Entre 40 et 45% des médicaments vendus en RDC seraient « faux »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entre 40 et 45% des médicaments vendus en RDC seraient « faux »

Message  Mathilde le Mer 20 Nov - 17:28

Entre 40 et 45% des médicaments vendus en RDC seraient « faux »



En République démocratique du Congo (RDC), « entre 40 et 45% des médicaments vendus sont des médicaments faux », ont appris mardi 19 novembre 2013 de source autorisée les participants à l’atelier de présentation du processus d’élaboration des rapports d’audit réalisés par la Cour des comptes qui a démarré lundi à Kinshasa.

Dans sa mission d’audit, la Cour des comptes a constaté pour sa part que la Direction de la pharmacie du ministère de la Santé « est limitée  devant la prolifération des établissements pharmaceutiques qui opèrent, parfois, sans remplir les conditions requises et l’existence de plusieurs circuits d’approvisionnements en médicaments non conformes à toute la règlementation en la matière ».

Bien plus, « les hôpitaux ne bénéficient guère de subsides de l’Etat, l’Hôpital  général de référence de Kinshasa, ex-Mama Yemo, ne reçoit aucun financement de l’Eta depuis plus de 15 ans », a-t-elle indiqué.
Selon des indications officielles, en RDC il y a 515 zones de santé, 411 hôpitaux  de référence et 8.266 centres de santé dont la particularité est que « la population est, avec 97%, la première source de financement du secteur de la santé ».  
Budget de la Santé « pas significatif »
Alors que la Déclaration d’Abuja (Nigeria) impose aux Etats africains de réserver 15% de leur budget au secteur de la santé, le budget affecté à ce secteur « n’est pas significatif », selon le rapport d’audit de la Cour des comptes pour la période allant de 20063 à 2012.
« Des analyses faites des budgets de la période sous examen, la Cour a constaté que, hormis la rémunération qui comprend les salaires et primes du personnel de Santé, la quasi-totalité de ses structures ne sont pas appuyées en termes de frais de fonctionnement et d’équipements. Plusieurs  d’entre eux n’émargent même pas aux différents budgets », souligne ce rapport commenté par le président de la Cour des comptes, Ernest Izemengia Nsaa-Nsaa.
L’évolution du budget de l’Etat congolais et du ministère de la Santé publique, rapportée dans la reddition des comptes 2006 à 2012, renseigne que le taux du budget alloué à la santé est demeuré inférieur à 6%.
Ainsi, il était de 4,02% en 2006, de 3,51% en 2007, de 3,01% en 2008, 5,28% en 2009, de 5,81% en 2010 et de 3,46% en 2011.

http://www.lepotentielonline.com/site2/index.php?option=com_content&view=article&id=4325:entre-40-et-45-des-medicaments-vendus-en-rdc-seraient-faux&catid=90:online-depeches&Itemid=509

_________________


avatar
Mathilde
Modérateurs

Messages : 4960
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre 40 et 45% des médicaments vendus en RDC seraient « faux »

Message  kunta le Mer 20 Nov - 19:12

Le manque d´etat est la cause de cette empoisonnement de la population.

kunta
Modérateurs

Messages : 338
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre 40 et 45% des médicaments vendus en RDC seraient « faux »

Message  Hugues le Jeu 5 Déc - 17:36

C est le rôle de l´état d instaurer un système de contrôle pour contrôler ceux qui vendent ces produits afin d arrêter les fraudeurs qui l appât du gain n´hésitent pas a empoisonner la population pour s´enrichir .

Hugues
Modérateurs

Messages : 207
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre 40 et 45% des médicaments vendus en RDC seraient « faux »

Message  Rose lilas le Mer 18 Déc - 17:33

Hugues si on doit a chaque fois rappeler a l état que c est son rôle mais quand allons faire le constat que les gens qui dirigent notre état ne connaissent pas leurs rôles a part se bourrer les poches et se goinfrer a nos dépends.
avatar
Rose lilas
Modérateurs

Messages : 327
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre 40 et 45% des médicaments vendus en RDC seraient « faux »

Message  Sankara le Mar 7 Jan - 15:44

Tant que nous resterons des hommes, nous commettrons des erreurs, c est facile de constater les erreurs des autres mais difficile de prendre des décisions.

Sankara
Modérateurs

Messages : 321
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre 40 et 45% des médicaments vendus en RDC seraient « faux »

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum