des grades et fonctions au sein de notre armée est cousue, oui ! Au nom d’une certaine minorité. Plus des dix généraux tutsis en fonction, des nominations à géométrie variable avec des officiers qui ne savent ni lire ni écrire… ». Nous avons à Beni, Lubero, Walikale, des cousins et frères de Laurent Nkunda, officiers au sein des FARDC, l’un d’entre eux est connu sous le nom du colonel SEKONI Hugo.

Un phénomène grave se déroule au Nord Kivu, nous avons des officiers qui font des navettes M23-FARDC sans en être inquiétés. A Goma, il y a le phénomène « Cajoretti », nous voyons nos militaires au front vivant de l’aumône, alors que le gouvernement a déboursé plus de 200 millions de dollars pour nos vaillants militaires au front, où va cet argent ? C’est pour financer nos équipes de football ou encore construire des villas ?U


Aubin Minaku : Arrêtez cher collègue, je vous retire la parole, je ne vous autorise pas à dire ces choses. Shocked Shocked Shocked
Yves Kongolo


Mathilde je lu mais j´ai pas bien saisi tu STP m´expliqué ce qui se passe

Voila, quand la vérité blesse même dans l'hémicycle où les représentants du Peuple cherchent à clarifier ce qui se passe sur le terrain, le Politichien de la mangeoire comme Aubin Minaku lui retire la parole, car il est toujours de consigne qu'il faut tromper son Peuple et ne jamais lui dire la vérité.

Mais ce Aubin Minaku oublie que la vérité a toujours été têtue et elle se vit sur la terrain et personne ne peut la cacher.

Le Calvaire que vit nos frères et soeurs du Kivu est bien entretenu par ces mêmes Politichiens de la mangeoire, à la tête desquels se trouve le mercenaire rwandais Hypolite Kanachose.

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Mongo Elombe le Lun 29 Oct - 18:04

Aubin est un idiot akanisi ki mangeoire na bango eza na suka te congolais mpe aza na cervelle il se le rapellera mpe akima que aya mikili te ata libebi avanda na RDC.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Mathilde le Lun 29 Oct - 19:29


Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Ramboché le Lun 29 Oct - 20:16

On peut aussi dire que c´est le même peuple qui est derrière Kabila et le soutient dans son action en tant que président de la République du Congo.

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Mongo Elombe le Lun 29 Oct - 21:52

Rambotché na mba burundais bakoti na danse pour nous massacrés et tu oses écrire que les congolais sont derrière ton RAIS........Mba nani yango??? à part ceux qui sont dans la mangeoire mawa.

http://radiookapi.net/actualite/2012/10/29/sud-kivu-des-rebelles-burundais-incendient-300-maisons-dans-10-villages-uvira-7-morts/

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Rose lilas le Mar 30 Oct - 10:34

Tant que nos voisins sauront que nous avons une armée désorganisée, ils feront tout ce qu´ils voudront et nos frontières seront des passoires.

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Mathilde le Mar 30 Oct - 15:33

Les soudards de Kabila ivres se tirent dessus à Sake pour le bonheur du M23. Bilan : des morts, des blessés, maisons et boutiques pillées !



Les dirigeants du M23 dont la branche militaire a été baptisée Armée révolutionnaire du Congo doivent bien rire sous cape tant les échanges de tirs entre les soldats gouvernementaux (FARDC) la nuit dernière de 20h30 à 1 heure du matin semblent relever d’un film de guerre.
En effet, c’est pathétique ce qui s’est produit à Sake dans le Nord-Kivu dans la nuit de dimanche à ce lundi 29 octobre. Dans une région en guerre, des militaires de l’armée gouvernementale ont eu le temps de s’enivrer au point de s’amuser en tirant des coups de feu. La réaction de leurs compagnons d’armes, qui pensaient que les rebelles du M23 avaient rompu la trêve, ne s’était pas fait attendre. Ils ont répliqué aux coups de feu supposés venus du camp ennemi par des tirs à l’arme lourde et légère qui ont retenti toute la nuit.

Lire la suite ;

http://www.congoone.net/one/index.php?option=com_content&view=article&id=999:-les-soudards-de-kabila-ivres-se-tirent-dessus-a-sake-pour-le-bonheur-du-m23-bilan-des-morts-des-blesses-maisons-et-boutiques-pillees-&catid=25:actualites&Itemid=27

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  kunta le Mar 30 Oct - 20:07

Comment les militaires qui sont au front peuvent se saouler avec leurs armes s´il y avait pas des coups de feu dans leurs ivresses, ils peuvent aussi s´en prendre aux civils, ça démontre qu il y a pas de discipline dans cette chose qui ressemble a une armée.

kunta
Modérateurs

Messages : 338
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Mathilde le Mer 31 Oct - 10:29

Les soudards de Kabila ivres se tirent dessus à Sake pour le bonheur du M23. Bilan : des morts, des blessés, maisons et boutiques pillées !



Les dirigeants du M23 dont la branche militaire a été baptisée Armée révolutionnaire du Congo doivent bien rire sous cape tant les échanges de tirs entre les soldats gouvernementaux (FARDC) la nuit dernière de 20h30 à 1 heure du matin semblent relever d’un film de guerre.
En effet, c’est pathétique ce qui s’est produit à Sake dans le Nord-Kivu dans la nuit de dimanche à ce lundi 29 octobre. Dans une région en guerre, des militaires de l’armée gouvernementale ont eu le temps de s’enivrer au point de s’amuser en tirant des coups de feu. La réaction de leurs compagnons d’armes, qui pensaient que les rebelles du M23 avaient rompu la trêve, ne s’était pas fait attendre. Ils ont répliqué aux coups de feu supposés venus du camp ennemi par des tirs à l’arme lourde et légère qui ont retenti toute la nuit.

Lire la suite ;




http://www.congoone.net/one/index.php?option=com_content&view=article&id=999:-les-soudards-de-kabila-ivres-se-tirent-dessus-a-sake-pour-le-bonheur-du-m23-bilan-des-morts-des-blesses-maisons-et-boutiques-pillees-&catid=25:actualites&Itemid=27[/quote]




Shocked Shocked

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Mathilde le Mer 7 Nov - 17:53

La RDC, sans "muscles diplomatiques", ne peut contenir la pression du Rwanda

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/11/07/la-rdc-sans-muscles-diplomatiques-ne-peut-contenir-la-pression-du-rwanda_1787080_3212.html

"Kigali contrôlait une partie de l'armée, de l'administration et de l'économie au Kivu. La remise en cause de cet édifice l'a poussé à réagir", selon un spécialiste des trafics douaniers de la Monusco, la mission de l'ONU en RDC.

Evil or Very Mad Twisted Evil

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  zikombe le Mer 7 Nov - 20:03

Tu as dit "contrôlais" donc batiki tokomi libre ou bien o conjuguer mabe.

zikombe
Modérateurs

Messages : 391
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Mathilde le Mer 7 Nov - 20:16

zikombe a écrit:Tu as dit "contrôlait" donc batiki tokomi libre ou bien o conjuguer mabe.


Zik,
Voici l'article ;
Wink



"Humiliation !" Ce mot était sur toutes les lèvres à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo (RDC) quelques jours après l'élection du Rwanda, le 19 octobre à l'ONU, comme membre non permanent représentant l'Afrique au Conseil de sécurité.


Humiliation, car la RDC dénonce, depuis des mois, l'agression du Rwanda dans l'est du pays, où Kigali est accusé, par un rapport de l'ONU, de soutenir militairement la rébellion du M23 ("Mouvement du 23 mars"), dont l'apparition au début de l'année a provoqué une nouvelle catastrophe humanitaire au Nord-Kivu. Ce sentiment d'humiliation traduit aussi la déliquescence de l'Etat dirigé par un Joseph Kabila en quête de légitimité après sa réélection contestée en décembre 2011, et impuissant à pacifier l'Est.

"Sans muscles diplomatiques", selon les mots d'un expert, Kinshasa ne pouvait pas barrer la route au Rwanda. L'Union africaine avait choisi son candidat, le Rwanda, il y a plusieurs mois, bien avant la publication du rapport de l'ONU incriminant lourdement les Rwandais pour leur rôle dans les violences au Nord-Kivu. Mais on comprend le dépit de Kinshasa. "Maintenant, le Rwanda est juge et partie dans le règlement de la crise [dans] l'est de la RDC", observe Philippe Bolopion, de l'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch (HRW).

TREILLIS DE L'ARMÉE RWANDAISE
Sous le regard des quatorze autres membres du Conseil de sécurité, le Rwanda, élu pour deux ans, n'aura pas les mains libres pour autant. Parmi les cinq membres permanents, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ne soutiennent plus aussi fermement le pays. Et la France s'est rangée du côté de la RDC en dénonçant l'"agression" rwandaise. "Mais, au comité des sanctions de l'ONU, le Rwanda pourra s'opposer à l'inscription de militaires rwandais ou du M23 sur la liste des personnes sanctionnées", rappelle Philippe Bolopion. Ce cas pourrait se présenter à l'issue de l'examen, en novembre à l'ONU, du rapport sur le M23 qui met en cause, notamment, le général James Kabarebe, puissant ministre de la défense rwandais.

Six semaines avant cette "humiliation" à l'ONU, la RDC en avait subi une autre. Le 1er septembre, 350 soldats rwandais portant des uniformes des Forces armées de la RDC (FARDC) s'étaient publiquement retirés de la zone tenue par les rebelles du M23. A la frontière, sous l'œil de médias convoqués pour l'occasion, ils avaient remis leurs treillis de l'armée rwandaise.

Officiellement, ces troupes n'avaient rien à faire là. "C'était un pavé dans la mare lancé par le Rwanda pour emmerder Kabila", analyse un diplomate occidental. A Kinshasa, les autorités se sont empêtrées dans les justifications, dénonçant "une invasion" qu'elles ignoraient jusque-là.

Les relations entre Kigali et Kinshasa étaient déjà exécrables depuis le déclenchement, en avril, de la rébellion du M23 (rebaptisée mi-octobre Armée révolutionnaire du Congo ou ARC). Ce mouvement est apparu en réaction à la volonté de Kinshasa de remettre de l'ordre dans l'armée congolaise, qui n'arrivait pas à digérer l'intégration de combattants tutsis (l'ethnie du président rwandais Paul Kagamé) issus d'une précédente rébellion. Kinshasa voulait déplacer ces recrues loin de leur fief oriental où elles contrôlent de juteux trafics, miniers notamment, dont les tentacules vont jusqu'au Rwanda voisin. D'ex-rebelles ont déserté pour créer le M23.

"Kigali contrôlait une partie de l'armée, de l'administration et de l'économie au Nord-Kivu. La remise en cause de cet édifice l'a poussé à réagir", selon un spécialiste des trafics douaniers de la Monusco, la mission de l'ONU en RDC.
Wink

"FAUSSE SOLUTION"
L'engagement rwandais aux côtés du M23 remonterait au mois de mai. "Le rapport de forces entre la rébellion et les FARDC s'est alors inversé. L'armée régulière s'est soudainement mise à reculer", observe un officier de la Monusco. Grâce à ce soutien, "1 500 à 2 000 membres du M23 mettent en échec 17 000 FARDC stationnés dans le Nord-Kivu", selon le décompte d'un service de renseignement. "Le Rwanda a sans doute retiré ses combattants, mais certains de ses officiers sont toujours aux côtés du commandement du M23", affirme une source bien informée. Ce que conteste farouchement le Rwanda. "Sans Kigali, le M23 n'existe pas", dénonce pourtant l'abbé Appollinaire Muholongu Malumalu, très proche du pouvoir et responsable d'un volet du programme Starec pour la reconstruction de zones sortant des conflits.

Incapable de briser militairement le M23, Kinshasa tâtonne aussi sur la voie diplomatique. "On ne peut pas parler directement avec Kigali, qui nie toute immixtion à l'est, d'où le recours à la Conférence interrégionale des grands lacs (CIRGL)", explique l'abbé Malumalu. A Kampala, capitale de l'Ouganda, le CIRGL, auquel appartiennent notamment la RDC et le Rwanda, est devenu "un cadre d'échanges".

Mais ce que les discussions ont produit de plus concret, c'est un hypothétique projet de déploiement d'une "force neutre" de 4 000 hommes chargée de sécuriser la frontière orientale de la RDC. Qui la financera ? Quels pays enverront des soldats ? Quel est le concept opérationnel ? Autant d'inconnues pour ce que le centre de réflexion International Crisis Group (ICG) qualifie de "fausse solution".

COOPÉRATION CONTRE EFFRACTION

Une autre option, défendue par François Hollande, consisterait à muscler le mandat de la Monusco, forte de 18 000 casques bleus mais impuissante. "Ce sont les pays contributeurs qui fixent les conditions dans lesquelles leurs soldats peuvent utiliser la force", explique un expert civil de l'ONU. Ainsi, les soldats indiens et uruguayens se sont cantonnés à des actions défensives alors que le M23 gagnait du terrain et jetait sur les routes des centaines de milliers de civils.

Faut-il alors négocier avec le M23 ? "Ce ne sont que des petits bandits, c'est la ligne rouge à ne pas franchir", tranche l'abbé Malumalu. Une opinion partagée par l'opposition congolaise, qui n'entend pas soutenir la rébellion au prétexte qu'elle affaiblit Kabila. "La communauté internationale doit faire pression sur le Rwanda", plaide Samy Badibanga, l'un des leaders de l'opposition au Parlement. Candidat à la présidentielle de 2011 contre Kabila, Vital Kamerhe appelle quant à lui à l'organisation d'un "débat national" sur l'Est qui balaierait tout le spectre de la crise : sécuritaire, économique, politique et humanitaire.

"La RDC recèle 53 % des réserves d'eau d'Afrique, 120 millions d'hectares de terres arables, la deuxième forêt du monde et 110 substances minérales. Kagamé doit comprendre qu'il a plus à gagner par la coopération qu'en entrant par effraction", défend Vital Kamerhe. En attendant, les combats ont cessé au Nord-Kivu pour atteindre le Masisi. "La situation s'enkyste à l'est. La zone rebelle devient un Etat dans l'Etat et le président ne fait rien", conclut Samy Badibanga.

Christophe Châtelot Kinshasa Envoyé spécial

L'Ouganda menace de retirer ses casques bleus
Mis en cause par un rapport de l'ONU aux côtés du Rwanda, l'Ouganda a demandé au Conseil de sécurité, lundi 5 novembre, de "prendre au sérieux" sa menace de se retirer des opérations de paix auxquelles il participe si l'ONU ne se dissocie pas du rapport d'experts qui accuse Kampala d'aider la rébellion du M23 en République démocratique du Congo (RDC). "Nous avons l'impression d'avoir été poignardés dans le dos", a déclaré le ministre ougandais de l'information Ruhakana Ruganda.
Selon ce rapport d'experts, qui devrait être examiné par l'ONU dans le courant du mois de novembre, "de hauts responsables du gouvernement ougandais ont fourni un appui au M23 sous forme de renforts directs de troupes sur le territoire de la RDC, de livraisons d'armes, d'assistance technique, etc.". - (AFP.)
Publié par Jacqueline Maquet à l'adresse mercredi, novembre 07, 2012
Libellés : politique 2012

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Rose lilas le Ven 9 Nov - 13:45

Je croyais que seul Israël pouvait manipuler l´ONU mais je suis triste de voir que le Rwanda et l´Ouganda peuvent aussi le faire et nos imposteurs de dirigeants eux ne savent pas jouer,malgré la condamnation ils reste dans leurs chaussettes a attendre qu´on fasse tout pour eux.

Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Ramboché le Ven 9 Nov - 14:02

Et vous voulez que l´état Congolais imite ceux qui trichent avec les règles.

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Mathilde le Mer 14 Nov - 17:23

URGENT CONFIRMATION DE L'ARRESTATION DES GARDES DU CORPS DE BOSCO NTANGANDA


DU 10 au 12 novembre 2012, les FDDC ( Forces du Droit pour la Défense des Citoyens) ont procédé à l'arrestation des gardes du corps de
Bosco Ntanganda en Ituri en territoire de Djugu, non loin de Bunia, Province Orientale, RDCongo.
Ces gardes sontc placés en lieu sûr jusqu'au jour de leur présentation au public et à la justice internationale.
Les précisions sur Bosco Ntanganda seront données dans les prochains jours ou heures.
Les prévenus seront remis à la justice en présence des délégués de la CPI dans un endroit que les FDDC choisiront.
Pour rappel, les FDDC sont une armée "nouvel esprit" composée des officiers et soldats congolo-congolais
envoyés en guerre à l'Est du pays sans munitions par J.Kabila; ayant constaté que ce dernier les a envoyés à la guerre,
sans munitions pour y être tués, ensemble ils ont décidés d'être utiles à la population aux lieux où ils se trouvent. Leur idéologie est la la défense du territoire, la protection de la population, la protection de leurs biens et de leur dignité.
Ce sont les forces armées de la Nation congolaise demain et non d'un individu ou parti politique quelconque.
Depuis que ces forces sont là, les femmes vont au champ accompagnées de leurs protecteurs.
Pour la première fois depuis 1996, les femmes cultivent leurs champs et leurs familles mangent du produit des champs.
Dans les parties où les FDDC sont, il n'y a plus de viol, vol, exactions ou indiscipline militaire.
Tout comportement en violation du règlement militaire est sévèrement sanctionné.
Publié à Londres le 13 novembre 2012
Maître Marie-Thérèse Nlandu,
Human Rights lawyer
Amnesty International Prisoner of Conscience 2006/7

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Mathilde le Jeu 20 Déc - 14:17

EXCLU: VOICI LES PREMIERS JEUNES RECRUS DES FARDC QUI VONT AUX CENTRES D'ENTRAINEMENT




Recrutement de nos jeunes qui vont servir a de la chair à canon, l' ignorance est un suicide, combien de fois on doit réitérer a notre peuple de ne pas céder, après avoir récupérer les enfants de la rue avec la complicité de Werra son, nous ne savons pas au jour d' aujourd' hui le sort réservé a nos enfants de la rue séduit par WERRA SON, et voilà encore l' extermination flagrante d' une jeunesse en commençant par nos braves officiers qui n' ont pas écoutés nos avertissements, laissant derrière eux les veuves et orphelins.
DBC

No comment !! Sad

Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Super Flick de Kingantaki le Jeu 20 Déc - 15:24

Les éléments de M23 ont attaqué la banque de Goma et on amènait avec eux une somme 1 million de Dollar.
Kokamwa ehhh!

Super Flick de Kingantaki
Modérateurs

Messages : 765
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Ramboché le Jeu 20 Déc - 16:07

Flick pourquoi essayes tu de décourager ceux qui ont choisit de servir leurs pays ?
Le grand ennemi du Congo est le Congolais lui même .

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre à l’Est : un député de la majorité craque.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum