Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mongo Elombe le Ven 18 Avr - 11:18

http://7sur7.cd/index.php/8-infos/3991-expulsion-des-congolais-rdc-du-congo-brazzaville-les-deputes-recommandent-la-reciprocite

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Loulangai le Ven 18 Avr - 11:43

La question qu´il faut se poser est la suivante pourquoi les Congolais fuient leurs pays pour aller s´installer a Brazzaville ?
Si on parvient a répondre a répondre a cette question ensuite on pourra établir les responsabilités.

Loulangai
Modérateurs

Messages : 228
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mongo Elombe le Sam 19 Avr - 14:45


Dans un pays normal le président s'adresse à la nation où va au beach mais il n'attends pas une semaine pour envoyer un ministre.


http://www.mediacongo.net/show.asp?doc=56131

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mathilde le Sam 19 Avr - 15:01

Shameeeeeeeeeeeeeeee Mad Mad 

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Ramboché le Sam 19 Avr - 17:38

Normal dépend de chacun parce celui qui est toujours dans la fièvre du Mobutisme voudra que le Maréchal président fondateur va au stade faire un meeting pour crier et ne rien changer a la situation, makambo ya sika on agit en douce, le Congo va retrouver sa grandeur ne vous en faites pas mais cette fois dans le bon sens dans la vie il y a des bas et des hauts et tout les nations doivent y gouter, c est notre tour mais on en sortir très grand.
A bon entendeur salut.

Ramboché
Modérateurs

Messages : 476
Date d'inscription : 17/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mongo Elombe le Sam 19 Avr - 19:17

C'est notre tour ça veut dire??? Vous avez fait quoi de concret depuis.... Le congolais est il plus heureux que le zaïrois? Kabila et les 40 voleurs l'un un rien sans rien est devenue millionnaire héritage de qui?

MOBUTU KABILA qu'elle est la différence?

Je n'ai aucun souvenir de viols, pillages et multiples rebelles en RDC et d'un non respect des pays avec qui nous faisons frontières.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mathilde le Lun 21 Avr - 10:49









POURSUITE DES EXPULSIONS DES KINOIS :  JOSEPH KABILA ADRESSE UN COURRIER À DENIS SASSOU N'GUESSO.
Joseph Kabila a envoyé vendredi 18 avril 2014 son ministre des affaires étrangères, Raymond Tshibanda avec un message adressé à Denis Sassou Nguesso du Congo-Brazzaville.



Une lettre.

Les deux hommes veulent calmer la tempête après l’escalade verbale constatée ces derniers jours sur les deux rives. Au sortir de l’audience, Raymond Tshibanda n’a fait aucune déclaration. Le patron de la diplomatie du Congo-Kinshasa va participer ce samedi à la réunion de la commission mise en place par les deux pays pour examiner la question des expulsions. Malgré le compromis trouvé entre les autorités de deux pays, le Congo-Brazza a continué à chasser sur son territoire les Kinois prétendument en situation irrégulière.
Jeudi 17 avril 2014 après-midi, deux cent cinquante congolais de Kinshasa ont été encore refoulés de Brazzaville en violation de l’accord signé entre les deux parties. Les députés congolais de Kinshasa ont dénoncé mercredi le traitement inhumain que fait subir la police de Brazzaville aux Kinois.
Le lendemain, une émission produite par le service de communication de la présidence du Congo-Brazzaville et diffusée par « Télé-Congo » a montré la détermination des autorités de Brazza à chasser les Kinois. Les deux colonels de la police invités sur le plateau ont confirmé que l’opération « ‘Mbata ya Bakolo » va se poursuivre.
Ils ont prévenu même que les Kinois en situation irrégulière seront refoulés dans leur pays. Au total, plus de mille congolais de Kinshasa ont été chassés brutalement et sauvagement de Brazzaville. Des cas de mort ont été déplorés et des violations des droits de l’homme signalés lors des expulsions mais Kinshasa joue toujours la carte de l’apaisement au lieu d’appliquer la réciprocité, a fustigé l’opposant Jean Claude Vuemba, président du Mouvement du peuple congolais pour la république.

Cordialement,
La Direction du « RÉSEAU NERRATI-PRESS ».

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  akim le Lun 21 Avr - 12:18

Les dirigeants de nos frères Congolais de Brazzaville ne comprennent pas la carte d apaisement que joue le gouvernement de la RDC alors il faut leur rendre la pareille et ils changeront de comportement.

akim
Modérateurs

Messages : 566
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mongo Elombe le Lun 21 Avr - 16:10

akim a écrit:Les dirigeants de nos frères Congolais de Brazzaville ne comprennent pas la carte d apaisement que joue le gouvernement de la RDC alors il faut leur rendre la pareille et ils changeront de comportement.

Ce n'est pas la 1ère fois on dialogue avec des sourds donc il faut rendre la monnaie... Bayation.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mathilde le Lun 21 Avr - 19:50

Opération Mbata ya Bakolo : 17 agents rayés des effectifs permanents de la police nationale à Brazzaville pour avoir maltraité des ressortissants du Congo-Kinshasa lors des récentes expulsions effectuées avec violence ! Mouais...mais dans tout ça qu'a fait ce pseudo gouvernement de la RDC?! yymm Mad  Mad  Mad  Mad 


Opération Mbata ya Bakolo : 17 agents rayés des effectifs permanents de la police nationale

Pour avoir été auteurs de pratiques négatives préjudiciables à l'honneur de la police et n'avoir pas respecté les règles d’éthique et la déontologie de leur métier pendant le déroulement de l’opération Mbata ya Bakolo, lancée le 4 avril à Brazzaville, 17 agents ont été radiés des effectifs permanents de la police nationale. L’échantillon de six personnes a été présenté au public, le 18 avril, lors de la cérémonie de port de galons et d’insignes, organisée à l’endroit des agents inscrits au tableau d’avancement du deuxième trimestre

Ces agents, qui se sont vu retirer leurs galons en public, ont été réprimandés pour plusieurs faits et manquement graves, portant atteinte à l’honneur et à la discipline de la corporation, notamment des actes de vol, de viol de jeunes filles mineures en garde à vue dans des postes de police, l’extorsion et le pillage de biens de citoyens. « Quelle qualification donner  à ces actes ? Car les images portant atteinte aux bonnes mœurs et illustrant les traitements dégradants et inhumains de certaines personnes ont été publiés sur internet. C’est une atteinte grave », a déploré le directeur générale de la police.

En effet, c’est par décisions n°00417, 0629 et 0630 portant cassation et rétrogradation que les 17 sous-officiers ont été cassés de leurs grades respectifs et radiés des effectifs de la police nationale pour faute contre l’honneur et l’autorité morale de la police. Parmi lesquels le brigadier-chef Ékouélé Thédy-Franck et les brigadiers Mangou Prosper, NGuyo Atipo Rech, Tsoumou Fred Chancelvi, Amandayini Charles, Oboumadza Jules-Gaston, Élenga Ibara Carmel, Ibata Charles, Ahouba Rock et d’autres.

Selon la direction générale de la police, dans la liste de ceux qui ont commis les infractions de viol et de vol de biens d’autrui pendant l’opération Mbata Ya Bakolo, huit des auteurs auraient déjà été présentés au procureur de la République pour être entendus.

Rappelant les principes de leur métier à ces agents qui, avant d’être radiés avaient écopés de vingt-cinq jours d’arrêt de rigueur, le directeur général de la police a déclaré : « C’est au bout de l’effort qu’il y a récompense. La carrière d’un vrai policier se caractérise par des efforts soutenus dans le travail et la discipline. Ces valeurs constituent le fondement du serment que chacun de nous a prêté en choisissant le métier des armes. Cependant, la police qui sait récompenser ces agents aux mérites sait également punir ceux qui la déshonorent et foulent au pied ses règles déontologiques. C’est pourquoi certains viennent d’être punis. »

Justifiant en outre les raisons qui ont motivé la prise de cette décision, le directeur de la police nationale a souligné qu’elle épousait le principe selon lequel « quand il s’agit de l’honneur de notre corps d’élite qui est le bras séculier de l’État ou quand il y a entrave grave à la discipline qui fait la force des armées, la police sévit avec vigueur et rigueur ». Car, il y a des règles de comportement et des principes sacrés que tout policier a l’obligation d’observer scrupuleusement. D'autant plus que le commandement de la police le rappelle toujours à son personnel. « Les agents de la force publique doivent avoir une haute idée de leur métier qui est très difficile et contraignant. On ne peut pas s’y engager sans avoir une haute idée de ce métier, et c’est aussi à travers l’éducation et la connaissance des lois et règlement de ce métier que ces agents empêcheront tous les errements et dérapages », a-t-il encore ajouté en s’appuyant sur les phrases dites par le chef de l’État au cours du réveillon d’armes 2013.

Par ailleurs, pour le commandement de la police, cette sanction devrait servir de leçon à tout le personnel de police. Car, le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation avait déjà mis en garde le personnel de police au sujet des dérives qui menacent la corporation. « C’est pour respecter à la lettre ces instructions et principes régissant la police que le commandement a décidé de prononcer les sanctions sévères à l’endroit des 17 agents. Cela permettra d’assainir les rangs de la corporation avec le concours du ministère et de la population vigilante qui doit désormais dénoncer tous  les policier véreux qui se sont trompés de métier », a conclu, le  directeur général de la police avant d’annoncer « qu’il y a deux jours que le commissariat central du Beach de Brazzaville venait d’être fermé pour insuffisance de résultats et mauvais comportements constatés dans l’ensemble du personnel. »

112 agents de la police nationale promus au grade supérieur


Pour honorer certains de ses agents, notamment les plus méritants, la direction générale de la police, au titre du deuxième trimestre, a élevé au grade supérieur 112 agents. Ces officiers  de la police nationale ont été nommés par décret  2014/158 du 10 avril 2014. « Officiers et sous-officiers, au nom du commandement de la police, je vous félicite.  Nous pensons que vous serez à la hauteur des devoirs liés à vos nouveaux grades et capables d’assumer avec la grandeur et la rigueur nécessaires les exigences de notre métier », a signifié, Jean-François Dengué, directeur général de la police nationale, rappelant aux heureux promus inscrits au tableau du deuxième trimestre qu’une épée de Damoclès est suspendue au-dessus de leurs tête. « Tous ceux qui déshonoreront l’autorité morale de la corporation seront retirés du tableau d’avancement », a conclu Jean-François Dengué.

Cette cérémonie de port d’insignes et de grades s’est déroulée en présence des représentants du ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, du directeur général de la police, du conseiller à l’ordre public, de membres du conseil de commandement de la police nationale et du  directeur départemental de la police de Brazzaville.

Rock Ngassakys

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mathilde le Mar 22 Avr - 1:00

Encore 1200 congolais de la RDC refoulés de Brazza aujourd'hui !!! No comment... Mad Mad Mad 


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mathilde le Mer 23 Avr - 8:37

Expulsion de Congolais de Kinshasa : l’hypocrisie de Brazzaville



Une nouvelle vague d’expulsions de Congolais(Kinshasa) vivant à Brazzaville a eu lieu le dimanche 20 avril 2014. Pourquoi la poursuite de cette opération fortement critiquée ? Et pourtant, les deux capitales avaient entamé des négociations pour y mettre un terme.  Brazzaville fait preuve d’hypocrisie en entretenant un flou qui semble cacher des non–dits.



Qu’est-ce qui se passe entre Kinshasa et Brazzaville ? La question est sur toutes les lèvres. La préoccupation de l’opinion nationale en RDC est d’autant plus grande qu’elle n’arrive pas à s’expliquer la poursuite de l’expulsion des compatriotes vivant de l’autre côté du fleuve Congo. Alors que les premières vagues, assorties de traitements inhumains et dégradants, ont occasionné mort d’homme.

Une situation qui intrigue…

D’aucuns sont allés plus loin en se demandant ce que cache réellement cette opération  surnommée « mbata » par ses initiateurs et qui s’est poursuivie dimanche 20 avril, au lendemain du dernier déplacement du chef de la diplomatie congolaise. Celui-ci avait rencontré samedi le président Sassou Nguesso à qui il avait remis un message de la part de son homologue Joseph Kabila.

Que l’expulsion des Congolais de Kinshasa se poursuive avec la même violence intrigue et inquiète. Réputées  capitales les plus rapprochées au monde, Kinshasa et Brazzaville, au regard de derniers événements, offrent l’image de ce qui fut autrefois la ville de Berlin dont la population fut séparée par un mur infranchissable. Pour des raisons politico-géostratégiques que le peuple divisé était loin d’imaginer et de maîtriser.

Kinois et Brazzavillois se regardent en chiens de faïence et, à la limite, des frères ennemis. Dès lors, à quoi aurait servi le déplacement de Raymond Tshibanda chez Sassou Nguesso ? Echec d’une mission visant à régulariser une opération fortement critiquée ? Difficile à dire.

Des relations pas sincères


Toutefois, il n’est pas exclu de déduire que Kinshasa et Brazzaville entretiendraient des relations diplomatiques pas très sincères. A telle enseigne que le sacro-saint principe de bon voisinage est foulé aux pieds sans raison apparente.

Une question en appelant une autre, est-ce que la commission mixte mise en place par les deux parties a réellement fonctionné ?  Celle-ci était consécutive à la visite de la délégation gouvernementale venue de Kinshasa laquelle représentait les ministères des Affaires étrangères et de l’Intérieur.

De l’hypocrisie

Pourquoi n’a-t-on pas donné à cette équipe mixte le temps de travailler et donner ses conclusions aux décideurs ? C’est qu’il y a un hic. Quelque chose ne tournerait pas rond entre les deux voisins et il faut faire  preuve de beaucoup de courage pour crever l’abcès et appliquer le traitement adéquat. Autrement dit, aplanir les différends. Dans le cas contraire, ce sera de l’hypocrisie, des déclarations fantaisistes et de bonne intention comme on en a toujours vu et entendu.

Le plus inquiétant dans le développement de cette affaire d’expulsions de Congolais vivant à Brazzaville, soutiennent certains observateurs, c’est le rapprochement avec ce qui s’est passé avec les voisins  de l’est. Le modus operandi est presque le même. Tout commence par un incident qui se développe et se transforme plus tard en un conflit ouvert qui implique et exige l’intervention de la communauté internationale.

Nos sources sont d’avis que la RDC ne semble pas bénéficier de la   considération de la part de tous ses voisins qui, pour des motifs inavoués, l’indexent comme source d’instabilité et d’insécurité dans la sous-région. Raison pour laquelle, certaines organisations de la société civile en RDC proposent que l’affaire soit portée devant des instances internationales. D’abord, pour les mauvais traitements subis par les expulsés, lesquels exigent réparation, mais également pour tirer au clair cet acharnement sur un Etat africain qui ne demande que de vivre en paix  avec ses voisins.

Interrogé  lundi 21 avril par Radio Okapi sur la  nouvelle vague d’expulsions des Congolais de Kinshasa intervenue dimanche, le vice-président de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) Dismas Kitenge,  a dénoncé la procédure utilisée par Brazzaville. Selon lui, Kinshasa devrait protester auprès des autorités brazzavilloises. Bien plus, il plaide pour que le Haut commissariat  des Nations unies pour les réfugiés soit associé à ces opérations d’expulsions.

Par ailleurs, Dismas Kitenge encourage les victimes d’abus enregistrés, au cours de ces refoulements peu respectueux des droits humains, de saisir les institutions judiciaires internationales.


http://www.lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=7169%3Aexpulsion-de-congolais-de-kinshasa-l-hypocrisie-de-brazzaville&catid=85%3Aa-la-une&Itemid=472

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  kunta le Mer 23 Avr - 16:31

C est malheureux pour nos frères et sœurs qui subissent cette maltraitance, quand on essaye de comprendre on se rend compte que les dirigeants de Congo Brazzaville ont compris que nos dirigeants sont des incompétents, mal aimé par la population et par dessus le marché des faibles donc ils en profitent pour faire n´importe quoi.

kunta
Modérateurs

Messages : 338
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mongo Elombe le Mer 23 Avr - 22:01

[quote="kunta"]C est malheureux pour nos frères et sœurs qui subissent cette maltraitance, quand on essaye de comprendre on se rend compte que les dirigeants de Congo Brazzaville ont compris que nos dirigeants sont des incompétents, mal aimé par la population et par dessus le marché des faibles donc ils en profitent pour faire n´importe quoi.  

Tout à fait, on reçoit tout le monde merci bapesa bwa.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Pierre Remy le Jeu 24 Avr - 19:00

Et ce qui doit plus nous inquiéter est que tant que Kabila reste au pouvoir nous serons encore et toujours faible par rapport a nos voisins.

Pierre Remy
Modérateurs

Messages : 266
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mathilde le Jeu 24 Avr - 21:55

INCROYABLE: LES ÂMES SENSIBLES PARDON,LES REFOULÉS DE BRAZZA DE CE JEUDI C'EST GRAVE




No comment . Sad Sad

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mathilde le Ven 25 Avr - 10:14

Tokomi Wapi Avec Frank Diongo : Encore 1500 kinois refoulés de Brazzaville



_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mongo Elombe le Ven 25 Avr - 12:14

Pendant qu'on maltraitent nos compatriotes au Congo d'en face voici une des priorités de kabila au conseil des ministres... Est ce que baza normal?Est ce que eza urgence?

http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8868

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mongo Elombe le Ven 25 Avr - 12:26

Des refoulés de Brazzaville silence kokamwa...



http://congosynthese.com/news_reader.aspx?Id=4869

http://7sur7.cd/index.php/8-infos/4266-expulsion-des-congolais-la-fbc-condamne-brazzaville

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Pierre Remy le Ven 25 Avr - 20:55

Comprenez chers compatriote que ceux qui se sont fait autorités en RDC ne fassent rien devant les Congolais de Brazzaville parce que ils ne peuvent rien faire non pas parce qu´ils ne veulent pas mais parce que ils ne peuvent rien vu qu´ils sont considérés par les Congolais comme des moins que rien.

Pierre Remy
Modérateurs

Messages : 266
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mongo Elombe le Ven 25 Avr - 21:43

Oyo eza komonela biso. MOBUTU zonga tosili valeurs.

http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/apres-brazzaville-les-congolais-de-kinshasa-indesirables-pointe-noire

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  mapata le Ven 25 Avr - 23:52

Ezali komonela biso mais bazali ko profiter na buzoba na biso , toyebi bien que batu oyo ba mivandisi na bokonzi na biso na nko bazali ba incapable mais tozali kokoka kolongola bango te.
Yango bazali kosala bongo en plus cette situation les Congolais le vivent presque chez tous nos voisins simplement parce que nos dirigeants par défit son tres faible.
La solution n est pas le retour de Mobutu ce qui est en plus impossible mais levons nous et dégageons Kabila et votons un vrai Congolais au poste de président capable de nous défendre.

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mathilde le Dim 27 Avr - 11:47

JACQUES NTBARUSHA COORDONATEUR DES DEMANDEURS D'ASILE DE LA RDC À BRAZZA ARRÊTÉ ET EMMENÉ VERS UNE DESTINATION INCONNUE !!!


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mongo Elombe le Dim 27 Avr - 15:10

Allo allo y a t'il un gouvernement en RDC? Rambotché qu'en dis tu? Les vidéos de nos compatriotes chassés, pillés, violés, les enfants sont aussi des kulunas, des prostitués etc???


http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8878

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Mathilde le Lun 28 Avr - 19:26


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des migrants expulsés de Brazzaville vers Kinshasa

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum