RDC: le président provincial du MLC Bas-Congo Lajos Bidiu abattu à Kinshasa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RDC: le président provincial du MLC Bas-Congo Lajos Bidiu abattu à Kinshasa

Message  mapata le Dim 24 Nov - 13:03

Le président provincial du Mouvement de libération du Congo (MLC) au Bas-Congo, Lajos Bidiu Nkebi Nkebila, a été abattu, aux petites heures du matin du dimanche 24 novembre, dans sa parcelle à Kinshasa. Des sources concordantes indiquent que l’infortuné revenait d’une fête de mariage entre 0h00 et 1h00 du matin. A peine entré dans la parcelle, trois hommes cagoulés en civil ont surgi pour lui demander de l’argent, selon les mêmes sources. Avant de se retirer du lieu suite aux bruits des jeunes du quartier qui ont été alertés par la discussion, ces bandits armés lui ont tiré trois balles, deux dans le ventre, une dans le pied.
Acheminé à un centre hospitalier le plus proche, Lajos Bidiu a succombé à ses blessures puis qu’il avait perdu beaucoup de sang.
Par ailleurs, des sources dignes de foi affirment que le député Fidèle Babala, député et membre du bureau politique du MLC, a été kidnappé cette nuit et amené vers une destination inconnue.
Lajos Bidiu est le troisième cadre du MLC assassiné en l’espace de cinq ans, après Daniel Botethi et Marius Gangale.
Le vice-président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Daniel Botheti, avait été abattu en juillet 2008 au niveau de Ma Campagne, dans la commune de Ngaliema alors qu’il revenait d’une fête de mariage.
Et, le député provincial du MLC à Kinshasa Marius Gangale, lui, avait été également abattu en novembre 2011 à Kinshasa. Accompagné de son épouse, il revenait d’une visite familiale. Le couple a été surpris par deux personnes armées dans un embouteillage occasionné par un bourbier sur l’avenue de la Libération, ex-24 novembre, dans la commune de Selembao.
Réunis au sein du groupe parlementaire Union pour la démocratie et le progrès social-Forces acquises au changement (UDPS-FAC), les leaders de l’opposition avaient dénoncé en mai 2012 “l’acharnement du pouvoir sur les membres de l’opposition et les défenseurs des droits de l’homme”. Ils s’étaient exprimé à l’issue de l’entretien avec l’assistant du secrétaire général des Nations unies pour les droits de l’homme, Ivan Simonovic.

Source: Okapi

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC: le président provincial du MLC Bas-Congo Lajos Bidiu abattu à Kinshasa

Message  mapata le Dim 24 Nov - 13:06

Et la série continue jamais autant de crimes ont ete commis a Kinshasa.

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC: le président provincial du MLC Bas-Congo Lajos Bidiu abattu à Kinshasa

Message  Mathilde le Dim 24 Nov - 15:00

Communiqué de presse : 24/11/2013

24/11/2013
Yes
Translations Links

Affaire Bemba : Arrestation de quatre suspects pour subornation de témoins ; Jean-Pierre Bemba Gombo suspecté des mêmes charges
ICC-CPI-20131124-PR962

Attachments Links

Main Image Caption
Page Content
Les 23 et 24 novembre 2013, les autorités néerlandaises, françaises, belges et de la République Démocratique du Congo ont procédé à l’arrestation de quatre suspects pour des atteintes présumées à l’administration de la justice dans le contexte de l’affaire Le Procureur c. Jean-Pierre Bemba Gombo, suite à un mandat d’arrêt délivré par le juge unique de la Chambre préliminaire II de Cour pénale internationale (CPI), M. le juge Cuno Tarfusser. Ce mandat d’arrêt, pour les mêmes charges, a également été signifié à Jean-Pierre Bemba Gombo au quartier pénitentiaire de la CPI où il est détenu depuis le 3 juillet 2008.

M. le juge Cuno Tarfusser avait, le 20 novembre 2013, délivré un mandat d’arrêt à l’encontre de Jean-Pierre Bemba Gombo, son conseil principal Aimé Kilolo Musamba, Jean-Jacques Mangenda Kabongo (membre de l’équipe de la défense de M. Bemba, chargé de la gestion des dossiers de l’affaire), Fidèle Babala Wandu (membre du Parlement congolais, Secrétaire général adjoint du Mouvement pour la Libération du Congo), et Narcisse Arido (témoin cité à comparaître par la Défense).

Le juge unique a considéré qu’il y a des motifs raisonnables de croire que les personnes susmentionnées ont engagé leur responsabilité pénale en commettant des atteintes à l’administration de la justice (article 70 du Statut de Rome), consistant en la subornation de témoins devant la CPI et en la production d'éléments de preuve faux ou falsifiés en connaissance de cause. Les suspects auraient constitué un réseau aux fins de produire des documents faux ou falsifiés et de corrompre certaines personnes afin qu’elles fassent de faux témoignages dans l’affaire concernant M. Bemba.

Les autorités belges ont arrêté Aimé Kilolo Musamba, les autorités néerlandaises ont arrêté Jean-Jacques Mangenda Kabongo, tandis que Narcisse Arido a été arrêté par les autorités françaises suite aux demandes d’arrestation et de remise que leur avait adressées la CPI. Ils seront remis à la CPI ultérieurement conformément aux procédures judiciaires applicables dans ces trois pays. Fidèle Babala Wandu a été arrêté par les autorités de la République démocratique du Congo et est en cours de transfert à La Haye. La date de l’audience de sa première comparution devant la CPI sera annoncée prochainement. Les autorités ont également coopéré avec la CPI aux fins de la perquisition de lieux concernant les suspects. Le juge unique de la Chambre préliminaire II a également demandé aux Etats concernés de localiser et geler les avoirs des suspects.

Le Greffier de la CPI, Herman von Hebel, a exprimé au nom de la CPI sa gratitude aux autorités de ces Etats pour leur coopération, rappelant qu’il s’agit des premières arrestations pour de telles charges devant la CPI.

Le procès de Jean-Pierre Bemba Gombo, président et commandant en chef présumé du Mouvement de libération du Congo, s’est ouvert le 22 novembre 2010, pour deux chefs de crimes contre l’humanité (viol et meurtre) et trois chefs de crimes de guerre (viol, meurtre et pillage) prétendument commis en République centrafricaine.

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC: le président provincial du MLC Bas-Congo Lajos Bidiu abattu à Kinshasa

Message  Mathilde le Dim 24 Nov - 20:39

Et que dit le MLC de ceci, surtout Caroline Bemba membre du conseil des " sages" avec Jaynet Kanambe...est-ce ça un état de droit et c'est nous qu'on taxe de sauvages quand on ne fait que répondre à certaines agressions ou provocations?!!!

Abattu froidement dans sa chambre à coucher par quatre hommes armés, le sang de l'honorable Lajos Bidiu Nkebi, Nº1 provincial du MLC Kongo central crie vengeance... jugez en vous mêmes avec ces photos...

Revenu des festivités de quinze ans du MLC, puis du mariage de sa nièce vers 23h30', les assaillants, cachés à côté de la parcelle, ont profité de l'ouverture du portail pour s'y infiltrer. Ils feront semblant de demander de l'argent en le sommant de les emmener dans sa chambre... un tir de sommation au molet, ayant constaté qu'il n'avait pas d'espèces...

Ils refuseront de prendre un chèque et l'honorable leur proposera même d'emmener avec eux, sa jeep Toyota fortuner à l'état presque neuf... Avec l'empressement de celui qui était dehors, ils lui tireront deux balles ds l'abdomen...
Conduit d'urgence à Ngaliema, la prise en charge aux urgence a fait défaut. Pas de poche de sang. Il fallait courir en chercher à Maman Yemo... se vidant de son sang, l'honorable rendra l'âme dans les moments qui ont suivi... Voilà comment le pays sécurise ses nationaux



_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC: le président provincial du MLC Bas-Congo Lajos Bidiu abattu à Kinshasa

Message  Mathilde le Dim 24 Nov - 21:55

RDC : arrestation de quatre proches de Jean-Pierre Bemba

Une descente policière a eu lieu tôt ce matin, dimanche 24 novembre, au domicile d'un député du Mouvement de libération du Congo (MLC), à Kinshasa, la capitale de la RDC. Le MLC est une force de l'opposition fondée par Jean-Pierre Bemba, lequel attend d'être jugé à La Haye, aux Pays-Bas, par la Cour pénale internationale (CPI). Le député, Fidèle Babala, serait visé aussi par un mandat de la CPI, selon les autorités congolaises. Par ailleurs, un avocat congolais de Jean-Pierre Bemba a, lui, été arrêté à Bruxelles, selon le MLC. Me Aimé Kilolo-Musamba est accusé de subornation de témoins en relation avec l'affaire Bemba.

A la mi-journée, Fidèle Babala était encore détenu au parquet général de Kinshasa dans l’attente d’être transféré vers La Haye et la Cour pénale internationale (CPI). Des députés du Mouvement de libération du Congo (MLC) et le président de l’Assemblée nationale se sont rendus sur place pour s’enquérir de sa situation. L’ancien directeur de cabinet de Jean-Pierre Bemba et député du MLC a donc été arrêté chez lui, la nuit dernière. Un peu après minuit, des hommes armés et cagoulés l’ont interpellé à son domicile.

Les autorités congolaises se sont uniquement chargées d’exécuter le mandat d’arrêt émis par la Cour pénal international, a affirmé le porte-parole du gouvernement Lambert Mendé. « C’est une procédure normale. Il est tout à fait possible d’interpeller quelqu’un chez lui dans la nuit s’il n’a pas été possible de le faire avant », a confirmé Paul Madidi, représentant de la CPI au Congo, joint par RFI.

Fidèle Babala n’est pas le seul visé par un mandat d’arrêt de la CPI, qui confirme quatre arrestations dimanche après-midi.

Selon un communiqué officiel de la CPI, ont également été arrêté, samedi soir, l’avocat de Jean-Pierre Bemba, Me Aimé Kilolo-Musamba, interpellé à l’aéroport de Bruxelles. Tout comme son assistant juridique Jean-Jacques Mangenda Kabongo, arrêté aux Pays-Bas. Enfin, Narcisse Arido, un témoin cité à comparaître par la défense, a été arrêté en France.

→ A (RE) LIRE : Jean-Pierre Bemba devant ses juges de la CPI


Selon le communiqué de la CPI, les quatre prévenus sont accusés de « subornation de témoins devant la CPI » mais aussi de falsification de documents.  « Les suspects auraient constitué un réseau aux fins de produire des documents faux ou falsifiés et de corrompre certaines personnes afin qu’elles fassent de faux témoignages dans l’affaire concernant M. Bemba », souligne le communiqué.

La date de la comparution des quatre prévenus devant la CPI n’a pas encore été précisée. Ils risquent jusqu’à cinq ans d’emprisonnement.

Le procès de Jean-Pierre Bemba Gombo, président et commandant en chef présumé du Mouvement de libération du Congo, s’est ouvert le 22 novembre 2010. Il est jugé pour crimes sexuels, crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis lors des incursions de ses troupes en République centrafricaine pendant la période allant du 25 octobre 2002 au 15 mars 2003.


http://www.rfi.fr/afrique/20131124-rdc-depute-fidele-babala-mlc-arrete-kinshasa-cpi-jean-pierre-bemba?ns_campaign=editorial&ns_source=FB&ns_mchannel=reseaux_sociaux&ns_fee=0&ns_linkname=20131124_rdc_depute_fidele_babala_mlc_arrete

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC: le président provincial du MLC Bas-Congo Lajos Bidiu abattu à Kinshasa

Message  Muana Milano le Lun 25 Nov - 14:32

On est loin,l'époque où on croisait les commissaires d'état,au volant de leurs voitures,sans chauffeur ni gardes du corps,dans les rues de Kinshasa. R.I.P.

Muana Milano
Modérateurs

Messages : 1321
Date d'inscription : 19/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC: le président provincial du MLC Bas-Congo Lajos Bidiu abattu à Kinshasa

Message  Plameverdi le Lun 25 Nov - 15:12

Ce n´est pas une solution car la violence n´engendre que la violence.

Plameverdi
Modérateurs

Messages : 294
Date d'inscription : 27/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC: le président provincial du MLC Bas-Congo Lajos Bidiu abattu à Kinshasa

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum