LE SAVIEZ VOUS???

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE SAVIEZ VOUS???

Message  Mongo Elombe le Jeu 13 Juin - 21:44

Pris sur le facebook du professeur KISUKIDI Albert.

LA PRISON DE MAKALA et les AUTRES.
(De la manière avec laquelle vous traitez vos prisonniers est l'indicateur précis du fonctionnement de votre cerveau humain)

"Makala = charbon de bois refroidi et transformé en braises pour la cuisson des repas".

La Commune de MAKALA lui doit son nom parce qu'au-delà des communes de Ngiri-Ngiri et de Bandalungua (Banda Lunguala = en aval du ruisseau de Lungual...a), c'était des forêts et certains compatriotes y coupaient du bois pour en exploiter les makala, pour les vendre sur les marchés de Léopoldville ("Wenze ya Bayaka", "Wenze ya Anciens Combattants", "Wenez ya Simba Djikita" = "simba djikita", suite aux mains baladeuses de certains Kinois sur les attributs des postérieurs bien fournis des Kinoises et que rehaussaient les « djikita » , le soir tombé, en ce lieu (proximité de Pont Cabu) à la périphérie de l'ancienne cité, la nouvelle cité n'existait pas encore !).

Le terrain sur lequel se trouve la prison de Makala était éloigné des dernières communes de la Nouvelle Cité de Léopold ville et au-delà c'était le territoire de Kasangulu. Pour les Belges Léopoldville devait se limiter là. La prison de Makala comme le Sanatorium de Selembao devaient être les dernières constructions incluses dans la ville de Léopodville .

Les communes de Makala et de Selembao sont donc des créations urbanistiquement non autorisées, elles sont créées de façon anarchique après le 4 janvier 1959, mais en respectant le modèle des cités initié par les Belges, en prévoyant notamment le tracé des artères larges pour la circulation tant celle pour les personnes que celle pour les véhicules.

La prison de Makala succédant à celle de Ndolo, les Belges l'avaient prévue moderne pour l'époque et surtout passablement humaine.
La prison de Makala ce n'était pas une prison politique mais une prison de droit commun de servitudes pénales passablement plus "humaine" que la prison de Luzumu dans le territoire de Kasangulu.
Mais ce n'était pas des prisons où l'on pouvait se permettre de torturer les prisonniers.

La dureté des conditions d'emprisonnement de la prison de Luzumu, par erxemple, dans le territoire de Kasangulu, à l'époque éphémère du Président Joseph Kasa-Vubu, n'avaient pas empêché que s'y organisèrent des activités culturelles au sein de la prison.
Par exemple à Luzumu existait une chorale chrétienne des prisonniers. Et de temps en temps, la chorale allait chanter à Sona-Bata, le dimanche au culte protestant.

En 1964 quand le Protestant Premier Ministre Moïse Tshombe allait prier à Sona-Bata, cette chorale se faisait inviter à chanter les cantiques protestants et à prier avec le Premier Ministre.
(Joseph Kasa-Vubu et Diomi Gaston le père d'Eugène Diomi étaient catholiques tandis que PE Lumumba était protestant, Emmanuel BAMBA également était protestant de Sona-Bata !).

Pourrait-on imaginer qu'un semblant d'humanisme pur mâtiné d'un christianisme adulte n'aura jamais existé chez nous les Congolais, dans ce pays devenu celui des viols des femmes des filles et fillettes ?

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Muana Milano le Ven 14 Juin - 8:43

Pour ce qui est de la création des communes de Selembao et Makala,ce professeur dit n'importe quoi.Ces deux communes avaient été creé de la meme manière que celles de Kasa-Vubu ou Ngiri-Ngiri avant,par les autorités administratifs de l'époque.
avatar
Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Plameverdi le Ven 14 Juin - 16:19

Il faut avouer qu´il ne manque pas d´imaginations mais je crois aussi que c´est pas vrai ce qu´il raconte.

Plameverdi
Modérateurs

Messages : 294
Date d'inscription : 27/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Mongo Elombe le Dim 16 Juin - 21:29

Plameverdi et Muana milano soki boyebi bo rectifier où mbo affirmer natia kombo na ye parceque aloba que soki monto azui makomi na ye il faut atia kombo na ye puisque atangaka yango wana natiei.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Mongo Elombe le Dim 16 Juin - 21:32

[*] On raconte qu'à la suite du sermon du jour de la « Fête des Mères » en 1909, une jeune femme, Sonora Smart Dodd, proposa pour la première fois de célébrer la « Fête des Pères ». Ayant été élevée par son père, suite au décès de sa mère, elle souhaitait lui démontrer sa reconnaissance.

Le père de Sonora Smart Dodd étant né en juin, elle décida d'organiser la « Fête des Pères » dans sa ville tous les 19 juin.
En 1924, le Président Calvin Coolidge apporta son appui concernant l'idée d'une « journée nationale » de « Fête des Pères », puis, finalement en 1966, le Président Lyndon Jonhson proclame officiellement le « Father's Day », le troisième dimanche de juin.
En France, la « Fête des Pères » a été créée pour la première fois par un fabriquant de briquets qui, pour l'occasion, vantait sa marque pour offrir un briquet à son « Papa ». La fête fut par la suite fixée par un « décret » de 1952 fixant le troisième dimanche de juin comme étant la « Fête des Pères », en réponse à la « Fête des Mères » créée en France sous le régime de Vichy en 1941.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Oyo wana eza makambo ya mindele natioliiiiiiiiiiooo:D

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Mongo Elombe le Dim 16 Juin - 21:39


Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Mongo Elombe le Dim 23 Juin - 18:33

le wax africain une histoire de longtemps
Quel avenir pour le marché du wax en Afrique ?

Histoire du wax


Comme on le sait, le wax s’inspire des impressions JAVA qui furent introduites en Afrique subsaharienne par les soldats africains revenus d’Asie au début des années 1900. L’Indonésie est considérée comme le berceau du wax. En effet, les habitants de ce pays décoraient le tissu en s’inspirant de motifs religieux. Ces tissus chatoyants deviennent très rapidement populaires en Afrique et la production locale ne suffisait plus à satisfaire la demande. La production artisanale étant longue et coûteuse, plusieurs industriels européens essayèrent d’accélérer le procédé de fabrication pour rendre le wax disponible à un prix abordable.
Le wax doit son essor aux commerçantes togolaises, les nana-benz, qui détenaient le monopole dans la région ouest africaine. La force de ces nana-benz était due aux motifs qu’elles proposaient et commandaient aux usines hollandaises et anglaises qui leur accordaient l’exclusivité dans la vente de ces textiles ( wax hollandais et le wax anglais).
Aujourd’hui, la fabrication du wax ne se fait plus exclusivement en Europe. Les pays asiatiques se sont lancés dans l’imitation des wax hollandais et anglais en inondant le marché de pagne de différentes marques.
Les différentes sortes de wax
Typologiquement, on peut les classer par ordre de qualité : super wax, wax et fancy.
le super wax : c’est le wax de qualité supérieure. Il se distingue des autres par ses motifs et ses dessins qui tirent dans le vif. Il est produit en coupe de 6 yards
le wax (tsigan) : caractérisé par ses motifs. Les Pays Bas demeurent les seuls concepteurs de ces motifs Aujourd’hui, il existe diverses variétés à part ceux de grandes marques. Ils sont produits en coupe de 12 yards.
les fancy (tsivi) : ils présentent généralement des motifs et des dessins simples. Ils sont légers et se décolorent vite.
Le marché togolais du wax dépend essentiellement de clients étrangers notamment ivoiriens, nigérians, béninois, burkinabè et ghanéens. Si les autres sont intéressés par les wax, ces derniers sont les clients potentiels du marché des fancy sur lequel abondent les imitations.
Il est difficile à l’heure actuelle de présenter fidèlement les produits asiatiques sur le marché. La difficulté réside dans le fait qu’en moyenne toutes les 2 semaines, de nouveaux produits apparaissent sur le marché.

SUPER WAXWAXFANCY
Super wax hollandais
Super wax anglais
Super Damask
Super Diamond
Wax hollandais
Wax anglais
Uniwax (Cote d’Ivoire)
GTP (Ghana)
ATL (Ghana)
Qualitwax
Wax Nigeria
Phoenix
Wax Nana Benz
Hitarget Golden Wax
Super Sosso
Super Deluxe
Super Puissance
Sanhee Wax
Highstar
Newstar
Auden
Chrystelwax
Hitarget
ATS
American Print
London Print
Excelwax

Comment régler et prévenir les litiges liés à la contrefaçon.
La distribution des wax de qualité supérieure est détenue par trois grandes sociétés : la V.A.C, la CFAO et la CTD.
La VAC (Vlisco African Company) commercialise les wax hollandais, GTP et Uniwax. La CFAO vend des produits de l’entreprise VLISCO et de l’entreprise ABC . Cette dernière a délocalisé d’Angleterre pour Akossombo (Ghana) une partie de sa production, il y a trois ans. La CTD (Commerce Trading Distribution), quant à elle, est spécialisée dans la distribution du wax anglais, ATL et les wax du Nigeria.
Les autres wax sont importés par des commerçants (ou des sociétés) nationaux et étrangers dont les Nigériens, les Indo-pakistanais, et les Chinois, d’où la déconfiture du monopole des nana-benz et l’engouement pour ce marché d’un nombre impressionnant de distributeurs et de détaillants qui aspirent à avoir leur part dudit marché.
Hier, s’habiller en wax hollandais ou anglais était un signe de prestige. Aujourd’hui les données ont changé avec la crise économique persistante dans nos pays, marquée par la baisse constante du pouvoir d’achat des populations.
Face à cette situation, les tissus de qualité (de grandes marques) sont de plus en plus copiés et produits à l’identique d’où l’engouement pour le wax d’origine chinoise à vil prix.
Cela peut nuire gravement à l’avenir du commerce des wax hollandais et anglais. Certes, il y a déjà eu des procès intentés par les sociétés distributrices de ces pagnes contre les faussaires. Mais est-ce suffisant pour dissuader ces derniers.
S’il est légitime de défendre et de protéger les marques de pagne, il parait que la voie judiciaire est mal appropriée à cet effet dans nos pays où peu de juges sont spécialisés dans le droit de propriété industrielle et surtout en raison de l’état lacunaire de ce droit dans nos pays, sans oublier la corruption qui règne dans ce domaine.
Une solution avancée par Mr Koffi Koumodji, Président du Comité d’Organisation PANCA (COP) lors de l’émission Questions de femmes à la Télévision Togolaise, le 14 février dernier serait la signature d’un code de conduite entre les distributeurs de pagnes (super wax, wax, fancy...) pour éviter les imitations et réguler le marché.
Une telle idée est louable mais cela ne suffira pas. Il faut mettre en place un organe pour contrôler l’application de ce code mais surtout pour régler à l’amiable les conflits d’imitation et de contrefaçons ; Ainsi une entreprise qui s’estimera victime d’une telle infraction au lieu d’aller se traîner devant la justice pour une action pénale et/ou civile, pourra recourir à un tribunal arbitral des pagnes à l’instar du tribunal arbitral du sport, pour trancher les conflits liés à l’imitation des wax ou recourir à la médiation.
Le marché de wax étant un pan important de nos économies, il convient de le restructurer pour sa pérennisation et de trouver une solutions aux imitations et contrefaçons favorisées par la mondialisation des affaires qui pourraient à terme le déstructurer. A cet effet, les sociétés de marques de wax (VLISCO, ABC...), doivent se doter de départements anticontrefaçon et dépêcher les agents sur les marchés (pour surveiller) en vue de se blinder contre les contrefaçons et en cas de litige recourir à l’arbitrage ou à la médiation.
Me Komi TSAKADI, Notaire et
Ayissan AYITEVI, Assistant Commercial









Partager l'article ! le wax aficain une histoire de longgtemps: Quel avenir pour le marché du wax en Afrique ? Histoire du ...




  • [url=javascript:void(0);]inShare[/url]

   



 

Une erreur s'est produite. Veuillez rééssayer plus tard.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Mongo Elombe le Dim 23 Juin - 18:38

Un autre point de vue sur le wax :

Wax, racontes-moi ton histoire...

jeudi 25 novembre 2004 / par Habibou Bangré


Toute l'actualité mode et beauté


Eléments de réponse sur l’histoire de l’un des tissus les plus prisés d’Afrique. Le wax habille des millions d’Africains. Ces derniers le vendent ou l’achètent, souvent à des producteurs européens, asiatiques ou américains. Mais d’où vient donc ce tissu teint à la cire et dont la qualité lui assure une cote sans accroc depuis plus d’un siècle ? Comment a-t-il conquis l’Afrique ? Plongée au cœur de ses fibres.



Plus d’un siècle d’amour. Les Africains et les Africaines ne se lassent pas du très célèbre wax. Les couleurs vives et la qualité de ce tissu lui offre une vie prospère, de même qu’à la majorité de ses producteurs. Ces pièces de coton, imprimées des deux côtés grâce à un système de cire, ont gagné tout le Continent et sont disponibles dans plusieurs pays européens ainsi que dans une partie des Etats-Unis. Voilà, en somme, pour le wax aujourd’hui. Mais qu’en est-il de ses origines ?
Des origines indonésiennes
Certains récits sur l’histoire de ce tissu expliquent que ses origines sont indonésiennes. A la fin du 19e siècle, des colonisateurs anglais et hollandais s’inspirent du batik javanais, qui est teint avec l’aide de cire - un procédé permettant de mieux fixer les couleurs. Les Européens reprennent cette méthode (d’où le nom « wax », « cire » en français) et impriment sur l’étoffe des motifs très colorés et séduisant les Africains.
L’idée aurait en premier lieu plu aux soldats ghanéens qui combattent pour la force coloniale hollandaise, qui convoite Java, Bornéo et Sumatra. Des Africains de cette même origine, qui sont postés dans ces îles pour travailler dans des commerces hollandais, auraient aussi flairé la bonne affaire. A l’heure du départ, ils rentrent chez eux les valises pleines du nouveau tissu. L’occasion de constater que leur intuition était juste : les couleurs vives et les dessins plaisent beaucoup.
Les fabricants européens exportent alors vers le Ghana, qui devient le détenteur du marché dans tout l’Ouest de l’Afrique. « Une compagnie hollandaise qui avait des comptoirs en Afrique a envoyé du wax au Ghana. Les gens étaient vraiment très intéressés. Les commerçants des alentours se rendaient même à Acrra pour s’approvisionner », explique Yao Ahiaba, directeur de CTD Togo, filiale de la société anglaise ABC Wax.
120 millions de clients
La fin de l’hégémonie du pays est signée par le Président Kwame N’Krumah. « Dans les années 60, il a fait construire une usine de textile et mis en place des droits de douanes prohibitifs pour les exportateurs de wax européens. Dans ce contexte, ils ne pouvaient plus vendre leurs produits. Ils se sont alors tournés vers les commerçants togolais, qui ont accepté », poursuit Yao Ahiaba. La frénésie « s’étend progressivement le long de la côte Atlantique et pénètre en Afrique Centrale jusqu’au Congo RDC (République Démocratique du Congo, ndlr) », explique un document de So Wax, Premier salon international du wax et du textile africain à Paris (12-15 mai 2005).
Les compagnies de wax hollandaise, asiatiques ou anglaises, font une concurrence de taille aux petites productions locales. Elles déjouent leurs lacunes, comme la longueur des productions et leur coût élevé, en produisant rapidement et meilleur marché grâce aux économies d’échelles. Selon So Wax, « ce marché compte une population de plus de 120 millions d’Africains, dont les Nigérians et les Congolais constituent la grande majorité ».





Les dernières actus d'Afrique en vidéo







<

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  akim le Dim 23 Juin - 21:23

Et moi qui croyait que le Wax était une invention de chez nous.
avatar
akim
Modérateurs

Messages : 566
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Mathilde le Dim 23 Juin - 22:41











Dernière édition par Mathilde le Mar 25 Juin - 10:49, édité 1 fois

_________________


avatar
Mathilde
Modérateurs

Messages : 4961
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Mongo Elombe le Dim 23 Juin - 23:16

Mathy, nzambe aza makasi nabandaki kokanisa natia mba images ya wax toi même tu sais...Nalingaki nabenga yo nakanisi lelo dimanche natungisa yo te comme quoi soki yo te nani?? Adm il faut afuta yo kio kio merci.

La suite kombo ya maputa nga nabandaka kosepela "Ton pied, mon pied" na oyo ya moyaka azui le 15. Les pagnes politiques, je ne voyais pas ça sous cette angle le genre photo ya MOBUTU où KABILA Eh  béeeee:D

Pagnes africains, cultures et rivalités sociétales: «Je cours plus vite que ma rivale»
17/05/2007
Je cours plus vite que ma rivale, ton pied mon pied, tu sors je sors, jalousie, œil de ma rivale, chérie ne me tourne pas le dos, tels sont quelques uns des noms célèbres de pagnes qui font le succès des vendeuses de tissus des marchés d’Afrique de l’Ouest, Bénin, Togo, Côte d’Ivoire, Guinée, etc. On peut être frappé par l’élaboration de ces noms et leur rapport aux motifs imprimés sur les textiles et vêtements, géométriques, organiques -œil, peau, ongles, pied, …-, et autres. C’est que ces tissus très souvent d’importation hollandaise -wax hollandais- mais aussi issus des manufactures locales pour les fancies, revêtent une importance qui va bien au-delà du simple aspect vestimentaire. Ils sont en fait le véhicule d’un ensemble de messages sociétaux, abritent un langage symbolique, métaphorique, derrière lequel se résolvent, se suspendent, se neutralisent bien des tensions, rivalités, et expression de fierté, d’affection, de colère.

Par exemple pour un motif avec deux chevaux ce sera l’occasion d’aborder les relations sentimentales délicates hommes femmes et l’éternelle question du passager clandestin de l’histoire, la rivale : Je cours plus vite que ma rivale. Une cage ouverte avec deux oiseaux et l’affirmation de l’égalité des sexes, de l’émancipation de la femme trouvera une belle fenêtre de tir en dénommant le tissu tu sors je sors ! Il n’en ira pas différemment de ton pied mon pied, pagne sous-entendant que l’à où l’homme va la femme peut aller. Tout un programme donc que ces noms de pagnes et leur utilisation quotidienne, achat, vente, port, dons, commentaires, bouche à oreille.

Toutes ces rivalités sentimentales ou de genre trouvent dans le pagne un lieu d’expression et de visibilité maximales sans devoir en découdre par des moyens physiques autrement aventureux. Une véritable animation sociétale prend ainsi les tissus, leurs motifs et évocations pour terrain de jeu, bénéficiant de la grande publicité que savent en faire les importatrices et revendeuses de marché, les fameuses femmes d’affaires ouest-africaines qui se sont enrichi sur ces commerces, les Nana-Benz.

Très vite les institutions politiques, les grandes entreprises, les associations, les églises et religions ont perçu le lien culturel qu’il y a avait entre les tensions, rivalités sociétales et les textiles imprimés. Il est apparu évident que le pagne et sa réinterprétation africaine comme support de communication et langage en soi pouvait servir de véhicule à l’image des institutions. Depuis près de cinquante ans les campagnes politiques, sur des événements datés ou récurrents mettent au centre de leur outils stratégiques l’émission de pagnes étudiés pour les circonstances : élections présidentielles, création de partis politiques, villes mortes, mots d’ordres de grèves et d’opposition etc.

Les firmes multinationales déclinent leurs slogans, leurs stratégies globales actives localement sur des pagnes qui relaient leur image de marque. Les grandes campagnes sportives internationales, celles destinées à soutenir les équipes nationales aux phases finales des coupes du monde sont aussi des occasions classiques de nouveaux pagnes, de nouveaux motifs et d’accélération des ventes.

De tous ces usages, la rivalité, la compétition, la concurrence, le défi, sont les axes qui demeurent assez vendeurs, pouvant jouer dans la sphère des relations privées entre amoureux ou dans l’arène politique entre plusieurs postulants à une même charge élective. Nombreux sont ceux qui pensent qu’une campagne de masse pourrait échouer du fait du mauvais choix de pagne, motifs, noms, couleur, … D’aucuns vont jusqu’à donner des interprétation ésotériques aux noms et imprimés que les communicants mettent en circulation.

Un des enjeux défendus par des sociologues et spécialistes de santé publique résident dans l’utilisation judicieuse des ces pagnes dans les messages de lutte contre les maladies graves comme l’infection du VIH, en reproduisant les règles d’or du pagne à succès, et pourquoi pas en détournant les motifs gagnants qui alimentent le débat, les jalousies, fiertés, et questionnements depuis des décennies. Cela pourrait donner de notre libre point de vue : Je cours plus vite que ma rivale Sida, je me protège, …

Entre esthétique, vestimentaire et économie, le pagne est en définitive comme le papyrus, le support d’une écriture sociétale permanente.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Mongo Elombe le Lun 24 Juin - 10:52


Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  kunta le Lun 24 Juin - 17:51

Nos maman préparaient sans cette cube magique et la saveur de leur cuisine était supérieure a la facilité de celle qui utilise cette cube dite magique.

kunta
Modérateurs

Messages : 338
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Mongo Elombe le Lun 24 Juin - 19:23

Oza na raison biso tolingi toujours tout ce qui vient d'ailleurs pourtant toza na nionso.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Mongo Elombe le Mar 25 Juin - 16:32

Je ne le connaissais pas.

http://www.grioo.com/info2313.html

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Mathilde le Lun 2 Sep - 9:12

Le Bumidom, une migration d’Etat



Du début des années 60 aux débuts des années 80, le gouvernement français a mis sur pied un système de migration institutionnalisé particulièrement « efficace ». Les Antilles notamment font les frais de cette politique et paye un tribut démographique élevé






http://www.grioo.com/info12134.html

_________________


avatar
Mathilde
Modérateurs

Messages : 4961
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Buakisa le Lun 2 Sep - 20:07

Kaka boye soki bazali na besoin ya batu ils mettent le paquet et apres babandi konyiokola bino.
avatar
Buakisa
Modérateurs

Messages : 332
Date d'inscription : 16/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Rose lilas le Lun 9 Sep - 20:16

C est qu´il faut comprendre Madame Buakisa ce qu´il ont toujours besoin d´immigrant avant ils avaient plus besoin de main d´œuvres aujourd’hui ils ciblent les métiers dans ils sont en manque.
avatar
Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Muana Milano le Jeu 12 Sep - 15:08

Après avoir depensé des millions d'euro,pour construire un mausolée à la gloire de Savourgan de Brazza,par Sassou Nguesso,voilà que ses descendants viennent d'obtenir la restitution de sa depouille,après un procès aupres du tribunal de grande instance de Paris.
Le gouvernement du Congo-Brazzaville a trois mois pour s'executer de cette decision de la justice Française.
Voilà comment les roitelets Africains jetent par les fenetres l'argent du contribuable,pendant que le peuple croupit dans la misère.
avatar
Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Mongo Elombe le Jeu 12 Sep - 16:41

Muana Milano a écrit:Après avoir depensé des millions d'euro,pour construire un mausolée à la gloire de Savourgan de Brazza,par Sassou Nguesso,voilà que ses descendants viennent d'obtenir la restitution de sa depouille,après un procès aupres du tribunal de grande instance de Paris.
Le gouvernement du Congo-Brazzaville a trois mois pour s'executer de cette decision de la justice Française.
Voilà comment les roitelets Africains jetent par les fenetres l'argent du contribuable,pendant que le peuple croupit dans la misère.
Ho ho haa bolole mpe eleki kiee comme si il n'y a pas de congolais nionso wana motema mabe.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Muana Milano le Ven 13 Sep - 13:04

Mobutu au moins était clairevoyant sur ce sujet.Dès sa prise de pouvoir en 1965,il avait fait debaptisé les noms des villes et des grandes avenues de la RDC tel que:Léopoldville,Stanleyville,Elisabethville,Coquelathville,Thysville.
En meme temps,tous les statuts des colons avaient été deboulonnées.
D'ailleurs,Hyppo Kanambe avait faillit faire reconstruire la statut de LéopoldII à Kin,devant la gare centrale,sur demande de son mentor Louis Michel.Heureusement,les Samba Kaputo l'avaient dissuadé car cela aura été une insulte à la memoire des millions des Congolais morts durant la colonisation.
avatar
Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Jules andré le Ven 13 Sep - 14:57

Oui du point de vue idéologique Mobutu était très bon mais son grand problème ses proches n exécutaient pas ces consignes a la lettre et ils ne le punissaient pas convenablement pour qu´ils puissent faire une suivie de ses pensées.
avatar
Jules andré
Modérateurs

Messages : 401
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Rose lilas le Dim 22 Sep - 19:59

Comme toujours les dirigeants il y a toujours quelqu´un pour les influencé par les hommes de l´ombre surtout ceux qu´on appelle "conseiller ".
avatar
Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Mongo Elombe le Dim 22 Sep - 21:38

http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-12591.html

Les asiatiques ont aussi été colonisés mais eux sont plus intelligents que nos soi disant dirigeants botanga.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Loulangai le Lun 23 Sep - 18:23

Moi je parlerai pas d´intelligence mais de réaction chez les autres peuples si un dirigeant abuse on le traque, on le met en difficulté jusqu´a ce qu´il comprenne que et petit a petit les dirigeants n abusent plus mais chez nous on nous fait n´importe quoi nous ne réagissons pas je crois que cette léthargie encourage les dirigeants malhonnête a continuer a mal gérer le pays.
avatar
Loulangai
Modérateurs

Messages : 228
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE SAVIEZ VOUS???

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum