LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Mer 10 Avr - 10:06

http://www.mediacongo.net/show.asp?doc=31583

Quand ils l'ont construits tolobi on nous a traiter certains d'aigris toyebaki que dans un pays où l'eau c'est un luxe sans oublier l'éléctricité ekozala mobulu en plus ça s'entretient dépenser des millions pour le cinquantenaire mais on oublie qu'il faut éduquer une certaines catégories de population et qu'il y a un suivi............

Woloooooooo congolais mpe tiii kosumba Very Happy vive les 5 sentiers.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Ramboché le Mer 10 Avr - 14:22

Si vous trouvez que l´ état ne fait rien ou a faillit a sa mission, alors qu´avez vous fait en tant originaire de ce pays pour éduquer ne fut ce que une personne ?
Parce que dire woloooooooooooooo c´est bien qu´avez vous personnellement fait ?

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Super Flick de Kingantaki le Mer 10 Avr - 15:07

Ramboché a écrit:Si vous trouvez que l´ état ne fait rien ou a faillit a sa mission, alors qu´avez vous fait en tant originaire de ce pays pour éduquer ne fut ce que une personne ?
Parce que dire woloooooooooooooo c´est bien qu´avez vous personnellement fait ?
Vieux Rambo, l´aide financière de la diaspora ne te dit rien?
Je pense qu´il y a des gens qui ont des responsabilités à assumer leur tâche.

Super Flick de Kingantaki
Modérateurs

Messages : 765
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Mer 10 Avr - 15:18

Ramboché a écrit:Si vous trouvez que l´ état ne fait rien ou a faillit a sa mission, alors qu´avez vous fait en tant originaire de ce pays pour éduquer ne fut ce que une personne ?
Parce que dire woloooooooooooooo c´est bien qu´avez vous personnellement fait ?

Rambotché vanda na Kin et bouffe l'argent de kabila lui même en 11 ans il a éduquer qui? Tu veux mon cv j'ai fait et mes parents ont fait ce que toi tu ne pourras jamais faire pour le CONGO TOLEKAAAA.

Tu as déjà entendue parler des disciples du christ Congo où Zaire tuna kaka oza na Kin kenda kotala rien que la faculté de théologie protestante tuna bakoyebisa yo. Va à l'église du christ au Congo tuna bakoyebisa yo.

Pour te dire comme disait ma mère kozala monkonzi il faut otika elembo celui de ton RAIS c'est quoi? Pacification ya monoko, des milliers de morts congolais, la misère multiplié par 10 depuis qu'il est là ça veut dire Rien c'est ce qui restera de lui dans l'histoire.

Kokundola MOBUTU te, il a laissé un héritage selon vous mais depuis........... Est ce que c'est l'argent qui manque, le personnel, non au lieu de faire n'importe quoi à la va vite pourquoi ne pas faire du sérieux et pour du long terme? Mais pour s'enrichir ton RAIS et les 40 voleurs ça ils savent tchurrrrrrrrrr

Ovanda na mikili n'est ce pas en 1 an on peut tout construire mais ils n'ont ni l'or, ni le diamant ni, ni, ni.............Grrrrrrrrrrrrrr.

Nous participons tous tala kaka mba western union en plus vous prélévé un infini pourcentage miyibi woloooooooooo.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Mer 10 Avr - 15:43

http://radiookapi.net/actualite/2013/04/10/la-rdc-veut-rehabiliter-ses-batiments-diplomatiques-travers-le-monde/

Le ridicule ne tue pas nos ministres il y a pleins de choses façon de parler à réabiliter en RDC ABANDA NA MBOKA mpe atika distraction comme si ilira au bout, il va rapatrier qui?

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Sam 13 Avr - 8:33


Il a fallu 11 ans pour que kabila et les 40 voleurs se décide a débourser de l'argent pour construire des écoles mais il a fallu d'abord que la cominter donne.

Il faudrait qu'ils arrêttent de donner et qu'ils fassent faire le projet jusqu'au bout parceque ça se fera pas où à moitié le reste....Bana na bango batangaka na RDC te même le kabila il a un enfant dans une école belge allez y comprendre quelque chose.










RDC: le gouvernement va débourser 43,5 millions USD pour construire des écoles



















Le gouvernement congolais a décidé de débourser cette année 40 milliards de francs congolais (43 480 000 USD) pour la réhabilitation et la co nstruction des écoles primaires et secondaires à travers le pays. Cette dotation entre dans le cadre du programme intérimaire de l’éducation, lancé officiellement mercredi 11 avril par le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et professionnel (EPSP), Maker Mwangu.

La communauté internationale a mis à la disposition de la RDC 100 millions USD pour financer le programme intérimaire de l’éducation pour trois ans. Et le Gouvernement à décider d’y affecter, pour l’exerce budgétaire en cours, 43 480 000 USD, a indiqué le ministre de l’EPSP. La première phase de ce programme vise à construire et réhabiliter quatre cents écoles publiques, conventionnées et non conventionnées dans toutes les provinces de la RDC.

Maker Mwangu a promis que l’identification des écoles bénéficiaires va être faite par les communautés locales et les experts de l’EPSP, « suivant certains critères ».

« Par exemple, l’école doit être accessible, la communauté doit s’impliquer dans la sélection et il faudrait que, en ce qui concerne la réhabilitation de l’école, [le taux de] destruction ne dépasse pas 50%», a précisé le ministre.

Les infrastructures de plusieurs écoles publiques congolaises sont délabrées en RDC.

« 85% d’écoles gérées par la coordination catholique ne sont pas réhabilitées », avait indiqué le coordinateur des écoles du diocèse d’Isiro-Nyangara (Province Orientale), dimanche 4 novembre 2012, à l’occasion de l’inauguration d’une école primaire de la place.

Dans un rapport rendu public vendredi 1er mars, le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) indique qu’en RDC plus d’un enfant sur quatre ne fréquente pas l’école, soit 7,4 millions d’enfants en âge de scolarité (entre 5 et 17 ans).

Pour l’agence onusienne, l’entrée tardive des enfants à l’école est liée, notamment, à l’éloignement des écoles par rapport à certaines localités, l’insécurité qui sévit dans leurs milieux et le coût élevé de la scolarisation. L’Unicef a fait état également l’insuffisance de financement du secteur éducatif et de la faible capacité d’accueil des écoles.

Lire aussi sur radiookapi.net :
■Bandundu : l’Eglise du Christ au Congo prend en charge les frais scolaires pour 186 élèves orphélins


















Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Ousmane le Sam 13 Avr - 15:14

Je n´ose plus leurs reprocher ce qu´ils doivent faire s´ils étaient conscient des postes qui sont le leurs parce qu´une seule idée me traverse la tête comment faire pour qu´ils dégagent.

Ousmane
Modérateurs

Messages : 449
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Lun 15 Avr - 4:46

http://radiookapi.net/emissions-2/linvite-du-jour/2013/04/12/ernest-mpararo-demande-au-gouvernement-la-transparence-dans-les-projets-de-logements-sociaux/

100commentaires...............

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Lun 15 Avr - 14:44

http://radiookapi.net/economie/2013/04/15/katanga-le-tresor-public-perdu-88-millions-usd-des-redevances-minieres-en-2010-selon-litie/

Fini l'impunité disait l'autre..........Un vrai chantier la disparitions des recettes.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  kunta le Lun 15 Avr - 18:01

Il avait dit un jour que la recréation était terminé avec ceci on peut penser qu´ils ne sont pas en recréation mais en vacance parce personne ne sanction l´autre et chacun fait ce que bon lui semble et quand on leur reproche ils sortent les griffes pour la seule raison rester au pouvoir sans rien faire.

kunta
Modérateurs

Messages : 338
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mathilde le Lun 22 Avr - 15:39

La prison de Makala ou un camp de concentration ? Shocked Shocked Sad



_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Plameverdi le Lun 22 Avr - 16:13

Voila encore des images que nous ne voulons plus voir on nom de quel justice peut-on emprisonner des êtres humains et les traiter de cette manière ?

Plameverdi
Modérateurs

Messages : 294
Date d'inscription : 27/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Lun 22 Avr - 17:35

Eux sont vivant............Combien sont morts depuis..............Mawa plein.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Pierre Remy le Mar 23 Avr - 16:28

Ceci démontre la mauvaise volonté des dirigeants qui ne s´occupent que de leurs bien être alors que la politique est fait pour servir.

Pierre Remy
Modérateurs

Messages : 266
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mathilde le Mer 24 Avr - 17:04

Scandal , crise économique: Ba zo diviser un poulet en 24 morceaux pour le vendre..congomikili.com

OMG Shocked Shocked Sad

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Mer 24 Avr - 17:17

Heure moko mpe congolais alekisi trop fainéant, on ne peut pas tout attendre de l'état 2 poules, un coq, kokona pondou, tomate etc pour ses besoins personnels ça ne demande pas des millions nos grrands parents faisaient comment?

Mba mosusu bakoma kozela mba western etc etc franchement.....Soki pasi eleki qu'ils se soulèvent au lieu de subir ZUT.............

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Ven 26 Avr - 15:55

http://www.jeuneafrique.com/Article_ARTJAWEB20130425130829_transport-kinshasa-taxi-carnet-de-routeun-ouestaf-a-kinshasa.html

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  akim le Ven 26 Avr - 19:28

Que dire d´un président qui en dix ans de pouvoir n´a pu mettre en place une société de transport en commun formel.

akim
Modérateurs

Messages : 566
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Ven 3 Mai - 20:33

http://www.congomikili.com/kinshasa-la-place-du-cinquantenaire-se-transforme-en-hotel/

Des millions dépensés et l'entretien mawaaaaaaaa.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Ousmane le Ven 3 Mai - 21:18

Le changement de mentalité est un fait qui vient avec le changement du bien être de la population si la majorité de la population active travaille, et gagne décemment leur vie, les enfants vont a l´ecole, la classe moyenne devient représentative. il y aura moins de chégue et les parents sont écoutés et obéit et éducation peut passé et le miracle du changement de mentalité peut suivre.

Ousmane
Modérateurs

Messages : 449
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mathilde le Sam 4 Mai - 1:30

La pluie qui a fait 14 morts aujourd' hui à Kinshasa, après la pluie c'est le bon temps mais Kinshasa est loin d'être dans le lot de beau temps.


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mathilde le Dim 5 Mai - 14:17

Vrai ou faux ?

Cette nouvelle est une véritable bombe car Joseph Kabila avait fait du contrat chinois la pierre angulaire de son ambitieux programme de reconstruction appelé « Cinq chantiers » avant d’être rebaptisé « révolution de la modernité ». Le motif de cette rétractation de la banque chinoise se justifie par le risque trop élevé que comporte ce contrat après le retrait de la garantie de l’Etat opérée en 2008 suite aux recommandations des institutions de Bretton Wood. Interrogé par Johanna, Moïse Ekanga le responsable du Bureau de Coordination et de Suivi du Programme Sino-Congolais, la vraie appellation du “contrat chinois”, a affirmé que ce retrait découle du refus par le gouvernement de céder les 32% de la Gécamines dans la Sicomines. Shocked Shocked



Fini le “contrat chinois” – Exim Bank se retire: même la China n’a plus confiance en Kabila


par mpp le 4 mai 2013

Fini le “contrat chinois” – Exim Bank se retire



Jeudi, 02 Mai 2013 12:37




Kabila et son gouvernement viennent d’essuyer un échec de plus retentissant. Ils sont dans une impasse terrible. Et pour cause, le fameux « contrat chinois » -d’un montant initial de 9 milliards USD revu par la suite à la baisse pour 6.2 milliards USD sur conseil du Fonds monétaire international (FMI)- a du plomb dans l’aile après le retrait de China Export -Import (Exim Bank), l’unique financier de ce deal particulier où l’Etat s’était engagé à offrir ses mines contre un projet ambitieux de construction d’infrastructures. Cette nouvelle a été annoncée dans The European Financial Review par Patrick Smith s’appuyant sur une étude de l’influence de la Chine en Afrique publiée en mars par Johanna Jansson sous le titre « China in African : Think again ».

Cette nouvelle est une véritable bombe car Joseph Kabila avait fait du contrat chinois la pierre angulaire de son ambitieux programme de reconstruction appelé « Cinq chantiers » avant d’être rebaptisé « révolution de la modernité ». Le motif de cette rétractation de la banque chinoise se justifie par le risque trop élevé que comporte ce contrat après le retrait de la garantie de l’Etat opérée en 2008 suite aux recommandations des institutions de Bretton Wood. Interrogé par Johanna, Moïse Ekanga le responsable du Bureau de Coordination et de Suivi du Programme Sino-Congolais, la vraie appellation du “contrat chinois”, a affirmé que ce retrait découle du refus par le gouvernement de céder les 32% de la Gécamines dans la Sicomines.

Les investisseurs chinois voulaient absolument avoir 100% de la Sicomines pour compenser l’absence de garantie de l’Etat. La Sicomines est cette Joint-Venture qui garantissait les prêts chinois. L’Etat via la Gécamines y détient 32% contre 68% au consortium chinois. Elle a hérité de deux gisements riches en cuivre et cobalt, celles de Dikulwe et Mashamba au Katanga. La dernière a été dépossédée à l’homme d’affaires belge Forrest qui continue à réclamer son dû estimé à 800 millions USD. Pour Exim Bank, le retrait de la garantie de l’Etat avait lézardé l’édifice. Et pour le consolider, les chinois en vrais capitalistes, ont exigé les 32% de la Gécamines dans cette JV. De ce fait les chinois allaient contrôler la coentreprise à 100% de telle sorte que qu’on ne parlerait plus de JV mais d’une entreprise chinoise à part entière. L’Etat n’a pas cédé à cette exigence d’Exim Bank d’où l’impasse dans lequel se trouve ce projet avec un décaissement qu’on peut qualifier de dérisoire. Sur les 3 milliards USD destinés aux projets d’infrastructures et sur les 3.2 milliards dédiés à l’érection de la mine, seuls à peine 468 millions USD en près de 5 ans ont été décaissés. Ce sont notamment les fameux « pas de porte » versés à la Gécamines » : 175 millions USD. Le différend entre le gouvernement et la banque chinoise a donc eu raison du « contrat chinois ». Le dernier signe qui atteste de la crédibilité de cette information, c’est la lettre qu’Exim Bank a adressé à la Snel (société nationale d’électricité) et dans laquelle elle l’informait de son retrait du projet de construction de la centrale hydroélectrique de Busanga, celle même qui doit fournir de l’énergie à la Sicomines. Pas d’énergie pas de production de cuivre et partant pas de remboursement du prêt. Le projet est donc à l’arrêt.

Joseph Kabila essuie là une déconfiture économico-politique majeure qui doit l’amener à reconsidérer sa stratégie en matière de développement des infrastructures. Selon des experts interrogés par Congonews, cela était prévisible, disent-ils. Le fait que le tout nouveau président chinois, XI Ping, ait zappé la RD-Congo lors de son périple africain en dit long sur les rapports entre les deux Etats. Le président chinois a pris la peine de faire escale en Zambie pour souligner les liens forts qui existent entre les deux pays notamment dans les mines. Il s’est aussi rendu au Congo Brazza. La Chine, faut-il le rappeler, s’était abstenue lors du vote au conseil de sécurité des nations-unies sur la mise sur pied de la Force neutre internationale pour combattre les mouvements rebelles qui écument l’Est de la République. Ceci mis ensemble avec cela, fait donc dire aux analystes avertis que la RD-Congo ne compte que pour du beurre dans ses rapports diplomatiques avec l’empire du milieu. Avec cet échec du « contrat chinois », la Rd-Congo vient de révéler qu’elle est incapable de garder même les investisseurs les moins rigoureux que sont les chinois.

Aujourd’hui que le socle de la reconstruction selon la vision présidentielle est sérieusement compromis, il y a lieu d’initier un véritable débat national pour tirer les responsabilités des uns et des autres dans ce fiasco économique. Nos mines troquées aux chinois contre les infrastructures était la panacée de Kabila pour résoudre la problématique de la carence en infrastructure. Le retrait d’Exim Bank est un désaveu à la politique de Kabila.

Il faut que des explications soient fournies à l’opinion afin que des mesures palliatives soient prises.

Il sied de rappeler que « le contrat chinois » avait été signé dans des conditions contestables car en dehors des responsables gouvernementaux attitrés. Il a fallu une forte pression de la communauté internationale et de l’opposition pour qu’une version de ce contrat soit débattu en plénière à l’Assemblée nationale.

Avec ce contrat le gouvernement avait promis monts et merveilles à la population notamment la construction des plusieurs kilomètres de route, la construction des plusieurs kilomètres de rail pour relier Lubumbashi à Matadi en passant par les deux Kasai et le Bandundu, l’érection des universités et hôpitaux à travers la République ainsi que la construction des barrages hydroélectriques.

Le bilan du « contrat chinois » s’impose donc pour savoir de quoi il retourne exactement plus de 5 ans après son entrée en vigueur. A ce jour, selon Moïse Ekanga lors du débat public sur le « contrat chinois » organisé par l’ITIE-RDC en novembre dernier, il a ventilé les dépenses comme suite : sur le volet infrastructure du contrat chinois, seulement 468 millions USD ont été dépensés. A peu près 100 millions pour l’hôpital du Cinquantenaire, 54 millions pour le boulevard du 30 juin, 44 millions pour l’avenue du Tourisme, le tronçon Lubumbashi Kasomeno pour 135 millions et la bretelle Beni-Luna pour 64 millions. On est loin du compte des 3 milliards USD.

Des questions demeurent tout de même sur le sort des sommes déjà décaissés par les chionis tant sur le volet infrastructure que sur le volet construction de la mine où on nous apprend que 548 millions ont été libérées notamment pour actualiser les études de faisabilité de la mine.

Quoi qu’on dise, il y a dans ce « contrat chinois » trop des zones d’ombres, et c’est la réponse des responsables gouvernementaux comme le ministre des mines Martin Kabwelulu où celui des infrastructures Fridolin Kasweshi qui doivent éclairer la lanterne des rd-congolais. En tous les cas, le retrait d’Exim Bank vient de porter un coup dur à Joseph Kabila et son projet de reconstruction.

Le gouvernement est dos au mur car il ne peut pas accéder à l’exigence des chinois alors qu’il est entrain de négocier un programme économique formel avec le FMI après l’échec du PEG II. D’où la nécessité de définir une nouvelle stratégie de construction des infrastructures.

PAUL MULAND



http://democratiechretienne.org/2013/05/04/fini-le-contrat-chinois-exim-bank-se-retire-meme-la-china-na-plus-confiance-en-kabila/

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  mapata le Dim 5 Mai - 23:53

Voila la goutte qui devrait faire déborder la vase, même le plus con des Congolais savaient que ce contrat n aboutirait pas et voila après avoir tourner Kabila en rond les Chinois lui portent le coup fatal, mais ce coup qui ne changera en rien le quotidien de Kabila qui vit bien avec sa famille et comme toujours c´est la population Congolaise qui est dans la misère qui va en baver d´avantage.

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Esther Ko le Lun 6 Mai - 13:21

Ca veut dire que les chantiers vont subir ainsi que leur truc de modernité vont subir un frein ?

Esther Ko
Modérateurs

Messages : 283
Date d'inscription : 16/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Mongo Elombe le Jeu 9 Mai - 1:53

Brader nos richesses UN GRAND SENTIER Very Happy omona wapi q qu'un état ayant des richesses ait moins de parts???

Lokumo ooo aza kotongisa hôpital du cinquantenaire????Kiee avec l'argent des autres mawa maintenant mbongo ya RDC douanes, mines, forêts, taxes diverses elekaka wapiiiii????

http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=7986

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ CHANTIERS DE kanambe

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum