LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Ramboché le Mar 22 Avr - 14:59

La réhabilitation des routes est une bonne initiative. Elle ne serait efficace qu’à la condition de la coupler d’une éducation permanente de la population, particulièrement sur la gestion des déchets. La protection et l’augmentation de l’espérance de vie de ces ouvrages en dépendent. L’illustration parfaite est offerte par l’état de délabrement très avancé de l’avenue Université.

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mathilde le Mar 22 Avr - 17:21

Kin la poubelle. Shocked  Shocked 



_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mathilde le Mar 22 Avr - 17:27


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Mar 22 Avr - 20:16

13 ans c'est beaucoup Rambotché pourtant ils ont des immeubles etc et des comptes remplis un peu partout mbongo euta wapi pour des pauvres.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Esther Ko le Mar 22 Avr - 20:58

Ces sachets en plastique que nous laissons trainer partout vont engendrer tôt ou tard des érosions dans la ville de Kinshasa.

Esther Ko
Modérateurs

Messages : 283
Date d'inscription : 16/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Mer 23 Avr - 11:45

Bollore ne vaut rien c'est en Afrique francophone qu'il fait la loi donc la RDC n'a qu'à l'envoyé paître c'est comme ci nous congolais n'avons pas des congolais capable de construire ses routes et ses chantiers.

La France ne voit que ses intérêts.


http://7sur7.cd/index.php/8-infos/4207-bollore-la-france-c-est-selon-ferait-pression-au-pnud-pour-geler-la-construction-d-une-seconde-route-kinshasa-matadi

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Mer 23 Avr - 12:26

Air, terre, mer des morts et encore et encore...



RDC: de nombreuses victimes dans le déraillement d’un train au Katanga

RFI

Au Katanga, dans le sud de la RDC, un train de marchandises a déraillé, mardi 22 avril, après être sorti de la gare de Kamina. Il y a au moins 35 morts, selon des sources sur place, mais le bilan pourrait être beaucoup plus lourd, car de nombreux passagers clandestins se trouvaient dans ce convoi.

Par RFI

Le train était parti de Kamina au Katanga en direction de Mwene-Ditu dans la province du Kasaï oriental, dans le centre de la RDC. C’était un train de marchandises qui ne devait pas autoriser la présence de passagers. Mais impayé plusieurs mois durant, le personnel navigant de la Société nationale de chemins de fer du Congo (SNCC) a voulu se procurer de l’argent en embarquant des clients clandestins.

Après 45 kilomètres de parcours, le train a déraillé. Parmi les victimes, on trouve le machiniste, le mécanicien et l’inspecteur du train, tous agents de la SNCC.

Quelles responsabilités?

On ne sait pas si à l’origine de cet accident il y a une erreur humaine ou une défaillance technique. On attend les conclusions d’une éventuelle enquête, mais on sait toutefois que faute de locomotive, la SNCC était presque à l’arrêt comme beaucoup d’autres entreprises d’Etat. Les rails n’étaient pas entretenus et les mandataires ont alors été obligés d’utiliser les locomotives d’occasion qui, selon certaines sources, ont été négociées par le gouvernement avec l’accord de certaines institutions financières, en attendant la livraison de nouveaux engins commandés en Chine.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Sam 10 Mai - 17:17

Moyibi na moyibi...


Access Bank

Il est des faits et des gestes aujourd'hui que les mots même les plus durs ne parvenant pas à décrire ne peuvent passer sous silence.Trop choqués par la conduite des affaires de l'Etat par Mr Joseph Kabila, nous tenons à relever hic et nunc l'implication directe de ce monsieur dans l'ouverture des comptes illégaux à la banque Access Bank au Nigéria. Dans le monde bancaire de tout Etat en voie de développement durable qui recherche des fonds nécessaires pour faire face à certains défis sécuritaires et économiques, il est tout à fait indigne que l'on puisse fermer les yeux sur des pratiques très graves qui font beaucoup plus de dégâts auprès des pauvres congolais condamnés à la clochardisation suite aux salaires de misère. Pire encore ,il convient même de parler des procédures criminelles que tout citoyen épris de droit doit condamner.

En effet , les responsables de la banque Access Bank au Nigéria connaissent bien l'origine de 66 millions de dollars américains versés par le ministère des Finances de la Rdc vers fon 2012 en dehors d'autres opérations bancaires douteuses effectuées.Le chef du gouvernement congolais en la personne de Mr Matata Ponyo ne peut agir en engageant la Banque centrale congolaise sans l'aval de son chef d'orchestre venu au pouvoir seulement dans l'unique dessein de s' enrichir comme un vulgaire chapardeur. Il est évident que les autorités nigerianes ont encouragé de manière directe le recèle de l'argent du peuple congolais. Il s ' agit bel et bien d'une bande organisée des gredins dirigeants dont les fortunes nauséabondes feront tôt ou tard l'objet des poursuites judiciaires. Et l'histoire abonde des exemples en la matière.

Pour toutes ces raisons, nous appelons le peuple congolais à ne plus rester passif devant la spoliation de ses richesses par Mr Joseph Kabila et sa clique éméchée de prédation. Il est impératif de nous unir quel que soit le prix à payer pour le combat afin d'assurer l'alternance politique .Nous devons demeurer trop vigilants afin que Mr Joseph Kabila dégage à la fin de son mandat en 2016.Combien de temps va - t - on élire un Monsieur qui est nul voire qui raconte des salades? Ma Rdc n'a pas besoin des allumeurs, des opportunistes ringards qui ne trouvent que de la politique la seule source d'enrichissement illicite.

[Professeur Florent Kaniki] kongotime.




Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Ven 16 Mai - 14:50

Eh oui des routes soi disant réhabilités mais qui ne dure pas.

http://7sur7.cd/index.php/8-infos/5054-principale-voie-d-acces-au-marche-qui-porte-le-meme-nom-l-avenue-gambela-se-meurt-sans-emouvoir-l-ovd

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Dim 1 Juin - 11:48

Des aides, des prêts tout ceux que des français veulent soi disant faire nous congolais sommes capable pourquoi s'occuperait t'il du social? En quoi ça les concerne? Ne sommes nous pas un pays souverain comme l'a si bien dit KABILA?

Le partenariat ça n'existe pas? Quand au secteur de l'eau potable on voit comment ça se passe en Afrique de l'ouest des coupures choses qui n'arrivent pas chez eux. Mawa.



L’exploitation des richesses congolaises continue à préoccuper les partenaires de la RDC. En ce qui la concerne, la France compte accompagner le pays dans une approche visant à exploiter de manière durable les richesses congolaises. La République française, à travers l’Agence française de développement (AFD), s’est engagée à aider la République démocratique du Congo à endiguer la spirale de la pauvreté et à exploiter de façon durable ses richesses. C’est ce qu’a révélé une publication de cette agence, portant sur « un partenariat renouvelé au service d’un développement durable ». Cette publication s’inscrit dans le cadre de la semaine française qui se tient depuis le mardi 27 mai à l’Institut français à Kinshasa, situé dans la commune de Gombe.

Dans ce document, l’Agence française de développement précise qu’elle intervient en République démocratique du Congo dans des secteurs de concentration. Notamment l’éducation, la formation professionnelle, la santé, la forêt et l’environnement. Dans les secteurs hors concentration, l’AFD renseigne qu’elle intervient dans des domaines relatifs à l’eau, à l’assainissement et au développement durable et productif, dans le cadre d’un partenariat signé entre le deux pays en mars 2007.

Cette intervention, précise le document, vise à améliorer les services sociaux de base, à faciliter l’accès des agences économiques au circuit financier et à renforcer les facteurs de production. L’Agence française de développement intervient dans les secteurs public et privé, à travers sa filiale Proparco. Pour cela, elle dispose d’une large palette d’outils financiers pour des subventions d’appui aux politiques publiques et de fonds d’études, de préparation des projets et de renforcement des capacités pour financer, notamment, l’assistance technique.

L’AFD dispose également de prêts à moyen terme et à longs termes à consentir aux entreprises privées, de prêts concessionnels à accorder aux établissements financiers. Elle garantit des emprunts en devise, des apports en fonds propres et des subventions du Fonds français pour l’environnement, des contrats de développement, de désendettement et des appuis aux organisations non gouvernementales.

L’AFD est présente en République démocratique du Congo depuis 1976, avec, néanmoins, une période d’interruption d’activités de 1991 à 2003, due à une longue période de crises politiques. L’agence a repris ses activités fin 2003-début 2004, après une interruption de treize ans. Avec des moyens limités, compte tenu de la dimension du pays et de l’ampleur des besoins, l’AFD s’est concentrée sur quelques objectifs dans son programme d’activités.

Notamment la contribution à améliorer les services sociaux de base directement au profit des populations, l’apport d’une coopération technique pour construire les bases de politiques publiques, en particulier dans les domaines de l’éducation, de la formation professionnelle et de l’exploitation des forêts et de la gestion de l’environnement.

L’AFD s’est également concentrée à appuyer l’amélioration de l’environnement économique, en particulier en favorisant l’extension du crédit et du micro-crédit bancaires. En 10 ans, les engagements ont représenté environ 62 millions d’euros sur les secteurs de l’éducation et de la formation professionnelle, de la santé, de l’eau, de la forêt et de l’appui au secteur privé.

Dans les 3 ans à venir, l’AFD changera d’échelle en RDC. D’abord et principalement avec le Contrat de désendettement et de développement (C2D) signé le 10 juillet 2013 qui représente un engagement de 106 millions d’euros dans les secteurs de l’éducation, de la formation professionnelle, de l’accès à l’eau potable et un appui à la gouvernance financière mené en collaboration étroite avec le SCAC de l’ambassade de France.

Le potentiel.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mathilde le Dim 1 Juin - 14:39

NO COMMENT.










_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mathilde le Jeu 10 Déc - 9:25






_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Plameverdi le Jeu 10 Déc - 19:27

Voila ce qui arrive quant on a des dirigeants incompetents de l autre coté la population devrait aussi évoluer,et savoir faire le bon jugement quand on construit des routes on doit tenir compte de l’environnement sinon bonjour les dégâts et surtout les pertes d argents.

Plameverdi
Modérateurs

Messages : 294
Date d'inscription : 27/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:41


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum