LOUIS ALPHONSE KOYAGIALO ADMIS A L’HOPITAL DU CINQUANTENAIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LOUIS ALPHONSE KOYAGIALO ADMIS A L’HOPITAL DU CINQUANTENAIRE

Message  Mathilde le Ven 11 Avr - 15:50

LOUIS ALPHONSE KOYAGIALO ADMIS A L’HOPITAL DU CINQUANTENAIRE



Trois semaines après son retour à Kinshasa et son triomphe à Mbandaka, le gouverneur élu de la province de l’Equateur, Louis Alphonse Koyagialo a été admis mardi à l’hôpital du cinquantenaire.

Selon ses proches, la situation n’est pas grave mais il s’est agi juste d’une rechute. L’ancien secrétaire général de l’AMP serait en observation dans cette formation hospitalière hyper moderne. Les médecins ont dit de le garder encore à l’hôpital, a indiqué un de ses amis. Il a été évacué de Mbandaka à Kinshasa au regard de la carence des infrastructures de qualité au chef-lieu de l’Equateur. Victime d’une crise cardiaque, Louis Alphonse Koyagialo avait passé plus de trois mois en Afrique du sud pour des soins appropriés. Son état de santé s’était amélioré et il avait même repris son travail à la tête de la province de l’Equateur.
7/7.CD
QUI EST LOUIS ALPHONSE KOYAGIALO ?

Louis Alphonse Koyagialo Ngbase te Gerengbo est un politicien congolais. Il est Premier ministre par intérim de la République démocratique du Congo du 7 mars 1 au 9 mai 2012. Il était le vice-Premier ministre et ministre des Postes et Nouvelles technologies de communication du gouvernement Muzito III depuis septembre 2011.
Koyagialo provient de la même partie de l’Equateur Province de président Mobutu Sese Seko. [2] Sous Mobutu, Koyagialo a été gouverneur de la province du Shaba (rebaptisé depuis que la province du Katanga) de 1986 à 1990. [3] [4]

En Avril 2006, il a publié un livre décrivant le massacre des étudiants à l’Université de Lubumbashi. Le livre prétend que seul un étudiant est connu pour avoir trouvé la mort. [5] Il s’agit de la position officielle du gouvernement. D’autres sources donnent des estimations divergentes du nombre d’étudiants qui sont morts, avec Amnesty International suggère que le chiffre est entre 50 et 150.
Koyagialo a été nommé Secrétaire général par intérim de cartel politique du président Joseph Kabila. Dans un remaniement mineur a annoncé le 11 Septembre 2011, il a été nommé vice-premier ministre et ministre des PTT. [2] Le 14 Octobre 2011, il a visité le siège de la Commission électorale nationale indépendante, CENI, de signer le Code de conduite pour le haut -élections à venir au nom de Joseph Kabila, qui n’a pas assisté en personne…
From Wikipedia
traduction Yves MAlou JVCV Papa de Bebe



http://kinshasa-makambo.com/2014/04/10/louis-alphonse-koyagialo-admis-a-lhopital-du-cinquantenaire/

_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUIS ALPHONSE KOYAGIALO ADMIS A L’HOPITAL DU CINQUANTENAIRE

Message  Mongo Elombe le Ven 11 Avr - 16:26

Qu'il prenne sa retraite et se soigne. Bravo de ne pas être aller se soigner ailleurs.

Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUIS ALPHONSE KOYAGIALO ADMIS A L’HOPITAL DU CINQUANTENAIRE

Message  mapata le Ven 11 Avr - 16:45

Donc ils ne viendront plus se soigner en Europe c est tres bien mais attendons pour voir.

mapata
Modérateurs

Messages : 660
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUIS ALPHONSE KOYAGIALO ADMIS A L’HOPITAL DU CINQUANTENAIRE

Message  Mathilde le Mer 16 Avr - 1:26

FLASH: RIEN NE VA POUR LE GOUV.KOYA GIALO, SON DERNIER MOT AVANT DE QUITTER KINSHASA


_________________



Mathilde
Modérateurs

Messages : 4959
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUIS ALPHONSE KOYAGIALO ADMIS A L’HOPITAL DU CINQUANTENAIRE

Message  Mongo Elombe le Ven 18 Avr - 8:31

??????? Ekomi lisusu Afrique du Sud?



Koyagialo en "contrôle médical de routine" en Afrique du Sud



Louis-Alphonse Koyagialo
L’annonce a été faite mardi 15 avril à Mbandaka par Jeanine Otoho Makado, ministre provinciale chargée de la Communication et médias, porte-parole du gouvernement provincial. Cadre du parti présidentiel, le PPRD, le gouverneur de la province de l’Equateur, Louis Alphonse Koyagialo, se trouve depuis mardi en Afrique du Sud. Selon la presse kinoise, il a été admis dans un premier temps au très fameux hôpital du Cinquantenaire. Pour les observateurs, le transfert du numéro un "équatorien" à Johannesburg suggère que son état nécessite plus qu’un simple "contrôle médical de routine".

Selon la ministre Jeanine Otoho Makado, c’est à la demande de son médecin traitant que le gouverneur Louis-Alphonse Koyagialo s’est rendu à nouveau en Afrique du Sud. Ce discours officiel qui se veut rassurant est contrarié par un second message de la locutrice : "Dans l’entretemps, le gouvernement provincial invite la population au calme et à vaquer librement à ses occupations".

La communication de crise a une règle d’or : dire la vérité et toute la vérité. La santé d’un homme public ne relève nullement de la sphère privée.

A Kinshasa, la presse laisse entendre que Koyagialo a été admis dans un premier temps à l’hôpital du Cinquantenaire. Ayant constaté la "gravité" du cas, le corps médical de cet établissement aurait jugé bon de faire transférer le patient, dès le 8 avril, au pays de Nelson Mandela.

Elu gouverneur en juin 2013, Koyagialo n’a pas eu le temps de savourer sa victoire face à l’ex-MLC Jean-Lucien Bussa. Il a été victime d’une attaque cérébrale assez sévère. Admis successivement à Ngaliema Center et au Centre Médical de Kinshasa, il sera finalement avant évacué en RSA pour recevoir des "soins appropriés". Après six mois d’absence, il regagnera sa juridiction le 15 mars dernier.

On apprenait qu’aux termes de deux arrêtés datés du 5 avril 2014, le gouverneur Koyagialo a nommé notamment les membres de son cabinet. Sont nommés conseillers principaux du Collège, Antoine Likopa Kengo, conseiller Juridique, Jean Marie Mboyo; conseiller chargé de l’économie et des finances: Jean Marie Nzibo; conseiller technique et de bonne gouvernance. Joseph Wando Wandata est nommé conseiller socio-culturel.

D’autre part, Junior Wasasa et Jeannot Bononge sont nommés respectivement assistants du gouverneur et du vice-gouverneur. Le collège économique et financier est chapeauté par Joachim Agbokuma, un ancien ministre provincial. Cyrille Boyenda et Richard Mongbolongo assument respectivement les charges de coordonnateur et de coordonnateur adjoint du bureau d’études.

Où est passé le vice-gouverneur?


Mongo Elombe
Modérateurs

Messages : 2640
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 98
Localisation : eqouatele mambenga pili pili bibende

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUIS ALPHONSE KOYAGIALO ADMIS A L’HOPITAL DU CINQUANTENAIRE

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum