Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Super Flick de Kingantaki le Mar 23 Juil - 16:44

Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Un article de Direct.cd Lisez la version originale ici: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23 | Direct.cd

Les combats dans le Kivu, une région de l’est du pays, ont déjà fait plus de 120 morts dans les rangs des insurgés du M23. Récit exlusif des combats. Caché dans un renfoncement au milieu d’un champ de pierres de lave, le commando de l’armée congolaise dirigé par le colonel Mamadou Ndala se prépare à attaquer les hommes duM23. Leurs casques, recouverts de lanières de tissu imitant la végétation brûlée de la plaine, dépassent à peine au milieu de la roche. À un kilomètre de là, les bombardements viennent de reprendre sur la ligne de front, mais les détonations de plus en plus rapprochées ne font pas sourciller ces hommes aguerris au combat dans la brousse du Nord-Kivu. Les affrontements entre l’armée régulière et la rébellion ont redémarré dimanche, après deux mois de répit pendant lesquels l’espoir d’une solution négociée s’est peu à peu envolé. Les pourparlers entre le gouvernement et le M23 à Kampala n’ont jamais repris après les combats de la fin mai. «Il n’y a plus eu de rencontre entre nos délégations, cela signifie que Kinshasa ne veut plus discuter avec nous. Pour eux, Kampala est mort, comme le prouve le fait qu’ils nous tirent dessus depuis dimanche», dit Bertrand Bisimwa, le président du M23.

Tensions entre Kinshasaet Kigali L’origine de la reprise des affrontements reste floue, chaque camp s’accusant mutuellement d’avoir attaqué l’autre en premier. Va-t-en-guerre, les officiers de l’armée congolaise ne cachent cependant pas leur désir d’en découdre une fois pour toutes avec l’ennemi et de faire payer au M23 l’humiliation infligée à l’armée en novembre, lorsque les rebelles s’étaient emparés de Goma, la capitale provinciale du Nord-Kivu. Depuis novembre, le rapport de force s’est largement inversé. La débâcle de l’armée congolaise face aux rebelles a entraîné un remaniement des unités déployées autour de Goma, où les bataillons commandos et la garde républicaine ont remplacé l’infanterie. Le M23, lui, a été affaibli par la scission du mouvement en mars. Deux factions rivales se sont affrontées pendant dix jours, avant que plus de 600 rebelles ne fuient au Rwanda voisin. Le soutien du Rwanda lui-même, dénoncé par un rapport des Nations unies l’année dernière, semble avoir faibli sous la pression de la communauté internationale.

Selon le porte-parole du gouvernement congolais, l’armée aurait tué près de 120 rebelles depuis dimanche et capturé une douzaine d’entre eux. Lambert Mendé a aussi accusé le gouvernement rwandais d’avoir violé l’accord de paix d’Addis Abeba signé en février, en offrant l’asile politique aux éléments du M23 réfugiés sur son territoire. Alors que le ton monte entre Kinshasa et Kigali, la population du Nord-Kivu est partagée entre une fatigue certaine de ces affrontements qui n’en finissent pas et le désir de victoire sur un groupe armé qui est largement perçu comme un envahisseur étranger. La communauté internationale aussi semble ne pas trop savoir quelle attitude adopter. Malgré un mandat renforcé, permettant à des troupes d’élites d’attaquer, la force de maintien de la paix de l’ONU ne s’est pas engagée aux côtés de l’armée congolaise sur le champ de bataille.


http://www.direct.cd/2013/07/15/exclusif-comment-les-commandos-des-fardc-ont-explose-les-unites-rwandaises-du-m23.html

Super Flick de Kingantaki
Modérateurs

Messages : 765
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Mongo Elombe le Mar 23 Juil - 18:35

Les congolais doivent chasser la moniki et la fameuse brigade, la situation à assez dure trop de morts tout spectacle a une fin bazonga epai n'a bango.

Trop de preuves qui prouve qu'ils ne sont pas là pour la RDC...

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Mongo Elombe le Mer 24 Juil - 18:19

La guerre des communiqués normal.....Vérités eza wapi???


Un soldat du M23, le 20 juillet 2013 à Rumangabo, dans l'est du Congo
Mots clés

RDC, Goma, Nord-Kivu, M23
La rébellion Mouvement du 23 mars (M23) a affirmé mercredi qu'elle avait tué plus de 400 militaires depuis la reprise, le 14 juillet, des combats qui l'opposent à l'armée près de Goma, dans l'Est de la République démocratique du Congo.
"Depuis le 14 juillet, 401 militaires ont été tués et plusieurs blessés du côté des FARDC (Forces armées de la RDC, armée régulière), et côté M23 on compte 6 morts et 14 blessés", a précisé à l'AFP le lieutenant-colonel Vianney Kazarama, porte-parole militaire de la rébellion.
Lundi, ce responsable avait assuré que le M23 avait "tué 35 militaires et FDLR (Forces démocratiques de libération du Rwanda, une rébellion hutu)" et qu'il avait "capturé 20 militaires et FDLR". Le groupe de rébellion et l'armée s'accusent mutuellement de collaborer avec les FDLR.
Le M23 actif depuis mai 2012 au Nord-Kivu

Le bilan du M23 n'était pas dans l'immédiat vérifiable de source indépendante. De même que celui délivré le 15 juillet par le gouvernement qui avait déclaré que 120 rebelles et 10 soldats des FARDC avaient péri dans les combats. Depuis, Kinshasa n'a plus délivré de décompte des victimes.
Le M23 est actif depuis mai 2012 dans la province riche et instable du Nord-Kivu. Il est essentiellement composé de Tutsi congolais intégrés dans les FARDC à la faveur d'un accord de paix signé en 2009. Ils se sont mutinés en avril 2012, estimant que cet accord n'avait jamais été pleinement respecté.
AFP

A lire aussi

RDC: reprise des combats entre factions de la rébellion du M23 (09-03-2013)
Congo: un prochain accord avec le M23 ? (11-03-2013)
Congo: une faction du M23 nie qu'il y ait un accord avec le gouvernement (13-03-2013)
RDC: l'ex-chef du M23, Bosco Ntaganda à La Haye "dans les deux jours" (20-03-2013)
RDC: les rebelles du M23 riposteront si les forces ONU les attaquent (12-04-2013)
Congo: pour le M23, la brigade de l'ONU signera "la fin de la guerre" (16-04-2013)
Nord-Kivu: affrontements entre rebelles du M23 et l'armée congolaise (20-05-2013)
RDC: le M23 prêt à "cesser les hostilités" pour la visite de Ban Ki-moon (22-05-2013)
RDC: affrontements entre l'armée et rebelles du M23 au nord de Goma (14-07-2013)
RDC: reprise des bombardements sur les positions du M23 (17-07-2013)
RDC: Washington presse Kigali de cesser son soutien aux rebelles du M23 (23-07-2013)
ENVOYER
IMPRIMER

Newsletter Info Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info Voir

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Ousmane le Mer 24 Juil - 18:40

Nous aimerions qu´ils en finissent avec le M23 pour qu´ils acquièrent la grandeur nécessaire a régler les comptes a l´imposteur.

Ousmane
Modérateurs

Messages : 449
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Pierre Remy le Jeu 25 Juil - 15:41

Bien parlé Ousmane munit des mauvaises intentions Kanambe n´a jamais voulu réorganiser l´armée Congolaise, parce qu´il sait qu´une armée Républicaine finit toujours par répondre aux options de son peuple voila une des raisons qui fait peur a Kanambe.

Pierre Remy
Modérateurs

Messages : 266
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Mathilde le Jeu 25 Juil - 17:26


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Mathilde le Sam 27 Juil - 11:11

Evil or Very Mad Twisted Evil 

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Ramboché le Sam 27 Juil - 16:14

C est mieux de constater que vous féliciter l´armée de votre pays, apprenez a aimer votre pays et a savoir traiter nos soucis en interne.

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  mapata le Lun 29 Juil - 13:41

Aimer son pays ne veut pas dire tout tolérer, une autre façon d´aimer son pays est aussi de la critiquer pour que les choses changent, monsieur Ramboché détrompez vous n´avez pas le monopole de l´amour du Congo nous aimons tous nos pays si la situation actuelle de la RDC vous plait alors il y a de quoi s´inquiéter sur votre amour envers le Congo.
Ne dit-on pas:" Qui aime bien châtie bien"

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Mathilde le Jeu 1 Aoû - 11:56

SECRET DE POLICHINELLE...


Paul Kagame est le commandant en chef du M23 a indiqué un capitaine rwandais déserteur du M23 à la BBC


Quelle preuve faut-il pour finalement sanctionner Paul Kagame? Quatre Rwandais ont déclaré à la BBC que l'armée rwandaise les a recrutés de force pour se battre pour le groupe rebelle M23 dans l'est de la République démocratique du Congo. Les quatre ont indiqué qu'ils avaient demandé l’asile en Ouganda, après avoir fui les combats.



L'armée rwandaise a rejeté leurs allégations, les accusant d’avoir monté de toute pièce leurs histoires dans le but d'obtenir l'asile.
La semaine dernière, les Etats-Unis ont demandé au Rwanda de cesser de soutenir le M23.
Les experts des Nations Unies et les autorités congolaises indiquent que le Rwanda continue d’envoyer des troupes pour soutenir les rebelles.

Quelques 800.000 personnes ont été déplacées dans la region de l’est de la RDC, riche en ressources minières depuis le debut de la rébellion du M23 en Avril 2012.

Ces combattants du M23 proviennent essentiellement de la communauté tutsie.

Mais le Rwanda dément soutenir le groupe armé.

L'ONU a donné un ultimatum aux habitants de Goma jusqu'à 14H00 GMT jeudi pour désarmer, à défaut de quoi, la force sera utilisée.

Une nouvelle brigade d'intervention de 3.000 hommes a été déployée pour lutter contre divers groupes armés, y compris le M23.

Les quatre déserteurs, parmi lesquels figurent un homme qui se présente comme un capitaine de l'armée rwandaise, ont parlé à la BBC sous couvert d'anonymat.

Il a déserté après avoir vu mourir de nombreuses personnes innocentes, a-t-il-dit.

Il a indiqué que le président rwandais Paul Kagame est le commandant en chef du M23.

"Tout ce qu'il dit doit être fait», a-t-il-ajouté.

Mr. Paul Kagame a toujours nié soutenir les rebelles.

Un autre déserteur, qui se décrit comme un étudiant en médecine, a déclaré à la BBC qu'il a été «kidnappé» par des soldats dans la ville frontalière de Gisenyi en Août 2012 et conduit de l’autre côté de la frontière où il a soigné plus de 300 autres recrues blessées dans les combats.

"Ils les ont emmenées au front avant même de terminer leur formation», a-t-il declaré.

Le porte-parole de l’armée rwandaise Joseph Nzabamwita a indiqué qu'il ne pouvait commenter que si la BBC divulguait les noms de ses sources, ajoutant que les concernés doivent avoir monté leur histoire afin de demander l'asile.

Télé Tshangu - BBC

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  mapata le Jeu 1 Aoû - 14:36

Depuis longtemps les Congolais de la diaspora savait et criait tout haut sans qu´on les entendent ou on les comprennent que Kagame était le géniteur du M23.
Cet information n est pas un scoop ce Capitaine après avoir servit Kagame se retrouve aujourd’hui en danger fait sortir une information que tout le monde sait pour obtenir son asile et qui ne dit pas que lui aussi a le sang des Congolais dans la main.

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Mathilde le Jeu 1 Aoû - 16:04

TÉLÉ 24 LIVE: Les FARDC et les civils se rapprochent au village Bweremana, Masisi


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Mathilde le Jeu 1 Aoû - 16:05

GOMA UNE MARCHE DE SOUTIENT AU COLONEL MAMADOU NDALA ET CONTRE KABILA REPRIME PAR LA POLICE DE KABIL......



_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Mathilde le Ven 2 Aoû - 15:02

VOC- Guerre à l'Est : Des congolais prises en otages au Rwanda....@VoiceOfCongo



_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Ousmane le Ven 2 Aoû - 19:17

Une marche réprimée par la police de Kabila voila ce qui se passe quand le pays manque de police nationale.

Ousmane
Modérateurs

Messages : 449
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Mathilde le Lun 5 Aoû - 9:15

TÉLÉ 24 LIVE : La population de Goma en colère contre le M23 et la Monusco


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Mongo Elombe le Mar 6 Aoû - 8:13

Tolobi mingi certains la monusco doit partir, il est grand temps que le congolais se prennent en charge mpe MENDE akanga mbanga na ye.

Au lieu de continuer l'offensive on reccommence l'histoire de la pause pourquoi?

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) attend que les rebelles du Mouvement du 23 (M23) reprennent le contrôle de la ville de Goma (Nord-Kivu) pour s'exprimer, a déclaré lundi Lambert Mende, ministre des Médias et porte-parole du gouvernement à l'Agence Xinhua.
« On a vraiment rien à dire sur les menaces », a déclaré M. Mende, ajoutant que « le gouvernement attend que le M23 reprenne Goma pour s'exprimer ». « Ils vont reprendre Goma comment ? », s' est interrogé le porte-parole du gouvernement avant d'ajouter que « nous n'allons pas parler, parce qu'un individu qui sait qu'il va disparaître s'agite, nous, toute d'un gouvernement on va commencer à interagir avec lui », a-t-il insisté.

« Notre interlocuteur dans cette histoire et qui nous agresse c' est le Rwanda, si le Rwanda parle, nous réagirons, nous n'allons pas réagir au sous titre du Rwanda », a insisté le porte- parole du gouvernement rd-congolais.

Le président du M23 (Mouvement du 23 mars), Bertrand Bisimwa a déclaré dimanche à l' agence Xinhua que si le gouvernement de Kinshasa ne respecte pas la déclaration du 24 novembre 2012 des chefs d'Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), le M23 va marcher sur Goma.

En novembre 2012, les rebelles du M23 ont occupé la ville de Goma pendant une dizaine de jours, ils se sont retirés de cette ville en échanges des pourparlers de Kampala avec le gouvernement rd-congolais.


Kinshasa, 6/08/2013 (Xinhua / MCN, via mediacongo.net)

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Mongo Elombe le Mar 6 Aoû - 9:17

Bandeko monusco et la brigade une vaste escroquerie, il est grand temps que certains d'entre nous arrêtons de se réjouir de certaines décisions farfelues je dis bien farfelues.

Si la monusco voulait anéantir le M23 il y a longtemps que ça aurait été fait tolobi mpe mingi le congolais doit se prendre en charge, les jeunes au Kivu ont commencés à caillasses la monusco MENDE alobi nini? Que ce n'est pas a la société civil de faire la loi?????

Les kivutiens en ont marre un coup on avance, un coup on recule sikoyo baza wapi? Ceci n'empêche pas le M23 de fanfaronner et kabila de poser la première pierre de je ne sais quoi oyo wana une grande urgence.

Il faut kobengana la monusco quand a ceux qui jure on ne peut rien faire contre les occidentaux lokuta les CHAVEZ, MORALES et consort n'en on rien a foutre parcequ'ils sont unis, il n'y a qu'en Afrique qu'ils se permettent tout faute ya nano? La faute aux colonises mentaux qui soi disant ont le titre de présidents .

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Ramboché le Mar 6 Aoû - 14:56

Comment s´unir avec des compatriotes qui ne font que critiquer tout action du gouvernement de façon négative, les critiques sont les bienvenues mais faisons le a l´intérieure en respectant l´ordre démocratique et vous verrez que les autorités vont vous écouter.

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Mathilde le Mar 6 Aoû - 16:33

EXCLU: LA SOCIÉTÉ CIVIL DU NORD KIVU A LANCER UN ULTIMATUM A LA MONUSCO



_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  mapata le Mar 6 Aoû - 18:24

Si Mende se croit investit de tous les droits parce qu´il a été nommé ministre, porte parole du gouvernement et voté par les Congolais comme parlementaire et il doit pas oublier que c ´est le peuple qui a donné le mandat a son président et a lui comme successivement comme Président et parlementaire donc quand ce peuple souffre il a le droit de retirer sa confiance et de ce fait son vote.
Moi je crois que la société civile aurait mieux fait de donner cet ultimatum a Kanambe et ces sbires.

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Mathilde le Ven 9 Aoû - 10:17


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusif – Comment les « Commandos » des FARDC ont « explosé » les unités rwandaises du M23

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum