Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Mongo Elombe le Jeu 6 Fév - 17:38

Ça rapporte.

ÉGLISES ÉVANGÉLIQUES
RDC : pasteur, un job en or
06/02/2014 à 17:15 Par Trésor Kibangula, envoyé spécial
Enrichis par leurs fidèles, les "hommes de Dieu" s'offrent villas et voitures de luxe. © Colin Delfosse
Il n'y a pas de business plus lucratif, à Kinshasa, que les "Églises de réveil". Leurs guides vendent au prix fort leur bénédiction aux fidèles congolais... et leur influence aux hommes politiques.

"Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à... prêcher." Entendu au dernier festival d'humour Toseka, en juin 2013 à Kinshasa, ce détournement du célèbre dicton de Confucius résume bien la situation des "Églises de réveil" en RDC. "Aujourd'hui, une Église rapporte plus qu'une boîte de nuit, assure Mwinyi Hamza Badjoko, anthropologue et opposant politique. Les fidèles sont prêts à se priver pour donner de l'argent à leur "berger". Ils considèrent ce sacrifice comme un acte de foi et espèrent en retour contracter un mariage, trouver un emploi, voire obtenir un visa pour l'Europe."

Dans les faits, ce sont bien sûr les pasteurs qui s'enrichissent, au point de s'acheter villas et belles voitures. Un exemple ? Pascal Mukuna, très populaire à Kinshasa, ne roule qu'en Lincoln Navigator, tantôt en version blanche, tantôt en version noire... Le prix d'un tel véhicule : pas moins de 55 000 euros. Une telle "vitrine" explique pourquoi les Églises de réveil poussent comme des champignons dans la capitale congolaise - on en compte jusqu'à deux ou trois par rue. "Impossible de connaître leur nombre exact : certaines sont enregistrées auprès de l'hôtel de ville en tant qu'association à but non lucratif, comme l'impose la loi, mais d'autres restent dans l'informel", admet un fonctionnaire municipal à Kinshasa.

Créer une Église est devenu une sorte de "débouché sur le marché du travail"

"Le phénomène s'est développé au début des années 1970 avec le mouvement du Renouveau charismatique apparu au sein des Églises traditionnelles, décrypte l'abbé Gilbert Shimba, docteur en théologie et professeur de sociologie des religions. Les adeptes de ce courant, gagnés par les enseignements pentecôtistes, se sont détachés du catholicisme pour lancer des Églises dites de réveil. Le pasteur y occupe une place prépondérante dans la vie du fidèle : c'est lui qui sauve, et non plus les sacrements." Cette tendance a pris de l'ampleur autour des années 1990, après l'échec des politiques d'ajustement structurel imposées par les institutions de Bretton Woods. La grogne sociale est à son comble, le peuple a perdu toute confiance en l'État et se tourne vers la religion. De nouvelles Églises se développent, issues à la fois de mouvements évangéliques, pentecôtistes, charismatiques et prophétiques.

Dans un pays à fort taux de chômage, créer une Église est vite devenu une sorte de "débouché sur le marché du travail pour certains jeunes diplômés en quête d'emploi", observe Mélanie Soiron-Fallut, anthropologue spécialiste des mouvements religieux en Afrique centrale : "Le statut de pasteur confère une position importante dans la société, dans la mesure où la vie sociale de beaucoup d'adeptes tourne autour de l'église, devenue le nouveau lieu de sociabilité. On n'y va plus seulement le dimanche, mais trois ou quatre fois par semaine. Le leader religieux est désormais considéré comme le relais social qui remplace la famille et, surtout, les structures étatiques défaillantes."

Pour conserver cette emprise, les pasteurs multiplient les initiatives : campagnes d'évangélisation, journées de guérison, veillées de prière... La conquête des esprits prend des allures de compétition entre prédicateurs, qui n'hésitent plus à lancer des chaînes de radio ou de télévision pour se faire connaître et grossir les rangs de leurs fidèles. Plus ceux-ci seront nombreux, plus les "bénédictions", qui s'achètent à prix d'or lors de grands rassemblements de prière dans les stades, seront rentables. Huile miraculeuse, bouteilles de vin porte-bonheur, bibles bénies, stylos de réussite... Ces prédicateurs promettent tout et n'importe quoi pourvu qu'ils y trouvent leur compte, à savoir bijoux et liasses de billets.

Les politiques courtisent les leaders religieux

Leur influence sans cesse grandissante dans la société n'échappe pas au radar des politiques. "Les pasteurs sont écoutés par leurs ouailles, drainent des foules, remplissent des stades : mieux vaut les avoir avec vous plutôt que contre vous", reconnaît un élu de Kinshasa. Ainsi, en fonction de leur ascendant, les leaders religieux sont plus ou moins courtisés par la classe politique. Il existe désormais les pasteurs proches du pouvoir et ceux de l'opposition.

Pour peser davantage, ils se regroupent dans des plateformes : la structure la plus ancienne, Églises de réveil du Congo, se dit "le partenaire social incontournable du gouvernement" ; l'Alliance mondiale des Églises chrétiennes est présidée par Pascal Mukuna, réputé proche de Marie-Olive Lembe di Sita, l'épouse du chef de l'État ; et le Haut Conseil des Églises de réveil charismatiques et autres compte parmi ses anciens responsables Jean-Marie Runiga, président du Mouvement du 23-Mars en avril 2012. "Pendant les campagnes électorales, ces pasteurs drainent les foules pour les candidats moyennant quelques billets de banque", lâche Freddy Kita, secrétaire général du parti Démocratie chrétienne... et responsable à Kinshasa de la Mission évangélique pour le salut du monde, une Église qui refuse jusqu'ici de rejoindre l'une ou l'autre association.

Une jeep de 25 000 euros contre la promesse de figurer dans le gouvernement

Car le mélange des genres comporte des risques. Depuis avril 2013, le "prophète des nations" Denis Lessie est ainsi poursuivi pour "rançonnement de hautes autorités". Leader de l'Église Arche de Noé, il aurait arnaqué Jean-Baptiste Ntahwa, ancien ministre du Budget. Se faisant passer pour le conseiller spirituel de Joseph Kabila, d'abord accompagné d'un lieutenant de l'armée présenté comme le chauffeur personnel du chef de l'État puis d'un étudiant campant le rôle du petit frère du président, il aurait obtenu de sa victime une Jeep d'une valeur de 25 000 euros en échange de la promesse de figurer dans le prochain gouvernement. Pour sa défense, le pasteur soutient qu'il s'agissait d'une donation. Il a même produit l'acte de cession devant les juges. La voiture lui a effectivement été cédée, mais, selon la partie adverse, elle devait être mise en vente par la suite pour en acheter une neuve au chef de l'État.

Si l'affaire éclabousse les Églises de réveil, elle ne suffit pas à estomper l'influence des pasteurs sur les Kinois. Les "hommes de Dieu" peuvent dormir sur leurs deux oreilles, car "les Églises servent aujourd'hui à absorber les frustrations d'une population qui a besoin de trouver la solution à ses problèmes", soutient l'anthropologue Mwinyi Hamza Badjoko. L'espoir placé en leur mentor, c'est tout ce qui leur reste.


More Sharing Services

Article précédent :
L'ONU et la France veulent des "sanctions exemplaires" contre les militaires responsables d'un lynchage
0 RÉACTION(S)
RÉAGIR À CET ARTICLE


Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Églises évangéliques | RDC : pasteur, un job en or | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique
Follow us: @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Pierre Remy le Jeu 6 Fév - 17:50

C est un poisons a éviter pour les états Africains, les Européens ont connu cette période ou les églises ont primé sur la politique et ça n´a amené que malheur cad exploitation du peuple.
Nos états doivent demeurer laic et les religions doivent surtout considéré comme des milieux éducatifs et la justice doit veiller a ce qu´il n y ait pas des dérives.

Pierre Remy
Modérateurs

Messages : 266
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Mongo Elombe le Sam 15 Fév - 17:04


Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  akim le Dim 16 Fév - 16:24

N´importe quoi, il doit être arrêté et condamné comme un malfrat, il pouvait dénoncer le groupe de voleur et avoir la protection de la police.
avatar
akim
Modérateurs

Messages : 566
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Mongo Elombe le Ven 7 Mar - 11:15

Une bonne chose....


L’interdiction du vacarme et autres bruyants tapages diurnes et nocturnes va-t-elle enfin être respectée ? Beaucoup de Kinois l’espèrent en escomptant sur la mesure annoncée de fermeture des églises de réveil dans la capitale qui s’illustrent dans ces insonorisations.
Des kinois dignes et consciencieux du devenir de la Nation espèrent voir un début d’assainissement et non pas un coup d’épée dans l’eau en ce qui concerne les désordres qu’ont entretenus les églises dites de réveil charismatique à Kinshasa. Au moins 1.500 églises sont poursuivies depuis mardi 18 février 2014 et devront fermer. Ce, conformément aux prescrits de la législation en vigueurs réglementant le secteur des associations sans but lucratif.

Raisons évoquées par des observateurs, les preuves qui sous-tendaient une sorte de trouble à l’ordre public, des nuisances sonores, des pratiques malsaines et indécentes et enfin, celles liées à l’absence d’autorisation légale. Des hommes passés pour « pasteurs » aux multiples casquettes: apôtres, bergers, bishops ou archi-bishops, prophètes voire évangélistes autoproclamés, se sont donnés le plein-pouvoir de devenir des êtres extraordinairement intouchables, et dont l’enrichissement en biens matériels et financiers s’octroyait sur le dos des pauvres adeptes.

Dans la seule ville de Kinshasa, de nombreux lieux de cultes étaient devenus les lieux de la cacophonie, du désordre et de l’anarchie. L’ordre public y était absent. La ville a abandonné régulièrement ses prérogatives régaliennes et ses missions de préservation de la paix sociale et de maintien de l’ordre public.

Sous le prétexte de la laïcité, de la neutralité et de l’indépendance de l’Etat vis-à-vis de toutes les religions, l’on a vu se développer à Kinshasa principalement, une liberté de culte la plus exponentielle du pays. Kinshasa passe pour une ville fourre-tout, en l’espace de quelques trois décennies, avec des quartiers où l’on retrouve le plus d’églises de réveil au Km2. Dans les faits, il suffit souvent de réunir quelques centaines de personnes, faire ensuite un tapage médiatique, prétendre prier pour les guérisons miracles favorables aux fidèles, pour prédire les voyages ou créer des occasions de manage, l’engouement ne tarde pas à se réaliser.

De l’avis des observateurs, il revient que les églises à fermer retenues sur la liste les sont, non pas parce que l’autorité de tutelle veut museler la liberté de culte, mais parce qu’elles sont devenues le lieu des pratiques les plus insoutenables, avec des dégâts collatéraux indescriptibles, nuisances sonores diurnes et nocturnes, déchirement et éclatement des familles avec diabolisation des époux ou des parents qui s’opposent à la pénétration de l’église dans le cercle familial, escroquerie financière, spoliation des biens meubles et immeubles, prosélytisme, mariages forcés, viols et détournements de mineurs.

Somme toute, c’est une implosion sociale à retardement qui guette le pays de Lumumba dans son ensemble. Comble de malheur, aucun de ces gourous-promoteurs de « ligablos spirituels » n’a donné une « vraie » prédication pour préparer spirituellement les fidèles à la vie éternelle, les aider à garder une attitude pieuse toute leur vie d’ici-bas et à observer scrupuleusement les Dix Commandements de Moïse ou encore à se conformer à la recommandation de Jésus Christ aux fidèles stipulant « l’amour envers Dieu et l’amour envers son prochain ». Comme quoi, les ouailles sont restées à la croisée des chemins.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Ousmane le Ven 7 Mar - 17:17

C est vrai qu´il faut contrôler les Églises et bien géré nos quartier concernant les bruits mais est ce dans l´intérêt de l´état Congolais ?
Parce si vous réduisez les bruits et que les gens dorment bien, ils finiront par réfléchir et c est encore mieux de laisser la population aux mains de charlatans qui les administrent calmant pour qu´ils ne s occupe que de leur avenir après la mort au lieu de leur présent et ceci fait les imposteurs sont assurés de rester longtemps au pouvoir.
avatar
Ousmane
Modérateurs

Messages : 450
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Laurabelle le Dim 9 Mar - 13:22

Pourquoi les parlementaires ne s´en mêlent pas si au moins ils votaient une loi dans ce sens ça serait une bonne ca faciliterai le boulot du gouverneur de la ville.

Laurabelle
Modérateurs

Messages : 224
Date d'inscription : 07/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Plameverdi le Lun 10 Mar - 19:02

Cacophonie, chacun fait ce qu´il veux ou ce qu´il peux mais,le gouverneur qui se prend pour le ministre de la culture et les députés qui font office des ONG.

Plameverdi
Modérateurs

Messages : 294
Date d'inscription : 27/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Jules andré le Mar 18 Mar - 16:07

C est bizarre pourquoi les Congolais se mobilisent-ils de la sorte que quand il y a deuil ?
Pourquoi ne faisons nous pas la même chose quand nos compatriotes sont dans le besoin ?
Le deuil serait-il devenu une occasion de faire parade ?
avatar
Jules andré
Modérateurs

Messages : 401
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Mongo Elombe le Mar 18 Mar - 17:49

Il est grand temps qu'on arrêtte tout ses salamalecs juste sortir le corps aller à l'église où pas et au cimetière.

Tradition où pas c'est devenu un endroit où certains font de la débauche et d'autres se faire voir.

Moi je préfère aider la personne que dépenser pour le plus cher cercueil, l'alcool le plus beau corbillard etc etc monto asi akufi.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Sankara le Mar 18 Mar - 18:54

Vous n´avez pas tord,Mongo Elombe mais il faut pas croire que ces habitudes viennent des dirigeants actuels car cet état d´esprit est encré dans nos mentalités le deuil a toujours été plus commémorer.
Le monde évolue nous devons nous dissocié de certains de nos mœurs et c est un effort que nous devons tous faire.
Aider quand la personne a besoin serait l´idéal.

Sankara
Modérateurs

Messages : 321
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Paquebot le Lun 24 Mar - 17:04

Pour moi la coutume devient un frein quand elle bride le développement de la liberté et la création …
avatar
Paquebot
Modérateurs

Messages : 240
Date d'inscription : 21/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Rose lilas le Lun 24 Mar - 17:11

Face à la mort, avec les traditions des familles se regroupent, c’est conserver une forme de structure et une forme de sécurité.
C est qui se fait actuellement ne respecte pas nos traditions.
avatar
Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Mongo Elombe le Ven 28 Mar - 17:04

Le business au nom de Josuah de Nazareth repond, comme tous les autres business a la loi de l'offre et de la demande. La demande est tres forte: elle emane d'individus dont le nombre va sans cesse grandissant et qui se sont installes dans des prisons d'pbscurantisme ... des prisons que les prisonniers et leurs liberateurs s'accordent a renforcer.  

Des individus qui marchent dans l'obscurite et qui sont prets a tou pour acheter de l'obscurite pour voir? Assurement, il est difficile d'imaginer un business plus lucratif. Foti ya commercant te: foti ya basombi. (Traduction: La faute n'est pas aux vendeurs, mais aux acheteurs).

Mais au fait, pourquoi nos Etats ne prelevent-ils pas des taxes sur le tres juteux Christ Business?

Miatudila.

PS: Que les Farceurs-Pasteurs n'oublient point ceci: on ne peut pas se moquer impunement de Dieu. Tout se paie tot ou tard.


Date: Tue, 25 Mar 2014 23:30:33 +0100
Subject: RDC : PASTEUR ET BUSINESS DES ÉGLISES DE RÉVEIL.
From: nerrati.press@gmail.com
To: africdossier@googlegroups.com








RDC : PASTEUR ET BUSINESS DES ÉGLISES DE RÉVEIL.






Église : Enrichis par leurs fidèles, les « hommes de Dieu » s'offrent villas et voitures de luxe.

« Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à ... prêcher ». Entendu au dernier festival d'humour Toseka, en juin 2013 à Kinshasa, ce détournement du célèbre dicton de Confucius résume bien la situation des « Églises de réveil » en RDC. « Aujourd'hui, une Église rapporte plus qu'une boîte de nuit », assure Mwinyi Hamza Badjoko, anthropologue et opposant politique. Les fidèles sont prêts à se priver pour donner de l'argent à leur « berger ». Ils considèrent ce sacrifice comme un acte de foi et espèrent en retour contracter un mariage, trouver un emploi, voire obtenir un visa pour l'Europe.
Dans les faits, ce sont bien sûr les pasteurs qui s'enrichissent, au point de s'acheter villas et belles voitures. Un exemple ? Pascal Mukuna, très populaire à Kinshasa, ne roule qu'en Lincoln Navigator, tantôt en version blanche, tantôt en version noire ... Le prix d'un tel véhicule : pas moins de 55 000 euros. Une telle « vitrine » explique pourquoi les Églises de réveil poussent comme des champignons dans la capitale congolaise - on en compte jusqu'à deux ou trois par rue. « Impossible de connaître leur nombre exact : Certaines sont enregistrées auprès de l'hôtel de ville en tant qu'association à but non lucratif, comme l'impose la loi, mais d'autres restent dans l'informel », admet un fonctionnaire municipal à Kinshasa.

CRÉER UNE ÉGLISE EST DEVENUE UNE SORTE DE « DÉBOUCHÉ SUR LE MARCHE DU TRAVAIL »
« Le phénomène s'est développé au début des années 1970 avec le mouvement du Renouveau charismatique apparu au sein des Églises traditionnelles, décrypte l'abbé Gilbert Shimba, docteur en théologie et professeur de sociologie des religions. Les adeptes de ce courant, gagnés par les enseignements pentecôtistes, se sont détachés du catholicisme pour lancer des Églises dites de réveil. Le pasteur y occupe une place prépondérante dans la vie du fidèle : c'est lui qui sauve, et non plus les sacrements ». Cette tendance a pris de l'ampleur autour des années 1990, après l'échec des politiques d'ajustement structurel imposées par les institutions de « Bretton Woods ». La grogne sociale est à son comble, le peuple a perdu toute confiance en l'État et se tourne vers la religion. De nouvelles Églises se développent, issues à la fois de mouvements évangéliques, pentecôtistes, charismatiques et prophétiques.
Dans un pays à fort taux de chômage, créer une Église est vite devenu une sorte de « débouché sur le marché du travail pour certains jeunes diplômés en quête d'emploi », observe Mélanie Soiron-Fallut, anthropologue spécialiste des mouvements religieux en Afrique centrale : « Le statut de pasteur confère une position importante dans la société, dans la mesure où la vie sociale de beaucoup d'adeptes tourne autour de l'église, devenue le nouveau lieu de sociabilité. On n'y va plus seulement le dimanche, mais trois ou quatre fois par semaine. Le leader religieux est désormais considéré comme le relais social qui remplace la famille et, surtout, les structures étatiques défaillantes ».
Pour conserver cette emprise, les pasteurs multiplient les initiatives : campagnes d'évangélisation, journées de guérison, veillées de prière ... La conquête des esprits prend des allures de compétition entre prédicateurs, qui n'hésitent plus à lancer des chaînes de radio ou de télévision pour se faire connaître et grossir les rangs de leurs fidèles. Plus ceux-ci seront nombreux, plus les « bénédictions », qui s'achètent à prix d'or lors de grands rassemblements de prière dans les stades, seront rentables. Huile miraculeuse, bouteilles de vin porte-bonheur, bibles bénies, stylos de réussite... Ces prédicateurs promettent tout et n'importe quoi pourvu qu'ils y trouvent leur compte, à savoir bijoux et liasses de billets.

LES POLITIQUES COURTISENT LES LEADERS RELIGIEUX
Leur influence sans cesse grandissante dans la société n'échappe pas au radar des politiques. « Les pasteurs sont écoutés par leurs ouailles, drainent des foules, remplissent des stades : Mieux vaut les avoir avec vous plutôt que contre vous », reconnaît un élu de Kinshasa. Ainsi, en fonction de leur ascendant, les leaders religieux sont plus ou moins courtisés par la classe politique. Il existe désormais les pasteurs proches du pouvoir et ceux de l'opposition.
Pour peser davantage, ils se regroupent dans des plateformes : la structure la plus ancienne, Églises de réveil du Congo, se dit « le partenaire social incontournable du gouvernement » ; l'Alliance mondiale des Églises chrétiennes est présidée par Pascal Mukuna, réputé proche de Marie-Olive Lembe di Sita, l'épouse du chef de l'État ; et le Haut Conseil des Églises de réveil charismatiques et autres compte parmi ses anciens responsables Jean-Marie Runiga, président du Mouvement du 23-Mars en avril 2012. « Pendant les campagnes électorales, ces pasteurs drainent les foules pour les candidats moyennant quelques billets de banque », lâche Freddy Kita, secrétaire général du parti Démocratie chrétienne ... Et responsable à Kinshasa de la Mission évangélique pour le salut du monde, une Église qui refuse jusqu'ici de rejoindre l'une ou l'autre association.

UNE JEEP DE 25 000 EUROS CONTRE LA PROMESSE DE FIGURER DANS LE GOUVERNEMENT
Car le mélange des genres comporte des risques. Depuis avril 2013, le « prophète des nations » Denis Lessie est ainsi poursuivi pour « rançonnement de hautes autorités ». Leader de l'Église Arche de Noé, il aurait arnaqué Jean-Baptiste Ntahwa, ancien ministre du Budget. Se faisant passer pour le conseiller spirituel de Joseph Kabila, d'abord accompagné d'un lieutenant de l'armée présenté comme le chauffeur personnel du chef de l'État puis d'un étudiant campant le rôle du petit frère du président, il aurait obtenu de sa victime une Jeep d'une valeur de 25 000 euros en échange de la promesse de figurer dans le prochain gouvernement. Pour sa défense, le pasteur soutient qu'il s'agissait d'une donation. Il a même produit l'acte de cession devant les juges. La voiture lui a effectivement été cédée, mais, selon la partie adverse, elle devait être mise en vente par la suite pour en acheter une neuve au chef de l'État.
Si l'affaire éclabousse les Églises de réveil, elle ne suffit pas à estomper l'influence des pasteurs sur les Kinois. Les « hommes de Dieu » peuvent dormir sur leurs deux oreilles, car « les Églises servent aujourd'hui à absorber les frustrations d'une population qui a besoin de trouver la solution à ses problèmes », soutient l'anthropologue Mwinyi Hamza Badjoko. L'espoir placé en leur mentor, c'est tout ce qui leur reste.

Cordialement,
La Direction du « RÉSEAU NERRATI

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Pierre Remy le Mar 1 Avr - 21:08

Et dire que tout cet escroquerie se fait au su et au vu de tous, l état qui devait veiller a la sécurité du peuple est défaillant ou plutôt trouve que la situation l ´arrange.

Pierre Remy
Modérateurs

Messages : 266
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  akim le Jeu 3 Avr - 15:32

En 10 ans de voir le gouvernement ne s est jamais sur cette histoire alors que chacun sait que nos compatriotes sont exploités, escroqués et perturber moralement par ses sectes.
Il ne suffit pas d´interdire les tapages que font ces sectes il faut aller plus loin.
avatar
akim
Modérateurs

Messages : 566
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Mongo Elombe le Mar 8 Avr - 17:05


Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Kebadeuxfois le Mer 9 Avr - 16:43

La politique est une activité que tout le monde peut exercer dit-il mais moi je pense autrement tout le monde peut s impliquer dans la politique mais tout le monde ne peut pas l´exercer et je crois que ceux qui ont l´ambition de servir devrait l exercer.
Il voyage a travers le monde et pourquoi pas dans nos provinces ou il y a trop a faire ?

Kebadeuxfois
Modérateurs

Messages : 261
Date d'inscription : 10/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Mongo Elombe le Mer 16 Avr - 21:12

En plus de l'escroquerie biblique il y a l'escroquerie sentimentale.


http://www.koaci.com/congo-pasteur-epouse-8eme-femme-91188.html

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Plameverdi le Jeu 17 Avr - 10:48

Le pasteru Pierre et sa 8ème épouse Rechercher8ème épouse-
RDC RechercherRDC– le 16 avril 2014 © koaci.com – Un pasteur Congolais de 55 ans a épousé sa 8ème épouse Rechercher8ème épouse âgée de 24 ans à Kinshasa RechercherKinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

Cliquez pour Agrandir
RD Congo : Un pasteur épouse sa 8ème femme
Le pasteur Pierre de l’église évangélique dénommée "Église Primitive RechercherÉglise Primitive" a épousé le 13 avril dernier sa 8ème épouse Rechercher8ème épouse selon le site Congolais Voiceof Congo.net


Selon l'homme de Dieu, tout homme a le droit de se marier à plusieurs femmes, d’en faire ses épouses à condition de les aimer toutes de la même amour et de les traiter équitablement.

Le pasteur Pierre a ainsi épousé en présence de ses 7 premières épouses, la jeune Rebecca Ikonga âgée de 24 ans

Cependant la loi en RDC RechercherRDC, ne reconnait uniquement que la monogamie même si une clause permet la polygamie sur la base de la religion et de la coutume et une seule épouse, les autres n’étant considérées que comme des concubines sans aucun droit.

Un bon escroc vit au dépend de ceux qui l´écoutent, et voila que cette leçon vaut 8 mariage pour le plaisir de ce malin pasteur

Plameverdi
Modérateurs

Messages : 294
Date d'inscription : 27/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Mongo Elombe le Sam 19 Avr - 20:43

















NIGERIA : LE PASTEUR DOIGTAIT SES FIDÈLES POUR SAVOIR LEUR VIRGINITÉ.

Décidément les « hommes de Dieu » ne finiront pas de nous surprendre en Afrique. Un pasteur dans l’État d’Ogun vient d’être mis aux arrêts par la police pour avoir, à l’aide de ses doigts, violé une de ses fidèles afin de prouver sa virginité.




Un pasteur en pleine séance de prière.



Le pasteur de l’église « Abeokuta » dont le nom n’a pas été révélé par la police locale doigtait ses nombreuses fidèles par des moments de prière pour attester leur virginité. Plusieurs femmes de son église en ont été victimes jusqu’à la dernière âgée de 20 ans qui a raconté son calvaire à son père.

En effet, l’homme de Dieu avait pour complice Onatade Oluwasegun avec le quel ils se sont mis en duo pour « prendre » la virginité de la croyante et ce à des fins de pratiques dites rituelles.

Le père de la victime a indiqué au commandant de la police locale, que le pasteur et son acolyte avaient usé de leurs doigts pour prendre la virginité de sa fille, alors que cette dernière était en période de menstruation.

Le pasteur a indiqué aux policiers qu’il procédait ainsi pour toutes les jeunes filles devant participer à une activité dans son église. Toujours selon lui, il fallait être vierge comme « Marie » la mère de Jésus, pour prétendre jouer un rôle dans son église, mais en réalité il procédait ainsi pour des pratiques rituelles afin de faire prospérer ses affaires.

Le pasteur et son complice, écroués pour viols, sont en attente d’un jugement dans l’État d’Ogun.

Le thème du jugement de l'âme, largement répandu, témoigne de la supériorité de la justice divine sur celle des hommes : Elle sépare le bon grain de l'ivraie ... D'où la crainte ressentie par le mourant.



Cordialement,
La Direction du « RÉSEAU NERRATI-PRESS ».



--

---

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Mongo Elombe le Sam 19 Avr - 20:45










KENYA : UN PASTEUR EXIGE À SES FIDÈLES DE NE PAS PORTER DE DESSOUS POUR LAISSER ENTRER L'ESPRIT DE DIEU.

Un pasteur kényan a ordonné à ses fidèles femmes de se rendre dans l'antre de Dieu sans aucun sous-vêtement afin de laisser entrer l'Esprit saint. Sans quoi, les représailles seront sévères.




Des filles dans une église habillées de faon indéscente.



Certains interdisent le port d'armes, d'autres celui de sous-vêtements. Un pasteur kenyan a exigé de ses fidèles femmes qu'elles se rendent à l'église dépourvues de sous-vêtements afin de recevoir l'esprit de Dieu plus facilement. Le révérend Njohi, de l'église « Dandora Phase 2 », une banlieue de l'est de Nairobi, a exhorté ses ouailles à être sans soutien-gorge ni culotte, rapporte le « Kenyan Daily Post », mardi 04 mars 2014.


ÊTRE LIBRES DE CORPS ET D'ESPRIT POUR RECEVOIR LE CHRIST

Le pasteur a appuyé ses propos en assurant que le fait d'en porter était impie. Lors d'une assemblée qu'il présidait, le révérend Njohi a donc fait passer une loi interdisant le port de sous-vêtements pour les femmes, arguant que les fidèles doivent êtres libres de corps et d'esprit pour recevoir le Christ.

Menaçant, le pasteur a mis en garde celles qui ne se plieraient pas aux exigences, poursuit le « Kenyan Daily Post ». Un membre de l'église souhaitant garder l'anonymat a assuré au quotidien que lors de la messe, dimanche 09 mars 2014, les femmes avaient obéi. Les mères de famille étaient également invitées à vérifier que leurs filles respectaient bien la demande du pasteur.

Décidément, les voies du Seigneur sont impénétrables.




Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  akim le Lun 21 Avr - 12:29

Il ne faut pas confondre les voies du Seigneur et la folie des hommes,les pasteurs ne sont que des humains et comme nous le savons tous un homme qui se croit au dessus des autres a toujours tendance a manipuler les autres pour assouvir ses pulsions parfois il y a même pas de mystiques dans ce genre d actes c est purement simplement un abus de pouvoir.
avatar
akim
Modérateurs

Messages : 566
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Mongo Elombe le Lun 21 Avr - 15:51

mobutu avait-il raison d'interdire les eglises binzambi ... - YouTube


Toboyi tribalisme, toboyi mba sectes ah SESSE un bon tribun.



http://youtu.be/dYM4rTiVKpI

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 99
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les églises de réveil ou l'escroquerie biblique.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum