Un opposant tabassé durant la visite de Joseph Kabila à Washington

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un opposant tabassé durant la visite de Joseph Kabila à Washington

Message  King Show le Lun 11 Aoû - 19:44

Le séjour du président congolais Joseph Kabila à Washington pour le sommet Etats-Unis Afrique a été marqué, le 6 août, par un incident. Un activiste américain d'origine congolaise a été violemment agressé par plusieurs hommes de la garde rapprochée du président Kabila. L’affaire est prise très au sérieux par le département d’Etat américain qui souhaite poursuivre les coupables.

C'est une journée que Jacques Miango n’est pas prêt d’oublier. Ce père de famille de 45 ans, employé au département des investigations de l’Etat du Maryland est aussi un opposant déclaré au président Kabila. Ce jour là, avec trois amis, il quitte sa ville de Baltimore pour Washington où se tient le sommet Afrique-Etats-Unis.

Arrivé à l’hôtel Capella qui accueille la délégation congolaise, Jacques Miango et ses amis sortent de leurs véhicules, pancartes à la main à l'arrivée du convoi présidentiel. Pendant plusieurs minutes ils scandent des slogans, chantent et interpellent le président congolais. Une dizaine d’hommes de la garde rapprochée de Joseph Kabila s'en prend alors aux manifestants.

Violemment frappé

Une partie de la scène, filmée, a été diffusée sur le réseau YouTube. Violemment frappé Jacques Miango finit par se relever sans l’aide des policiers américains qui pourtant ont assisté à toute la scène. Jacques Miango affirme avoir perdu 6 dents, souffrir de contusions et de plusieurs hématomes.

La porte-parole du département américain, Marie Harf, parle d’un incident inacceptable. Les Etats-Unis réclament dès lors la levée de l'immunité de l’ensemble des gardes ayant participé à ce passage à tabac. Il est toutefois peu probable, selon la porte-parole, que ces individus soient inculpés, dans la mesure où ils ont quitté le territoire américain.
http://www.rfi.fr/afrique/20140811-opposant-tabasse-durant-visite-joseph-kabila-washington/

King Show
Modérateurs

Messages : 584
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un opposant tabassé durant la visite de Joseph Kabila à Washington

Message  King Show le Lun 11 Aoû - 19:47

Voila quand on reproche aux combattants d être violent et voila que les donneurs de leçons font pire et a la face du monde et Mende qui a toujours prétendu que les activistes et les combattants étaient des vauriens voila que leurs hommes de mains s en prennent a un père de famille de 45 ans, employé au département des investigations de l’État du Maryland est aussi un opposant déclaré au président Kabila.

King Show
Modérateurs

Messages : 584
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un opposant tabassé durant la visite de Joseph Kabila à Washington

Message  kunta le Lun 11 Aoû - 19:51

Maintenant l´opinion internationale va comprendre pourquoi les combattants sont violent, ce n est que pour répondre a la méthode Kabila.

kunta
Modérateurs

Messages : 338
Date d'inscription : 18/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un opposant tabassé durant la visite de Joseph Kabila à Washington

Message  Laurabelle le Lun 11 Aoû - 20:00

« Chassez le naturel, il revient au galop »
Il est impossible de se débarrasser totalement de ses tendances naturelles ou de tenter de les dissimuler.
Habitué a tapé, violer et torturer voila qu´ils osent le faire a l´étranger.
"chasse la nature à coups de fourche, elle reviendra toujours en courant".

Laurabelle
Modérateurs

Messages : 224
Date d'inscription : 07/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un opposant tabassé durant la visite de Joseph Kabila à Washington

Message  Pierre Remy le Lun 11 Aoû - 20:39

RDC : les Américains demandent des comptes à Kinshasa sur le passage à tabac d'un manifestant
Joseph Kabila(661) - opposition RDC(26) - Sommet États Unis Afrique(3)
08/08/2014 à 16:19 Par Trésor Kibangula
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Extrait du passage à tabac d'un opposant anti-Kabila à Washington, le 6 août 2014. Extrait du passage à tabac d'un opposant anti-Kabila à Washington, le 6 août 2014. © Capture d'écran/Youtube

Au lendemain du passage à tabac à Washington d'un opposant anti-Kabila par des gardes du corps du président de la RDC, le département d'État américain a demandé jeudi des explications à la délégation congolaise. Pour cette dernière, il s'agissait d'un cas de "légitime défense"…

C'est un incident dont il aurait certainement préféré se passer. Lors de son séjour à Washington où il a pris part au sommet États-Unis - Afrique, Joseph Kabila a été à plusieurs reprises interpellé par des manifestants, appartenant notamment au groupe des "combattants", ces opposants anti-Kabila vivant à Bruxelles, Paris ou New York.

Lors d'une de ces altercations, le 6 août, ses gardes du corps s'en sont pris physiquement à l'un des manifestants, le tabassant violemment et le laissant titubant sur la chaussée.

Vidéo postée par un Américain "choqué", témoin de la scène qui s'est déroulée près de l'hôtel Capella où était logée la délégation congolaise.

>> Lire aussi : Les "combattants" refoulés du Royaume-Uni en RDC menacés de torture, info ou intox ?

"La violence contre des manifestants est inacceptable"

"Nous sommes en train de rassembler les détails sur l'incident, a indiqué jeudi le département d'État américain dans un communiqué. "Nous sommes très préoccupés par les informations selon lesquelles des manifestants ont été attaqués par des membres de l'entourage du président [Joseph Kabila]." Et de rappeler : "La violence contre des manifestants pacifiques est totalement inacceptable."

Le département d'État a également indiqué avoir contacté la délégation congolaise à ce sujet. "Nous avons demandé une levée de l'immunité pour que les personnes concernées puissent être poursuivies. Si elle n'est pas accordée, nous allons demander à ce qu'ils quittent immédiatement les États-Unis."

"Légitime défense" ?

Du côté congolais, on oppose la "légitime défense". Contacté par Jeune Afrique, Jean-Marie Kassamba, conseiller du président Joseph Kabila, présent au moment de l'incident, rappelle que "ces personnes qui se disent 'combattants' ont dans le passé agressé physiquement le président du Sénat congolais, Léon Kengo wa Dongo, à Paris, ou encore le sénateur Shé Okitundu." "N'est-ce pas normal que des gardes du corps protègent un homme qui revêt les fonctions de chef de l'État ?" interroge-t-il.

Une partie de la délégation congolaise – le président Joseph Kabila et ses gardes du corps notamment – a déjà quitté Washington. L'autre rentrera le 8 août dans la soirée à Kinshasa. "Ce n'est pas cet incident qui viendra nuire aux rapports entre les États-Unis et la RDC, lequels sont très bons", a assuré Jean-Marie Kassamba.

__________________________

Par Trésor Kibangula

Pierre Remy
Modérateurs

Messages : 266
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un opposant tabassé durant la visite de Joseph Kabila à Washington

Message  Ousmane le Lun 11 Aoû - 20:43

Voici une scène de ce malheureux incident

Ousmane
Modérateurs

Messages : 449
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un opposant tabassé durant la visite de Joseph Kabila à Washington

Message  King Show le Lun 18 Aoû - 18:12


Je croyais que Jean Marie Kassamba réfléchissait avec sa tête et la on comprend bien qu il réfléchit par rapport a son ventre et ses intérêts personnels

King Show
Modérateurs

Messages : 584
Date d'inscription : 15/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un opposant tabassé durant la visite de Joseph Kabila à Washington

Message  Esther Ko le Mar 19 Aoû - 13:14

J ai bien suivi les explications de Jean Marie Kassamba mais je crois qu´il est a coté de la plaque et ça démontre simplement qu´on peut avoir vécu en Europe plusieurs années mais face aux intérêts personnelles on oublie tout il a un comportement d´opportuniste il oublie que comparaison n est pas raison.

Esther Ko
Modérateurs

Messages : 283
Date d'inscription : 16/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un opposant tabassé durant la visite de Joseph Kabila à Washington

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum