LA MISSION DE BOSHAB POUR LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION ...............

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA MISSION DE BOSHAB POUR LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION ...............

Message  Mathilde le Sam 22 Juin - 11:21

Evil or Very MadTwisted Evil

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MISSION DE BOSHAB POUR LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION ...............

Message  Mongo Elombe le Sam 22 Juin - 15:06

Nos soi disant intellectuels à force de penser à leurs intérêts oublie que un jour le peuple se réveillera BOBSHAB akanisi nini?

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MISSION DE BOSHAB POUR LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION ...............

Message  mapata le Dim 23 Juin - 20:19


Mende dans l´exercice qu´il raffole le plus le dribling

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MISSION DE BOSHAB POUR LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION ...............

Message  akim le Dim 23 Juin - 21:33

Tres malin il refuse d´en de faire de sujet une actualité mais fait des contours d´embellissement autour du piège qu´ils essayent de tendre aux Congolais.
Mais "a malin,malin et demi".

akim
Modérateurs

Messages : 566
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MISSION DE BOSHAB POUR LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION ...............

Message  Pierre Remy le Dim 23 Juin - 21:38

Malhonnête de la part des intellectuels qui font tout pour que leur bande reste au pouvoir a tout prix, voila encore Boshab au service de Kanambe pour faire un troisième mandat pour rien mais ce qu´ils oublient le peuple les voient venir et ce peuple souvent traiter de naïf qui aura le dernier mot.

Pierre Remy
Modérateurs

Messages : 266
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MISSION DE BOSHAB POUR LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION ...............

Message  Mathilde le Ven 11 Oct - 18:17



]Aubin Minaku: «Le président Kabila partira après les prochaines élections» en RDC

En RDC, Joseph Kabila devrait annoncer, la semaine prochaine, peut-être le mardi 15 octobre 2013, devant les deux chambres réunies en Congrès, des mesures en faveur de l'ouverture politique. Le chef de l'Etat congolais va-t-il s'inspirer des recommandations faites par les concertations nationales qui se sont achevées la semaine dernière ? Eléments de réponse avec le président de l'Assemblée nationale, Aubin Minaku. Le secrétaire général de la majorité présidentielle répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

RFI : Que répondez-vous à ceux qui disent que ces concertations nationales, c’était de la poudre aux yeux ?


Aubin Minaku : La réponse est simple : ils ne pouvaient que dire cela, parce qu’ils n’ont pas pris part aux travaux. Tous ceux qui ont pris part aux travaux, les délégués, les experts, les observateurs nationaux comme étrangers, et finalement, même les membres permanents du Conseil de sécurité, se sont rendu compte que les concertations ont été sérieuses. Les délégués ont débattu en toute liberté. Ce sont des résolutions fondamentales qui ont été adoptées. Reste maintenant leur mise en œuvre à partir du discours du président de la République devant le Congrès.

RFI: Officiellement, ces concertations réunissaient le pouvoir et l’opposition. Mais les deux principaux opposants, Etienne Tshisekedi (UDPS) et Vital Kamerhe (UNC), ont boycotté ces rencontres. Alors, le jeu n’est-il pas faussé depuis le début ?


AM: Les concertations nationales ne concernaient pas que la majorité et l’opposition. Il y a la société civile, les chefs coutumiers, les experts, etc. J’ajouterais qu’en réalité, l’UDPS évolue en parallèle avec le cadre institutionnel, parce que le chef de l’UDPS se considère comme le président de la République, c’est une situation insolite. Cependant, les élus de l’UDPS à l’Assemblée nationale – une bonne vingtaine – ont pris part aux travaux de concertation nationale.

RFI: Vous évoquez les dissidents de l’UDPS qui ont participé à ces concertations, mais depuis vingt ans on compte des centaines de dissidents de ce parti, ce qui n’empêche pas Etienne Tshisekedi de rassembler des millions de voix à chaque nouvelle élection. Est-ce que son absence ne nuit pas à la crédibilité de ces concertations ?


AM: Il a été absent aux élections de 2006 proclamées crédibles par tous. Donc, ce n’est pas sa présence qui crédibilise, même s’il est vrai qu’il a obtenu des voix pendant les dernières élections de 2011. Mais la crédibilité des concertations nationales, on la voit à travers le sérieux des recommandations issues de ces concertations. La République ne peut pas être l’esclave d’un parti politique.

RFI: A l’issue de ces concertations, les délégués ont fait de nombreuses recommandations en faveur de l’ouverture démocratique. Le président Kabila leur a répondu qu’il présentera bientôt des mesures importantes. Pouvez-vous nous en donner des exemples ?


AM: Je n’ose pas devancer le président de la République dans ses prérogatives constitutionnelles, mais en tout cas il a clairement dit que l’ouverture politique prônée par lui depuis sa prestation de serment, il va davantage la mettre en œuvre.

RFI: Avec la nomination d’un nouveau Premier ministre ?


AM: Le Premier ministre émane de la majorité. Ce n’est pas une affaire de Premier ministre tout seul ou d’autres institutions. L’essentiel, c’est que rapidement les recommandations soient mises en œuvre.

RFI: Mais si le prochain Premier ministre émane de la majorité, est-ce que ce sera un Premier ministre d’ouverture ?


AM: Nécessairement, le prochain Premier ministre devra gérer un gouvernement où l’on retrouverait des membres de l’opposition. C’est cela aussi, l’ouverture.

RFI: Vous parlez ouverture, vous parlez consensus, cela peut-il être l’occasion de changer la Constitution ?


AM: La Constitution congolaise est claire, il faut la respecter. Et le président de la République l’a toujours dit. Et si dans cette Constitution, les dirigeants estiment qu’il y a nécessité d’une révision dans l’intérêt de la République sur la base de la même Constitution, ce ne doit pas être un tabou. Mais si la Constitution prévoit quelques dispositions intangibles, on ne touche pas aux dispositions intangibles. Donc pour moi, la révision de la Constitution, ce n’est pas un tabou, mais il s’agit d’une révision des dispositions révisables. On ne touche pas aux dispositions intangibles.

RFI: Parmi les dispositions intangibles, il y a l’article 220, qui interdit au président Kabila de se présenter en 2016 pour un troisième mandat. A vous écouter, on ne touche pas à l’article 220 ?


AM: C’est une disposition intangible ! On ne touche pas à cette disposition. Ca signifie qu’il y a respect des deux mandats non renouvelables. C’est clair.

RFI: Donc, si on ne touche pas à l’article 220, est-ce que ça veut dire que le président Kabila partira en 2016 ?

AM: Le président de la République partira après les prochaines élections. Parce que selon la Constitution congolaise, une institution libère les fonctions quand il y a un autre qui a été élu de façon démocratique. Le jour où on organisera les élections présidentielles dans cette République, et que ce sera gagné par quelqu’un d’autre, celui-là remplacera Kabila.

RFI: Mais vous savez bien qu’il y a des figures de la majorité présidentielle, comme Evariste Boshab, qui se prononce en faveur de la révision de la Constitution. Visiblement, vous n’êtes pas d’accord avec elle ?


AM: Je suis quand même secrétaire général de la majorité présidentielle et je ne sais pas s’il y a un organe de la majorité présidentielle qui réclame une révision constitutionnelle pour prolonger le mandat. Je sais qu’il y a des écrits scientifiques. Chacun a le droit de s’exprimer, mais il n’y a aucun organe de la majorité présidentielle qui s’est prononcé dans ce sens-là.


http://www.rfi.fr/afrique/20131011-aubin-minaku-president-kabila-partira-apres-elections-rdc

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MISSION DE BOSHAB POUR LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION ...............

Message  King Show le Ven 11 Oct - 18:34

"RFI: Donc, si on ne touche pas à l’article 220, est-ce que ça veut dire que le président Kabila partira en 2016 ?

AM: Le président de la République partira après les prochaines élections. Parce que selon la Constitution congolaise, une institution libère les fonctions quand il y a un autre qui a été élu de façon démocratique. Le jour où on organisera les élections présidentielles dans cette République, et que ce sera gagné par quelqu’un d’autre, celui-là remplacera Kabila."


Ngai en tant grand journaliste songo songo natibeli reponse oyo bo keba tozali na bino mayele.

King Show
Modérateurs

Messages : 584
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MISSION DE BOSHAB POUR LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION ...............

Message  Pierre Remy le Ven 11 Oct - 18:46

En 2006 quand Tshisekedi parlait de préalable dont le recensement et le reste il y a eut des élections en 2011 en dix ans de pouvoir les mêmes préalables n´était pas a jour il y a eut encore des élections et pourquoi il y en aura pas cette fois batika jeux bakokamua.

Pierre Remy
Modérateurs

Messages : 266
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MISSION DE BOSHAB POUR LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION ...............

Message  Mathilde le Ven 11 Oct - 19:34


Aprodec Asbl
Chers Honorables Membres de ce forum,


Selon un proche de l'Abbé Malu Malu, les prochaines élections présidentielle et législatives en République Démocratique du Congo prévues pour 2016 ne seront pas organisées avant 2020. A cet effet, Monsieur Aubain Minaku Président de l’Assemblée nationale a levé un coin du voile ! Ceci est d'autant plus vrai que le Président en exercice restera en fonction jusqu'à la prestation de serment de son « hypothétique » successeur. Ainsi, les partis politiques congolais du sommeil "dit de l'opposition", lesquels ne font qu'accompagner Hippolyte KANAMBE jusqu'à ses 30 de règne, devraient dire la vérité au Peuple congolais.

APRODEC asbl
.



http://www.rfi.fr/afrique/20131011-aubin-minaku-president-kabila-partira-apres-elections-rdc?ns_campaign=google_choix_redactions&ns_mchannel=editors_picks&ns_source=google_actualite&ns_linkname=afrique.20131011-aubin-minaku-president-kabila-partira-apres-elections-rdc&ns_fee=0

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MISSION DE BOSHAB POUR LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION ...............

Message  akim le Ven 11 Oct - 19:56

Il faut pas en pleurer c est maintenant le moment de leur montrer de quoi nous sommes capable Kisalu ebandi mpo to déjouer complot institutionnelle.
Montrons leur que la légitimité est l´émanation du peuple donc plus jamais les complots ya sima ndaku.

akim
Modérateurs

Messages : 566
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MISSION DE BOSHAB POUR LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION ...............

Message  Mathilde le Sam 12 Oct - 10:20

L'opposition en colère réagis et alerte les Congolais sur les manœuvres de Kabila de se maintenir au pouvoir jusqu'en 2022


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MISSION DE BOSHAB POUR LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION ...............

Message  Sankara le Sam 12 Oct - 18:54

Congolais champion du monde en spéculation si au moins vous alliez le faire en bourse ca rapporterai beaucoup d argent au pays.

Sankara
Modérateurs

Messages : 321
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MISSION DE BOSHAB POUR LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION ...............

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum